• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

testarossa

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/01/2009
  • Modérateur depuis le 20/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 105 393
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • testarossa 4 janvier 16:27

    Spartacus commet l’erreur classique de confondre valeur et richesse.

    Ce n’est pas parce que le pouvoir d’achat et le niveau de vie des salariés s’accroit que la profitabilité des entreprises baisse nécessairement.
    Ce qui compte c’est la valeur des biens consommés par les salariés...

    Réciproquement le pouvoir d’achat des salariés peut baisser et la profitabilité des entreprises baisser en même temps si la valeur des produits du travail consommés par les salariés augmente comme dans le cas des bulles immobilières : la population est tout simplement ruinée par des logements hors de prix...qui ruinent en même temps les employeurs puisque ce sont eux qui payent les salariés...

    L’autre erreur classique est de confondre marché libre et loi d l’offre et de la demande.
    Un marché est libre dans la mesure où ni le vendeur ni l’acheteur n’est en mesure d’imposer son prix. C’est pourtant la grossière erreur que commettent tous les économistes contemporains !
    En effet la liberté c’est quand l’offre est en mesure de s’adapter à la demande...

    L’immobilier est tout sauf un marché libre que tous les politiques de très nombreux pays essayent de réglementer de façon catastrophique !
    -Restriction du foncier constructible : Voir les travaux de Joseph Comby.
    -Restriction des permis de construire par les maires : voir les travaux de Vincent Benard.
    -Politiques d’accession à la propriété à tout prix car il faut que les gens soient propriétaires...alors que tout le monde s’en contrefout en Allemagne !!!D’où une demande exagérément sollicitée...

    La bulle immobilière est de plus auto entretenue et auto recéssive !

    Comme elle appauvrit la population elle contracte la demande intérieure, accroit le coût du travail et réduit la compétitivité internationale : d’où un aspect récessif...et donc déflationniste...d’où une baisse des taux d’intérêt...qui développe encore la bulle...etc.
    La fin sera funeste !
    Les ménages se retrouveront à poil car insolvables...et les banques en faillite...



  • testarossa 20 mars 2013 12:21

    Quand je vois les réactions des uns et des autres ça me fait vraiment peur...
    S’il y a bien un principe qui résume tout c’est l’arnaque de la soit disant solidarité...
    Ca veut bien dire ce que ça veut dire, non ?

    Que quand les uns payent c’est bel et bien pour que les autres touchent non ?
    Que quand on alimente le fond public ce n’est pas en vue de ses propres bénéfices où l’on peut carrément s’asseoir dessus mais pour garantir des promesses que certains se sont faites à eux mêmes...

    Ce système de sécurité social est bel et bien un schéma de Ponzi puisque très lié à la démographie : tant que celle-ci se développe...et qu’il n’y a pas trop d’inactifs : retraités fonctionnaires et chômeurs ce système peut faire illusion d’où la nécessité d’un système public garanti par l’état qui en profite pour aspirer l’épargne publique pôur financer les déficits à répétition de cette sécurité sociale...Et donc les entreprises en retour manquent cruellement de fonds propres pour se développer, embaucher et proposer des saliares et conditions de travail décentes...

    Salopards d’entrepreneurs qui chercheraient à gagner bien leur vie mais ce n’est pas normal de chercher à s’enrichir !!!

    Ce système n’est pas qu’en déficit chronique, c’est sa structure pyramidale qui lui fait défaut...
    Ca me fait peur que personne ne relie l’immigration et les politiques natalistes à sa survie puisque ce soit disant vieillissement démographique est un problème...



  • testarossa 18 mars 2013 15:59

    Mon cher Spartacus ne cherchez même pas à comprendre la réaction de beaucoup d’internautes.
    De toute façon la plèbe est stupide.

    Les empereurs romains ont inventé les jeux du cirques, le fuhreur a caressé son peuple dans le sens du poil qui l’a suivi alors qu’il le méprisait profondément plus près de nous De gaulle disait que les français étaient des veaux. Il n’y a qu’à voir toute cette publicité envahissante et le succès de toutes ces émissions débiles pour en être définitivement convaincu : le peuple est bête.
    Il croit au père Noel social sans se poser la moindre question puisque le soviet suprême s’occupe de tout...

    Pas le moindre esprit critique...C’est consternant... 



  • testarossa 18 novembre 2012 09:00

    Elle est bien bonne celle là : l’auteur omet soigneusement de parler des schémas de ponzi étatiques :

    - la sacro sainte sécurité sociale : basée sur un principe appelé « solidarité ».
    - la dette publique où l’on rembourse les anciennes dettes par de nouvelles...
    - Les politiques démographiques qui visent à un accroissement démographique illimité pour faire face au « soit disant vieillissement des populations »...C’est qu’il faut bien stimuler la pyramide de ponzi pardi !!!

    Et oui ! La fraude ce n’est pas chez les banquiers véreux qu’il faut la voir mais bel est bien chez toute cette société clientéliste et corrompue par l’état providence...

    L ’humanité n’à guère progressé depuis l’empire Romain...



  • testarossa 18 novembre 2012 08:51

    A la décharge de l’auteur tout cela traduit la grande misère de la pensée économique contemporaine incapable d’expliquer les bases même de l’échange que sont le profit et l’intérêt...

    Plus que les problèmes économiques actuels c’est beaucoup la pensée économique qui est en faillite...

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Posons enfin correctement le problème du chômage !




Palmarès