• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Valentin Lagorio

Valentin Lagorio

Secrétaire général adjoint à l'Union du Peuple Français. 

Tableau de bord

  • Premier article le 26/10/2019
  • Modérateur depuis le 31/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 36 53 1564
1 mois 1 0 15
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 23 novembre 2020 11:36

    @Fergus
    Bonjour ! 
    Je ne dis pas qu’il ne faut pas d’aides. Regardez les zones ICHN, les aides son indispensables. Ce que je veux dire, ce que j’essaie, c’est que les aides ne doivent pas représenter la quasi-totalité du salaire de l’agriculteur ou de l’éleveur. 50% des exploitations françaises auraient, avant impôt, un bénéfice négatif sans les subventions de la PAC. En 1960, le poids des aides représentait moins de 2% de la valeur ajoutée. Aujourd’hui, il est de l’ordre de 25%. Les aides maintiennent nos Agriculteurs et Eleveurs en survie, mais ils doivent d’abord gagner leur vie par un vrai salaire. 

    Ah Madame Lambert...rassurez vous, je ne compte pas sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre. Autant dire qu’il n’y a rien à attendre de la FNSEA. 

    Bien à vous. 



  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 23 novembre 2020 11:30

    Bonjour. 
    Personnellement, les conditions sont drastiques et déplorables. Excusez-moi mais lorsqu’on se rend sur une exploitation, certes on est très bien accueilli mais on se rend compte du niveau de difficultés du métier. 
    La situation est propre à chaque élevage, à chaque éleveur, évidemment. Il y a des éleveurs qui s’en sortent, mais ils ne sont pas majoritaires. 
    Pour prendre un exemple : le kilo de Salers part pour une véritable bouchée de pain, c’est scandaleux. 2euros 60 le kilo, il manque 2euros, et ça ferait beaucoup de satisfaits. 
    On ne peut pas affirmer que les éleveurs sont bien lotis, comme une grande part de la population. 10 millions de personnes sous le seuil de pauvreté, il faudrait calculer la part des éleveurs dedans. 
    Bien à vous. 



  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 8 octobre 2020 14:19

    @velosolex
    Mais je n’ai jamais dit que nous étions obligés de manger des saloperies. Si tout le monde avait les moyens de pouvoir acheter de bons produits, la question ne se poserait même pas. Simplement, comme tout aliment, il faut faire attention à sa consommation....



  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 7 octobre 2020 13:32

    @pemile

    Aujourd’hui, tout ce qui est issu de l’Agriculture vous semble tous toxique. La seule question qui se pose finalement, c’est : qui mange et qui ne mange pas ? 



  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 7 octobre 2020 13:30

    @Décroissant
    Les néonicotinoides sont utilisés en enrobage de semences, il n’y a pas de pulvérisation. 

    Pour acquérir la souveraineté alimentaire, il faut mettre fin au système du tout à l’export tant vanté par la FNSEA. Relocalisons les productions, occupons de notre propre marché, puis exportons nos éventuels excédents (vins par exemple). 

    Monoculture en France, ah bon ? 

    En effet, l’Agriculture Française doit nourrir la France avant toute chose. Par contre, l’agroécologie est une des solutions d’avenir, mais ce n’est pas la seule. Si nous sortons de ce système globalo-libéraliste, ce sera bénéfique pour la France en retrouvant ses propres pouvoirs et pouvant renouer avec une Agriculture encore plus proche de ses terroirs (je n’aime pas trop le mot territoires). 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité