• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Yacine Chibane

Yacine Chibane

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 26/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 4 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Yacine Chibane Yacine Chibane 29 octobre 2019 22:20

    @Jonas
    La situation en Algérie n’est pas comparable avec l’Egypte, avec les privatisations et les marchés publics donnés, ceux qui possèdent le plus le secteur privé sont des civils.



  • Yacine Chibane Yacine Chibane 29 octobre 2019 09:20

    @Jonas
    L’opposition algérienne en général exagère grandement la fraude électorale (que je ne nie pas). Par ailleurs, ce sont les mêmes qui reviennent se présenter lors des législatives et des locales smiley L’opposition a, faut-il le souligner, 1/3 des communes et 1/3 de l’assemblée nationale...
    En 2014, si l’on comptabilise le vote blanc+abstention, Boutef a été élu officiellement avec 37% des électeurs inscrits, soit 8 millions sur 22 millions. Ce n’est pas très loin de la réalité. A première vue, 80% ça paraît beaucoup sauf qu’on compte pas les abstentionnistes et les votes blancs dans les résultats.
    Bien sûr que Bouteflika aurait été réélu s’il était en bonne santé. En 2014 déjà, la majorité des gens disaient « C’est soit lui soit la Syrie » ou bien « Si le pouvoir vole, on n’a qu’à voler aussi » ou encore « Y a personne à part lui pour être président ».



  • Yacine Chibane Yacine Chibane 27 octobre 2019 21:14

    @Furtive Sentinelle
    Peut-être que les dirigeants ont convenu à la masse du peuple non ? Au passage, vous zappez la révolte d’octobre 88 ou encore en 2011.

    Aucun candidat à la présidentielle n’est un général à la Sissi, ni un islamiste style Taliban je tiens à vous rassurer.



  • Yacine Chibane Yacine Chibane 27 octobre 2019 21:08

    « Le peuple algérien fait sa révolution dans la transparence la plus totale. Le pouvoir, quant à lui, mène sa contre-révolution dans des conditions peu orthodoxes. »

    Qui est « le peuple » ? Et nous qui allons voter, nous sommes des millions, nous ne faisons pas partie du peuple ?

LES THEMES DE L'AUTEUR

International Elections Algérie






Palmarès