• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Germain de Colandon

sur DSK, des faits troublants


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Germain de Colandon 20 mai 2011 12:15

Une nouvelle affaire Dreyfus ?

Au regard des faits crapuleux reprochés à DSK, il existe  - à mon sens - trois hypothèses. La première : il a effectivement succombé à des pulsions qu’il ne peut contrôler, pulsions déjà historiées pas le passé. Ce qui m’amène à la deuxième possibilité : puisque le personnage est « fragile », il est aisé de le provoquer à seule fin de le figer temporairement - voire à jamais - dans une posture des plus inconfortables. Et la troisième, me demanderez-vous ? Eh bien… il ne s’est rien passé.

« Ca y est Colandon verse dans la théorie du complot ! », s’écrieront la plupart d’entre vous.

Avec le temps, j’ai appris que le monde dans lequel nous vivons n’est pas celui que l’on s’évertue à nous faire accroire. Au demeurant, dans l’expression « la théorie du complot », n’y a-t-il pas le mot théorie ? La théorie n’est-elle pas un ensemble de notions, d’idées, de concepts abstraits appliqué à un domaine particulier ? Ce à quoi mes détracteurs rétorqueront qu’elle est également synonyme de spéculations, d’idées gratuites, irréalistes, exprimées sentencieusement ou de manière pédante, démontrées avec plus ou moins de rigueur scientifique !

Mais là, ne sommes-nous pas en plein dans le mille ? Un homme risque de tomber, un système de vaciller. (Je n’ai aucune appétence, ni pour l’homme, ni pour le système.) A qui profite le crime ? Au Parti Socialiste ? A l’Elysée et à la Droite en général ? Aux différentes tendances agissant au sein du FMI ? Au gouvernement Américain ? A un quelconque pouvoir occulte manipulant (malmenant) le monde des affaires tant qu’il peut ? (Ces deux dernières entités, devenues expertes dans l’art de la fumisterie. Je ne citerai, pour illustration, que les « fameux » attentats du 11 Septembre…)

La boîte de Pandore ouverte, il ne reste plus qu’à attendre que l’espérance fasse rapidement son apparition, et qu’elle soit à la hauteur des aspirations des uns et des autres. Car, selon la forme que prendra la vérité, la face du monde sera, encore une fois, un tant soit peu modifiée.

Germain de Colandon

 http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès