• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hervé Hum

sur La réalité existe-t-elle ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 14 août 10:57

@Jacques-Robert SIMON

vous écrivez " La réalité n’est pas que virtuelle, il n’y a pas plusieurs vérités, mais il faut se donner la peine et le temps de les trouver.

« 

Je ne vois pas où est la »précision« , car vous utilisez le mot vérité pour réalité, or, cette confusion est admissible uniquement lorsque le mot n’est pas le sujet central, sert une autre idée. Mais si vous traitez spécifiquement du mot »réalité", alors, vous ne pouvez pas prendre l’un pour l’autre sans créer, nourrir la confusion entre ces deux mots synonyme et surtout, liés directement par relation de causalité.

De mon point de vue, la réalité obéit strictement à la causalité, logique causale et ne peut pas s’en défaire, alors que la vérité n’y obéit pas forcément. La réalité des faits, ne disent pas forcément sur l’intention qui a poussée à la réalité de ces mêmes faits, c’est à dire, sur la vérité.

Ceci pour dire que les lois qui gouvernent la réalité ne sont écrites ni par Dieu, ni par un être vivant quelconque, parce qu’elles sont écrites uniquement par les lois de la causalité ou logique causale et elle seule. L’être, en tant que tel, peu importe son pouvoir d’action dans la réalité, n’y échappe pas, donc, même Dieu tout puissant.

Tout simplement parce qu’il y a de réalité physique, que si l’interaction des êtres obéissent aux mêmes lois communes et non pas individuelles, car dans ce dernier cas, il ne peut pas se construire de structures simples et complexes basées sur la récurrence qu’est la causalité. C’est à dire, où la même cause produit toujours la même conséquence. Car alors, aucune récurrence ne peut être établie, enregistrée et s’imposer à tous les êtres. Ce qu’on définit par le chaos, où la seule loi, récurrence commune, est l’absence d’autres lois que celle interdisant toute chaîne de relations de causalités dans l’espace-temps.

Il me parait difficile de relier la réalité avec des lois qui sont écrites par des Hommes.

Oui et non !

comme je l’écris plus haut, de mon point de vue, il y a de réalité physique, que s’il y a relation de causalité identifié. Donc, des lois écrites par l’humain et qui suivent la logique causale, sont de facto reliées à la réalité de l’humain et la preuve en est qu’elles s’imposent à tous ceux qui se trouvent dans son champ d’application. Mais cette réalité n’a évidemment pas la même force d’application que les lois de causalités qui sont à l’oeuvre au niveau atomique.

Je ne vais pas développer plus, cela demanderait trop de place, mais le postulat de base est de dire que dans la réalité physique, l’être, qu’il soit humain ou Dieu, n’a de choix que des finalités, des buts, mais pas des moyens, ces derniers étant définis par la logique causale elle même et elle seule.

La fin ne justifie pas les moyens, elle les nécessites. Si les moyens existent, le but peut être atteint dans la réalité, s’ils n’existent pas mais sont permis par la logique causale, ils peuvent êtres crées. Dans le cas contraire, cela reste du seul domaine de l’imaginaire, donc, propre à un être ou groupe, mais pas commun à tous les êtres. L’humain peut donc écrire des lois particulières qu’il pourra appliquer dans un champ réduit mais ne peut pas écrire des lois universelles, ni même Dieu, seule la logique causale le peut.

Cela dit, en faire la démonstration est une autre paire de manche !!!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès