• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Spartacus

sur La guerre est désormais ouverte. Toute la question est de savoir qui va plier le premier, les savants ou les criminels d'Etat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Spartacus 25 mars 12:09

@vachefolle
Sans vouloir minimiser ces arguments, cela ressemble à une justification d’excuses assez identiques sur le fond à celles qu’on nous a servi sur les masques..

Ce qui me gène c’est qu’ils sont abuséments dénaturés à charge, quand on les déchiffre dès qu’on les vérifie.

Voyez vous.
Nous avons eu les mêmes excuses chaque soir pour dire que « les masques » ça sert a rien. 
Et en plus une culpabilisation condescendante des gens prévoyants qui en avaient pour eux, avec l’argument que les soignants étaient frustrés de vous voir parce que eux n’en avaient pas et les français étaient soi disant trop con pour savoir le mettre, le tout cachant l’inertie d’un monopole a ne pas avoir été prévoyant à en fournir à tous.

A vous lire on ressent que l’état détient un monopole de la vérité et que tous les contrevenant à la pensée unique auront en face des arguments tendancieux et qu’on ira jusque les tordre pour faire passer l’inertie pour de la sagesse.

On sent le corporatisme et le refus d’accepter d’avoir été contourné, et que c’est un crime.

Le tir de barrage surréaliste semble être de la condescendance de gens a qui on a trop dit qu’ils étaient plus intelligents que les autres trop de fois, détenant un pouvoir et qui refusent l’humilité d’admettre que d’autres sont aussi intelligents qu’eux. Et refusent de laisser leur pouvoir se faire contredire.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès