• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Olivier

sur Le dépassement du darwinisme est un enjeu scientifique pour le XXIe siècle


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier 10 mai 15:58

Bel article qui montre une grande culture. L’entéléchie, pour Aristote, est pour résumer un potentiel qui atteint sa fin en se réalisant en tant que tel. C’est la vision d’une vie dynamique et intelligente, à l’opposé du concept darwiniste grossièrement mécaniste de la sélection, qui se contente de tamiser les variants surgis du hasard. 

Une vision aussi sommaire ne peut pas rendre compte de ce qu’est la vie.

Le darwinisme est devenu pour les spécialistes actuels de l’évolution une sorte de dogme imposé et appliqué de force à toutes les interprétations, évidemment pour des raisons qui n’ont rien de scientifique.

Un livre que je recommande, parmi l’océan de la littérature sur ce sujet complexe est celui de Rémi Chauvin : « Le darwinisme, ou la fin d’un mythe » (Ed. du Rocher). Egalement, sur un plan plus spécialisé, les ouvrages de M. Denton.

Note : 

Pour ce qui est de l’édition, tenter de se faire éditer chez un éditeur traditionnel est tout à fait peine perdue (en tout cas pour ces thématiques, qui n’intéressent que peu le public en France).

Vous pouvez comme moi passer par l’auto-édition chez Amazon, où on peut vendre une version à la fois papier et eBook (Kindle). J’ai en effet publié un livre sur la thématique de l’évolution qui m’intéresse aussi : 

https://www.amazon.fr/univers-pour-lhumanit%C3%A9-monde-t/dp/1082863688


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès