• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 506 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Olivier 9 juin 16:20

    @Séraphin Lampion

    Oui tout à fait ; la meilleure preuve en est que la commission de Bruxelles vient de demander la prolongation indéfinie du pass « sanitaire ».
    Il est probable qu’il sera rebaptisé ultérieurement pour contenir toute sortes de données sur le porteur et contrôler ses faits et gestes.
    Sans oublier bien sûr de lui coller tous les vaccins concoctés par Pfizer style variole du singe et les innombrables variants du COVID.
    Le filon promet d’être inépuisable. Comme la connerie du français moyen...



  • Olivier 5 juin 13:43

    Amusant.

    Ca me rappelle notre génie national, M. Le Maire, se vantant de faire s’effondrer l’économie russe. Pour le moment la seule économie qu’il a réussi à effondrer c’est celle dont il a la charge, c’est-à-dire l’économie française !

    De si brillants résultats ne pouvaient manquer de lui faire confier à nouveau le ministère de l’économie, avec récession, déficits et inflation à la clé. Avec Macron, on ne change pas une équipe qui perd !

    Avec de tels ennemis, Poutine peut très bien se passer d’amis.



  • Olivier 13 avril 22:21

    Je serai pas aussi pessimiste. Savez-vous que le tirage moyen des livres de philosophie (quelques milliers d’exemplaires) est le même qu’au XVIIIème siècle ? Ce sont toujours les mêmes types de personnes qui lisent, quelle que soit l’époque.

    Quant à la culture, je crois que c’est essentiellement à l’âge adulte qu’elle s’acquiert.

    L’immense majorité des livres publiés de nos jours (généralement des romans) finit complètement oubliée trois mois après leur parution.



  • Olivier 7 avril 22:52

    @I.A.
    Typique des « progressistes » : si un vote ne leur plait pas il est considéré comme illégitime. L’UE va donc sanctionner la Hongrie évidemment d’avoir « mal » voté. Poutine est aussi considéré comme un nouvel Hitler pour avoir envahi l’Ukraine, tandis que MM. Clinton, Bush et Biden qui ont envahi l’irak et l’Afghanistan, l’occupant pendant 17 ans et massacrant des centaines de milliers de civils, sont quant à eux « le camp du bien ». Il ne reste plus à la Hongrie qu’à quitter l’UE...



  • Olivier 6 avril 11:43

    Il y a un élément essentiel dont on ne parle pas, et qui est le bilan de Macron comme président. Or il est désastreux sur à peu prés tous les plans, et c’est bien pourquoi les médias ont soigneusement évité le sujet ! Il n’y a aucun problème qu’il n’ait aggravé, notamment sur le plan économique avec une dette qui a explosé et des déficits extérieurs énormes, y compris sur le plan agricole, pourtant un atout traditionnel de notre économie.

    La cerise sur le gâteau est de s’être lancé dans des sanctions économiques folles contre la Russie, dont le résultat va être désastreux (pour nous, pas pour Poutine !). Un simple exemple : plus de la moitié de notre diesel vient de Russie, et 80% de notre aluminium. M. Macron d’un trait de plume va mettre en danger cela, sans d’ailleurs que cela sauve en rien l’Ukraine.

    Mais Macron, il ne faut jamais l’oublier, n’est en réalité que l’homme de la finance mondiale qui l’a mis en position d’être élu, et dont il sert les intérêts, qui ne sont pas ceux de la France, bien entendu.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité