• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Olivier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 287 0
1 mois 0 8 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • Olivier 18 janvier 11:08

    « On sait que l’absence d’esprit national a gagné les hautes sphères de l’État mais il y a tout de même des limites. »

    Hélas justement non, dans ce domaine il n’y a pas de limites. Depuis le départ de de Gaulle, la seule politique de nos élites a consisté à liquider tous les attributs d’identité et de souveraineté de la France au profit du fédéralisme européen et du mondialisme messianique.

    Pour nos dirigeants la France est un concept dépassé à faire disparaître, et en premier lieu sa population dont on organise le remplacement par l’immigration de masse.

    Maintenant on est bien obligé de constater que la population ne s’est en rien opposé à cette dérive mortelle et continue à voter pour cette anti-élite de saboteurs (2/3 des votes en 2017 pour l’employé des Rothschild Macron). 

    Il n’y a plus de force vitale dans ce peuple, ce qui le condamne à court terme.



  • Olivier 11 janvier 12:04

    Vous nous dites « ce phénomène de la migration clandestine dont est victime l’Algérie prend des ampleurs de plus en plus inquiétantes. Comme le rappellera Hassan Kacemi, et en plus des réfugiés syriens, cette migration sauvage qui cible l’Algérie provient de pas moins de 28 autres pays africains avec tout ce que cela comporte comme risques majeurs sur la sécurité nationale. », ce qui est d’ailleurs légitime du point de vu algérien.


    Mais en même temps vous fustigez les pays européens qui selon vous n’accueilleraient pas assez les immigrés algériens ! C’est le règne du deux poids et deux mesures.

    Quand à votre critique du colonialisme 3 générations après l’indépendance elle est assez comique. Les pays européens n’ont pas à subir l’incapacité des pays africains à gérer leurs ressources (qu’ils possèdent d’ailleurs en abondance, et bien plus que les pays européens).


    Quand les africains vont-ils devenir adultes ?.







  • Olivier 11 janvier 10:01

    Le problème n’est pas le portable, mais le comportement des élèves et les valeurs que les enseignants et la société leur communiquent.

    Les enseignants sont punis par là où ils ont péché  : des décennies d’idéologie soixante-huitarde, de progressisme pourrisseur, de laxisme, de conformisme, de lâcheté de la hiérarchie, ont aboutit à une population devenue à demi-sauvage.

    Ces mêmes enseignants qui se plaignent seraient d’ailleurs les premiers à s’indigner de mesures de discipline. Le bateau de l’éducation nationale n’a pas fini de couler !



  • Olivier 10 janvier 11:54

    « renégats français trop nazi-compatibles » On sent le con de base qui gobe BFMTV et Le nouvel Obs à longueur d’année. Le renégat ce serait plutôt ceux qui se sont barrés à Londres en 1940, devenus les marionnettes de Londres et qui applaudissaient quand les « alliés » bombardaient la France. Evidemment ça n’est pas politiquement correct, trop fort pour toi...



  • Olivier 9 janvier 10:39

    Pour Macron, les gilets jaunes sont exactement ce qu’il déteste le plus : classes populaires et moyennes et « de souche ».

    Pour lui c’est un modèle anthropologique à faire disparaître dans la mondialisation, l’ultra-libéralisme, le métissage et l’immigration de remplacement. 

    D’où sa hargne, son mépris et son incompréhension évidentes. Macron représente une élite qui ne défend pas son peuple, mais lui fait la guerre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès