• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Bilan du Mondial 2018 : des champions, des ronchons et des cons

Bilan du Mondial 2018 : des champions, des ronchons et des cons

20 ans après, l'équipe de France est redevenue championne du monde de football. L'occasion de belles images sur les Champs-Élysées, de commentaires aigris de la part des éternels insatisfaits, et de débordements violents de la part des éternels fouteurs de merde. De la beauté, des emmerdeurs et des casseurs... c'est ça la France.

100 % foot

Sur le plan purement sportif, les Bleus auront joué un jeu défensif, le plus souvent assez peu enthousiasmant, qui rappelle fortement celui pratiqué en 1998, et qui annonce peut-être, pour l'avenir, un jeu plus offensif et réjouissant, comme celui que les Bleus avaient déjà pratiqué en 2000 à l'Euro avec des attaquants talentueux arrivant à maturité ; à l'époque, Henry et Trezeguet, aujourd'hui Mbappé. 

Le seul match pleinement maîtrisé, de bout en bout, durant ce Mondial aura été celui contre l'Uruguay en quart de finale. Pour autant, jamais on n'aura vraiment tremblé pour ces Bleus, qui semblaient avoir des ressources. La finale (4-2) aura rappelé le match contre l'Argentine, pour son score fleuve (4-3) et son scénario décousu, et le match contre la Belgique, pour la large domination dans le jeu des Croates.

Les meilleurs joueurs français durant le reste du tournoi (Lloris, Varane, Kanté), les plus solides, auront étonnamment raté leur finale, le gardien des Bleus offrant même sur un plateau leur second but aux Croates.

Griezmann, sans être étincelant, aura été le patron et désigné meilleur joueur de la finale. Il finit également 3meilleur joueur du Mondial, derrière le Croate Luka Modric et le Belge Eden Hazard (il avait été élu meilleur joueur du dernier Euro). S'il n'a pas marqué deux buts en finale comme Zidane, son tournoi est au moins aussi bon que celui du numéro 10 des Bleus en 1998 (à l'époque, les trois meilleurs joueurs désignés avaient été Ronaldo, Sucker et Thuram).

Pogba aura affiché son meilleur niveau dans ce Mondial, sans doute grâce à l'influence bénéfique de Didier Deschamps, qui, pour sa part, rejoint Zagallo et Beckenbauer au rang de ceux qui ont été champions du monde à la fois comme joueur et comme sélectionneur.

Quant à Mbappé, il aurait pu être encore plus efficace, mais a néanmoins été la grande révélation du Mondial, élu meilleur jeune joueur.

Le jeune prodige de 19 ans a même été adoubé par le roi Pelé. Celui-ci a prié l’attaquant français d’aller moins vite dans sa chasse au record, alors qu’il est devenu ce dimanche le deuxième homme de moins de 20 ans à marquer en finale de Coupe du monde (après Pelé en 1958). « Si Kylian continue d'égaler mes records comme ça, je devrai peut-être dépoussiérer mes crampons », a écrit le Brésilien sur Twitter.

Avec deux sacres mondiaux, la France rejoint l'Uruguay et l'Argentine, et n'est plus devancée que par le Brésil (5 titres), l'Allemagne et l'Italie (4 titres).

La Ville Lumière dans ses plus beaux atours 

Paris étant une ville magnifique, une victoire en Coupe du monde, même pour qui est parfaitement indifférent au foot, offre des images uniques, avec les Champs-Élysées noirs de monde, l'Arc de Triomphe et la Tour Eiffel illuminés.

Dans une ville endeuillée par les attentats, cette photo a un goût de revanche (de la vie sur la mort) :

L'aigreur des militants politiques

Autre image marquante, celle de Kylian Mbappé tapant dans les mains d'une membre des Pussy Riot (quatre membres de cette organisation ayant envahi le terrain à la 53e minute) :

Si ce geste a été remarqué et salué par l'essayiste Caroline Fourest, celle-ci n'a pas apprécié que Blaise Matuidi se signe en sortant du terrain, lorsqu'il a été remplacé.

Un tweet qui a valu à la militante laïque une pluie de réprimandes :

« Je vous aime bien Caro mais ce tweet n'est pas nécessaire je trouve »

« Votre gueule ...... et bonne soirée quand même »

« Polémique inutile. Regardez le match et kiffez. Merci ! »

« Tweet vraiment pas nécessaire : c'est relever et récupérer ce genre de détails qui divise et crée des polémiques inutiles dans 1 moment de fête ! Vous valez mieux que ça ! »

« Franchement je suis athée mais laissez ce garçon se signer si ça lui fait plaisir. »

« Non mais, taisez vous ! Il fait ce qu'il veut enfin. »

« Quand on a jamais vu un match de foot (il y a sans arrêt des signes religieux) on la ferme surtout ! »

« À ce niveau là c’est un talent de chercher la polémique inutile dans chaque petit moment de joie »

La polémiste a fini par retirer son tweet.

Autre aigrie en ce soir de victoire, la journaliste mélenchoniste Aude Lancelin, qui s'en est d'abord pris au président de la République :

Quelques réactions représentatives à ce tweet :

« Il aime le foot comme beaucoup d'entre nous et il a vécu le match à fond. Tweet ridicule »

« Que votre vie doit être triste ! incapable de partager de la joie simplement... le bonheur qui unit les français... je vous plains. »

« La rage, ce fléau »

« Cette façon, extraordinaire populiste, de politiser la joie d’un français. À vomir »

« Aude Lancelin exprime au fonds très bien ce que sont les pisse-vinaigre de France Insoumise... qui ne vont bien que lorsque la France va mal... incapables de partager les moment de bonheur simple des français ! »

« Marre des pisse-froid ! »

« Finalement vous me faite de la peine... Ne pas être capable de faire la moindre pause quand les autres éprouvent de simples moments de bonheur, et passer sa soirée à disséquer de cette manière. Vous devez être d'une tristesse »

« C'est votre tweet qui est vulgaire madame à voir le calcul dans tout bonheur »

« Derrière le Président, juste un supporter heureux et fier de la victoire de son équipe ! Comme des millions de français. Même ça, ils le comprennent pas... Que leur vie d'opposants permanents doit être triste ! »

« Vous etes tellement certaine de vos arguments ! Seulement, sont-ils réels et fondés ? ? ? Et pourquoi cette haine au moment où notre pays est derrière nos champion ? »

« Cette façon extrêmement vulgaire de faire la pisse froid... De tout voir en calcul politique et d’avoir oublié et perdu son âme d enfant. Quelle tristesse »

« Quelle bêtise crasse de tout voir ainsi au prisme du militantisme ! Quant à cette obsession dans la détestation aveugle, la haine inconditionnelle pour un homme, elle vous rapproche des heures les plus sombres non seulement du Stalinisme mais aussi des ligues des années trente. »

« tweet le plus con de la soirée, merci pour ce moment de betise... »

« Cette façon, extraordinairement mesquine, de manifester son aigreur et sa jalousie face à des millions de Français unis derrière leur équipe nationale ! »

Même le très mesuré Guillaume Champeau, ancien rédacteur en chef de Numérama, a estimé qu'Aude Lancelin, qu'il apprécie par ailleurs, avait le don de se rendre « détestable » :

Puis, s'appuyant sur une photo de Kylian Mbappé, la journaliste a taclé les identitaires et la police nationale, dont elle a sous-entendu le racisme foncier :

Quelques réactions à ce tweet, qui a rencontré, lui aussi, un franc succès :

« Pauvre aigrie »

« Propos lâches d’une blanche bourgeoise protégée qui se donne bonne conscience dans l’antiracisme à peu de frais ; laisser le football à ce qu’il doit être un simple jeu de ballons sans faire d’idéologie SVP !! »

« Taisez vous et allez vous coucher madame. »

« Pathétique vraiment...relisez la charte de déontologie des journalistes si vous possédez encore votre carte de presse... »

« Vous feriez mieux de soutenir cette joie populaire et de continuer de la défendre pour les jours à venir plutôt que d'agiter dès maintenant la haine et d'en faire votre chou gras pour justifier votre existence. »

« Huuuuuuuummmmm... Comment Aude Lancelin dans son tweet donne le baton pour se faire battre... Ah oui... j'oubliais.... faut faire le buzz pour exister.... »

« Le tweet le plus idiot de la journée. J'ai pas regardé, mais ya peut-être que De Lesquen pour faire pire ! »

« Vous êtes vraiment malades dans l'équipe Mélenchon. »

« résumer mbappé à ses origines, c'est raciste. »

« Et dire que vous êtes nouvellement promu directrice d'un média. Ça promet la ligne éditoriale envers la Police Nationale »

« Extrême gauche pitoyable »

« Ces accusations contre la police ne sont pas justifiées et hors sujet »

« Votre tweet pue la condescendance colonialiste d’une bourgeoise déclassée vexée par son renvoi de l’Obs, ou elle faisait régner une ligne éditoriale gauchiste indigéniste. Vous ne côtoyez pas le peuple. Vous le méprisez. Il vous le rend bien à chaque élection. »

« Vous êtes LAMENTABLE, Aude Lancelin ! Vous en prendre si gratuitement à la Police Nationale... Beurk ! »

Parmi les ronchons, on compte sans surprise certains profils intellectuels que la liesse populaire, aussi rare soit-elle, éreinte. Une fois tous les 20 ans, c'est déjà trop... Ils en appellent au calme, sans hésiter à exprimer leur mépris envers les "beaufs", qui se montrent étrangement plus remuants pour célébrer un match de foot que pour la remise d'un prix Nobel. Exemple avec Thomas Durand, de la chaîne zététique La Tronche en Biais :

De la bêtise des racialistes de gauche et de droite

Les plus dépités par la victoire des Bleus sont assurément les racistes et autres identitaires français, qui avaient ouvertement souhaité la défaite de leur équipe, trop colorée, et la victoire de la blanche Croatie. C'est bien sûr le cas de l'inénarrable Renaud Camus...

... mais aussi de Rivarol ou de Riposte laïque...

Sur Riposte laïque, Gérard Brazon a publié un article intitulé « Que la Croatie, la seule équipe européenne qui reste, gagne dimanche ! », où il écrit :

« Cette équipe n’est pas une équipe de France, elle est menée par des mercenaires africains qui n’en ont rien à foutre des Français en général, et de la France en particulier. (...) Ils nous haïssent ! »

Invitée par Daniel Conversano, Christine Tasin, présidente de l'association Résistance républicaine, a pour sa part déclaré : « J'espère que la Croatie va gagner, parce que c'est les seuls Blancs. » La dame précise cependant qu'elle n'est « ni racialiste ni raciste ». LOL

Mais se réjouir de la victoire des Bleus n'est pas un gage d'intelligence non plus. En témoigne ce tweet de Yassine Belattar (digne d'un dessin de Plantu) :

Quelques commentaires suscités par ce mot d'esprit :

« Quelle imbécile ce Bélatar ! C’est cette aigreur refoulée qui trouble cette joie d’etre français et la joie d’une victoire gagnée par une banlieue qui devient un modéle pour la France ! »

« Et après c'est les "facho" les racistes obsédé par l'origine. Gros taré va te faire soigner ! »

« Et pour les terroristes islamistes du Bataclan, de Nice, les policiers assassinés, les jeunes filles violées, assassinées, les victimes égorgées, décapitées...on dit merci qui ? »

« Tu comprends que dal des français. On s'en fout de l'origine, de la couleur. On aime les hommes qui aiment la France. Qui sont fiers du pays mais toi comme bcq de maghrébins. Tu ne te bases que sur l'origine. »

« Ça marche aussi pour les terroristes M.Belattar ? Rarement vu des réflexions aussi stupides et racistes que celles dont vous nous gratifiez. Un jour le PR et LREM devront clarifier leur attitude à votre égard. »

On aura noté au passage cette réaction pertinente de l'avocat Gilles-William Goldnadel :

Les racailles dans leurs (sales) œuvres

Mais un soir de fête ne serait pas un soir de fête, dans notre douce France, sans que les habituels casseurs, pilleurs, branleurs n'entrent en scène pour tout gâcher. Des hordes de barbares, qui se sont déchaînées dans Paris, et qui ne méritent aucun commentaire. Les images parlent d'elles-mêmes.

Les sauvageons ne se sont pas limités à Paris, ils se sont illustrés un peu partout dans le pays, comme ici à Marseille :

Ce 15 juillet 2018, avec ses ressemblements festifs immenses, montre à quel point les Français "moyens" aspirent à l'union, à la communion nationale ; mais ce rêve est vite rattrapé par la réalité, souvent hideuse : des bandes de pillards, de sauvages, qui profitent de la moindre occasion pour faire régner la terreur, et des militants de tous bords, pleins d'aigreur et de haine, qui ne rêvent, eux aussi, que d'en découdre. Ce 15 juillet, face au peuple rassemblé, les minorités nocives sont sorties du bois. Elles se sont révélées en pleine lumière. Cette clarification a sans doute du bon.


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • microf 16 juillet 09:11

    Le plus important, c´est que la France a gagné la coupe du monde faisant vibrer hier, le monde entier, car même les pussy riots au lieu de se déshabiller comme d´habitude, s´en mêlent et viennent habillées, féliciter MBAPPÉ.


    • goc goc 16 juillet 23:48

      J’ai honte. j’ai mille fois honte, non pas des joueurs mais de ce qui nous sert de président, à savoir l’arrogant et prétentieux valet des riches, et accessoirement megalo de service, à savoir Mac’rond

      Je ne suis pas un fan des foules en générale et des foules de supporters sportifs en particulier, mais je reconnais leur importances y compris parfois dans la victoire, et je considère que l’Equipe de France se devait de remercier tous ses supporters. Et quelle meilleure occasion que cette descente des Champs-Élysées. Seulement voila, mac’rond est passé par là !

      Quelle honte !! Faire rouler le car des footballeurs le plus vite possible (moins d’1/4 d’heure pour faire tout le trajet) devant des centaines de milliers de français (le peuple) qui attendaient pour la plus part, des heures sous le soleil, et tout ça pour quoi ??
      Simplement, suite à 1 retard d’1heure sur le programme, pour être sur de passer au 20h de toutes les chaines tv en compagnie des vainqueurs de la CdM sur le perron de l’Elysée, dans le seul but d’essayer de redorer un blason bien ternis par une politique agressive envers les plus pauvres, mais aussi conciliante envers les plus riches.
      Ainsi pour remonter dans les sondages, il n’a pas hésiter à voler au peuple de France, la joie sincère et profonde de profiter de « ses » joueurs.
      Bref les champions c’est pour« ma pomme », et le peuple, il n’a qu’a regarder le replay sur la tv. Et d’ici les prochaines élections, il aura oublié que je l’ai humilié et revotera pour MOI qui suis devenu champion du monde en 2018.
      Encore une fois, j’ai honte de mon pays et de ce qu’il en a fait !

      Et que dire du coût d’une réception à l’Élysée de 3000 sportifs (non footballeurs pour la grande majorité) alors que la même année « on » a piqué 5 euros par-ci et augmenté la csg par-là, tout ça pour se faire mousser devant ceux qui « défendent sportivement notre nation », alors que soi-même on ridiculise notre pays aux yeux du monde entier.

      Bref après cette démonstration de mépris envers le peuple (qui l’a élu), et de récupération immonde et abjecte d’une joie sincère de ce même peuple, aux seuls fins électoralistes, j’ai décidé de boycotter toutes les manifestations sportives nationales, jusqu’au départ de ce triste individu.


    • Paul Leleu 17 juillet 01:55

      @microf



      attention... vous allez finir comme un « pisse-vinaigre »... réjouissez-vous et taisez-vous... il ne faut pas critiquer la joie populaire ... votre mauvaise humeur est anti-peuple... vous chipotez pour des détails... ne seriez-vous pas un militant politique ? 

      ne savez-vous pas que « tout-le-monde » est heureux ? Alors si « tout le monde est heureux », et que VOUS vous ne l’êtes pas, c’est que vous êtes dans l’erreur... attention à vos fesses... vibrez vibrez vibrez de joie et d’extase... 

      Joie obligatoire et interdiction de critiquer... comme dans tout régime autoritaire qui se respecte... merci à l’auteur de sa belle démonstration... 

    • jmdest62 jmdest62 17 juillet 07:29

      @Paul Leleu

      Faut pas s’exciter , un peu de patience...dans une semaine on en parle plus .
      @+

    • Herby 17 juillet 07:51

      @goc

      J’ai également été choqué de voir ce bus filer au pas de course devant les centaines de milliers de fans qui ont attendu des heures pour partager leur joie et qui, au final, n’auront que quelques miettes ridicules pour ne surtout pas faire attendre notre pouss’caca national, supporter de la dernière heure. Encore une fois, le peule français se retrouve cocufié par ses dirigeants. Fêter cette superbe victoire... cela se fera entre « gens biens » dans les jardins de l’Elysé. Les gueux n’auront droit qu’à une petite mise en bouche... Ecoeurant mais tellement fidèle à la politique de ce président des riches.
      Lors des célébrations de 1998, ce même bus était resté plusieurs heures au milieu des fans. Là, ils ont clairement fait au plus court (10 petites minutes montre en main) ; le strict minimum. Tout ça pour quoi ? Pour ne surtout pas faire attendre sa majesté... triste et révoltant !

    • steklo steklo 17 juillet 08:40

      @Paul Leleu
      Ah ah ! bonne démonstration avec un 2,7/5. La liesse populaire, issu non pas de la popularité du foot ou de l’admiration de la réussite de milliardaires, mais plutôt d’une entreprise médiatique dans le seul but de maintenir le capitalisme mourant au pouvoir par le détournement des enjeux du monde et l’abrutissement des masses de concert au matraquage de publicité et de films américains bidons, ne réjouit que les simples d’esprit, minoritaires fort heureusement sur ce site.


    • goc goc 17 juillet 10:20

      @Herby
      Bonjour Herby

      Et si on continue la comparaison avec 98, on peut aussi être choqué par ce « chemin » bien trop large (même le trottoir était interdit au public) et balisé par la police pour faire passer le bus. A croire que jupiter ne voulait surtout pas que le bas-peuple puisse approcher de trop près ses idoles. Y a que lui qui peut les « toucher »,na !

      Malheureusement, je crains que notre « presse_aux_ordres » passe sous silence cette honte, et s’empresse de glorifier le « roi soleil »


    • germon germon 17 juillet 11:45

      @goc

      Bonjour,
       Assez d’accord avec vous.
       J’ajouterais :
       que les jeunes se sont énormément mobilisé pour cette coupe et les Bleus l’on gagnée !
       que les jeunes ne se sont que très peu mobilisés en 2017 et ils ont gagné un « Super Mac-rond, super monarque, qui va les étriller jusqu’à l’os » !!!!!

       Bonne vacance à tous.

       

    • Paul Leleu 17 juillet 13:23

      @steklo


      je crois que vous vous emportez mon cher. Je n’ai rien dit de tout cela... ça ce sont vos préjugés... 

      j’ai simplement dit qu’il était interdit d’avoir une opinion personnelle sur ces événements. Et cela n’a rien à voir avec votre galimatia. Je constate que tout ceux qui ne battent pas des mains en cadence, et tous ceux qui ne « vibrent » pas au foot sont insultés copieusement, sur internet, et même dans la rue comme j’ai pu le voir. Qu’en pensez-vous ? 

    • steklo steklo 17 juillet 13:51

      @Paul Leleu
      C’est le merci à l’auteur qui m’a trompé car à vrai dire, je boycotte tellement le foot que je n’ai pas eu le courage de lire l’article. J’avais bien senti votre second degré mais bon vous m’avez quand même permis de passer mon message. Merci et mea culpa


    • Alren Alren 18 juillet 19:27
      @goc

      Pourquoi Macron s’est-il contorsionné de façon ridicule dans les tribunes après la victoire de l’équipe de France ?

      Parce qu’il aime le foot ou parce qu’il pensait que cette victoire française, victoire à laquelle il n’est pour rien, alors lui permettre de retrouver un peu de popularité comme ce fut le cas pour Chirac ?

      Il doit déchanter maintenant car son passage à la télé avec les vrais héros de cette aventure sportive, avec Madame en sus, n’a pas retourné l’opinion négative que les Français ont de lui.

    • pallas 16 juillet 09:16
      Shawn
      Bonjour,

      Je vie dans une ville de type bourgeoise, on peut appeler cela un ghetto de riche.

      Hier soir, les gamins et gamines qui devaient avoir entre 15 à 30 ans étaient dehors après le match.

      Chacun étaient dans leurs délires personnels, aucunes communications,seuls avec leurs téléphone portables.

      C’est fascinant !!!!!!!!.

      Une foule d’individu(e)s en apparence nombreuse mais en vérité chacun dans ça bulle.

      Ce constat était pareil aux Champs Elysées.

      Trés interessant comme phénomene.

      Aucuns désirs sexuels, n’y d’attirance des deux cotés du sexe.

      C’est totalement anormal, à cette age la pulsion est trés forte.

      Les humains sont un sujet passionnant, enfin ce qu’il en reste, des animaux stériles et asexués

       smiley

      Salut


      • Eric F Eric F 16 juillet 21:06

        @pallas
        Vous regrettez qu’il n’y ait pas eu de débordements sexuels sur la voie publique ?


      • Paul Leleu 17 juillet 01:57

        @pallas


        vous êtes un pisse-vinaigre, monsieur... vous chipotez pour des détails... vous êtes certainement un militant politique... 

      • ZenZoe ZenZoe 16 juillet 09:48

        Très bon résumé tout ça !
        Marrant comme certains sont intolérants, et font la tête juste parce que d’autres expriment simplement leur joie.
        Quant aux casseurs, ce sont juste des merdes finies, et ils le savent, d’où leur hargne.


        • berry 16 juillet 10:57

          @ZenZoe

          Une poignée de champions immigrés ne peut pas faire oublier les millions d’abrutis et d’emmerdeurs qui nous pourrissent la vie tous les jours.

        • Pseudo Victor 16 juillet 11:01

          @ZenZoe

          Ben non pourquoi vous dites ça ?

          une foule, de l’excitation, c’est le moment idéal pour aller voler des trucs. Je serais dans la délinquance, ça me semblerait logique. Pas évident d’aller retrouver 100 casseurs dans 1 millions de personnes qu’on a laissé circuler smiley


        • Konyl Konyl 16 juillet 10:02

          C’est bien de gagner une coupe du monde, mais franchement certains, pas les casseurs, font preuve d’un tel fanatisme, c’est effrayant. Il n’y a que très peu de sport qui génère autant d’hystérie collective.
          Faire la fête c’est cool, laisser Paris (je ne sais pas pour les autres villes), comme une poubelle c’est pas un souci par contre. Ce matin dans ma banlieue, c’était dégueulasse, il y a vraiment des porcs c’est affligeant. Et en arrivant à Paris, pareil. Je plains les services de voirie.


          • jmdest62 jmdest62 17 juillet 07:41
            @Konyl
            Je vous rassure ..la joie de nos champions n’a pas été troublée par ces détails.
             Garden party à l’Elysée ...que du beau monde avec quelques gueux pour la jouer « communion nationale » ....puis soirée privée dans un palace .
            °
            On ne mélange pas torchons et serviettes
            @+

          • NOIR de monde, tout est dit,....


            • microf 16 juillet 11:03
              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              « NOIR de monde, tout est dit,.... » Bien dit.

              L´avenir, c´est le NOIR.

            • berry 16 juillet 11:18

              @microf

              Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir...



            • @microf

              Gagné avec la patate chaude qui se fera de plus en plus douce pour passer au frontières. victoire à double tranchant. Merci les tirailleurs Sénégalais, pas les carabiniers d’Offenbach

            • @Mélusine ou la Robe de Saphir.


              Mais comme je me suis tirée ailleurs. Tout cela ne m’intéresse pas,...

            • Lugsama Lugsama 16 juillet 23:20

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              C’est pas vous qui citez en permanence un arabe juif ou je me trompe ?

            • microf 16 juillet 23:21
              @berry

              Blanc c´est blanc, il n´ya plus d´espoir...

            • Fergus Fergus 16 juillet 10:37

              Bonjour, Shawn

              « des champions, des ronchons et des cons », c’est aussi le « bilan » de toutes les élections présidentielles ! smiley


              • Fergus Fergus 16 juillet 10:43

                Allez, il est temps de passer à autre chose ! Ceux qui ont voulu fêter l’évènement l’ont fait, et c’est très bien ainsi.

                Espérons simplement que les Français sauront retrouver un peu de cette capacité à se mobiliser lorsque viendront en débat les prochaines régressions sociales imposées par le projet néo-libéral de Macron. Mais ce n’est pas gagné. Hélas !


              • Ben Schott 16 juillet 12:05

                @Fergus
                 

                « Espérons simplement que les Français sauront retrouver un peu de cette capacité à se mobiliser lorsque viendront en débat les prochaines régressions sociales imposées par le projet néo-libéral de Macron. »
                 
                C’est bien joli, mais il me semble que lorsque nous étions pleinement dans le débat (les régressions sociales imposées par le projet néo-libéral de Macron), c’est-à-dire pendant la campagne présidentielle, votre capacité à la mobilisation s’est arrêtée au premier tour, non ?
                 

                 


              • Fergus Fergus 16 juillet 13:31

                Bonjour, Ben Schott

                Entre deux maux, il faut choisir le moindre, dit la sagesse populaire. Et le fait est qu’entre un néolibéral assumé et une incompétente notoire, le choix était réduit quasiment à néant. C’est pourquoi j’ai voté blanc au 2e tour. Libre à vous d’avoir voté Le Pen !

                De toute manière, le match était plié dès le soir du débat de 2e tour.


              • Djam Djam 16 juillet 14:03

                @Fergus


                Rêvez-vous Fergus ou faites-vous dans l’humour 2sd degré ?

                La masse que vous avez vue hier soir « fêter » (ah bon ?) une victoire d’un simple match finale de balle aux pieds, ne se regroupera jamais pour une cause politique. Cette époque est révolue, la soumission est achevée et tout en râlant dans le vide, ils continueront à « fêter » des événements mais... ils paieront jusqu’à la lie.

                Ceux qui n’aiment pas le foot ne sont pas plus pisse-vinaigre que les fanatiques. Ils ont simplement d’autres passions. On peut ?

              • Fergus Fergus 16 juillet 16:59

                Bonjour, Djam

                Je me fais d’autant moins d’illusions sur les capacités de mobilisation pour des causes socioéconomiques que je déplorais déjà cela en... 1998 !

                Quant à avoir le droit de ne pas aimer le football, c’est l’évidence même.

                Sur ces deux points, je vous invite à lire cet article rédigé en 2016 au moment de l’Euro : Je hais le football ! (plus que jamais).


              • jmdest62 jmdest62 17 juillet 07:57

                @Fergus

                Le pb n’est pas d’aimer ou de ne pas aimer le foot , ni que les gens qui aiment soient heureux et l’expriment .....
                mais , depuis deux jours il y a comme qui dirait une focalisation outrancière sur ce seul évènement qui peut provoquer une certaine saturation .
                Encore une petite semaine et tout va rentrer dans l’ordre
                @+

              • Fergus Fergus 17 juillet 09:25

                Bonjour, jmdest62

                « depuis deux jours il y a comme qui dirait une focalisation outrancière sur ce seul évènement qui peut provoquer une certaine saturation »

                C’est le moins que l’on puisse dire !

                Et en 1998, c’était pire avec le matraquage médiatique qui a commencé des mois avant du fait de l’organisation de la compétition en France.

                En résumé, je comprends la liesse des gens, mais je comprends tout autant les réactions de rejet que cet engouement excessif suscite pour un simple sport. Et, comme Poutou, je regrette que nos compatriotes soient si nombreux à se mobiliser pour cela, et si peu nombreux à s’investir dans les luttes contre les régressions sociales.

                Le football : un sport que j’ai pratiqué durant 32 ans et dans lequel je me suis investi comme dirigeant et comme éducateur. Ce qui ne m’a jamais empêché de prendre du recul et de faire la part des choses entre un spectacle et la vraie vie !


              • Ben Schott 17 juillet 11:57

                @Fergus
                 

                « Entre deux maux, il faut choisir le moindre, dit la sagesse populaire »
                 
                Justement, entre le néolibéralisme assumé (celui de Macron était annoncé, vous n’avez jamais eu de doute à ce propos n’est-ce pas ?) et une incompétence supposée (je remarque le changement d’argument, avant le fameux débat, il s’agissait de combattre le « dangereux nationalisme » ! – vous avez donc choisi la « compétence » de Macron à imposer les régressions sociales –), votre « capacité à vous mobiliser » s’est vite réduite à peau de chagrin. Je ne vois pas où est la « sagesse populaire ».
                 
                Quant à votre vote blanc, vous avez bien expliqué qu’il était conditionné aux intentions de vote de vos concitoyens ; en cas de doute, vous auriez voté Macron sans état d’âme. Le sale boulot, c’est pas pour vous.
                 
                Vous pouvez désormais, les mains propres, appeler à « se mobiliser lorsque viendront en débat les prochaines régressions sociales imposées par le projet néo-libéral de Macron ».
                 
                Voilà voilà...
                 


              • leypanou 16 juillet 12:00
                Pogba aura affiché son meilleur niveau dans ce Mondial  : rater un but tout fait c’est effectivement afficher son meilleur niveau.

                On peut aussi ajouter la bourde de Lloris -qui n’en est pas sa première en matchs internationaux.
                La France aurait gagné 5 à 1 -qui reflète mieux le niveau réel du match- que personne n’y aurait trouvé rien à dire.

                Que cela serve de leçon à toutes les équipes qui tablent au max sur leurs vedettes (Ronaldo, Messi, Neymar, Azard) ou la possession de balles stérile.

                • Fergus Fergus 16 juillet 13:35

                  Bonjour, leypanou

                  « La France aurait gagné 5 à 1 -qui reflète mieux le niveau réel du match »

                  Ah bon ? Personnellement, je pense qu’un 4 à 3 aurait mieux reflété la partie.


                • Aristide Aristide 16 juillet 19:40

                  @Fergus


                  Ah bon, là aussi vous avez un avis malgré que « Dorénavant, je ne regarde plus le football à la télévision que par intermittence, quelques minutes par-ci, quelques autres par-là,... »

                  En gros vous ne regardez que quelques minutes d’un oeil distrait en lisant un livre et écoutant de la musique et vous avez aussi un avis sur le score !!!


                • Fergus Fergus 17 juillet 09:37

                  Bonjour, Aristide

                  Votre désir d’agresser les intervenants qui n’ont pas l’heur de vous plaire est remarquable. Mais passons sur cette dérive pathologique !

                  Il se trouve que j’ai regardé de manière plus attentive quelques matches lorsque le jeu était plus spectaculaire, ou l’enjeu plus important. Cela a été notamment le cas de la finale que j’ai regardée quasiment in extenso comme cela avait été le cas de France-Argentine, de la 2e mi-temps de Japon-Belgique et de Croatie-Angleterre.

                  J’ai donc vu cette finale, et je pense être qualifié pour donner un avis, non seulement parce que j’ai vu le match dans sa presque totalité, mais aussi parce mes 32 années comme joueur et mes années de (modeste) dirigeant dans les premières années du PSG, et d’éducateur de jeunes footballeurs m’ont données une assez bonne connaissance de ce sport.

                  N’avez-vous pas, Monsieur le Censeur, d’autres causes plus noble à défendre ???


                • Fergus Fergus 17 juillet 11:44

                  Bonjour, Robert Lavigue

                  1) Mon avis ne prétend pas être « plus éclairé », ce n’est évidemment qu’un avis personnel parmi des milliers d’autres, mais je dénie à mes contradicteurs le procès en incompétence en matière de football.

                  2) Pour ce qui est de Belgique-Japon, je ne me suis intéressé à ce match qu’en voyant le Japon ouvrir la marque, et dès lors j’ai suivi in extenso la 2e mi-temps.

                  Quant à France-Argentine, le match a d’emblée été spectaculaire, et c’est pourquoi je l’ai suivi avec assiduité, ce qui n’a pas été le cas de France-Uruguay et plus encore du très ennuyeux France-Danemark que j’ai très vite lâché pour un bouquin.

                  « J’ai passé la moitié du temps à vous lire en écoutant BFMTV sur ma radio. »

                  Ah bon ? Radio-Paris n’émet plus ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Shawn

Shawn

Carnivore.


Voir ses articles







Palmarès