• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Samson Samson 19 février 21:09

« Car la loi de 2016 rend les directives anticipées opposables mais non contraignantes, crée un droit au « laisser mourir » – par la sédation – dans les tout derniers jours de la vie mais refuse un droit au « faire mourir » – par l’euthanasie ou le suicide assisté – lorsque le pronostic vital est engagé, que les douleurs sont inapaisables et qu’aucun espoir ne subsiste et interdit à celles et ceux d’entre nous qui disposent de leur discernement le droit de décider eux-mêmes des conditions de leur propre fin de vie. »

Ben oui, conformément au serment d’Hippocrate, c’est toute la différence : « Primo non noscere ! ». Et tout praticien avisé et soucieux du respect de la dignité et de l’ultime volonté de ses patients vous expliquera qu’elle est dans la pratique infime en terme de dosage, et donc laissée en son âme et conscience à son seul jugement éclairé. Quant à légaliser l’euthanasie, cela revient qu’on le veuille ou non à légaliser et transgresser un des deux tabous fondamentaux - inceste et meurtre - de toute société humaine et constitue une rupture anthropologique majeure.

Si même il n’hésite pas En Marche vers Nulle Part à recourir à l’exemplarité mutilatoire à l’encontre de toute revendication de dignité citoyenne, notre très immature et narcissique petit Monarc devrait à n’en pas douter se réjouir de pouvoir précipiter comme en atteste l’« urgence sanitaire » d’administrer du Rivotril à nos anciens en EHPAD le trépas des innombrables surnuméraires qui grèvent de manière intolérable notre Sainte Compétitivité, à fortiori au nom d’un « droit » à mourir dans une « dignité » dont il ignore tout !

« Chez nos voisins européens qui ont légalisé l’aide active à mourir, depuis bientôt 20 ans pour certains, le recul est largement suffisant pour démontrer qu’il n’y a pas de dérive et que toute la population ... »

C’est faux ! Si en Belgique, la pratique de l’euthanasie s’est - surtout en Flandres - totalement banalisée (la médecine « $ociali$te » l’appliquait pour sa part en toute discrétion en Wallonie bien avant sa légalisation !), des médecins ont été jugés - et finalement acquittés sous les applaudissement de la salle - pour l’euthanasie expédiée et pour le moins « bâclée » d’une jeune femme de 34 ans affectée d’une souffrance psychique intolérable (ce qui reste débattu en regard d’une expertise pratiquée à la va-vite par une psychiatre dévouée à la « cause » !) : ressortant des actes du procès, l’amateurisme des conditions de son euthanasie n’en était pas moins « glacant » et des plus indignes ! Avis aux amateurs, mon véto est plus « humain » ! smiley

En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès