• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dans la tête de Vladimir Poutine...

Dans la tête de Vladimir Poutine...

JPEG

Michel Eltchaninoff, rédacteur en chef de Philosophie Magazine, et spécialiste de philosophie et d’histoire russe, a analysé tous les discours de Vladimir Poutine, et il en a fait un livre intitulé Dans la tête de Vladimir Poutine...

Selon Poutine, les Russes et les Ukrainiens sont un seul et même peuple et il affirme sans cesse depuis longtemps que les Ukrainiens ont des dirigeants qui sont des néo-nazis.

Les Russes auraient pour vocation de venir libérer les Ukrainiens : donc, Poutine serait un libérateur, il se donne le beau rôle !

 

D'autre part, selon Poutine, les Russes ont une sorte de force vitale dont les occidentaux seraient jaloux... En fait, le président russe remet en cause la domination occidentale.

"Donc, les occidentaux vont tout faire pour nous pousser dans un coin", affirme Poutine.

"Et donc, nous allons nous ébrouer et faire ce que nous devons faire, nous avons une mission historique" !

 

Et quels sont les buts de guerre de Poutine ? Y a t-il une dimension nostalgique dans cette offensive ? Veut-il reconstruire la grande Russie ?

En fait, selon Poutine, l'Ukraine serait un état artificiel créé en 1922, et qui n'a pas de raison d'être... pour lui, l'Ukraine, c'est un état dont au moins la rive orientale du Dniepr appartient aux Russes.

Il veut, au moins, que cette Ukraine soit coupée en deux, la partie ouest allant ailleurs, car elle a moins d'intérêt stratégique, l'autre allant à la Russie.

 

A propos de ces buts stratégiques, Poutine utilise souvent le mot de "dénazification".

Sa rhétorique consiste à dire que ce sont des nazis qui ont pris le pouvoir en Ukraine : or, on sait que le président Zelenski est d'origine juive, que ses grand-parents étaient juifs.

Poutine semble ainsi revisiter un mythe qu'il a lui-même vécu quand il était enfant : Poutine est né en 1952 à Léningrad après un blocus atroce mené par les nazis : son grand-frère est mort pendant ce blocus.

On dirait qu'il rejoue ce mythe. Est-ce qu'il y croit ? ou est-ce que c'est employé à des fins de propagande ?

Selon Poutine, les nazis utilisent des victimes civiles comme des boucliers humains.

Pour Michel Eltchaninoff, Poutine est dans une fantasmagorie qui sert à exalter son peuple...

 

Poutine a créé en 2016 une garde nationale de 330 000 hommes entièrement dévoués à sa personne.

 

Poutine a mis en scène de manière hallucinante un conseil de sécurité : il a demandé à tous les membres du conseil s'ils étaient d'accord avec la reconnaissance de l'indépendance des territoires séparatistes.

Un homme a hésité : le chef des renseignements extérieurs, il a été aussitôt humilié par Poutine.

 

De plus, les Russes sont désormais quasiment privés d'informations extérieures sur la guerre : ils ont droit à la version officielle.

Une loi vient d'être votée : la moindre "fausse" information sur les armées peut coûter de 3 à 15 ans de prison.

 

Autre sujet : héritier du messianisme russe, Poutine aurait aussi des ambitions spatiales, selon lui, les Russes auraient une fonction céleste !

Comme Elon Musk, il croit au transhumanisme, à la possibilité de vaincre la mort, donc il convient de conquérir l'espace pour trouver d'autres lieux de vie...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/03/dans-la-tete-de-vladimir-poutine.html

 

Sources :

https://www.arte.tv/fr/videos/108208-001-A/michel-eltchaninoff-s-est-glisse-dans-la-tete-de-vladimir-poutine/

 

https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/quelle-est-la-realite-de-l-ideologie-neo-nazie-en-ukraine

 

Vidéo :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 8 mars 11:04

    Ma bonne Rosemar, vous allez vous rendre compte que quand le vernis civilisationnel a sauté, ce sont ceux qui ont la plus grosses paires qui écrivent la suite de l’Histoire ! 

    Dire si nous n’avons pas fini de subir, mais la France de Macron est prête à devancer le STO...


    • @Clocel Macron ne gagnera pas. Ce sont les autres qui sont tellement médiocres.. Quant à Poutine, mettons-nous un instant dans la tête de Zelenski : un narcissique adulescent attardé... C’est encore pire. 


    • rogal 8 mars 11:09

      Regard un peu réducteur sur le livre d’Eltchaninoff (2016), qui, bien que court, brasse, non sans prudence, Russie, impérialisme, Eurasie, religion Ukraine et... judo. Lecture conseillée.


      • rosemar rosemar 8 mars 12:23

        @rogal

        Je n’ai pas lu le livre d’Eltchaninoff... j’ai seulement écouté une interview de l’auteur.
        Vous qui l’avez lu, quel est votre avis ?


      • xana 8 mars 14:51

        @rosemar
        C’est encore un de tes problèmes, Rosemar.
        Parler d’un livre sans l’avoir lu... Oui, c’est chiant de lire, je sais. Trois minutes d’interview de l’auteur, ca te suffit pour faire un article ...


      • cétacose2 8 mars 11:18

        La Russie a le chef d’état qui lui a rendu son honneur. Pour la France c’est exactement le contraire depuis.....50 ans . 


        • Aristide Aristide 8 mars 11:19

          Article sans grand interet si ce n’est de voir rappliquer tous les poutinolatres pour défendre le chef suprême et à l’occasion nous rebalancer une belle dose de propagande. 


          • Philippulus Kaa 8 mars 11:36

            @Aristide

            je ne sais pas si les « poutinolatres » balancent de la propagande, ni à quelle dose, mais cet article est un concentré d’intox.


          • rosemar rosemar 8 mars 12:31

            @Kaa

            C’est une analyse des discours de Poutine...


          • Aristide Aristide 8 mars 12:54

            @Kaa

            Concentré, vous êtes bien indulgent face à cet article digne des magazines à la Voici !!! A vouloir trop démontrer, comme le font les poutinolatres dans l’autre sens, on se retrouve avec des contenus d’une inanité assez impressionnante. 

            Aucune distance, le nez sur les évidences balancées des deux cotés par une propagande russe assez primaire et en retour un discours entendu du camp du bien ...


          • Aristide Aristide 8 mars 13:03

            @rosemar

            Vous devriez savoir que TOUS les états n’ont pas de morale mais des intérêts. Poutine comme Biden, Johnson comme Scholz, et même le chinois Xi Jimping ... euhh, peut être que Macron ne le sait pas non plus !


          • rosemar rosemar 8 mars 13:11

            @Aristide

            Même l’Allemagne qui dépend du gaz russe a condamné l’invasion de l’Ukraine...


          • Samson Samson 8 mars 13:19

            @rosemar
            « C’est une analyse des discours de Poutine... »
            Pas exactement : c’est le compte rendu de la femme qui a vu l’interview de l’homme Michel Eltchaninoff , qui avec sa publication du livre « Dans la tête de Vladimir Poutine », analyse les discours de l’Ours.


          • rosemar rosemar 8 mars 13:48

            @Aristide

            Pas de réponse à cet argument sur l’Allemagne ? !


          • rosemar rosemar 8 mars 14:13

            @rosemar

            Non pas de réponse... c’est éloquent !


          • xana 8 mars 14:54

            @rosemar
            Non.
            C’est un article sur une interview d’un type qui a écrit un livre sur Poutine.
            Ce n’est pas une analyse des discours de Poutine.
            Une nuance qui a son importance.


          • ETTORE ETTORE 8 mars 19:36

            @rosemar
            Bonsoir rosemar, je répond à la question sur l’Allemagne, si vous le permettez !
            L’Allemagne condamne, et consent ! TOUT EN MEME TEMPS !
            Faut regarder de plus près, ce qui est dit et ce qui est fait.
            Quelle fasse semblant d’être outrée, ne l’empêche pas de continuer à s’approvisionner en gaz russe ; et pour cause, ils ont sabré leur nucléaire, à en être réduit au charbon ( vive l’écologie Allemande) et son parc éolien, est loin de subvenir à ses besoins, de première puissance industrielle Européenne.
            Ne soyez pas naïve, rosemar, l’Allemagne est très bien au chaud, contre son ours peluché. Regardez donc la Hyène, « ’ ancienne ministre des armées REICH » qui se fend de rond de bises avec Pfizer, ( L’Amer-loque Bourre là daRdaR ) et qui semble donner raison à Macroutte, qui commande l’armement ( à remettre aux CIVILS Ukrainiens, afin de les rendre, « cibles militaires » ) mais qui d’un autre côté, faisant fi de la volonté Macrounesque de créer une armée Your Hope, veut investir 100 milliards d’euros dans son armée.....
            Pensez vous que c’est pour défendre l’Europe ?
            Voyez rosemar, nous devons être l’un des seul pays, à croire que nous avons des copains. Alors que la réal politique, montre bien, que le plus fort se sert en premier.
            Nous avons un bouc castré, pour guider le troupeau.
            Et on lui à promis qu’on lui rendrait ses attributs à la fin de sa saison d’éstive.
            (Et si d’aventure, ils étaient moisis, on lui en trouverait à greffer, comme à l’autre )
            Je ne soutiens, ni poutine, ni personne, de pour ou contre.
            Simplement, nous ne sommes pas à la bonne place, aujourd’hui, pour faire la leçon, à n’importe qui. Et j’en veux pour preuve, les exactions à répétition en tous genre, dont on nous as affublés, sans contrepartie.
            Nous ne sommes plus au niveau, d’imposer quoi que ce soit, à qui que ce soit.
            On nous laisse faire le pantomime, parce que cela représente plus un objectif de liberté justifié pour les autres que pour nous.
            Et nous le savons bien.
            Quant à ce que pense Poutine, ni vous ni moi, sommes dans la confidence.
            Mais on peut largement présumer, que ses pensées,ne sont pas les mêmes,que celles des « emmerdements » voulu par notre pitre é(X)tatique.


          • Joséphine Joséphine 8 mars 20:02

            @Aristide

            A propos de dose , il faut vite faire la quatrième ! Au vaccinodrôme les moutons ! 


          • rosemar rosemar 8 mars 20:48

            @ETTORE

            Evidemment, l’Allemagne est très dépendante du gaz russe : elle ne peut pas y renoncer dans l’immédiat...
            A l’impossible, nul n’est tenu...


          • Xenozoid Xenozoid 8 mars 20:50

            @rosemar
            cool une heure d’internet par jour


          • JulietFox 9 mars 10:01

            @Aristide
            L’Ukraine ?

            Pendant la révolution russe, la République populaire ukrainienne connaît brièvement l’indépendance avec reconnaissance internationale, intègrera une partie de l’ancienne République populaire d’Ukraine occidentale, mais finit par devenir la république socialiste soviétique d’Ukraine de l’Union soviétique, dans les années 1920 à la suite de la guerre civile russe. En 1939, l’Union soviétique achève sa conquête de l’Ukraine occidentale conformément au pacte germano-soviétique.

            L’Ukraine devient une nouvelle fois indépendante en 1991, avec la dislocation de l’URSS. À la suite de la révolution de 2014, la Crimée est annexée par la Russie et une guerre civile éclate dans l’est du pays avec les séparatistes pro-Russes. La crise prend une nouvelle dimension le 24 février 2022, lorsque l’Ukraine est envahie par les forces armées russes sur ordre de Vladimir Poutine.

            La langue officielle est l’ukrainien, mais le russe est aussi beaucoup utilisé, notamment dans le sud et dans l’est du pays, en raison de la domination de l’ancien empire russe et de plusieurs siècles de russification qu’a connus cette partie du pays.


          • ETTORE ETTORE 9 mars 13:44

            @rosemar
            Evidemment, l’Allemagne est très dépendante du gaz russe : elle ne peut pas y renoncer dans l’immédiat...
            A l’impossible, nul n’est tenu...

            Et pourquoi donc.... Nous ?
            Vous n’avez pas un peu l’impression, nauséabonde, que nous sommes les dindons.....De la farce ?
            En France, nous n’avons pas de pétrole, pas de gaz, encore moins d’idées.
            Et le peu qu’on avait, on les as vendues, à ceux qui veulent nous les revendre avec une marge bénéficiaire, dont vous n’avez pas idée.


          • Luniterre Luniterre 14 mars 00:56

            @rosemar

            Par quelqu’un qui ne les a pas lu ???

            En tout cas c’est ce qui ressort de cette enfilade de poncifs sur le sujet !

            Luniterre


          • njama njama 8 mars 11:21

            Bonjour rosemar

            Puisque l’Union €uropéenne a censuré les sites d’information RT (Russia Today) et Sputnik, sans que le gouvernement et la plupart des médias France s’en indignent le moins du monde je ne saurais que trop vous conseiller d’aller glaner des informations émanant de franco-russes pour peut-être vous éviter d’ânonner ce qu’en disent nos grands médias nationaux.


            Karine Bechet-Golovsko docteur en droit public et professeur invité à l’université d’État de Moscou.

            https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/karine-bechet-golovko-0

            son blog Russie Politics http://russiepolitics.blogspot.com/

            autre source très sérieuse, le site Stratpol de Xavier Moreau historien, analyste politico-stratégique installé à Moscou depuis 16 ans. Saint-Cyrien et diplômé de la Sorbonne (Paris IV)... 

             
            https://www.youtube.com/channel/UCoQa3Zf8ntJ1V-L4d6saVhw

            sinon ici à domicile sur AV, en direct d’Ukraine nous avons Christelle Néant
            https://www.agoravox.fr/auteur/christelle-neant


            • Philippulus Kaa 8 mars 11:31

              @njama

              « …sans que le gouvernement et la plupart des médias France s’en indignent le moins du monde… »

              Et surtout pas RSF qui en rajoute même quelques louches à l’occasion !


            • roman_garev 8 mars 11:21

              Sais pas ce qui doit être dans la tête de ceux qui prétendent de connaître ce qui est dans la tête des autres...

              Et surtout dans celle de Poutine, dont pas une seule action n’a jamais été prévue par la foule de soi-disant experts, connaisseurs et autres voyants.

              Ni la Crimée en 2014, ni la Syrie en 2015, ni les Kalibres en 2017, ni le hypersonique soi-disant « dessiné » en 2018, ni cette opération de 2022.

              Ni ce que vous attend très bientôt, chers « partenaires » européens et étatsuniens.

              Pauvres, pauvres « spécialistes de philosophie et d’histoire russe », qui marchent sans faille de déception à désillusion, je les plains profondément.


              • rosemar rosemar 8 mars 12:20

                @roman_garev

                Poutine serait-il donc un menteur et un dissimulateur ?


              • Nicolas_M Nicolas_M 8 mars 13:46

                Autant de naïveté est troublant. TOUS les chefs d’état et les politiques sans la moindre exception sont des manipulateurs, des menteurs et des dissimulateurs. C’est leur job.

                Poutine, pour des raisons qui sont issues de milliers de rapports et d’analyse dont personne sauf lui et quelques généraux a connaissance, a jugé qu’il était stratégique de déclencher une guerre aujourd’hui, il l’a donc déclenché. Point barre. Il n’y a ni diable ni dieu dans l’équation, seulement une décision sur une base d’hypothèses qui vous échappent totalement. Et évidemment, la logique exposée aux journaliste est tout autre, comme l’aurait fait exactement n’importe quel chef d’état de la Terre, la manipulation de l’opinion est la base de la base de tout cursus politique.

                Il y a des morts, des dommages collatéraux, des boucliers humains, des horreurs, des menaces, des pressions ? Ouaip, comme dans toutes les guerres. C’était mieux selon vous en Irak, Syrie, Lybie, RDC, Ouganda, Soudan, Jordanie, et j’en passe, ces 10 dernières années avec les USA ?


              • rosemar rosemar 8 mars 14:16

                @Nicolas_M

                Je ne nie pas les horreurs commises par les USA, et je les condamne, mais je dénonce cette guerre horrible lancée par Poutine contre des « frères » ainsi que ses mensonges...


              • xana 8 mars 15:08

                @rosemar
                « Poutine serait-il donc un menteur et un dissimulateur ? »
                Le fait que les politiciens et les médias aux ordres ne soient pas en mesure de le comprendre ne signifie pas qu’il soit un menteur.
                Par contre ça en dit long sur leur niveau intellectuel.

                Moi je lis (je les lis réellement) les traductions de ses discours et interventions. Il faut attendre un jour ou deux mais il existe de très bons traducteurs.
                Je n’y ai jamais relevé de mensonge. Bien sûr il ne dévoile pas sa stratégie, mais il annonce aux Russes ce qu’il va faire. Et il le fait.
                .
                Je ne lis pas, comme le fait rosenar, les « extraits » des médias atlantistes, qui « oublient » le principal pour se fixer sur des détails insignifiants et fournissent des « résumés » mensongers.


              • slave1802 slave1802 8 mars 16:30

                @roman_garev
                Roman gare ment, roman gare ment tout le temps


              • Jonas Jonas 8 mars 22:49

                @rosemar « Poutine serait-il donc un menteur et un dissimulateur ? »

                Vladimir Poutine veut faire cesser l’humiliation, les persécutions que subissent les russophones d’Ukraine depuis plus de 8 ans : guerre ouverte déclarée contre eux par le gouvernement ukrainien financée par les USA dans le Donbass (plus de 14 000 morts et 1,2 millions de réfugiés), femmes, enfants tués ou abandonnés, hommes torturés, avec la complicité et le silence des média, des politiciens occidentaux.

                Les USA agrandissent leur influence dans l’est de l’Europe (financement de bases de lance-missiles en Pologne et Roumanie, et même de 11 laboratoires d’armes bactériologiques en Ukraine) en sapant depuis des années l’influence et la culture russe en Ukraine, la goutte d’eau ayant fait déborder le vase furent les discours anti-russe du président Porochenko puis les lois liberticides votées par le parlement ukrainien en 2017 interdisant l’apprentissage de la langue russe dans les écoles ukrainiennes, y compris dans des régions majoritairement russophones.

                Poutine veut mettre un terme définitif à cette mascarade.


              • rosemar rosemar 8 mars 23:09

                @xana

                Il dit aussi que les Russes bombardent des civils ?


              • pemile pemile 8 mars 23:18

                @xana "Je ne lis pas, comme le fait rosenar, les « extraits » des médias atlantistes, qui « oublient » le principal pour se fixer sur des détails insignifiants et fournissent des « résumés » mensongers."

                Pour les pertes militaires russes, tu veux toi aussi nier le travail effectué par Oryx ?

                https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html


              • rosemar rosemar 8 mars 23:31

                @rosemar

                Des civils, des femmes, des enfants, des vieillards bombardés...


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 mars 01:08

                @rosemar

                « Je ne nie pas les horreurs commises par les USA, et je les condamne, »indiquer 

                Ah bon ? Pourriez vous nous indiquer un de vos articles ou de vos commentaires qui appuierait votre affirmation ?

                SVP : Un commentaire sur les bombardements quasi quotidiens depuis 8 ans sur les républiques auto proclamées du Donbass, par les deux régimes successifs d’Ukraine après le coup d´’état du Maidan

                Poutine a bien bouleverser le droit ! Les pays de l’Otanazie, MAINTENANT s’élèvent contre une intervention armée contre un pays. Quel progrès"

                L’intervention de la Russie est légitime et en accord avec le droit international, pour raison humanitaire et pour la légitime défense de 2 républiques reconnues par la Russie et bombardées depuis 8 ans, PAR MACRON et ROSEMAR la chialeuse d’AgoraVox,qui ne font que jeter de l’huile sur le fet, par orgueil mal placé.

                Macron vient de reconnaître que RT et Sputnik disent la VERITE, raison pour laquelle il a interdit ces chaînes. 


              • lacerta OMER SIMSON 9 mars 01:46

                @pemile

                PFFFF ORYX un blog anonyme surveillant les coco 
                https://www.facebook.com/oryxspioenkop/
                avancant bien sur anonyme .... pour le compte des USA



              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 mars 16:46

                @rosemar

                Toujours pareil, vous êtes une petite rigolote , stupide, prenez les gens pour des cons. Dans votre exemple VOUS DEFENDEZ LES ORDURES US, comme toujours, et vous accusez al VICRIME, Bachar .
                Ou est votre acharnement pour fustiger les responsables des guerres depuis 75 ans ?.


              • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 mars 16:47

                @rosemar

                sur Agarovox s’entend.
                 


              • rosemar rosemar 9 mars 18:38

                @MAUGISMICHEL

                Vous ne savez pas lire !


              • Philippulus Kaa 8 mars 11:26

                Avec la disparition de l’URSS, quelles qu’en soient les causes ; les héritiers d’Hoover et de McCarthy perdaient plus que leur meilleur ennemi : ils perdaient la représentation temporelle du diable dont a besoin une idéologie d’état fondée sur le serment prêté par un président sur un livre « sacré », la bible.

                Avec l’image qu’ils donnent de Poutine, ils retrouvent un avatar de Satan dont Staline avait tellement bien rempli la fonction !

                Moi, ce qui m’effraie le plus, ce n’est pas la réincarnation de Staline, mais le retour du Maccartisme. 


                • Albert123 8 mars 12:01

                  @Kaa

                  le covidisme est un maccarthisme 


                • Philippulus Kaa 8 mars 13:15

                  @Albert123

                  Pas tout à fait, même si les deux participent d’une pensée magique instrumentalisée par les chamanes modernes.

                  Le Maccarthysme reposait sur une idéologie manichéenne opposant le bien et le mal, mais le mal était représenté par une partie de l’humanité qui était encore susceptible d’être convertie, ce qui permettait à l’Empire de justifier ses croisades. Le Covid est une forme de manipulation encore plus archaïque et ramène au péché originel dont il faut laver les damnés potentiels grâce au vaccin.

                  Ce n’est plus l’inquisition qui est à l’œuvre, mais l’exorciste ! Vade Retro Satanas. Dans les deux cas, la chasse aux sorcières permet de détourner les regards du troupeau sur le bouc émissaire innocent pour qu’il ne voie pas les tripotages du berger.


                • Fergus Fergus 8 mars 11:34

                  Bonjour, rosemar

                  Un article de Slate qui devrait vous intéresser : Cette terrible vérité sur Poutine que personne n’avait vue.

                  Au vu des évènements, ce texte me semble d’une grande lucidité, hélas !


                  • mmbbb 8 mars 11:55

                    @Fergus il est etange que les USA eux infligent des sanctions notamment à la France ( BNP amende record ) mais n en subissent jamais .
                    Comme l affirme pierre Conesa 

                    Ukraine : « En matière de mensonges, nous avons fait beaucoup mieux que Poutine » (europe1.fr)

                    Si le Venezuela avait decidé d installer des missiles russes , la reponse des americains aurait ete brutale 

                    Nous voyons que sommes devenus des vassaux .

                    Je n ai jamais compris que les amerloques puissent installer des missiles en pologne 

                    Quant a l Europe , Mitterrand avait un projet de conféderation des pays europeens incluant la Russie 

                    Vous êtes européiste , le moins que l on puisse affirmer c est que l europe n a pas briller par son indépendance et sa volonté 

                    Cette même europe a ete incapable de faire respecter les accords de Minsk 
                    Cela pres de huit , qu il existe une guerre larvee en Ukraine 

                    Nous nous sommes laisse entrainer dans cette nouvelle guerre froide 
                    Le resultat la guerre .

                    Quant a moi , je ne veux pas etre dans la tete de Rosemar 

                    Hormis de debiter la propagande officielle , en n ayant aucune analyse propre 


                  • Aristide Aristide 8 mars 11:58

                    @Fergus

                    C’est bizarre de vous voir tomber dans cet autre camp de la propagande. 

                    Poutine, comme tous les dirigeants du monde, ne font apparaitre que ce qui les sert. Pourquoi en serait-il autrement ? Pour quelles obscures raisons il faudrait que Poutine soit un paranoïaque ? Comme pour Biden où on entend parler de sénilité !!!

                    L’Otan et l’UE ont poussé au plus loin, Poutine estime que le pas de l’Ukraine est de trop. C’est pas nouveau, l’annexion de la Crimée était le signe avant coureur évident que l’Otan n’a pas saisi. Evident pas pour nous, pauvres ignorants, mais pour tous les dirigeants occidentaux qui savaient que Poutine ne plaisanterait pas !!!

                    Je dis évident parce que je ne crois pas à la naïveté des occidentaux qui font semblant d’être surpris. A la rigueur, les européens, mais les amerlocs, je n’y crois pas un instant, eux savaient et je crois que cela même les confortait ... Une Europe en lambeaux, parce que ce sera le résultat : tous perdants !!! 


                  • Aristide Aristide 8 mars 12:40

                    @mmbbb

                    Je vous suis sur de nombreux points d’analyse que vous présentez.

                    Surtout sur l’Europe incapable de se détacher de sa tutelle américaine et par là même interdisant tout rapprochement avec l’ancienne puissance russe. Moins partisan d’une Europe confédérée, mais surement un axe Paris-Berlin-Moscou sans lequel il n’existe pas d’organisation européenne, mais je reconnais que nous sommes là dans le détail : Europe des nations ou Europe confédérée. En tout état de cause avec la Russie.

                    Pour le reste, je crois que les américains sont les vainqueurs(*) de cette affaire, l’OTAN est renforcé, l’UE vassalisée est encore plus prégnante, et plus aucun espoir à court et moyen terme de cette Europe de l’Atlantique à l’Oural, indépendante entre USA et Chine

                    (*) Je ne suis pas complotiste, mais je me demande si les américains n’ont pas fait le pari de cette réaction de Poutine pour tuer toute velléité de rééquilibrage à l’est d’une nouvelle Europe ?


                  • Abolab 8 mars 13:02

                    @Aristide
                    Les américains ont soutenu les nazis ukrainiens depuis la fin de la seconde guerre mondiale et continuent aujourd’hui dans le cadre de leur guerre froide qui dure depuis maintenant 75 ans. Et Macron ainsi que les autres dirigeants des pays satellites de l’OTAN font de même.


                  • Aristide Aristide 8 mars 13:11

                    @Abolab

                    C’est bizarre que vous vous décrédibilisiez sur cette histoire qui ne tient pas en place de bons arguments tels que l’interventionnisme américain, l’Otan et ses rames aux portes de la Russie, ... 

                    Svoboda ne représente plus rien en Ukraine, moins de 2% aux législatives. Qu’il existe des fanatiques de l’ordre ancien est un fait, et même des bataillons ... ce sont les plus excités qui sont les plus actifs et les plus manipulables !!! Comme en Russie ou il existe encore des tenants de « Grande Russie », parti nazi !


                  • Fergus Fergus 8 mars 17:25

                    Bonjour, Aristide

                    Ce n’est pas la paranoïa qui est intéressante dans l’article que j’ai mis en lien, mais le fait, bien argumenté par l’auteur, que, contrairement à ses prédécesseurs, Poutine est seul aux commandes. Comme l’a d’ailleurs souligné rosemar, la réaction manifestement terrifiée de l’un de ses principaux collaborateurs en dit long sur le fonctionnement de l’exécutif russe.

                    D’accord avec vous sur votre réponse à Abolab à propos des nazis : ils n’ont désormais plus aucun pouvoir en Ukraine, excepté celui de nuire à leur pays en servant de prétexte grotesque à Poutine.


                  • pipiou2 8 mars 18:35

                    @Abolab
                    Alors que le président de la Tchetchénie, mis en place par Poutine, lui au moins c’est pas un nazi !  smiley

                    "Ramzan s’affirme comme le véritable maître de la Tchétchénie, aux côtés du nouveau parlement. Publiquement pro-fédéral et ostensiblement anti-wahhabite, il prône, d’un autre côté, une islamisation des mœurs et des coutumes tchétchènes et agit souvent en nationaliste radical. Maintes fois accusé d’être violent et antidémocratique, il aurait été impliqué dans de nombreux cas de torture, voire de meurtres11,12. La haute commissaire des Nations unies pour les droits de l’homme, Louise Arbour, a exprimé le 23 février 2006 à Grozny son inquiétude devant les témoignages d’enlèvements et de tortures perpétrés par les commandos de Ramzan Kadyrov en Tchétchénie. Human Rights Watch dénonce un usage systématique de la torture par les forces de sécurité".


                  • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 9 mars 01:44

                    @Fergus

                    Si vous saviez comment vous êtes ridicule. Ça ne tue pas.

                    Le nouvel Hitler, ce sont les gouvernements successifs des USA depuis la fin de la seconde guerre mondiale. En fait c’est depuis 1898.

                    Cela ne se déduit pas de discours MAIS DES FAITS.

                    La nouvelle Russie est attaquée depuis 1917. Elle se défend depuis cette date, et en sauvant le monde plusieurs fois.

                    Vous haïssez la Russie pour la raison inverse que vous feignez croire.

                    car

                    Vous êtes absolument incapable de donner une seule raison matérielle et objective qui expliquerait pourquoi Poutine serait un nouvel Hitler. Le plus grand pays du monde, avec des fantastiques ressources, avec une évolution climatique qui ne peut qu’améliorer sa situation, adossé à une économie qui fonctionne pour les plus grand bien des peuples, La Chin, etc... Pas besoin d´espace vital, besoin de paix, tout simplement.

                    Par contre, les USA sont en manque de ressources et d’espace vital. C’est une ILE perdue entre 2 océans qui pensent survive à leur sort en dominant le monde.
                    C’est une ile à la merci du monde extérieur, car elle pense, cette ile. que le monde extérieur a sa même perversité.

                    Cette vérité saute aux yeux de tous ceux que peuvent se débarrasser de leur EGOCENTRISME de ex coloniaux racistes qui ont crée les USA.

                    Staline qui a construit en un temps record l’URSS a frustré cette ambition fasciste des USA.

                    Et maintenant c’est Poutine qui a déclenché la PAIX CHAUDE

                    IL eut été plus juste de comparer Poutine à Staline face au nouveau FASCIME US.


                  • Abolab 9 mars 09:45

                    @Aristide
                    Les néo-nazis ont été très représentés après le coup d’état de 2014. Aujourd’hui, ils ont moins de représentativité dans les urnes, mais ils sont toujours aussi nombreux, dangereux, influents et armés. Nombre d’entre eux ont des accès directs dans les sphères d’influence notamment militaires, policières et judiciaires : une véritable mafia dans l’Etat. Et ce sont eux principalement qui terrorisent la population depuis des années dans le Donbass. Nié la souffrance des populations du Donbass, comme le fait la classe politique française, est être complice des néo-nazis.


                  • Abolab 9 mars 09:47

                    @Fergus
                     Au contraire, ils ont un pouvoir de nuisance extrême et c’est bien à cause d’eux qu’il y a la guerre civile. Le régime ukrainien a sciemment laissé faire, comme l’OTAN et l’UE. Les néo-nazis ont des bataillons créés par le Ministère des Armées et de l’Intérieur depuis 2014. Ils ont commis de nombreux crimes et atrocités sur les civils au Donbass. Les politiciens actuels avec en tête de gondole, Emmanuel Macron, sont des négationnistes de l’histoire et de la souffrance de la population du Donbass depuis des années.


                  • Abolab 9 mars 09:53

                    @pipiou2
                    Et vous en parlez des dictateurs africains supportés par la France depuis des décennies ? Et en France, l’oppression d’Etat sur les manifestants avec leur doctrine du « Mutiler un pour en terroriser mille » ainsi que les actes de torture sur les lycéens, ça ne vous fait rien ?


                  • njama njama 8 mars 12:09

                    [listalr] Russie et Ukraine reçu aujourd’hui dans mes mails étant abonné à la Liste de Diffusion de Annie Lacroix-Riz

                    Chers amis,

                    Quelques-uns d’entre vous m’ont demandé avis sur la situation.

                    Cet avis s’alimente évidemment à des décennies de recherches en archives sur les relations Est-Ouest dont on peut trouver écho dans presque tous mes travaux, livres et articles.
                    Sur les années les plus récentes, et en particulier sur la contribution du démantèlement « occidental » de la Yougoslavie puis du putsch de Maidan, à la marche vers un conflit en Europe, je me permets de vous renvoyer à l’épilogue de l’ouvrage Aux origines du carcan européen, 1900-1960 (Paris, Delga, 2016) et au texte d’Armand Bérard (in extenso) de février 1952 (p. 153-156).

                    Ce dernier texte estimait que l’offensive germano-américaine résolue contre la Russie alors soviétique (mais il ne s’agit pas de guerre contre Staline, seulement de guerre de conquête visant la caverne d’Ali Baba soviétique ou russe), obligerait à terme plus ou moins long l’URSS à abandonner aux États-Unis et à l’Allemagne toute la zone d’influence (groupant à la fois l’Allemagne orientale et tout l’ancien « cordon sanitaire », c’est-à-dire la voie traditionnelle d’assaut contre la Russie) que lui avait value sa victoire de mai 1945 contre le Reich hitlérien. Bérard décrit là ce qui s’est produit en 1989, et a débouché sur l’énorme extension de la zone d’influence américaine (ou germano-américaine) en Europe.
                    Laquelle allait dans les mois à venir déboucher sur le contact direct entre la zone américano-otanienne et la Fédération de Russie.

                    « La propagande de guerre » est en passe de rendre l’accès à l’information impossible. Ma chère collègue Anne Morelli décrit une situation naturellement analogue en Belgique. Il convient de relire son ouvrage de 2001 (après l’agression qui a achevé le démantèlement de la Yougoslavie), Principes élémentaires de propagande de guerre : Utilisables en cas de guerre froide, chaude ou tiède..., Bruxelles, Labor, 2001, (l’édition en français revue et augmentée, Bruxelles, Aden, 2010, est épuisée, mais l’ouvrage va être réédité).

                    Comme il est devenu difficile de trouver accès à quelques documents particulièrement intéressants sur l’historique récent (la période entamée par l’opération Maidan, 2013-2014) du conflit ukrainien, je pense utile de vous communiquer deux documentaires et la présentation du second d’entre eux.

                    1° le documentaire de Paul Moreira, « Les masques de la révolution », sur l’assassinat par les milices banderistes de près de 50 militants syndicalistes à Odessa, crime contre l’humanité sur lequel les gouvernements ukrainiens successifs ont formellement refusé de faire la lumière : https://youtu.be/nlXOCtXgVkE

                    2° la présentation par Anne-Laure Bonnel de son documentaire de 2015 sur le Donbass aux spectateurs de la Maison russe des sciences et de la culture à Paris https://www.youtube.com/watch?v=rDcISXdWhkc et le documentaire lui-même, qui a été déjà en partie censuré par Youtube (propriété de Google) via deux filtres successifs.
                    En cliquant sur le lien suivant : DONBASS vous aurez la possiblité de visualiser intégralement ce film que, vu le contexte actuel, nous vous conseillons de télécharger ( faire un clic droit dans l’image) .

                    Les anglophones disposent d’un historique précis du rôle des États-Unis dans le sauvetage-recyclage des criminels de guerre banderistes ukrainiens dès la fin de la guerre : le chapitre 5 de Richard Breitman et Norman J. W. Goda (historiens attachés au Département d’État pourtant), Hitler’s Shadow : Nazi War Criminals, US Intelligence and the Cold War, 2010, http://www.archives.gov/iwg/reports/hitlers-shadow.pdf, sur les œuvres américaines là-bas entre 1945 et 1990, appuyées sur les criminels de guerre et massacreurs de juifs, de rouges et de Polonais ‑‑ mais oui, aussi ‑‑ Bandera et Lebed. Qui connaît la situation entre 1945 et 1990 comprend aisément d’où vient Maidan, présenté par « la propagande de guerre » comme le symbole d’une Ukraine « démocratique ».

                    Bonne écoute et bonne lecture.
                    Bien cordialement,
                    Annie Lacroix-Riz


                    • njama njama 8 mars 12:15

                      dsl, lien manquant dans mon commentaire

                      En cliquant sur le lien suivant : DONBASS... 

                      http://historiographie.info/films/donbass.mp4


                    • Rosemar, c’est fou à quel point, à chaque fois que je vous lis, j’ai l’impression de parcourir la prose d’une collégienne, non seulement du point de vue du fond, mais aussi, de façon plus étonnante, de celui de la forme. Admiratif, je salue ce remarquable exercice de style.


                      • Aristide Aristide 8 mars 12:44

                        @Giordano Bruno - Non vacciné

                        C’est toujours l’absence de « structure » du discours qui m’interroge. On passe d’un sujet à l’autre, on revient, ni analyse ordonnée ni encore moins une synthèse. Des idées balancées en désordre comme elles viennent ...


                      • mmbbb 8 mars 12:46

                        @Giordano Bruno - Non vacciné «  Selon Poutine, les Russes et les Ukrainiens sont un seul et même peuple et il affirme sans cesse depuis longtemps que les Ukrainiens ont des dirigeants qui sont des néo-nazis. » 
                        a cette collégienne , l Ukraine a ete reunie à l empire russe par le traite de Pereïaslav depuis 1654 L Ukraine fut la « petite russie »  Une culture commune 
                        Quant aux milices d extreme droite , il y a le regiment qui a laisse des traces dans les mémoires , ce mouvement est toujours actif 
                        il y a aussi Svoboda dont les miltants se retrouverent a cote de BHL lors des manifestations de la place Maidan 
                        Ce n est plus un secret , puisque les communications furent enregistrées par les services secrets russes, les américians etaient presents et acticfs

                        Ne demandez pas à Rosmerar de rechercher , elle n est capable que de régurgiter la bouillie journalistique .

                        L Histoire comme l affirmait Pierre Nora est toujours une construction problématique et incomplete .


                      • Aristide Aristide 8 mars 12:58

                        @mmbbb

                        Ce n est plus un secret , puisque les communications furent enregistrées par les services secrets russes, les américians etaient presents et acticfs

                        Rien que cela devrait vous interroger et peut-être relativiser cette vision russe et simpliste de ce qui s’est passé en Ukraine depuis 2004.


                      • rosemar rosemar 8 mars 13:00

                        @mmbbb

                        « Comme d’autres nations voisines, les deux pays ont un héritage commun qui les unit autant qu’il les sépare. »

                        https://www.bbc.com/afrique/monde-60558247


                      • Aristide Aristide 8 mars 13:19

                        @rosemar

                        Je ne savais pas que Lapalisse était anglais ! Ils nous prennent tout ces anglishs !

                        Avec qui voulez vous avoir des conflits territoriaux ? Et c’est de tout temps de plus ? Après il y a des guerres coloniales ou impérialistes mais elles sont d’une toute autre nature, 


                      • rosemar rosemar 8 mars 13:24

                        @Aristide

                        Il faut lire l’intégralité de l’article pour comprendre !

                        Par exemple :

                        « Cette partie occidentale de l’Ukraine, a déclaré à BBC HistoryExtra Geoffrey Hosking, l’un des principaux historiens de la Russie et de son influence, »a eu une histoire complètement différente« de celle de l’est.

                        Nombre de ses habitants ne sont pas des orthodoxes russes, mais appartiennent plutôt à l’Église uniate ou aux Églises catholiques orientales, qui pratique son rite en ukrainien et reconnaît le pape comme son chef spirituel. »


                      • rosemar rosemar 8 mars 13:27

                        @Aristide
                        ou encore :

                        « Au XVIIe siècle, la guerre entre le Commonwealth polono-lituanien et le Tsardom russe a placé les terres situées à l’est du Dniepr sous le contrôle impérial russe. Cette région était connue sous le nom de »rive gauche« de l’Ukraine.

                        Au même siècle, un État cosaque ukrainien existait dans les régions du centre et du nord-ouest de l’actuelle Ukraine, mais en 1764, l’impératrice russe Catherine la Grande y mit fin et procéda à l’acquisition de vastes étendues de terres ukrainiennes détenues par la Pologne.

                        Au cours des années qui ont suivi, une politique connue sous le nom de russification a interdit l’utilisation et l’étude de la langue ukrainienne, et les gens ont été poussés à se convertir à la foi orthodoxe russe, pour constituer l’une des »petites tribus« du grand peuple russe. »


                      • Aristide Aristide 8 mars 13:31

                        @rosemar

                        Je répondais simplement à cette évidence que vous avez mis en exergue dans votre réponse :

                        « Comme d’autres nations voisines, les deux pays ont un héritage commun qui les unit autant qu’il les sépare. »

                        Pour le reste, je n’ai pas attendu votre lien pour savoir que l’ouest et l’est de l’Ukraine ont des histoires différentes. Histoires différentes qui n’enlève rien au fait que les Ukrainiens se reconnaissent en tant que nation. Les russophones de Karkiv en sont la démonstration !!

                      • mmbbb 8 mars 13:35

                        @rosemar simple rappel historique , l Algerie cela c est termine par une guerre.
                        mais Poutine n est pas tres malin, il aurait dû employer le terme de « pacification » comme nos président le firent . 
                        Nous devrions eviter de donner des lecons 

                        L Ukraine , est une histoire complexe liant ces deux pays . On ne peut pas nier que dans ce pays il existe des milices d extreme droite .
                        ll n y a que Macron qui veut nier la nation la culture d un peuple .

                        je vous rappellerais aussi la croatie et la Serbie . L europe n a pas su gerer cette crise et la guerre en Serbie a été déclenchée en dehors de toute resolution de l ONU .
                        Poutine l a rappelé 
                        Et pour terminer ce WE , j ai lu un article circonstancie d un juriste spécialisé dans le droit international Norbert Rouland . Son analyse met en exergue l affaiblissement du droit international depuis les années 1990 et la prééminence notamment des occidentaux dans le reglement des conflits par des guerres .
                        En Lybie le mandat de l ONU a ete outrepassé c est reconnu
                        Les africains soutiennent desormais les russes et expriment leur veto . 
                        L ONU est devenu une SDN sans pouvoir discrétionnaire.
                        Poutine affirme un nouvel ordre mondial puisque l ancien a ete incapable d assoir une « concorde entre les peuples » .


                      • rosemar rosemar 8 mars 14:17

                        @Aristide

                        Un Monsieur « je sais tout » ! Encore un...


                      • Fergus Fergus 8 mars 17:30

                        @ Aristide

                        « je n’ai pas attendu votre lien pour savoir que l’ouest et l’est de l’Ukraine ont des histoires différentes. Histoires différentes qui n’enlève rien au fait que les Ukrainiens se reconnaissent en tant que nation »

                        Exact. Et beaucoup moins de différences entre Ukrainiens de l’est et de l’ouest qu’il y a un siècle chez nous entre Bretons et Alsaciens, Flamands et Occitans, Basques et Corses !


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 mars 21:19

                        @rosemar

                        Bonsoir,
                        Une supposition : si l’Ukraine était un pays éloigné de la grande Russie, sans frontière commune, avec une partie de ses plus grandes ressources dans la partie nord du pays, (convoité par les rapaces occidentaux) croyez-vous que les US s’y intéresseraient d’un iota ? Non !
                        Personne ne parlerait de l’Ukraine, ni les States, ni l’UE, ni personne... Et même de l’Ukraine, tout le monde s’en foutrait. C’est malheureux à dire, mais c’est comme ça.
                        Ce qui motive les US c’est le rapprochement militaro-industriel avec la frontière russe, pour la cerner, l’assiéger en quelque sorte par l’ OTAN et économiquement  par la technique de l’étouffement avec la complicité de l’UE. On a vu les premières tentatives de destruction de la Russie après la chute de l’URSS, tentatives largement échouées, malgré les dégâts inombrables sur le peuple russe, par les oligarques ultra-libéraux que les US lâchaient sur la Russie, comme une meute après un cerf acculé. Mais cet hallali n’a pas réussi. La fermeté de Poutine les a mis au pas. Il s’en est suivi une sorte d’épuration économique, et les Oligarques sont allés se faire voir.... en prison ! 
                        Et ça, les néo-cons américains ne lui ont jamais pardonné. Par que si nous ne savons pas ce qu’il y a dans la tête d’un Poutine, nous savons très bien ce que les cerveaux recuits des occidentaux mijotent. Comme les Atlantistes mondialistes ont détruit la France et une partie de l’Europe, ils ne baisseront jamais les armes pour continuer à détruire le reste de cette Europe de l’Atlantique à l’Oural. 

                        Par comparaison avec le sort des Ukrainiens, est-ce qu’un seul jour, les pleureuses médiatiques se sont penchées sur le sort terrible que subissent les yéménites ? Pas un mot, et pourtant ce pays très pauvre subit des choses infâmes depuis des années. 
                        Quant à se demander ce qui se passe dans la tête de Poutine. Nous ne le saurons jamais. Parce que nous raisonnons en Occidentaux impatients, hystériques, et notre vision apocalyptique des choses. Certes, l’Ukraine est devenu l’enjeu des puissances qui s’opposent. L’une pour conserver son leadersheap, qu’elle a bien du mal d’ailleurs avec son dollar malade, et son Euro en phase terminale. L’autre, parce que historiquement elle a subi plusieurs invasions dévastatrices et qu’un fort sentiment unit ce peuple dans son destin commun. 


                      • SilentArrow 8 mars 12:43

                        @rosemar

                        Dans le cadre des sanctions anti-russes, et suite à une décision similaire prise aux USA, le gouvernement vient de décréter l’interdiction du tableau de Mendeleïev dans l’éducation nationale.

                        lien (attention, cette page pourrait être supprimée dans un proche avenir)

                        Toutes les références au tableau ou au nom de Mendeleïev devront être retirées des manuels scolaires.

                        En France, comme aux USA, les éléments seront désormais classés par ordre alphabétique.


                        • Abolab 8 mars 12:57

                          Avant de comprendre ce qu’il y a dans la tête des autres, vous feriez mieux de regarder les faits et de comprendre ce qu’il y a dans votre propre conscience. Enfermer les civils en zone de guerre en les interdisant de quitter le pays, libérer les prisonniers dangereux et supporter les néo-nazis extrémistes qui veulent annihiler les russophones en Ukraine ou encore refuser des couloirs humanitaires pour les civils vers la Russie et la Biélorussie, comme le fait présentement Macron, me poserait personnellement de graves cas de conscience. Mais apparemment pas pour ces politiciens et populations hors-sol, endoctrinés par les médias-mensonges, qui sont à la fois directeurs et ometteurs d’information, afin de manipuler l’opinion publique à leur propre image.


                          • rosemar rosemar 8 mars 13:03

                            @Abolab

                            Acheminer des civils qui fuient la guerre des Russes en Russie ? en pays ennemi ? c’est inhumain !


                          • Aristide Aristide 8 mars 13:49

                            @Abolab

                            En place d’affirmations oiseuses sur la protection des populations civiles par les russes et les biélorusses, il suffit de regarder où sont partis les millions d’ukrainiens qui ont fui les combats !!! Ils sont TOUS partis en Pologne, Hongrie, Moldavie, Roumanie ...

                            Nombre de réfugiés accueillis

                            Pologne : 885.303
                            Hongrie : 169.053
                            Autres pays européens : 133.876
                            Slovaquie : 101.529
                            Moldavie : 84.067
                            Roumanie : 63.192
                            Ouest Total : 1.437.020

                            Fédération russe : 53.300
                            Bélarus : 406

                            Est Total : 53.706

                            Comme lorsque le mur de Berlin existait, il faut simplement regarder dans quel sens les personnes essaient de partir !!!

                            Vous n’avez visiblement rien appris de l’histoire !


                          • Fergus Fergus 8 mars 17:32

                            @ Aristide

                            100 % d’accord avec ce commentaire !


                          • pipiou2 8 mars 18:28

                            @Abolab
                            Alors que si on évacuait les 2millions de Russophones du Donbass en Russie le problème serait réglé, non ?
                            En plus pas besoin de couloir humanitaires : ils ont juste à traverser la frontière ; pas besoin d’apprendre une nouvelle langue.  smiley


                          • lacerta OMER SIMSON 8 mars 18:40

                            @pipiou2

                            Tu commence par pronner la deportation et apres tu organise les BBQ ?

                            t’ est vraiment dans une drole d’ ideologie le soutien des NAZukrainien ...


                          • lacerta OMER SIMSON 8 mars 18:51

                            @rosemar

                            @Abolab

                            Acheminer des civils qui fuient la guerre des Russes en Russie ? en pays ennemi ? c’est inhumain !

                            Bien sur que non car certain ukrainien sont russophone . et de plus meme pour les ukrainien germanique ou les ukrainien polonais , pas question de traverser le front dans des autocar civile sans risquer gravement sa vie .

                            la proposition des russe concerne toute les zone occupé , marqué en rouge et orange , marron ...
                            https://images.bfmtv.com/OWwKx4mMo3v6uYfzMz8ofxCOoj8=/0x0:1600x900/600x0/images/Position-des-quatre-centrales-nucleaires-en-fonction-en-Ukraine-et-de-l-avancee-des-troupes-russes-sur-ce-territoire-au-4-mars-2022-1362186.jpg

                            Les ukrainien de l’ autre coté des ligne de front dans les zone marqué en vert-gris
                            parte evidement vers la pologne et la roumanie .

                            La le probleme est que les les enclave ukrainienne dans la zone rouge garde les civil ukrainien comme bouclier humain en refusant de les evacuer par des couloirs humanitaire russe .

                            c’ est exatement ce qu’ as fait saddam usein en irak et qui lui as valu le qualificatif de criminel de guerre et la pendaison 


                          • pipiou2 8 mars 19:07

                            @OMER SIMSON
                            Je te rappelle que c’est toi qui veut envoyer les ukrainiens en Russie !

                            En quarante tu aurais demandé des couloirs humanitaires pour que les juifs aillent directement à Auscwitz.


                          • lacerta OMER SIMSON 8 mars 19:10

                            @pipiou2

                            arrete tes connerie , dans la facon dont tu ecrivais , tu suggerais une epuration ethnique des ukrainien russophone pour mettre fin a la guerre ...

                            Rien a voir avec les couloir humanitaire que peuvent emprunter benevollment TOUT les ukrainien civil .

                            Arete de jouer les confusioniste trolleur pattenté la situation est deja bien assez grave sans que tu rajoute ta propagande .


                          • pipiou2 8 mars 20:02

                            @OMER SIMSON
                            Alors toi tu confonds « évacuer » avec « exterminer » ? smiley

                            Arrête de boire et de rêver d’épuration !


                          • lacerta OMER SIMSON 8 mars 22:19

                            @pipiou2

                            ha bon tu parlais pas de deportation smiley c’ est bizare on aurais pu s’ y tromper smiley
                            FAUX Q ... TROLL EN CARTON 

                            Alors que si on évacuait les 2millions de Russophones du Donbass en Russie le problème serait réglé, non ?



                          • sylvain sylvain 8 mars 13:38

                            De plus, les Russes sont désormais quasiment privés d’informations extérieures sur la guerre : ils ont droit à la version officielle.

                            Une loi vient d’être votée : la moindre « fausse » information sur les armées peut coûter de 3 à 15 ans de prison.


                            D’une certaine manière c’est vrai pour nous aussi .Bon on ne risque pas d’aller en prison pour « fausse information », en tout cas pas encore .Mais si vous cherchez autre chose que la propagande de l’OTAN, il faudra tout de même aller la chercher

                            La guerre est terrible pour les libertés civiques, la société civile... c’est pas nouveau .Ce sont les ukrainiens qui souffrent avant tout de cette guerre, mais les russes et les européens aussi, et ce n’est pas fini, loin de là, a moins que quelqu’un en russie arrive a déboulonner poutine, mais il y a peu de chances


                            • SilentArrow 8 mars 15:07

                              @sylvain

                              Bon on ne risque pas d’aller en prison pour « fausse information », en tout cas pas encore .

                              Et Assange ?

                            • chantecler chantecler 8 mars 13:52

                              Vos articles que vous nous imposez tiennent de plus en plus de la farce...

                              Vous vous faites passer pour « une écrivaine ».

                              Le comité de lecture vous donne 1/20 et encore.

                              Et malgré ça , vos articles passent ...

                              Quel est ce mystère ?

                              Et malgré votre immense bêtise , vous prétendez nous expliquer « ce qui se passe dans la tête de V. Poutine » ?

                              Mais vous n’éprouvez jamais aucune honte ?

                              Allez , admettez que vous êtes payée pour écrire des conneries pareilles ?

                              Ce sera une petite excuse , parce que retraitée de l’EN en tant que prof de lettres et ayant votre propre blog pour attirer vos fans , j’aurais quand même du mal à l’accepter ...


                              • rosemar rosemar 8 mars 14:18

                                @chantecler

                                Encore des insultes ! Les insultes ne sont pas des arguments... vous devriez le savoir à votre âge !


                              • rosemar rosemar 8 mars 14:20

                                @chantecler

                                Les insultes relèvent du réflexe, non de la réflexion : elles sont fréquentes sur internet, hélas !


                              • chantecler chantecler 8 mars 14:52

                                @rosemar
                                Désolé mais difficile de parler à des autruches .
                                Mais paraît toutefois que c’est comestible .
                                Ca se laisse manger .
                                Mais merci pour la leçon de morale ....
                                Vous avez certainement été à bonne école !
                                Au fait quand je mentionne retraitée c’est une supposition .
                                Avez vous fait une carrière complète à l’EN ?
                                Parce que vous la revendiquez .


                              • Joséphine Joséphine 8 mars 20:05

                                @chantecler

                                ça c’est l’effet Kiss cool de Pfizer. T’as plus de cerveau, donc t’as plus honte de rien. Regarde Nono, c’est pareil que Rosemar ! 


                              • troletbuse troletbuse 9 mars 16:01

                                @chantecler
                                Pas 2/20, -1/20  smiley


                              • roman_garev 8 mars 13:54

                                Voici les messages diffusés à la radio dans les territoires contrôlés par les Forces armées de Russie et les Forces alliées.

                                Les mesures suivantes de soutien à la population ont été introduites dans les territoires libérés depuis le 1er mars :

                                - Abandon de toutes les dettes sur crédits et emprunts auprès des organismes bancaires.

                                - Afin d’accélérer le développement socio-économique de la région, il a été décidé d’annuler entièrement les dettes des services publics.

                                - Les paiements pour le gaz et le chauffage seront réduits au niveau existant en Russie.

                                (Arrivés depuis la tête de Vladimir Poutine.)


                                • slave1802 slave1802 8 mars 16:35

                                  @roman_garev
                                  Roman gare ment, roman gare ment tout le temps


                                • Samson Samson 8 mars 14:20

                                  "Il veut, au moins, que cette Ukraine soit coupée en deux, la partie ouest allant ailleurs, car elle a moins d’intérêt stratégique, l’autre allant à la Russie."

                                   La partie Ouest de l’Ukraine est majoritairement ukrainophone (et donc hostile à la Russie), quand les parties Est et Sud sont majoritairement russophones. A noter que depuis Maïdan, la langue russe est bannie des administrations et interdite d’enseignement, et plus récemment de médias.

                                  « A propos de ces buts stratégiques, Poutine utilise souvent le mot de »dénazification« . »

                                  Depuis Maïdan, les nostalgiques bandéristes largement financés et entraînés par la CIA ont le vent en poupe, et défilent ouvertement sous les symboles et emblèmes nazies, avec les « démocratiques » bénédictions occidentales. Et que le président Zelenski soit d’origine juive ne change rien à l’affaire, quand ses ordres lui viennent de Washington. Notons que notre inénarrable BHL, toujours aussi « philosophiquement » libéral du sang versé par les autres, ne s’était pas plus avisé de la nature néo-nazie de certaines des emblèmes pourtant agitées sous son nez que des affinités jihadistes des « libérateurs » de la Libye.

                                  Moi, je n’approuve aucune guerre : qu’elle soit « juste » ou non, ce sont dans leur immense majorité des innocents qui en souffrent les cortèges d’horreurs, de ruines et de crimes pendant que les salauds se goinfrent.

                                  Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                  • chantecler chantecler 8 mars 14:39

                                    @Samson
                                    Oui et alors ?

                                    A partir de 1933 vous auriez approuvé la remilitarisation de l’Allemagne aux mains du parti national socialiste ?
                                    Et vous auriez applaudi les ruptures de traité , les accords de Munich qui dépeçaient la Tchécoslovaquie par les nazis pour « sauver la paix » ?
                                    Et ensuite ?

                                    La Pologne assassinée ?
                                    Notre pays attendant l’arme au pied derrière la Ligne Maginot réputée infranchissable ?
                                    Notre pays envahi , occupé , saigné à blanc au point de vue économique, financier , humain ?

                                    La guerre totale contre l’URSS ?

                                    Vous auriez dit amen en tant que pacifiste ?
                                    Désolé mais il y a des salauds ,des fomenteurs de guerre , des prédateurs sans foi ni loi , et si vous ne résistez pas , ne dites pas stop , non , vous vous retrouvez un jour esclave , au STO , travaillant gratos pour des fascistes qui continuent leur bonhomme de chemin persuadés que leurs « races » le valent bien .

                                    Notez que ça fait de belles légendes , de belles chansons dans le style : « pourquoi ont t’ils tué Jaurès » ?
                                    Et aussi des millions de morts , des pays détruits , des centaines de milliers de veuves et d’orphelins qui n’auront jamais connu leur père ou à peine connu leurs maris .

                                    C’est super le pacifisme .
                                    Mais parfois on n’a pas le choix , il faut y aller , arrêter la folie quand il est encore temps .


                                  • Samson Samson 8 mars 16:34

                                    @chantecler
                                    « A partir de 1933 vous auriez approuvé la remilitarisation de l’Allemagne aux mains du parti national socialiste ? »
                                    Pas plus que je n’approuve les 100 milliards d’€uros de budgets militaires votés présentement par l’Allemagne, et qui sur fond de conflit ukrainien, passent comme une lettre à la poste.
                                    Qu’après la chute du IIIème Reich et grâce au fonds de reconstruction du plan Marshall, l’Allemagne soit devenue la puissance économique qui impose les orientations de l’€urocratie et de la BC€ est déjà fort déplaisant, qu’elle profite de l’émotion suscitée par l’actuel conflit ukrainien pour se réarmer et redevenir à terme la première puissance militaire €uropéenne m’apparaît infiniment plus inquiétant encore.
                                    Et qu’aucun gouvernement €uropéen ne réagisse m’apparaît plus symptomatique encore de l’hystérie ambiante, qui risque à terme de se payer bien plus cher encore qu’actuellement.

                                    J’entends bien la logique géo-stratégique de Poutine, qui n’a rien d’un fou mais ne peut en aucun cas laisser l’OTAN qui n’a respecté aucun des engagements qu’il avait pris lors de la dissolution du Pacte de Varsovie s’étendre à l’Ukraine et à la Géorgie, alors même que l’hégémonie économique et militaire U$ s’effondre, mais n’en devient comme tout fauve acculé que plus menaçante encore, d’autant que les champs de ruines €uropéens qu’elle laisserait derrière elle ne devraient après l’Irak, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie, le Yemen, ... par trop la perturber.

                                    Moyennant quoi, je persiste à n’approuver aucune guerre, et ne puis qu’espérer que cette dernière ouvre à un nouvelle ère de réalisme diplomatique occidental, ou au moins €uropéen, car il semble bien que nous ayons tant militairement qu’économiquement infiniment plus à perdre que la Russie (qui a anticipé le choc) et que les U$A (qui ont tout à gagner à attiser encore les braises).

                                    Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                  • mac 8 mars 14:22

                                    @l’auteure

                                    Je pense que la géopolitique de cette région ne s’arrête pas au portait de Poutine.

                                    On aurait préféré avoir quelques éclaircissements sur les mouvements d’armes et de troupes dans cette région, depuis des années, de part et d’autre.

                                    On n’en n’est sûrement pas là parce qu’un seul homme a commis un acte de fou, ça c’est la version pour les simples.

                                    Quand George W Bush a mené sa politique d’invasion, probablement responsable de centaines de milliers de morts au moyen Orient, je ne sais pas si autant de gens s’acharnaient à décrire sa personnalité, ce qui n’excuse vraiment en rien ce qu’ont fait les russes, que je condamne.

                                    Je suis juste surpris du deux poids de mesures de tous nos bons « intellectuels ».


                                    • mac 8 mars 14:42

                                      @mac
                                      deux poids deux mesures...


                                    • Armelle Armelle 8 mars 14:55

                                      @Rosemar

                                      Salut,

                                      « De plus, les Russes sont désormais quasiment privés d’informations extérieures sur la guerre : ils ont droit à la version officielle »

                                      Je vous en refait une qui est tout aussi vraie ;

                                      De plus, les Français sont désormais quasiment privés d’informations extérieures sur la guerre : ils ont droit à la version officielle de l’Elysée, elle même écrite au « bâtiment Berlaymont », et dont les principaux axes ont été dessinés à Washington.

                                      Capiiiito ?


                                      • pemile pemile 8 mars 15:08

                                        @Armelle « les Français sont désormais quasiment privés d’informations extérieures sur la guerre »

                                        Risible car faux, quelles seraient d’après vous les informations auxquelles la population russe a accès concernant cette « opération spéciale » ?


                                      • Armelle Armelle 8 mars 15:22

                                        @pemile
                                        Désolée P4, je n’échange pas avec les imbéciles


                                      • mac 8 mars 15:23

                                        @pemile
                                        Alors pourquoi cet acharnement à vouloir suspendre RT France ?
                                        Les informations que nous donnent nos médias sont essentiellement données par les autorités ukrainiennes.
                                        On aimerait bien savoir qui a raison sur qui bombarde vraiment les couloirs humanitaires par exemple...


                                      • pemile pemile 8 mars 15:27

                                        @mac « Alors pourquoi cet acharnement à vouloir suspendre RT France ? »

                                        Je trouve cette censure débile parce que RT ou Sputnick ne diffusait quasi aucune information.

                                        Bis repetita, en France la censure ne concerne que deux médias tenus par l’état russe et pas l’ensemble des canaux de communications indépendants.


                                      • pemile pemile 8 mars 15:29

                                        @Armelle « Désolée P4, je n’échange pas avec les imbéciles »

                                        Tu viens quand même de le faire, et ça ne change rien aux faits que tu racontes des conneries.


                                      • mac 8 mars 17:24

                                        @pemile
                                        Evidemment, censurer les canaux indépendants reviendrait à censurer tout internet, ça commencerait à se voir...
                                        Et pour le deuxième point, pourquoi les médias de chez nous retransmettent-ils surtout ce que dit le gouvernement ukrainien, comme cette histoire d’évacuations empêchées par les russes ? Quel intérêt aurait-ils à les empêcher alors que de l’autre bord, on imagine très bien pourquoi ils auraient intérêt à avoir des civils auprès d’eux pour ne pas se faire canarder ?


                                      • pemile pemile 8 mars 23:10

                                        @mac « ils auraient intérêt à avoir des civils auprès d’eux pour ne pas se faire canarder ? »

                                        Tu veux me faire gober la présence de la population civile gêne ou empêche l’armée russe de bombarder ??!! smiley


                                      • roman_garev 8 mars 14:59

                                        Ce jour du 8 mars 2022 était prévu par l’Ukraine, soutenue par l’OTAN, pour lancer une double invasion, dans la Crimée et dans le Donbass à la fois. En témoignent les données de renseignement de la RPD et le témoignage de l’armée ukrainienne, a déclaré aux journalistes le chef de la République populaire de Donetsk, Denis Pouchiline.
                                        « L’invasion a été planifiée depuis la terre et depuis la mer. Selon nos renseignements et les témoignages de prisonniers ukrainiens, l’opération offensive devait commencer le 8 mars de cette année. Les faits indiquent qu’une invasion unique était prévue à la fois sur le territoire des républiques du Donbass et sur le territoire de la Fédération de Russie - en Crimée », a déclaré Pouchiline.
                                        Un ordinateur portable contenant des renseignements sur le Donbass et la Crimée portant la mention « OTAN » a été retrouvé au siège de l’organisation terroriste Secteur droit interdite en Fédération de Russie, a précisé le chef de la RPD. « L’OTAN dirige depuis longtemps les formations armées ukrainiennes, les instructeurs de l’OTAN les entraînent et les coordonnent », a-t-il ajouté.
                                        Selon Pouchiline, des objets ont également été trouvés qui caractérisent « l’intention et le soutien du régime de Kiev ».

                                        =====

                                        Voilà ce qui était en fait dans la tête de Poutine. « Si la bagarre est inévitable, frappe le premier. »


                                        • slave1802 slave1802 8 mars 16:37

                                          @roman_garev
                                          Roman gare ment, roman gare ment tout le temps


                                        • roman_garev 8 mars 15:15

                                          Le ministère russe de la Défense a ouvert des lignes téléphoniques multicanaux (+7(495) 498-43-54 ; +7 (495) 498-41-01), qui assurent une communication stable 24 heures sur 24 avec toutes les structures, y compris les ambassades d’États étrangers et tous les abonnés étrangers sans exception, y compris les organisations internationales, les structures de l’ONU et de l’OSCE, etc.

                                          Un appel de tout citoyen de n’importe où dans le monde, y compris d’Ukraine, sera accepté, traité et mis en œuvre conformément à la demande. A ce jour, nous avons déjà reçu 12367 appels. Chaque appel est traité. Des décisions ou des mesures globales ont été prises pour chacun, qui sont mises en œuvre dès que possible, de la manière appropriée, a déclaré Mikhail Mizintsev, chef du Centre national de contrôle de la défense de Russie, lors d’un briefing du siège de coordination interministérielle pour l’aide humanitaire.


                                          • pipiou2 8 mars 15:32

                                            @roman_garev
                                            Tu es bien en Chine avec ton copain Vladimir Poutine ?

                                            L’exode de 2 millions d’Ukrainiens éjectés par des multicanaux hors de leur pays c’est vraiment génial !


                                          • pipiou2 8 mars 15:34

                                            Alinea, la Bernadette Soubirou d’Agoravox qui a reçu l’illumination, est déjà dans la tête de Vladimir, ils doivent être serrés là-dedans ! smiley


                                            • grangeoisi grangeoisi 8 mars 15:48

                                              Au moins cet envahissement appelé par Poutine : « Opération militaire spéciale en Ukraine » aura permis de dévoiler les infiltrés d’ Agoravox.

                                              Monsieur Revelli devra expliquer cette main mise du FSB sur les commentaires des articles peu ou prou russes.


                                              • roman_garev 8 mars 16:30

                                                Les Javelins américains et les NLAW britanniques se sont avérés trop compliqués pour les ukronazis. Ces complexes nécessitent un régime de maintenance et de contrôle spécial. Ainsi, sur le NLAW, vous devez surveiller la charge de la batterie, et sur le Javelin, vous devez refroidir les têtes de guidage. Mais les soldats de Forces armées de l’Ukraine, sans parler de la milice de la défénse territoriale, ne connaissent pas de telles nuances. En conséquence, près de 70% de l’arsenal des systèmes étrangers a déjà été irrémédiablement perdu en raison de dysfonctionnements techniques.

                                                Mais cela n’enlève rien de la responsabilité de l’OTAN devant le peuple russe d’avoir fourni des moyens de massacre aux nazis.


                                                • grangeoisi grangeoisi 8 mars 18:05

                                                  @roman_garev

                                                  Arrêter de déblatérer...
                                                  C’est foutu, Poutine a tout raté ; le peuple ukrainien ne veut pas de vous et de vos mensonges, l’UE tant décriée en sort plus forte, plus unie, vos forces « invincibles » sont en état d’errance malgré toutes les armes dont s’enorgueillit le malade du Kremlin...
                                                  Le temps est venu pour redonner de la paix aux deux peuples, trouver une joie de vivre ensemble.


                                                • chantecler chantecler 8 mars 18:09

                                                  @grangeoisi
                                                  Vous êtes poilant !
                                                   smiley


                                                • troletbuse troletbuse 8 mars 18:11

                                                  P’tain 6 articles nullissimes en une dizaine de jours sur Poutine. Vous êtes faite pour la LREMie dont vous êtes un troll vu que tous les ministres sont barjots

                                                  Tiens la Pompili vient de doter 20 millions à l’éducation pour apprendre aux gosses à faire du vélo. smiley Elle doit être du même niveau que vous Rosemar

                                                  https://www.lefigaro.fr/actualite-france/le-gouvernement-debloque-21-millions-d-euros-pour-creer-un-reflexe-velo-20210506


                                                  • troletbuse troletbuse 8 mars 22:57

                                                    @troletbuse
                                                    Je suppose que c’est une idée du Poudré cette initiative. Pour former les jeunes enfants , il a du même préconiser le vélo sans selle.  smiley


                                                  • ETTORE ETTORE 8 mars 20:44

                                                    Expliquez moi, pourquoi, SI NOUS NE SOMMES PAS EN GUERRE CONTRE LA RUSSIE, nous payons aussi cher notre droit d’éxistance ?

                                                    OU et chez QUI vas le pognon, des augmentations en tous genre, qui font les choux gras de certains, les mêmes, qui disent « JE VOUS PROTEGERAI » ,,,, ????


                                                    • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 20:58

                                                      L’outrecuidance de la pimprenelle des arènes rencontre un obstacle : le théorème de la variété requise de William Ross Ashby.

                                                      Pour analyser le psychisme d’un patriote de la classe de Vladimir Vladimirovitch Poutine, il faudrait un esprit fort supérieur. Alors que l’intellect de l’outrecuidante pimprenelle des arènes ne dépasse le zéro absolu que de fort peu.


                                                      • rosemar rosemar 8 mars 21:20

                                                        @JC_Lavau

                                                        Vous êtes donc un poutinolâtre ! ce qu’on appelle un « fan » !


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 21:27

                                                        @rosemar. L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut faire l’imbécile. Mais l’inverse, ça n’est pas possible. Vous ne pourrez jamais faire l’intelligente.


                                                      • rosemar rosemar 8 mars 21:36

                                                        @JC_Lavau

                                                        Et, bien sûr, vous, vous êtes intelligent ! Quelle autosuffisance ! 


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 22:06

                                                        @rosemar. J’invite la pimprenelle à faire ses preuves au pied du mur : qu’elle trouve et dénonce les erreurs que j’aurais laissées dans mes articles :

                                                        Selon la néo-physique extra-super-spéciale-carbocentriste, aucune spectrométrie d’absorption ne pourrait fonctionner...

                                                         

                                                        Une preuve de plus, par les filtres solaires  
                                                        Syrie : Al-Tanf, contrôlé par les États-Unis, sert-il de base à « l’ISIS » (« Daesh »)

                                                        (L’interrogation est de trop : la réponse est affirmative).
                                                         

                                                        Bill Gates finance la prochaine glaciation 
                                                        La flèche du macro-temps ne découle que de la thermodynamique, et pas des lois de la microphysique 
                                                        Maître Panisse t’a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité... 
                                                        ...

                                                        Mais vous pouvez varianter les preuves : prouver que j’aurais plagié quelque autre. N’hésitez à prouver ; exhibez les preuves que vous auriez trouvées.


                                                      • rosemar rosemar 8 mars 22:24

                                                        @JC_Lavau

                                                        Je vois qu’on gonfle son ego à la façon de Poutine !


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 8 mars 23:33

                                                        @rosemar. Et c’est ainsi que tu croyais faire l’intelligente ?
                                                        Ravissant !


                                                      • troletbuse troletbuse 8 mars 22:53

                                                        Rosemar

                                                        Si toutes les femmes étaient comme vous, on ne leur aurait jamais donner le droit de vote.

                                                        Et si vous voulez rejoindre un groupuscule anti-Poutine, je vous conseille les Femen’s  smiley


                                                        • rosemar rosemar 8 mars 23:10

                                                          @troletbuse

                                                          Allons bon, du sexisme maintenant ! Quel argument !


                                                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 9 mars 08:40

                                                          @rosemar bonjour,
                                                           Bon billet de résumé. Samedi, J’ai vu une interview de Michel Eltchninoff sans lire son livre.
                                                           Et oui, rosemar, il faudra que vous vous rendez compte que le monde est mené par le pouvoir, l’argent et... le sexe.
                                                           Samedi, je sortirai un billet sur une série télé belge au titre « Pandore » (si cela vous intéresse  ) et cela commence par là.
                                                           J’ai écrit quelques billets sur le sexisme.
                                                           Hier c’était la journée des droits des femmes. Les femmes aujourd’hui sont encore considérée d’une manière idiote dans certains milieux comme des sous-hommes.
                                                           Le problème actuellement, n’est même presque plus la guerre de Poutine, mais des suites de celle-ci. Les 2 millions de réfugiées ukrainiennes (j’utilise le féminin puisque les hommes sont maintenus en Ukraine) qui affluent en Europe. Cela dépasse déjà les réfugiés de Syrie de 2015 et c’est loin d’être fini. C’est normal. Si nous étions dans la situation des Ukrainiens, comme dans les années 40, on ferait la même chose. 
                                                           Ce matin, j’entendais que certains hommes européens sont prêts à recevoir chez eux des femmes ukrainiennes à condition qu’elles soient jeunes, belles et sans enfants.
                                                           Vous voyez où le sexisme se réfugie ?  
                                                           Des arguments, vous en voulez ?
                                                           Je citerais la connerie humaine reliée à des intérêts personnels.  



                                                        • troletbuse troletbuse 8 mars 23:10

                                                          Pour la propagande, Rosemar est l’équivalent de « gorge profonde » pour le porno !  smiley


                                                          • troletbuse troletbuse 8 mars 23:14

                                                            Une excellente vidéo pour Rosemar, faite par une femme INTELLIGENTE

                                                            https://crowdbunker.com/v/7r6iPwAB6P




                                                                • Quant à l’impérialisme, il n’est pas propre à la Russie. Napoléon et le Hohenstauffen le furent aussi. Au moins Poutine a cassé définitivement la mondialisation psychotique...


                                                                  • Il ne reste plus à la Chine acquise à la Russie de s’extraire du communisme...


                                                                    • Heu, l’argument juif ne marche plus. DSK, Weinstein, Zemmour et bien d’autres sont aussi d’origine juives. Et même Hitler par sa grand-mère paternelle le serait... Et pour certains, la mère de Poutine serait d’origine juive


                                                                      • 19 janv. 2016 — Le président russe recevait à Moscou une délégation internationale qui évoquait l’antisémitisme ressentie en Europe.

                                                                        • Rosemar, bonjour. Ce que vous appelez le transhumanisme s’appelle en réalité le cosmisme. Un courant d’inspiration Blavastky, plus proche de l’ésotérissme et la spritualité. Ce courant a été inspiré par Nicolaï Fiodorov.... 

                                                                          Le cosmisme : une mythologie nationale russe contre le transhumanisme

                                                                          https://theconversation.com/le-cosmisme-une-mythologie-nationale-russe-contre-le-transhumanisme-151941


                                                                          • DACH 9 mars 13:05

                                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.=Il est profitable d’adopter la méthode de penser de J D Krishnamurti, y compris sur la Théosophie.


                                                                          • Zelensky aime tellement les femmes qu’il a légalisé la prostitution.... Fils de joie.. Stromae..... après le droit de louer son ventre... les femmes qui sont coincée par la survie. Le mieux alors étant de les protéger. Allocation de mère au foyer. accès à l’emploi, 


                                                                            • zygzornifle zygzornifle 9 mars 08:51

                                                                              Poutine et Macron ont tellement de points communs ......


                                                                              • DACH 9 mars 10:31

                                                                                «  »"Question. De quelles invasions, de quelles menaces s’agit-il ?

                                                                                L’Occident européen a envahi les peuples russophones et la Russie par ses produits de consommation pour mieux vivre et avec ses idées et envies de libertés pour tous. En réponse, la Russie de V Poutine se sent obligée d’envahir l’Ukraine et de combattre son peuple par ses armes militaires avec ses ambitions de servitudes et ses idées de soumissions pour tous.«  »"Que peut offrir de mieux la Russie de V P aux européens de l’est ? 


                                                                                • troletbuse troletbuse 9 mars 11:05

                                                                                  Rosemar n’a même pas fait un article sur la journée de la femme.

                                                                                  Elle en fera un peut-être pour la journée des trans.  smiley

                                                                                  https://crowdbunker.com/v/JrEb5fe5ea


                                                                                  • DACH 9 mars 12:16

                                                                                    Bj Rosemar= Qui est VP ? Certains le décrivent comme psychorigide à tendances paranoïaques. Le plus significatif se voit dans son mode de commandement. Il choisit seul, personne n’ose lui dire les réalités, il terrorise son équipe, son entourage ne cherche qu’à lui plaire pour éviter des problèmes. Il se comporte comme un tyran.
                                                                                    Que veut VP ? « La Russie n’a pas de frontières. » VP.
                                                                                    Depuis 2007 on sait ce qu’il veut mais nous n’avons pas voulu le voir.


                                                                                    • DACH 9 mars 12:19

                                                                                      De plus, l’article du 31 janvier 2022 du général Leonid Ivashof est révélateur. Les dernières déclarations russes seront à confirmées demain en Turquie.


                                                                                      • DACH 9 mars 13:31

                                                                                        «  »"

                                                                                        Un commandant russe capturé en Ukraine a imploré, lors d’un témoignage devant les médias, la « miséricorde » auprès des forces de Vladimir Poutine attaquant l’Ukraine. Il a affirmé que les soldats russes avaient été dupés sur le motif de l’invasion russe avec la thèse de la libération et de la dénazification de l’Ukraine.

                                                                                        Astakhov Dmitry Mikhailovich, lieutenant-colonel dans l’unité spéciale d’intervention rapide de la garde nationale russe, a déclaré que ses compatriotes avaient subi un « lavage de cerveau » pour qu’ils soutiennent la guerre, mais - ayant vu la situation en Ukraine par lui-même - il ressent maintenant de la « honte » à participer au «  génocide » et dit que les Ukrainiens ont « raison » de résister, selon des informations du DailyMail.

                                                                                        Astakhov Dmitry Mikhailovich a déclaré que ses doutes sur les motivations et les raisons de cette intervention en Ukraine se sont solidifiés lorsqu’il a vu deux de ses boxeurs préférés -Oleksandr Usyk et Vasiliy Lomachenko - accepter de se battre pour la résistance.

                                                                                        Il a adressé aux troupes russes qui combattent encore le message suivant :

                                                                                        « Je vous en supplie, arrêtez avant qu’il ne soit trop tard... La Russie ne peut pas gagner ici. »

                                                                                        Cela fait écho aux déclarations d’autres prisonniers russes interrogés par les forces ukrainiennes, qui ont déclaré que l’ordre d’attaquer était venu à court terme, qu’on leur avait dit que le gouvernement ukrainien avait été démis et qu’ils allaient être des « libérateurs ».

                                                                                        Ces déclarations interviennent dans le cadre d’une guerre de l’image et ont probablement été effectuées sous la contrainte.

                                                                                        Mais cette même histoire est racontée par des soldats de différentes unités combattant dans différentes régions du pays.«  »"


                                                                                        • DACH 9 mars 15:04

                                                                                          Pour enchanter R-Garev="""© Alexei Nikolsky

                                                                                          La Russie est-elle sur le point d’abandonner la guerre ? Alors que Vladimir Poutine se heurte à de multiples obstacles imprévus, un homme affirmant travailler pour les services secrets russes l’assure : « La victoire est désormais impossible. »

                                                                                          Dans un rapport rédigé et mis en ligne par un organisme russe de défense des droits de l’homme, (Gulagu), l’officier qui se revendique du FSB (ancien KGB) affirme que l’invasion de l’Ukraine par la Russie tourne mal, alors même que deux généraux de haut rang du Kremlin ont été tués ces derniers jours. Depuis le début du conflit, l’Ukraine aurait tué au moins 10 000 soldats russes.

                                                                                          Un lourd bilan qui s’explique facilement : « Personne ne savait que la Russie allait envahir l’Ukraine, et donc personne n’avait prévu de plan. Mais il s’avère que l’hypothèse est devenue réalité. On est dans la merde jusqu’au cou », avertit l’auteur du rapport, qui assure également que d’ici deux semaines, la Russie sera tellement touchée « que nous nous souviendrons des jours de famine des années 90 ». 

                                                                                          Concernant la menace nucléaire, l’homme affirme qu’une attaque locale serait envisageable, dans le seul but d’intimider l’Occident. 

                                                                                          Des déclarations à prendre avec du recul, alors qu’il est impossible de confirmer l’identité de la source et sa fiabilité. Christo Grozev, journaliste spécialiste du fact checking aux Pays-Bas, a montré le courrier à d’autres membres du FSB qui ont affirmé que l’auteur était vraisemblablement membre des services secrets. Toutefois, selon Rebekah Koffler, spécialiste des questions de renseignements qui s’exprimait sur Fox News : « Les deux parties se livrent actuellement une guerre de l’information qui avoisine la propagande ». « »« »


                                                                                          • Jonas 9 mars 19:16

                                                                                            Il faut faire une différence entre Poutine et les russes, ils n’ont pas été consultés , ni même la Douma, le dictateur a pris seul la décision d’envahir un pays , sous des mensonges et la falsification de l’histoire.

                                                                                            Une série de mensonges éhontés comme a l’époque staliniennes : -l’Otan agresse la Russie l’Occident déteste les russes  les ukrainiens veulent exterminer les russophones  les dirigeants sont des néonazis  les ukrainiens n’ont pas cessé de s’armer pour attaquer la Russie etc : La Russie fait 28 fois , la superficie de l’Ukraine, comment peut-elle s’attaquer un pays aussi immense et de plus , la deuxième puissance militaire de la planète. 

                                                                                            Falsification de l’histoire : « L’Ukraine n’a jamais existé » Pourtant tous ceux qui s’intéressent à l’Ukraine peuvent vérifier , que ce pays a bel et bien existé , contrairement a ce que raconte le dictateur. 

                                                                                            -L’Ukraine alors connue sous le nom de République socialiste soviétique d’Ukraine , comptait parmi les membres fondateurs de l’ONU en 1945. Et ce pays qui n’existe pas a d’ailleurs fait partie des membres pour siéger temporairement au sein du Conseil de sécurité de l’ONU avant d’y siéger pour la dernière fois de 2016 à 2017. Je répète que l’Ukraine siégé au Conseil de sécurité ! ce qui est plus important qu’à l’Assemblée générale. 

                                                                                            Et l’ancien ministre ukrainien des Affaires étrangères Hennadiy Udovenko a même siégé en tant que président de l’Assemblée générale de l’ONU de 1997 à 1998. 

                                                                                            En réalité le dictateur du Kremlin , a trouvé de nombreux prétextes , pour envahir l’Ukraine , comme il la fait pour la Crimée et des deux territoires de la Géorgie , en pensant que l’Union européenne réagira mollement. Mais là la réaction a été rapide et unanime. 


                                                                                            • Jonas 9 mars 19:43

                                                                                              Les Ukrainiens , par leur courage et leur union derrière leur président , figure de la liberté, ont gagné la sympathie de l’Occident et la Russie de Poutine est perdante , elle récolte un champ de ruines. Comme dans son intervention en Syrie , où elle a utilisé le même système de destruction. Seulement après la destruction , il y a reconstruction et le montant est évalué à plus de 400 milliards de dollars. 

                                                                                              Sur le plan économique , c’est la première fois que la Banque centrale de Russie , se trouve quasiment dans l’impossibilité de défendre sa devise et ne peut plus du tout avoir accès a ses réserves de devises occidentales qui sont a hauteur de 60% , dés maintenant aucun russe ne peut convertir des roubles en devises. Quant aux entreprises privées , ils ne sont plus en mesure d’assurer le service de leurs dettes en devises , ce qui représente 30% du PIB de la Russie. 

                                                                                              Le dictature , au lieu de penser à améliorer le quotidien du peuple russe , a préféré de l’étendre . Il critique l’Occident , mais pour survivre , il sera la vassal de la Chine , plus puissante sur le plan économique et industriel. Il n’a a lui a lui offrir que les hydrocarbures au rabais. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité