• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Explosion du port de Beyrouth, explosion du peuple Libanais…

Explosion du port de Beyrouth, explosion du peuple Libanais…

Ce qu’a vécu Beyrouth, la capitale libanaise, en ce jeudi 6 août 2020, désormais historique, est tout simplement, incroyable ! Incroyable ! Mais aussi inadmissible… Voir un chef d’État étranger piétiner aussi effrontément les usages diplomatiques en s’autorisant de pavaner, dans les rues de la capitale d’un État souverain, est tout simplement, ahurissant. Cela marque indéniablement un tournant dangereux dans les rapports entre états. Les masques tombent. On agit, dorénavent, à visage découvert.

Au milieu d’une foule survoltée, effarouchée par la cascade de problèmes qu’elle endure, désespérée par une gestion chaotique du pays, le président français Macron s’est permis l’impudence d’humilier les dirigeants libanais chez eux, dans leur antre. Sans mettre de gants, sans se sentir obligé de préserver les apparences en vigueur dans les usages diplomatiques, il s’est adressé à ceux qui étaient allés à sa rencontre, comme on s’adresserait à des sujets longtemps comprimés mais visiblement soulagés de voir débarquer, Zorro, le sauveur. « J’attends des autorités Libanaises des réponses claires sur leurs engagements : l’état de droit, la transparence, la liberté, la démocratie, les réformes indispensables… »

Sans être accompagné par le moindre officiel libanais comme le veut la tradition, E. Macron s’est adressé à une foule en délire « je comprends votre colère ». « La France ne vous abandonnera pas ». « Je reviendrai le 1er septembre pour vérifier que l’aide proposée aura été bien et justement distribuée… » Le désespoir des Libanais était à son comble au point de suggérer la circulation d’une pétition signée par au moins 50.000 citoyens demandant au président Macron de placer le Liban « sous mandat Français pour les 10 prochaines années ». Ni plus, ni moins. L’ingérence, considérée par les puissants du monde actuel comme un devoir à l’endroit des peuples opprimés, est un concept à géométrie variable. Son interprétation passe-partout oscille au gré des intérêts et des appétits.

Dans cette suite d’idées, comment ne pas conclure, en l’état des choses, à une velléité néo colonialiste française de se réapproprier un territoire qu’elle a quitté depuis 70 ans environ. Cette envie manifeste intervient à un moment où le monde arabe, si tant est qu’il a existé réellement un jour, se disloque progressivement, aiguisant l’appétence des empires version moderne. Visiblement la France qui réalise que cette partie du monde se rétrécit de jour en jour, faisant l’objet de partages féroces, se réveille dans les temps additionnels et tente de se repositionner en jetant son dévolu sur l’ancien protectorat.

Le golfe Arabe et l’Irak étant acquis aux USA, la Syrie, une chasse gardée de Moscou, la Libye en voie d’être partagée par la Turquie et la Russie, l’Egypte n’est plus qu’une réplique pale et exsangue de ce qu’elle était, n’ayant même plus la force de tenir tète à l’Ethiopie pour résoudre son conflit sur le barrage du Nil qui lui file sous le nez… Que reste t-il de ce monde, autrefois grégaire, aujourd’hui, grabataire, présenté, il n’y a pas longtemps, comme un bloc uni, solidaire, étanche, parlant d’une seule voix, faisant prévaloir une communauté de culture, de traditions, de langue, de religion, mais aujourd’hui éclaté en « mondes », de plus en plus disparates, de plus en plus antagoniques, en conflits fratricides permanents entre, et contre eux-mêmes.

Pire : il n’y a plus de conscience arabe mais plutôt une inconscience qui s’extasie sur un passé, supposé, mirifique et se laisse glisser vers un avenir proche hypothétique. Le panarabisme qui a longtemps bercé la jeunesse de tout un conglomérat de peuplades désorientées mais tenues en laisse par un discours officiel des plus spécieux, des plus infantilisants et des plus dégradants, vole, aujourd’hui, en éclats. L’Histoire étant un éternel recommencement, rien ne dit que l’explosion du port de Beyrouth ne donnera pas lieu à une reconfiguration géo-politico-socio-culturelle nouvelle dans les contours de laquelle, les autochtones seront les éternels supplétifs d’un nouvel/ancien ordre, tandis que les étrangers appelés en protecteurs, incarneront le rôle des acteurs réels et effectifs.

Abdelkader Gattouchi, enseignant de Littérature francophone à l’université M. Cherif Messaadia de Souk Ahras.


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • binary 8 août 22:10

    Macron se fout du Liban comme de ce qui reste de la France. Il s agite pour faire croire qu il existe. C est tellement évident que le fait que vous ne le voyez pas montre votre aveuglement quand le sujet a un rapport avec la France.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 9 août 09:19

      @binary
      Pas si simple. Certes, comme tout politicien, il est là pour faire de l’image, pour faire faire des belles phrases aux journaleux subventionnés type : « Le retour de la diplomatie française au MO », repeignant ainsi la laisse de l’oncle Sam en bleu-blanc-rouge.
      Mais dire qu’il se fout du Liban, non : ce pays est une énorme plate-forme de blanchiment d’argent, qui fait transiter les milliards de la corruption et des détournements entre MO et Europe. Dans presque tous les scandales financiers français, on trouve un intermédiaire libanais...


    • ticotico ticotico 8 août 22:28

      ça fait comme ça au début... on croit qu’il parle pour dire des choses, mais assez vite on se rend compte qu’il ne sait pas faire grand chose d’autre que parler pour parler.

      Si on veut traduire ses petites intentions, il s’est contenté de cocher une case sur la « liste des choses à faire en prévision des élections de 2022 ». 

      Qu’il soit un malotru, un goujat, un crétin arrogant... ne fait pas de doute, il s’applique à nous le rappeler à chaque sortie, mais n’en prenez pas ombrage, il est assez rare que ses paroles soient suivies d’effets.


      • Amanite phalloïde 9 août 08:27

        Le Hezbollah a pillé le Liban et cela coûtera 93 milliards de dollars (hormis les conséquences des explosions du 4 août + 3 milliards au bas mot) pour renflouer.
         

        Le problème majeur au Liban semble être l’économie parallèle contrôlée par le Hezbollah. Appelé « le système », il semble que le Hezbollah siphonne des morceaux de l’économie, pour un montant compris entre 500 millions et 1 milliard de dollars par an.

         

        Le Hezbollah a également accru son rôle au Liban ces dernières années avec plus de poids au parlement et une mainmise sur la présidence. Il dispose également d’une armée terroriste parallèle à l’État, contrôle essentiellement la politique étrangère du pays et dispose d’un arsenal de 150 000 missiles, prétendument avec de nouvelles munitions à guidage de précision fournies par l’Iran.

         

        Beyrouth apparaît de plus en plus comme une société écran pour une organisation internationale de terrorisme, de trafic de drogue et de blanchiment d’argent sous la forme du Hezbollah, qui a vidé le pays. 


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 9 août 09:28

          @Amanite phalloïde
          Vieux nanard de la propagande Israélo-américaine, qui se résume à la formule « Blame it on Hezbollah ».


        • Clocel Clocel 9 août 09:29

          @Amanite phalloïde

          Dire qu’il suffirait d’ôter la verrue israélienne de la région pour classer définitivement le problème du Hezbollah et pas mal des problèmes du Liban...

          Le Hezbollah, ces empêcheurs de coloniser en rond.

          Vivement Armageddon.


        • Rinbeau Rinbeau 9 août 09:41

          @Amanite phalloïde

          Après les accords sykes-picot en 1916, où la France et les Anglais se partagent le moyen-orient, Les français héritant de la Syrie et du Liban, Nous avons été les premiers à piller ces pays. Quand au terrorisme en Syrie et au Liban entre autre, ceux sont nos pays occidentaux qui l’ont déployé les premiers par l’emploi de mercenaires de tous poils, pour briser toutes tentatives d’émancipation de ces pays.
          Le Hezbollah n’est qu’une émanation résistante à l’hégémonie occidentale et Israélienne sur le pillage systématique du pétrole du moyen orient.
          Quand à la drogue elle colle carrément aux pattes des USA.


        • Jonas 9 août 18:20

          @Amanite phalloïde
          L’auteur de l’article , comme beaucoup d’intellectuels arabo-musulmans, par manque de courage est incapable de critiquer ouvertement le système de son pays , sauf dans le dernier paragraphes , mais il est passé , par un chemin tortueux, avant d’y arriver. 

          Un poète tunisien Anis Shoshan , décrit la société arabe. 

          << Le problème principal est que nous , dans les sociétés arabes sommes accoutumés à l’absence de critiques. Nous avons toujours raisons , et tous les autres ont toujours tort. Le monde entier continue de progresser , tandis que la société arabe ne cesse de décliner et refuse de faire son autocritique. C’est pourquoi , nous sommes dans cette terrible situation aujourd’hui. Et la pire catastrophe est que nous , dans les sociétés arabes , continuons de nous entretuer, de nous détruire l’un l’autre de nous accuser mutuellement d’hérésie, pendant que l’occident progresse . L’occident est en constante progression . L’Occident nous perçoit de façon très négative , et en fait nous nous percevons aussi de façon négative , même si nous ne l’admettons pas >>
          L’arabo-musulman, stagnera toujours et accusera le monde entier , de sa situation , il est incapable de se mettre en cause. Il faut attendre deux ou trois générations. 

          Dans tous le pays arabo-musullans , les banquiers sont des arabo-musulmans comme au Liban. Ce sont des gens placés par le régime , pour faire la politique du régime. C’est le régime politique qui donne les ordres aux banques , avec le résultats que vous savez , cela n’empêche pas les arabo-muslmans d’accuser les juifs La Banque centrale libanaise , depuis des années s’amusée avec le système de Ponzi, grâce a l’argent de la diaspora attiré par des taux faramineux et les milliards du Golfe. La diaspora est bloquée par la crise et les millards du Golfe ne rentrent plus et le système bancaire s’effondre, c’est la faute aux juifs. 


        • Garibaldi2 10 août 17:14

          @Jonas

          Vous prenez vos ’’arguments’’ directement directement chez l’officine de propagande Memri : ’’fondé en février 1998 par Yigal Carmon, ancien colonel des services de renseignement israéliens pendant 22 ans, puis conseiller en contre-terrorisme des Premiers ministres israéliens Itzhak Shamir et Itzhak Rabin en collaboration avec la néoconservatrice israélo-américaine Meyrav Wurmser, épouse du conseiller de Dick Cheney, David Wurmser, et membre de l’exécutif politique néo-conservateur américain. Le siège de l’organisation se trouve à Washington.’’

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_de_recherche_des_m%C3%A9dias_du_Moyen-Orient


        • Jonas 10 août 19:40

          @Garibaldi2
          Je ne dédaigne pas MEMIRI , ni les autres supports qui peuvent , m’informer. Je cherche également dans la presse arabo-musulmane car de temps en temps un intellectuel , un journaliste , un écrivain , de ces pays ose avec courage ( car il faut du courage dans ces pays ) dénoncer les régimes en place et la situation lamentable de ses compatriotes. 

          Et pourquoi , le cacher , je me réjouis de voir enfin des femmes et des hommes, qui sortent de cet « unanimisme » qui est devenu un dogme dans ce monde arabo-musulman. Il y a également la presse étrangère. De tout cela je fais mon miel.

          Je viens de finir avec plaisir , le dernier livre , de Faouzia Charbi ( ed. Odile Jacob ). Elle reconnaît que même dans son pays, celui de Bourguiba ,il y a une régression terrible. Elle est consternée de voir qu’un grand nombre de ces étudiants pensent que le Coran , contient tout., et que la science n’est pas très importante. ( Cela rappelle , un ministre Algérien disant , l’inutilité d’un prix Nobel) 

          Si demain ou après demain , un intellectuel, un écrivain , un journaliste se charge de traiter de ce sujet , je ne manquerai pas de le rapporter que ce soit dans Memri, El Watan ,Sharq al Awsat, L’Orient-Le Jour El Ahram etc

          Voyez-vous , il ne faut pas faire comme les Arabo-musulmans , qui n’ont qu’une seule source . 

           


        • Jonas 10 août 20:28

          @Garibaldi2

          Je viens d’apprendre dans El Watan , que trois journalistes sont condamnés pour avoir fait simplement leur métier. Il faut avoir beaucoup de  courage, pour être journaliste dans un pays arabo-musulman, comme je vous l’ai expliqué , dans ma dernière réponse. Les faits n’ont pas attendus longtemps pour me donner raison. 

          Khaled Draeni récole , 3 ans de prison. Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche de 2 ans chacun. 
          Vous voyez @Garibaldi2, quand , un journaliste dénonce courageusement et en sachant ce qui l’attend. Je prends cette information sur n’importe quel support , tout en la vérifiant , avec d’autres sources. 


        • Rinbeau Rinbeau 9 août 10:11

          Que le peuple Libanais prenne garde ! La crise économique est la conséquence directe de l’opération César Américaine qui vise à détruire les taux de change des monnaies du Liban et de la Syrie par rapport au dollar, provoquant irrémédiablement l’Effondrement de ces monnaies. Il s’est passé la même chose dans les années 1930 vis à vis de l’Allemagne, d’où la tentation dans ces cas là de la planche à billet, mais qui ne fait qu’aggraver la situation !

          Ayant perdu la guerre militaire en Syrie, les occidentaux essayent la guerre monétaire ! Par réaction le Hezbollah décide de faire défaut de paiement sur la dette à Rothschild ! l’explosion de Beyrouth à mon avis, est la conséquence de cette décision !

          Voilà ce qui arrive lorsque l’on ne paie pas Rothschild ! Ce n’est pas pour rien que sa marionnette favorite Macron a été envoyée pour inciter directement le peuple Libanais à se soulever contre le gouvernement Libanais en majorité contrôlé par le parti du Hezbollah.

          A faire à suivre..Mais gare, des attentats à Paris violent pourraient bien survenir dans les mois à venir.


          • Clocel Clocel 9 août 12:19

            @Rinbeau

            Des attentats au pays des zombis !?
            Est-ce bien efficient ?
            Cramer de la poudre, risquer du personnel alors qu’il suffit d’un simple virus pour les mettre à genoux...
            Je me demande...

            Remember, « No brain, no pain... »


          • Rinbeau Rinbeau 9 août 12:49

            @Clocel

            Oui ! heureux les simples d’esprits !

            Qu’on me loue enfin ce tombeau, blanchi à la chaux avec les lignes du ciment en relief  très loin sous terre.
             Je m’accoude à la table, la lampe éclaire très vivement ces journaux que je suis idiot de relire, ces livres sans intérêt.
             À une distance énorme au-dessus de mon salon souterrain, les maisons s’implantent, les brumes s’assemblent. La boue est rouge ou noire. Ville monstrueuse, nuit sans fin !
             Moins haut, sont des égouts. Aux côtés, rien que l’épaisseur du globe. Peut-être les gouffres d’azur, des puits de feu. C’est peut-être sur ces plans que se rencontrent lunes et comètes, mers et fables.
             Aux heures d’amertume je m’imagine des boules de saphir, de métal. Je suis maître du silence. Pourquoi une apparence de soupirail blêmirait-elle au coin de la voûte ?


          • QAmonBra QAmonBra 10 août 17:33

            @Rinbeau

            Vous avez dit l’essentiel et même davantage, pas grand chose a ajouter si ce n’est que leur cinéma ne marchera pas cette fois ci, en face ils ont fini par apprendre la chanson par cœur et, surtout si la piste de l’attentat se vérifie, les Rothschids peuvent dès à présent s’asseoir, extraordinaire précédent, sur leur créances, tout comme les entreprises françaises et leur velléité de reconstruire le port !

            Oui affaire a suivre donc et de très près. . .


          • hocagi@1shivom.com 10 août 23:54

            @Rinbeau
            oui çà parait une bonne raison, aussi de détruire l’arsenal du Hezbollah, en mème tps que de l’accuser, mais la ils ont manifestement manqué leur coup, comme quoi, le Liban va probablement croquer sous la dent, le méchant loup va devoir rembarrer son matos


          • Amanite phalloïde 9 août 11:44

            https://ibb.co/7jZg8nj

             

            On ne peut pas dire que les Libanais raffolent du Hezbollah ou du « cheikh » Nasrallah... ils le pendraient en nature s’ils le pouvaient. Ce pays est lui aussi une victime de l’expansionnisme iranien et de la politique cruelle, stupide, répressive et anachronique des mollahs qui sont en train de semer la mort, la ruine et la débâcle dans tout le Moyen-Orient et même au-delà.


            • JC_Lavau JC_Lavau 9 août 11:55

              @Amanite phalloïde. Reprenons :  Ce pays est lui aussi une victime de l’expansionnisme israélien et de la politique cruelle, cupide, répressive et kleptomane des ashkenazes qui sont en train de semer la mort, la ruine et la débâcle dans tout le Moyen-Orient et même au-delà.


            • Rinbeau Rinbeau 9 août 11:56

              @Amanite phalloïde

              Oh Rothschild ! sort de ce corps !
              Tu empoisonnes l’Amanite Phalloïde ! 


            • DACH 10 août 11:16

              @JC_Lavau=Quelle imagination que les faits contredisent depuis si longtemps. Israêl n’a jamais eu l’ambition de conquérir le Liban mais d’avoir la paix à ses frontières !!!! L’Iran et le Hezb ont des ambitions clairement exprimées que vous ne pouvez nier. Ils en payent le prix. 


            • hocagi@1shivom.com 10 août 23:55

              @DACH
              tiens tiens, qui paye le prix, les civiles innocents ?


            • Amanite phalloïde 9 août 17:13

              Un journaliste de Sky News a présenté une « ouverture d’un bunker » dans la zone de l’explosion à Beyrouth. De la diffusion de cet article, tous les « démons » ont commencé à sortir avec des théories du complot colorées. Y a-t-il un bunker militaire qui pourrait stocker les armes « spéciales » et les systèmes de munitions du Hezbollah.



              • oncle archibald 10 août 09:31

                @Amanite phalloïde : « Y a-t-il un bunker militaire qui pourrait stocker les armes « spéciales » et les systèmes de munitions du Hezbollah. »

                M’enfin ! Zavez rien compris ! Ecoutez un peu ce qu’on vous dit ! C’était juste un dépôt de feux d’artifices ....


              • Jonas 9 août 17:35

                A l’auteur de l’article. 

                Les pays arabo-musulmans et leur syndicat la Ligue Arabe , n’ont jamais pu régler le moindre conflit opposant ces pays entre eux . 

                A l’exemple de l’Algérie au Mali. Quels sont les résultats obtenus dans le processus de paix et de réconciliation du Mali depuis le temps ? 

                Je pense , que vous pays arabo-musulmans , vous avez la position la plus confortable. Vous ne vous mouillez jamais. Votre situation favorite est celle de distribuer des bons et des mauvais points. Les bons points pour ces pays arabo-musulmans , victimes éternels en ce bas-monde et les mauvais pour les pays occidentaux, ces pilleurs auxquels il faut ajouter Israël , sinon la mayonnaise ne peut pas prendre. 

                Seulement chaque fois , qu’un tremblement de terre, une pandémie, une catastrophe des forces aveugles de la nature etc c’est vers les pays occidentaux que l’on se tourne. C’est ce que l’on dissimule derrière , la Communauté internationale. Ce n’est pas bon de dire pays occidentaux, Communauté internationale , ça sonne bien et ça englobe tous les pays , Sri Lanka, Bangladesh, l’Ile Maurice etc.  

                Non, la France , se trouve a la place de cette personne qui voit quelqu’un se noyer et qui vole a son secours , c’est aussi simple que cela. Personne n’a interdit a votre président Tebboune de se rendre au Liban accompagné d’autres dirigeants des pays arabo-musulmans. La visioconférence , sert a cela. 

                Votre dernier paragraphe est plus pertinent , auquel , je souscris. Personne ne peut faire pour les pays arabo-musulmans ce qu’ils ne peuvent 

                pas commencer à faire eux mêmes et a revenir à la triste réalité, le dépôt de bilan pour certains et en finir avec les rêves inaccessibles. 


                • OMAR 9 août 19:13

                  Omar9
                  .
                  Encore toi @Jonas et tes sempiternels inepties et mensonges !!!
                  .
                  Nous sommes un 9 Aout et ça rappelle le drame de Hiroshima et Nagasaki.
                  Suivi juste parés par la Corée, puis le Vietnam et après le Cambodge pour se répercuter sur la Yougoslavie, l’Afghanistan la Somalie et l’Irak.
                  Et cela juste pour les USA, le Zorro de l’Occident.
                  .
                  Les autres, l’Angleterre avec l’Inde, le Pakistan, Israël, ce cancer qu’elle a placé en Palestine et l’apartheid en Afrique du Sud, et sa guerre dans les Malouines ou dans sa propre Grande-Bretagne, contre l’IRA.
                  .
                  La France avec ses guerres coloniales et poste-coloniales au Mali, en Cote-d’Ivoire et en Centre-Afrique.
                  .
                  Le Portugal sorti exsangue de ses inutiles guerres coloniales.
                  .
                  La Russie qui massacre à l’Afghanistan et qui s’écroule comme un château de sable puis qui se rebiffe contre la Géorgie et l’Ukraine et se mêle à la destruction de la Syrie...
                  .
                  L’Allemagne qui s’est juré de ne plus guerroyer s’en va bruler des afghans qui ne faisaient que danser dans un mariage..
                  .
                  L’Espagne est ses graves problemes de sédition et d’indépendance internes.
                  .
                  Non @jonas, tu ne peux voir cela, tant la poutre qui est dans ton œil et la haine qui comprime ton cœur enfument ton p’tit bulbe...
                  .
                  Et quand un « arabo-africain » dresse un tableau sans complaisance du monde arabe, tu y conclues à un « manque de courage et une incapacité de critiquer ouvertement le système de son pays . »
                  .
                  @Jonas ou le digne représentant de l’idiotie et du racisme...


                • Rinbeau Rinbeau 9 août 19:41

                  @Jonas

                  Non, la France , se trouve a la place de cette personne qui voit quelqu’un se noyer et qui vole a son secours , c’est aussi simple que cela.


                  C’est parce qu’en France on a pas de pétrole, mais on a des idées !


                • Jonas 9 août 21:15

                  @OMAR
                  Depuis l’expansion de l’islam , près de 650 millions millions de personnes ont été tués par des musulmans , dont une grande partie dans l’Inde.

                  Il n’y a qu’un poète , qui peut décrire , les crimes commis par les invasions de l’islam , avec quelques mots. Je fais appelle au poète Kabyle Kateb Yacine.

                  « L’islam ne se développe pas par des bonbons et des roses. il se développe avec des larmes et du sang .Il croît dans l’oppression , la violence , le mépris , par la haine et les pires humiliations que l’on puisse faire à l’homme . » ( 1987) 
                   
                   L’islam est né en Arabie saoudite et le prophète se déplacer avec ses compagnons , entre la Mecque et Médine d’une distance de 450 kilomètres , Après sa mort , l’islam s’est répandu sur des pays par , le sabre et le sang . massacrant , tuant tout sur son passage, Faisant des razzias, violant des femmes , tuant certaines  et emmenant d’autres pour satisfaire les hordes sauvages. Des enfants ont été retirés a leur maman pour en faire plus tard des esclaves. Tout les pays par lesquels sont passés les soldats d’Allah ont été soumis à l’islam de gré ou de force. 

                  Du fin fond d’un pays désertique l’Arabie , ou broutaient des chèvres et ou vivaient des caravaniers , l’islam à colonisé 57 pays qui aujourd’hui font partie de la religion du prophète et représentent 1 500 millions d’individus. Et ce sont les musulmans qui osent parler de la colonisation des autres et de l’esclavage des autres.

                  << Le djihâd aidant , l’expansion arabe était comparée par Ibn Khadun - à des sentinelles n’épargnant même pas les forêts - . Ce savant assurait que ses compatriotes , tels Attila , semaient la ruine et la désolation partout où ils passaient , depuis la terre des Noirs jusqu’au bords de la Méditérranée. En plein XIX ème siècle , les savants européens allaient remuer les cendres des pharaons , interroger les ruines de Thébes ou de Persépolis . Pendant ce temps , les négriers arabo-musulmans ravageaient le continent noir et ramenaient encore des hommes enchaînés capturés au cours d’effrayantes chasses à l’homme sur les côtes orientales d’Afrique, dans le bassin du Nil et dans les régions du Soudan.>> Le génocide voilé Tidiane N’Diaye ( ed.Gallimard , 2008, page, 163.) 
                     


                • Wald 9 août 21:41

                  @Jonas

                  Arrête de te ridiculiser, tu prends vraiment les gens pour des cons.

                  Depuis l’expansion de l’islam , près de 650 millions millions de personnes ont été tués par des musulmans , dont une grande partie dans l’Inde.

                  https://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_India

                  Où sont les trous démographiques qu’auraient forcément causé de tels massacres ? C’est con mais en fait la population indienne augmentait sous les moghols. 
                  Sans doute les différents démographes auteurs des estimations étaient des islamo-gauchistes.

                  Pauvre crétin....


                • patrice 9 août 22:27

                  @Wald

                   Tout à fait, c’est très exagéré, tout le monde sait que l’islamn ce n’est pas cela

                  https://www.lci.fr/international/en-direct-attaque-au-niger-l-elysee-confirme-la-mort-de-plusieurs-francais-2161313.html


                • Wald 9 août 22:51

                  Je t’assure, je veux aider Jonas dans sa louable entreprise. Juste besoin d’un petit détour. J’avais un vieux nazi (un pur, un vrai) dans ma famille et à la fin des années 80, il expliquait au jeune garçon que j’étais que « les communistes, ils ont tué 80 millions de gens » (pas lui certes, qui s’est enfui d’Europe de l’Est en 1945). Dans les années 2000, le nombre de personnes tuées par les communistes était passé à 200 (après, on va dire qu’il a décliné donc ça c’est arrêté là). Tu comprends, quand je vois ce bon Jonas, si plein de bonnes intentions, passer à 650 millions, je me dis que ce processus d’inflation des victimes des islamo-gauchistes risque d’amener à un manque de crédibilité et ce serait dommage. Parce qu’emporté par son enthousiasme, dans les 10 ans on va passer à 5 milliards.

                  650 millions, c’est la population mondiale en 1700, et plus de deux fois celle en l’an 1000. 

                  Jonas est certes fougueux et plein de bonnes intentions, mais ça va faire l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a pêché une truite « grosse comme ça », et entre temps la dite truite a pris les dimensions d’une baleine.


                • Jonas 10 août 08:06

                  @Wald
                  Pauvre arabo-musulman , ce n’est pas en niant les faits , que vous effacer l’histoire de vos crimes. Votre grand handicap est le manque de culture et de savoir.  L’IDH , ce classement neutre de l’ONU , situe le niveau du savoir et de connaissances des pays arabo-musulmans . Allez consulter les classements. 

                  << L’avantage de l’Occident sur nous Arabes et musulmans , c’est qu’ il reconnait ses crimes . Vous voyez des films français , européens , et américains , qui critiquent le colonialisme français en Afrique ce que les britanniques ont fait aux aborigènes en Australie et en Nouvelle-Zélande et ce que les Américains ont fait aux indiens .Ils ont des documents qui prouvent toutes ces choses.

                  La question que j’ai soulevé dans mon article est de savoir si nous arabes et musulmans , sommes également prêts à reconnaître nos atrocités .Nous appelons toutes ces atrocités des « conquêtes » ou des « raids » .Nous leur donnons un intitulé religieux. Le fait que nous leur conférons une appellation religieuse islamique ne signifie pas qu’il était acceptable de notre part de tuer des Indiens pour conquérir l’Inde, ou la Chine ou l’ Espagne.>> L’écrivain koweïtien Ahmad Sarraf, interview donnée sur Sky News Arabia , janvier 2016. 

                  « L’invasion islamique de l’Inde : Le plus grand génocide de l’histoire. @Wald , vient confirmer mon chiffre. 

                  -L’historien musulman de son vrai nom complet Muhammad Qasim Hindu Shah ( 1560-1620) , fut le premier à donner une idée du bain de sang que subit l’Inde durant la loi islamique , il estima que plus de 400 millions d’indiens furent massacrés pendant l’invasion et l’occupation islamique en Inde. Les survivants étaient réduits en esclavage et les mâles castrés . La population indienne était initialement de 600 millions d’individus vers le milieu du XVème siècle . Elle est tombée a 200 millions. » 


                • Jonas 10 août 08:42

                  @OMAR

                  Bonjour mon cher @Omar. 

                  Je reviens vers vous , pour vous donner le nom de l’ex- ministre de votre pays l’Algérie , qui avait déclaré , sans honte « l’inutilité du Prix Nobel ». 

                  Cet ex-ministre de Boutéflika, qui remplissait la fonction de ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a comme nom Tahar Hadjaj. Si un ministre de cette haute fonction , juge qu’un Prix Nobel est d’une « inutilité pour l’université algérienne » que me reste-t-il à dire moi, Jonas. 

                  Le regretté Mohammed Arkoun , a dû se retourner dans sa tombe au Maroc, et la tunisienne , Faouzia Charfi , cette physicienne qui enseigne les sciences dures, et exactes , devait bouillir de colère. dans son université. 


                • Jonas 10 août 08:48

                  @Rinbeau 

                  Et ceux qui ont du pétrole , manquent d’idées et de solidarité avec leurs « frères » dont ils nous rebattent les oreilles. Les arabo-musulmans ont inventé la solidarité et la fraternité verbales. 


                • DACH 10 août 11:03

                  @Wald=Vos propos démontrent que vous ne connaissez rien à l’Histoire du sous continent indien depuis l’arrivée des musulmans au 9ème siècle. la résilience du peuple hindou a compensé les massacres pour non conversion / soumission à l’Islam. Votre crétinerie / ignorance vous rend insignifiant et ridiculise les opinions que vous souhaitez défendre. Si vous saviez ce que Djihah avait affirmé à Gandhi et Nehru lors du partage.... Et lisez le livre de Indru Advani.... Vous y apprendrez ce que sont les faits de l’histoire de l’Inde.


                • DACH 10 août 11:22

                  @Omar9lcoyotte= Encore toi @Omar9 et tes sempiternels inepties et mensonges !!! = Toujours aussi peu convaincant, tu devrais lire un peu l’histoire de ton Islam infantile dont tu prétends vanter les réussites !!!!


                • Wald 10 août 11:47

                  @Jonas

                  Mon pauvre ami.... 600 millions en 1450 en Inde, soit plus de 150 hab/km2 avec des techniques agricoles préindustrielles, et à l’échelle d’un sous-continent (donc pas de biais d’un terroir particulier aux rendements record). Tu es con ou tu me prends pour un idiot ? 400 millions de morts (soit la population mondiale de l’époque) pour la seule Inde du Nord, le Royaume de Vijayanagara n’ayant pas été envahi, en quelques décennies ? 

                  Sais tu que la distanciation par rapport aux sources écrites est une des règles de base de toute étude historique ? Si d’ailleurs ton historien a réellement dit ça. N’importe quel étudiant un tant soit peu sérieux dans le domaine sait qu’un des nombreux aspects de la distanciation par rapport aux sources est de se méfier des historiens contemporains de ces époques quand ils donnent des chiffres.

                  D’ailleurs, comment il a compilé ces chiffres ton historien, en 1450, alors qu’il était basé au nord de l’Inde ? Il a utilisé la variante locale de l’INSEE du Royaume de Vijayanagara ? Il a consulté les sites internet des états du nord de l’Inde donnant les stats démographiques gouvernementales ? 

                  L’écrivain koweïtien Ahmad Sarraf, interview donnée sur Sky News Arabia , janvier 2016. 

                  J’ai googlé son nom : inconnu au bataillon, son avis vaut autant que l’opinion du premier trou du cul (passe moi l’expression) au coin de la rue.


                • Wald 10 août 11:56

                  @DACH

                  Décidément on me prend vraiment pour un con. On n’est plus au 17ème siècle, trouver des synthèses de l’histoire du sous continent indien ou des ouvrages plus spécialisés, n’est pas bien compliqué. Aucun d’entre eux datant des dernières décennies ne décrit l’Inde moghole comme un tas de cendres ou de destructions. 
                  Ce genre d’ouvrage se trouve dans n’importe quelle BU de ville ayant une fac d’histoire, ou dans une bibliothèque municipale. 


                • DACH 10 août 12:09

                  @Wald=Interroger par exemple les travaux de tous ces analystes / historiens / philosophes, et vous découvrirez les massacres de temples et d’hindous, sikhs, bouddhistes, depuis l’arrivée des musulmans. Les estimations reconnues tournent autour des 100 millions sur 6 à 8 siècles. Certains analystes estiment même qu’il y a eu des tentatives de génocides. Là comme ailleurs, les conquêtes musulmanes se traduisent par des drames. Dommages....Quant à l’empire Moghol, ses réalisations artistiques sont magnifiques, mais le régime d’une cruauté invraisemblable. C’est d’ailleurs pourquoi, à l’arrivée des portugais puis des anglais les Hindous y ont vu l’occasion de s’affranchir de la domination impitoyable des musulmans....Vous prendre pour un con ? Je n’y avais pas pensé...On verra à la suite....


                • Jonas 10 août 13:12

                  @Wald
                  Les Arabo-musulmans sont connus pour modifier l’histoire ancienne , mais même celle qui se déroule devant leurs yeux. Ils ont un seul livre qui remplace tous les autres livre le Coran. Donc tout le reste est faux. 

                  Il y a même eu un historien , nommé par le FLN, pour expliquer qu’en 1830, l’Algérie était une « superpuissance »aussi développée que l’Allemagne mais la France l’aurait détruite. 

                  Pour ce taré d’historien apparatchik du FLN, les ottomans n’ont jamais existé. 


                • Wald 10 août 13:56

                  @patrice/ranta

                  Mon brave ranta, je trouve ces échanges très intéressants. Au fond je vois les vrais noeuds du problème. Clairement une question d’ethnocentrisme, un Occident fantasmé étant le seul phare historique de la civilisation (les grecs, seuls garants du rationalisme, etc...). Excuse moi, mais ça fait des décennies qu’on sait qu’on sait qu’il n’y avait rien de spécifiquement meilleur dans le monde occidental, par rapport au Moyen-orient, à l’Inde, au Japon ou à la Chine et que le monde occidental n’est qu’un système civilisationnel comme un autre et que s’il a connu un décollage avant les autres, les raisons sont contingentes (Bairoch, Needham, etc...). Sans compter que ça fait plus de 100 ans que la zone géographique dominante n’est PAS l’Europe et que cette zone suit une trajectoire autonome séparée par 5000 km d’océan (si tu as envie de penser qu’un habitant de Phoenix ou Vancouver en 2020 est un clone d’un Tourangeau ou un Romain, je peux rien pour toi).

                  Votre problème avec les Arabes est qu’ils ont une période historique où ils formèrent ce qu’on appelle une « civilisation », donc avec une culture autonome, développant ses propres voies dans tous les domaines, jusqu’à aboutir à des solutions (architecturales, technologiques, artistiques, scientifiques, juridiques....) qui se différenciaient suffisamment de leurs prédécesseurs et voisins pour qu’il devienne évident qu’on était devant une création autonome et une pensée différente tout en étant capable de grands accomplissements.
                  Pour quelqu’un de normal, le reconnaitre ne pose aucun problème mais vous, vous ne le supportez pas. Et ce n’est pas propre à l’islam, il n’y a qu’à voir le discours anti-chinois actuel, ou le discours anti-japonais il y a 30 ans.

                  Au fond, tout ce que vous auriez admis des Asiatiques, c’est d’avoir au max des Asiatiques comme ceux qui trustent les concours d’instrumentistes classiques : efficaces, performants techniquement, mais suivistes de la culture occidentale et se mettant dans ses pas. 

                  Jamais dans les trois premiers mois de 2020 une action pourtant évidente contre le coronavirus n’a été entreprise. Dépêcher en catastrophe des équipes de spécialistes de la santé en Asie, dont on a vu très vite qu’ils enrayaient l’épidémie, voire recruter contre argent des spécialistes asiatiques et leur donner carte blanche en France n’a été possible, parce qu’admettre les résultats des Asiatiques contre le coronavirus n’était pas possible. Il fallait utiliser des dispositifs de rapport autorités/population, des types d’organisation de surveillance, d’administration publique venant d’un autre système culturel, et une autre voie a été choisie. 30 000 morts, une économie ruinée, certains EHPAD particulièrement touchés étant devenus des mouroirs, où des vieillards enfermés savaient qu’une partie des résidents était déjà morte, que la mort rôdait dans les couloirs et allait venir les chercher. Mais visiblement c’était préférable à simplement dire « on est dans l’urgence, on va mécaniquement et sans se poser de question Coréens/Japonais/Taiwanais, voire les Chinois) ». 

                  Il y a bien eu tout un courant de pensée pour soutenir que l’Inde, la Chine ou le monde musulman médiéval, malgré leurs réalisations, manquaient d’une « rationalité », et que seule la Grèce antique avait pu la fournir à l’Occident. Ces thèses sont affreusement datées et sont incompatibles avec ce qu’on sait désormais d’autres régions du monde et l’avancement de la science historique, qui n’a cessé de revoir à la hausse le niveau de développement pré-industriel de ces régions. Ce genre de site http://blogs.histoireglobale.com/ est une bonne porte d’entrée et le sujet est immense. Les grandes généralisations à partir de rien de tangigle d’un Renan sur les Arabes antirationalistes ou les saloperies sur les « sales jaunes » sont FINIES. On n’est plus en 1880.

                  Je n’ai aucune envie de poursuivre ce genre de discussion, ne serait-ce que pour une simple raison. Je sais que tu aurais eu envie que je sois réduit à la misère absolue (je n’ai d’ailleurs jamais oublié QUI soutenait des eric, peripate ou spartacus ici) mais hélas pour toi ça ne s’est pas produit et ça ne produira pas. Il se trouve que l’AAH me rend libre de ma vie et que, contrairement à des pauvres gens au RSA, je n’ai jamais eu de comptes à rendre à des types comme un Yohan sur ce que je faisais de mon existence. Donc je n’ai jamais été obligé, pour toucher des allocations de survie, de subir des humiliations en formations bidons imposées et de jouer des comédies infâmes devant des Yohan et ses clones.

                  Il se trouve que j’ai un peu travaillé pour une SSII avec quelques notions de programmation, et que comme ça m’a plu, je me suis inscrit dans une fac de sciences en informatique. J’aurai trop de choses à faire pour pouvoir passer du temps ici, et surtout plus du tout ou presque pour m’intéresser aux sciences humaines. C’est comme ça, mais les journées ne font que 24 heures et il faut bien se spécialiser. Donc si je suis content d’être revenu ici quelque temps, ça ne pouvait être que temporaire et il est temps pour moi d’aller voir ailleurs.

                  Continue à penser, contre toutes les évidences, que seule ta « race » est digne d’intérêt et que les autres ne sont que des copieurs ou des sous-développés, tout ça parce que l’Europe de l’Ouest a eu une primauté technologique d’environ 1800 à 1900 (ce qui est dû à des contingences et est dans l’histoire humaine dérisoire) et scientifique d’environ 1700 jusque 1939, primauté technologique, culturelle, scolaire (quels pays dominent les test PISA ? Qui compose les 4/5 des nouveaux chercheurs en maths, IA, biologie aux USA ?) qui est TERMINEE. 

                  En ce qui me concerne, je ne veux plus en discuter.

                  PS : si j’ai un regret sur votre groupe, c’est par rapport à asinus, il était très violent verbalement, mais c’était un homme qui pouvait avoir des doutes sur ses propres idées et ne pas surévaluer ses systèmes de représentation (le genre de distanciation dont des gens comme toi, Fufu, ou sur ce fil DACH et Jonas sont incapables).


                • Garibaldi2 10 août 17:21

                  @Wald

                  Don’t feed the troll !!!


                • Wald 10 août 17:34

                  @Garibaldi2

                  No problem, de toute manière je ne comptais pas m’éterniser smiley


                • Rinbeau Rinbeau 10 août 19:17

                  @Jonas

                  Charles Martel lui même a perdu 3 milliards de soldats en 732 à Poitiers pour arrêter les arabos-musulmans !


                • Rinbeau Rinbeau 10 août 19:28

                  @DACH

                  l’Histoire du sous continent indien depuis l’arrivée des musulmans au 9ème siècle

                  On a du mal a faire confiance à l’histoire de France avant l’invention de l’imprimerie,
                  alors l’histoire de l’Inde faites moi rire !


                • Xenozoid Xenozoid 10 août 19:36

                  @Rinbeau

                  surement les memes ,qui au bureau,ensence la loi de dieu israel,avec toute les preuvent,ça ressemble au vendeur de glace qui vient ici, , tout le monde le sait


                • Jonas 10 août 19:51

                  @Rinbeau

                  Je pense, que vous avez récolter , cette information sur un support arabo-musulman. Toute la terre a l’époque ne contenait pas 3 milliards d’êtres , même en comptant les animaux. Vous  êtes vraiment une victime de leur propagande. Il faut vous ressaisir, avant qu’il ne soit trop tard, pour vos neurones. 


                • Xenozoid Xenozoid 10 août 19:52

                  @Rinbeau

                  tu vois ? ....le vendeur de glace


                • Rinbeau Rinbeau 10 août 20:30

                  @Xenozoid

                  Trop fort le Jonas ! Il me précise qu’il n’y a pas pu avoir 3 milliards de morts à la bataille de Poitiers ! qui d’ailleurs en passant s’est plus surement déroulée aux alentours de Toulouse. Pour dire que l’Histoire..

                  it’s a joke my Jonas !


                • Wald 10 août 23:37

                  @Rinbeau

                  Charles Martel lui même a perdu 3 milliards de soldats en 732 à Poitiers pour arrêter les arabos-musulmans !

                   smiley smiley smiley


                • Jonas 11 août 07:16

                  @Xenozoid 

                   « Don’t give money to our government » people telling Macron" dit une femme en pleurs , Voilà a quoi est réduit le peuple libanais pour se débarrasser des chefs de guerre déguisés en hommes politiques pour partager le pays en coupes réglées. 

                  Et ce qui est valable au Liban est valable dans les autres pays arabo-musulmans d’où le désespoir et l’immigration constante. 

                  La crise économique au Liban, plus l’explosion , pousseront des femmes et des hommes les plus formés , les plus éduqués , à quitter le Liban.


                •  C BARRATIER C BARRATIER 9 août 20:06

                  les franco libanais ne se npas de l’attitude de Macron que pour ma part j’approuve. Je me suis rendu au Liban avec les CEMEA pour travailler sur la pédagogie active. Une libanaise rencontrée à l’hotel où elle travaiialit m’a emmenée en voiture le 13 juillet 1970 dans son village pour fêter le 14 juillet français ; danses, chants spectacles, sa famille parlait impeccablement le Frnçais. La France, pour le Liban, c’est quelque chose !

                  La iberté

                  Vue de là bas


                  • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 9 août 20:57

                    Mr Macron essaye t-il d’imiter les discours d’émancipation de De Gaulle ( Mexique, Québec) ou ceux annonciateurs de guerre de BHL (Maïdan, Benghazi) ?

                    Le calendrier est machiavélique, venir tancer tout un peuple après une telle épreuve alors que le Liban est en crise depuis de longs mois !!? Pourquoi se rendre là-bas immédiatement après une telle explosion ? L’odeur du sang ?


                    • oncle archibald 10 août 09:49

                      En 1943, le ministre de la Culture du Liban, Raymond Araygi définit son pays comme «  l’illustration de ce qu’est en réalité l’histoire de l’Humanité : un magnifique palimpseste qui superpose les cultures et les civilisations, mais forme un Tout solidaire et indivisible.  »

                      Et oui le Liban fut une terre de liberté, une terre prospère, une terre de tolérance mutuelle que ce soit au plan culturel ou religieux géographiquement située au carrefour des civilisations.

                      Patatras ! C’était sans doute trop beau ! Intolérable pour certains intolérants ! La bonne question est : qui a foutu par terre l’édifice magnifique si bien décrit par Raymond Araygi ? En gros qui a voulu utiliser le Liban au lieu de le laisser vivre sa belle vie d’antan ?


                      • DACH 10 août 11:10

                        A l’auteur qui écrivait : « le président français Macron s’est permis l’impudence d’humilier les dirigeants libanais chez eux, dans leur antre. »Ridicule ! Demandez donc aux libanais si les dirigeants libanais ne sont pas déjà humiliés par leurs actes et par leurs propos ! Souligner ce que le président EM a dit est cruel pour la classe dirigeante libanaise, mais il a eu raison selon la grand majorité des libanais, puisque la vérité des faits les condamnent, Hezb, Amal, CPL, et autres jusqu’aux Druzes de WJ. .


                        • ETTORE ETTORE 10 août 11:20

                          MONARC 0.0 en déplacement à Beyrouth, un peu comme un expert en assurances mandaté par la big family des biftons verts.

                          Ils ont fait sauter le casino, pas avec des jetons sur le tapis vert, mais avec des billes blanches sur couleur sang !

                          Et, tel un malotr(o)u pervers, le représentant de ces tenanciers blanchisseurs, fait une tournée de propagande en bras de chemise, serrant les pognes, presque à en rouler des pelles ( Castaner l’aurait fait lui ) à la population abasourdie .

                          Faire l’aumône, tancer le mendiant, promettre le paradis, tout cela avec un regard carnassier, mais, ils ne savent pas, eux, le premier mensonge est celui perpétré par la grandeur de la France, pays du respect des droits de l’homme, bien sûr !

                          Monarc 0.0, agit comme la drogue du violeur, il outre passe ses droits, humilie un état ( ou des états, vu la multiplicité des régnants dans le pays). Appelle, tel un propriétaire d’immeuble, ses locataires,à changer leurs habitudes de vie, et comme la mère fouettard, promet de revenir vérifier si cette classe turbulente à bien écouté ses injonctions ! La belle conciergerie que voilà !

                          (Sinon il feras quoi encore le petit chose ? Il iras fumer toute l’herbe de la pleine de la Beeka ?)

                          Edifiant, de crétinerie, de bassesse abjecte pour ce peuple, qui pourtant l’acclame, mais je reste sur mon sentiment de viol, viol sur un état handicapé, qui voulait se donner, il y a peu encore, l’image d’une état rayonnant, et qui n’as attiré, par ses charmes maquillés, que les passions morbides d’individus en manque de stabilité.


                          • DACH 10 août 11:52

                            Pour citer d’autres spécialistes que chez nous....Daoud Boughezala. Après l’explosion survenue sur le port de Beyrouth, Emmanuel Macron a imposé un ultimatum à la classe politique libanaise dont il dénonce ouvertement la corruption. Comment expliquer cette démarche ?

                            Fabrice Balanche. Depuis la fin de la guerre civile en 1991, le Liban a reçu énormément d’argent de la part de la communauté internationale pour sa reconstruction. Différentes conférences à l’initiative de la France – Paris 1 en 2001, Paris 2 en 2002, Paris 3 en 2007, et Cèdre en 2018 – ont drainé des milliards d’euros vers le Liban. Cela n’a pas empêché l’Etat libanais de se retrouver en faillite aujourd’hui. En fait, cela fait près de trente ans que les dirigeants libanais détournent à leur profit les finances publiques. La paix sociale était assurée par des embauches dans une administration pléthorique et corrompue, de généreux taux d’intérêts sur les comptes bancaires grâce aux emprunts d’Etat et la redistribution d’une partie de ses détournements de fond aux clients des différents dirigeants politiques.

                            Comment la classe politique libanaise détourne-t-elle cet argent ?

                            Prenons l’exemple de La Caisse des Déplacés, destinées à indemniser les Libanais dont les logements furent squattés durant la guerre civile. Pour obtenir la restitution des logements sans provoquer de nouveaux affrontements, l’Etat libanais a payé les squatteurs pour qu’ils déménagent et indemnisé les propriétaires pour réparer les maisons. Dans le Chouf, région à majorité druze et fief de Walid Joumblatt, les druzes qui occupaient les maisons des chrétiens chassés durant « la guerre de la montagne » en 1983, reçurent de très généreuses allocations pour restituer les logements. Elles étaient d’autant plus généreuses qu’ils étaient loyaux à Walid Joumblatt, le ministre des déplacés, qui utilisa les milliards d’euros de La Caisse des Déplacés pour maintenir sa mainmise sur le Chouf. Dans le Sud Liban, il est difficile d’obtenir un poste dans la fonction publique sans être membre du Mouvement Amal de Nabib Berrih, l’éternel Président du Parlement. Je pourrais multiplier les exemples du népotisme, du clientélisme et de la corruption généralisée. Mais, à mon sens, le plus grand corrompu et celui qui institutionnalisé ce système au détriment d’un véritable état de droit était Rafic Hariri, Premier ministre libanais de 1992 à 2004. Il serait trop long de décrire comment les Hariri, père et fils (Saad Hariri a été premier ministre de septembre 2009 à janvier 2011, puis de décembre 2016 à janvier 2020), ont mis le pays en coupe réglée, je vous renvoie à un de mes articles sur le sujet qui est en accès libre : « The reconstruction of Lebanon or the racketeering ruling ».


                            • DACH 10 août 12:22

                              Sur le stock de N d’A="Contredisant les déclarations officielles (certes changeantes) du gouvernement libanais, le chef du bureau des Affaires arabes a déclaré sur la chaîne News13 que le matériel qui se trouvait au port du Beyrouth était destiné à détruire Israël.« Le matériel qui a explosé à Beyrouth était censé être utilisé contre Israël dans la « Troisième guerre du Liban » et appartenait au Hezbollah ».

                              "


                              • agent ananas agent ananas 10 août 16:01

                                @DACH
                                le chef du bureau des Affaires arabes a déclaré sur la chaîne News13 que le matériel qui se trouvait au port du Beyrouth était destiné à détruire Israël.

                                C’est pourquoi ce matériel a été détruit sur ordre Bibi ?...
                                Il semble que la bombe utilisée à Beyrouth, aurait été testée auparavant en Syrie l’an dernier, un peu comme l’essai Trinity au Nouveau Mexique avant Hiroshima et Nagasaki ...


                              • DACH 10 août 16:21

                                @agent ananas=Quel plaisir de lire des fantasmes, surtout quand la réalité les démontre....


                              • agent ananas agent ananas 10 août 16:36

                                @DACH
                                Je ne me fais aucune illusion que malgré l’évidence, ces images ne dessilleront jamais les membres de la hasbarah dont vous appartenez ...


                              • DACH 10 août 17:52

                                @agent ananas=Vous avez tellement l’habitude de perdre qu’il faut vous remercier de ne pas vous en êtes encore rendu compte.....


                              • Furax Furax 10 août 12:59

                                En évidence parmi les joyeux drilles qui ont pillé le Liban

                                -Les banquiers

                                -Les ministres

                                Salamé, le père de Léa, coche dans les deux cases :

                                https://twitter.com/AniceLajnef/status/1291657678926774273


                                • zygzornifle zygzornifle 10 août 14:02

                                  Macron s’est permis l’impudence d’humilier les dirigeants libanais chez eux, dans leur antre.

                                  Il a du changer de slip tellement il a biché le petit prince , comme un clébard devant un poteau, ce n’est pas pendant le mouvement des gilets jaunes qu’il est venu se pavaner devant eux , il est resté comme une fiotte terré dans son bunker, Macron le trader de la banque du sperme ….


                                  • DACH 10 août 18:35

                                    Un rappel sur les séduisantes activités du Hezb. "

                                    Concernant le lent réveil de l’Europe, elle rappelle quelque faits qui démontrent de manière magistrale « l’histoire d’amour » entre le Hezbollah et le nitrate d’ammonium depuis 2013 dans plusieurs parties du continent, dans le but de préparer des attentats contre des cibles israéliennes ou juives, à la demande de l’Iran.

                                    • Juin 2015 – port de Larnaca : la police chypriote met la main sur Hussein Bassam Abdallah, libanais membre du Hezbollah et détenteur de la citoyenneté canadienne. La fouille de son domicile permet de découvrir un stock de plus de huit tonnes de nitrate d’ammonium. L’enquête a permis de découvrir qu’il tentait de créer à Chypre un laboratoire pour fabriquer des explosifs destinés à des attentats anti-israéliens ou antijuifs. Un complice, lui aussi libanais mais de citoyenneté chypriote, avait ensuite été arrêté. Il était responsable du transfert du nitrate d’ammonium…depuis le port de Beyrouth jusqu’au port de Larnaca, sous couvert de sachets de glaçons !
                                    • Juin 2015 – Londres : les services secrets britanniques déjouent des attentats en mettant la main sur trois tonnes de nitrate d’ammonium dissimulés sous des pains de glace dans le nord-ouest de la capitale anglaise. Londres en avait été prévenue par un « gouvernement étranger ». L’enquête a rapidement mené sur la piste du Hezbollah et de l’Iran mais Londres a préféré reporter l’annonce de la nouvelle afin de ne pas mettre en péril l’accord nucléaire qui venait d’être signé avec l’Iran. Selon les experts, la quantité de nitrate d’ammonium était supérieure à celle utilisée lors de l’attentat à la bombe perpétré à Oklahoma City aux Etats-Unis en 1995, où 168 personnes avaient été tuées.
                                    • Avril 2020 : le Mossad avertit le gouvernement allemand quant à la présence de centaines de kilos de nitrate d’ammonium stockés par le Hezbollah dans le sud de l’Allemagne ainsi que sur un réseau de blanchiment d’argent activé par l’organisation terroristes chiite sur le territoire allemand. C’est la découverte de ces entrepôts qui a été à l’origine de la décision allemande du 30 avril 2020 d’interdire toutes les activités du Hezbollah sur son territoire, une décision qui était demandée et attendue par Israël comme par les Etats-Unis. La décision allemande concerne aussi la « branche politique du Hezbollah », une décision que la France refuse d’ailleurs catégoriquement de prendre.

                                    Les dénégations véhémentes de Hassan Nasrallah sont donc ridicules et pathétiques." Le Hezb est un passionné du Nitrate d’A. Pour fertiliser les actions de nuisance aux isaréliens....


                                    • Garibaldi2 11 août 01:07

                                      @DACH

                                      Story telling !


                                    • DACH 11 août 03:11

                                      @Garibaldi2=Les constats bruts de décoffrage offrent toujours l’occasion de stories telling, même sans spin doctors. Après les analyses des services donnent souvent des interprétations / significations irréfutables. Les décideurs en font ce qu’ils peuvent en fonction des paramètres coûts / avantages / risques de la situtaion et de ce que l’on sait. parfois il faut décider comme W Churchill avec le bombardement annoncé de Coventry !!!


                                    • Garibaldi2 12 août 16:43

                                      @DACH

                                      Regardant quotidiennement I24news, je n’ai pas besoin de vous lire pour savoir qu’elle est la propagande officielle d’Israël dans cette affaire !


                                    • ETTORE ETTORE 10 août 22:31

                                      Je vois grâce a DACH que le produit « nitrate » est autant lié à Israël qu’au Hezb.

                                      Un petit jeu à la con des deux parties.

                                      Un fait des monticules de billes, l’autre lui explose !

                                      Devraient jouer à la pétanque....au moins le cochonnet....


                                      • DACH 11 août 03:16

                                        @ETTORE= dans le port de Haïfa et à proximité, il y a des risques, et en France aussi, toute la planète se sert de ce comburant, pour des raisons qui peuvent mélanger le bon et le nuisible usage....Mais Israël frappe combattant ciblé, Hezb et l’Iran frappent masse de civils. C’est toute la différence depuis des lustres.


                                      • hocagi@1shivom.com 11 août 00:02

                                        difficile de conclure mais il y avait plein de bonnes raisons, pour plein de brave gens de faire péter le port de Beyrouth, alors ceux qui savaient pourquoi n’ont-ils rien fait pour l’éviter, alors qu’ils en avaient largement les moyens, finalement ça reste la vraie question ????


                                        • hocagi@1shivom.com 11 août 00:06

                                          @hocagi@1shivom.com
                                          car si le gov libanais était noyauté par le Hezbollah, alors le fait de tomber, car ce gov va tomber ; n’était pas à leur actif, ils sont aussi cons que ça ???? d’ailleurs le gov israélien va tomber aussi, je vois beaucoup d’instabilité et rien de bon pour personne ???? je comprends pas

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité