• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Qu’est-ce que l’amour ?

Qu’est-ce que l’amour ?

 

Sommes-nous les idiots utiles de la nature dont l'unique but est de faire perdurer l’espèce au travers nous ? 

Arthur Schopenhauer l’affirme dans sa Métaphysique de l’amour, comparant l’humanité à deux entités incomplètes cherchant sans cesse la combinaison génétique parfaite. 

Le reste ne serait qu’un roman, un rêve éveillé qui nous maintient en vie, une grande illusion au service d’un vouloir-vivre qui tend à perdurer coûte que coûte sous n’importe quelle forme et à n’importe quel prix. 

C’est la raison pour laquelle dans la philosophie de l’amour, il existe une des réponses fondamentales au sens de la vie, un secret inscrit au plus profond de l’algorithme de notre essence, une des raisons primordiales de notre existence. 

Croître afin de persévérer, quel que soit le prix à payer, survivre, et accroître notre puissance pour mieux rayonner. 

Le concept de l’amour ne s’apprend pas à l’école et c’est vraiment dommage... De nombreuses erreurs de casting pourraient être évitées et des interactions compliquées relativisées. 

Combien de personnes restent par habitude ? Pour les enfants ou par peur de la solitude, trahies par leurs faux sentiments qui n’ont duré en réalité qu’un bref instant. 

Si les philosophes nous éclairent de leur sagesse, la science corrobore ou désavoue souvent leur intuition. La chimie par exemple, nous apprend que la dealeuse nature en récompense de nos funestes interactions, nous stimule à la “dopamine” et à la “phényléthylamine”, substances qui nous privent de tout jugement objectif et provoquent une euphorie permanente chez les victimes consentantes, mais comme cela ne peut perdurer indéfiniment, un passage en douceur s’amorce vers un cocktail plus subtil composé entre autres d’ocytocine et de sérotonine, psychotropes plus pérennes dans le temps. 

Reste que ce passage n’est pas garanti, car il implique du discernement. En effet, les masques tombent et l’amitié conjugale qui s’en suivra doit avoir cette fois-ci des bases solides, des caractères compatibles, des projets d'avenir et les moyens d’y parvenir. 

Mais pourquoi sommes-nous si différents ? 

C’est qu’il existe encore un sous-jacent à la fameuse chimie : L’anthropologie. 

En effet, selon cette discipline, une femme est plus réticente à profiter du sexe pour le sexe, car le cocktail hormonal produit lors d’une rencontre avec un inconnu donne l’illusion d’un risque potentiel comme un accouchement difficile, un risque d’abandon (mortel durant des milliers d’années), ou d'une mauvaise réputation au sein de sa communauté. Cela se traduit par une libido plus subtile et une sélection plus drastique. 

L’homme ancestral pour sa part était plus exposé aux blessures fatales, caractéristiques liées à ses activités guerrières, à la chasse, ou encore l’exploration de nouvelles terres. Celui-ci n'était jamais certain de laisser une descendance ou n’avait aucune certitude de sa paternité liée à ses absences, ce qui l’incita à vouloir se reproduire avec moins de cas de conscience et à la moindre opportunité. 

Une tendance qui se retrouve sur les sites de rencontres incitant les femmes à être attirées vers les mêmes types de partenaire et les rares élus à profiter de cette abondance éphémère ;) 

Bref difficile de faire abstraction d’un héritage anthropologique de plusieurs millions d’années d’évolution, c'est la raison pour laquelle, connaitre la nature de l’autre, c’est aussi mieux comprendre ses réactions. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • math math 4 décembre 2020 09:33

    L’amour ?...une attirance physique qui passe avec le temps comme sur l’avatar !

     smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 décembre 2020 09:35

      Après l’amour, 10% des hommes se tournent vers le côté droit, 10% vers le côté gauche et les autres rentrent chez eux.


      • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2020 09:53

        Pourquoi est-ce si mauvais ?

        C’était si merdeux que ça, la culture familiale héritée ?

        Remarque que chez nous, c’était mauvais aussi, les modèles conjugaux, depuis longtemps, mais on peut apprendre d’ailleurs.

        On peut.


        • vraidrapo 4 décembre 2020 09:56

          C’est précisément le moment de faire un sondage auprès de celles qui subissent le Confinement dans la détresse conjugale...

          il semble que l’effectif des plaignantes soit significatif !


          • sylvain sylvain 4 décembre 2020 11:20

            @vraidrapo
            l’effectif des plaignants doit être pas mal non plus


          • astus astus 4 décembre 2020 10:44
               Allez une petite boutade de Jacques Lacan pour exciter les folliculaires agoravoxiens : « L’amour, c’est offrir à quelqu’un qui n’en veut pas quelque chose que l’on n’a pas ».


            • Gollum Gollum 4 décembre 2020 11:37

              @astus

              Tiens ça me fait penser de façon irrésistible à notre bigot attitré le dénommé Pascal L qui veut nous vendre de l’amour dont il est incapable... et qui en plus vous y rendrait allergique.


            • velosolex velosolex 4 décembre 2020 11:22

              "Parlez moi d’amour et je vous fous mon poing sur la gueule, comme disait Brassens, qui par ailleurs, faisait les louanges de l’amour courtois.

              Comme quoi, l’amour, ça va et ça vient....De ce mouvement, il ne nous faut pas voir néanmoins une hésitation. Mais plutôt une détermination. Au moins pour quelques minutes. Parfois moins. Mais le temps ne fait rien à l’affaire. 

              Au bout du compte on finit par parler du temps qu’il fait.


              • Yann Esteveny 4 décembre 2020 11:33

                Le court métrage de Mathieu ZEITINDJIOGLOU « PARLEZ NOUS DE L’AMOUR » :

                https://www.youtube.com/watch?v=s75Xc11fs_s


                • arthes arthes 4 décembre 2020 11:44

                  @Yann Esteveny

                   smiley

                  Excellent !!!


                • arthes arthes 4 décembre 2020 11:45

                  @arthes
                  ouuup’s je voulais non pas sourire mais : smiley


                • Gasty Gasty 4 décembre 2020 12:46

                  @arthes

                  Je n’arrive pas à croire qu’un jour arthes ai pu se faire séduire par un psychopathe manipulateur et affabulateur. 



                  • sylvain sylvain 4 décembre 2020 11:41

                    l’amour, ça veut tout et rien dire . L’article et la video ne font que parler du desir, de l’attirance sexuelle . Lier l’attirance sexuelle, et même plus la fidélité à une vie en commun systématiquement (ou presque) est un aller direct pour l’enfer, dans la plupart des cas . 

                    C’est tout de même évident, par combien de personnes seriez vous potentiellement attirés en vous balladant quelques heures ?? des tas . Avez vous la moindre idée de ce qui vous pousse à ça ?? non, personne ne peut le dire clairement . Mais, si vous couchez ensemble vous êtes censés partager toute votre vie, vos réveils, vos petites manies, vos coups durs, votre exigence de propreté, d’hygiène, d’alimentation... C’est complètement con . Certains exigent même ça avant de pouvoir coucher ensemble, faut vraiment être taré .

                    vous me direz les choses ont changées . C’est vrai, et tant mieux, mais pas tant que ça . Si vous regardez un peu l’amour romantique et ses shémas ça correspond, c’est même pire car traditionellement tout ce bordel n’est au moins pas fondé à la base sur une attirance sexuelle mais sur un calcul rationnel . Dans l’amour romantique vous apercevez quelqu’un dans la rue, il vous plait follement, et du coup c’est surement que vous avez la même marque de dentifrice et que vous voulez tous les deux quatre enfants . C’est débile

                    La persistance de ce shéma vient à mon avis du fait qu’il n’y a pas de remplaçant crédible a la tribu-famille . La seule manière d’avoir ce petite groupe chaud et intime ( idéalement en tout cas) autour de vous c’est de trouver un partenaire stable et procréer . Il en existe en réalité des tas d’autres, mais ce shéma dominant les étouffe encore


                    • Sozenz 4 décembre 2020 13:01

                      @sylvain
                      je suis d accord avec vous .
                      mais les personnes ne savent pas faire la différence entre leur besoin physique , ne veulent pas le voir, l avouer ; leurs certaines dépendance à des emotions amoureuse . avoir la poudre de perlinpinpin dans les yeux ; ( un peu a cause de cela qu’ ils votent pour des enfoirés au lieu de faire la part des choses et d analyser )
                      et le fait d aimer une personne sans pour cela que ce soit physique parce que la personne est une personne avec assez de qualités pour que les défauts soient accepter . et dont aimé pour ce qu’ elle est .

                      le couple doit pouvoir réunir les deux parametres ; celui de la complicité physique et de caractère.
                      le désir physique est tabou pour beaucoup ; le plaisir dans certains cas est même regjeter d où pour certains l excision est mis en place .
                      l humain est trop compliqué et de plus pas assez assez intelligent ce qui fait de lui un être à coté de la plaque.


                    • sylvain sylvain 4 décembre 2020 17:02

                      @Sozenz
                      dont aimé pour ce qu’ elle est

                      Il est facile d’aimer quelqu’un pour ce qu’il est tant que vous n’avez pas trop de besoins, pas trop d’attentes . Or ce n’est pas évident avec le modèle du couple traditionnelle, l’autre doit être le bon,, l’enjeu est énorme, c’est toute votre vie
                      Le couple, dans l’idéal de l’amour romantique, doit être une fusion des êtres, la disparition de deux entités au profit d’une troisième, le couple . Au point qu’on vous appelle en général après par vos deux noms en même temps . S’ensuit bien souvent une confrontation, parfois bienveillante mais pas si souvent pour savoir quelle partie de soi même on pourra garder et laquelle il faudra abdiquer

                      Au fur et a mesure, il y a même pleins de fréquentations du couple que vous n’imagineriez même pas seul car vous ne les connaissez qu’en couple et que la sociabilité du couple est souvent différente de celle de ses composantes

                      Quand tout cela se passe bien, les personnes après avoir fusionnées pendant un moment trouvent une place acceptable pour chacun et font ce qu’il faut pour respecter l’autre individu et le couple ce qui reste souvent très exigeant mais après des décennies on s’y est fait et nous sommes tout autant nous que le couple

                      Mais bien souvent la guerre ne se termine jamais, ou l’un est écrasé et ne retrouve rien de lui dans le couple . Et je dirais que c’est la forme dominante du couple, qui exige une bien trop grande promiscuité


                    • Sozenz 4 décembre 2020 23:24

                      @sylvain
                      Le couple, dans l’idéal de l’amour romantique, doit être une fusion des êtres, la disparition de deux entités au profit d’une troisième, le couple .

                      le romantisme, le spleen ; est un etat qui « torture » l âme ; revoyez ce qu est le romantisme . ce n est pas sain ;
                      la fusion des êtres . non , non , non , c est bien dans les reves ; vous avez par exemple la nuit des temps qui en fait reference ; mais vous allez oublier que vous etes un etre à part entiere . , vous n etes pas la moitié de quelqu un d autre , vous n etes pas une partie de l autre ...
                      tout au contraire vous demande de devenir indépendant ( pas dans le sens ; je me demerde , et toi fais en autant , mais avoir sa propre dynamique ) pour au contraire etre solide et ne pas avoir besoin d aller puiser chez l’autre ce qu’ il vous manque mais bien de partager, ce que vous avez .
                      c est 1 +1 et pas autre chose .
                      quand vous avez compris ce principe vous etes capable de vivre en celibat ou en couple sans que la solitude vous pèse ; ou chercher à aller bouffer l autre par manque .


                    • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2020 00:25

                      @sylvain. Les injonctions fusionnelles, romantales et sentimentiques ne valent pas tripette.
                      Du reste bien souvent les premiers couples se constituent pour renverser des malédictions venant de la famille d’origine, et le partenaire est choisi comme appui pour devenir soi-même. Ce qui est moins bien est que ce parent de substitution peut bien ramasser peu de temps après toute la haine rentrée, qui s’adresserait en réalité au parent d’origine.
                      Je l’ai rappelé à https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/2-5-le-grand-livre-des-loyautes-226327

                      C’est le genre de confusions et rancoeurs que je me suis ramassées en pleine poire :
                      http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/mission_parricide/Alpes/amourdemonstration.gif
                      Tout était dirigé contre sa mère. Plus de mère ? Pfuitt ! Plus de démonstration à faire, madame peut se consacrer à reconquérir amoureusement son papa.
                      Tandis qu’au contraire http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/mission_parricide/Alpes/amourreparation.gif
                      ce schéma de vie est pérenne.


                    • jef88 jef88 4 décembre 2020 12:03

                      Il y a 53 ans, je suis tombé amoureux d’une nana au bal du samedi soir....

                      Bien sur (j’étais un dragueur impénitent) je l’ai trouvé jolie !

                      Elle m’a aussi trouvé séduisant (Aveu donné quelques années plus tard)...

                      MAIS le détonateur a été notre conversation !

                      Nous avons constaté que notre interlocuteur.trice raisonnait bien ! ! !

                      17 mois plus tard nous nous sommes mariés. 30 ans plus tard nous nous sommes séparés, surtout pour des raisons professionnelles et, 7 ans après, nous avons repris la vie commune pour une retraite calme sans histoire ! ! !


                      • sylvain sylvain 4 décembre 2020 14:01

                        @jef88
                        vous avez plutot de la chance, tant mieux . L’humain, quand il est un peu raisonnable et pas trop malchanceux peut trouver son bonheur un peu partout, même sur un schéma bancal qui n’a pas été fait pour ça.


                      • Ausir 4 décembre 2020 12:07

                        Il aurait fallu distinguer dans le titre de quel amour il s’agit :l’amour conjugal à priori entre homme et femme .

                        Le terme amour englobe aussi l’amour parental, amical etc 

                        Si c’est de l’amur conjugal dont il s’agit il serait bon de faire un historique sur le mariage finalité de l’amour :

                        les mariages arrangés étaient la règle jusqu’à une époque récente ,

                        l’attirance amoureuse valorisée au point de finir par un mariage est une notion récente :le recul qu’on a est que l’attirance amoureuse , ce qu’on appelle « tomber amoureux » n’est pas durable dans le temps , 

                        ce qui peut être durable est le sentiment d’amour qui peut suivre ou pas l’attirance amoureuse , généralement il ne suit pas , c’est la raison pour laquelle les mariages étaient arrangés :l’amour pouvant être indépendant de la pulsion amoureuse du départ .

                        si l’attirance amoureuse n’est pas durable c’est parcequ’elle est une projection du sujet sur l’autre , l’autre n’est pas vu réellement comme il est , mais idéalisé autrement dit c’est soi qu’on aime à travers l’autre , on cristallise , on projette sur lui nos désirs , nos manques , au bout d’un moment (2 , 3 , 4 10 ans ....) le mirage s’évanouit , il ne reste donc que la réalité de l’autre qu’on n’aime pas forcément avec tous ces défauts ,

                        on a alors ou pas la capacité d’amour : le fait de transcender la passion (qui est un leurre ) pour se hisser à l’amour :cet amour là dépend plus du sujet que de l’objet , on peut même dire que l’objet est indépendant de la capacité d’amour .

                        Tout le monde n’y arrive pas , d’ou les divorces nombreux , les gens restant au (bas) niveau de la passion , n’étant pas capable de véritablement aimer l’autre , de le comprendre .Il est alors plus facile de passer à un autre objet d’amour sur lequel projetter notre idéal .

                        Les gens confondent aimer et être amoureux .

                        A noter qu’actuellement les relations amoureuses sont de plus en plus difficiles à causes des pathologies :beaucoup d’hystériques , de pervers  de gens anormaux psyhologiquement , il s’agit d’avoir du discernement et ne pas se laisser emporter avec n’importe qui .


                        • vraidrapo 4 décembre 2020 15:36

                          @Ausir

                          Il est d’autant plus difficile de prédire le succès d’une union, qu’une qualité peut, à la pratique, être considérée comme un défaut. Exemple :
                          celle qui allait devenir la compagne d’un ami, me disait ravie :« ton copain est extra, il ne dramatise pas, il est relax ! ». Au bout de 5 ans de mariage c’est devenu :« ton copain se fout de tout... ».
                          Chacun peut y aller de son angle de vue comme je viens de le faire et, narrer sa vérité. Je pense que les philosophes ont bien potassé la question et qu’il vaut mieux se référer à leurs écritures pour avoir une approche réaliste.
                          Avant d’en terminer, cette autre petite vérité assez commune :
                          « pour une certaine tranche d’âge, les hommes bandent avec les yeux, les femmes avec les oreilles... » est-ce suffisant pour discriminer ?


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 17:57

                          @Ausir Exactement et la meilleure façon d’aimer l’autre est de s’aimer d’abord soi-même. J’ai lu un article qui me paraît assez juste pour juger du véritable amour : aimer chez l’autre la manière dont il a réparé ou surmonté ses propres blessures. Je le vis actuellement. D’un Olivier, à un autre (et même assez rapidement) sans oublier le précédant. Si nous cherchons quelqu’un pour réparer nos manques, c’est un mauvais point de départ. C’est parce que nous les avons réparé nous-même, avec ou sans aide, que nous sommes prêts à rencontrer l’amour. L’admiration est une base essentielle. Pas extérieure (genre Carla Bruni qui explique son amour pour le « petit » Nicolas par le fait qu’elle aime les hommes de pouvoir. Mais par le chemin de vie parcouru par l’autre. Bah, peut-être qu’elle l’aime vraiment en pensant à toutes les blessures de son enfance qu’il a du surmonter. Elle aussi d’ailleurs... ;Physiquement gâtée mais mal dans sa peau...


                        • Sozenz 4 décembre 2020 12:14

                          très bon article sur le plan instinctif de l « amour » ;

                          mais vous ne dites toujours pas ce qu est vraiment l amour ; le veritable amour .

                          moi qui ne tombe pas amoureuse

                          .j ai un regard assez froid sur les relations amoureuses que peuvent entretenir les humains

                           ;je suis heureuse de voir que l amour dans certains couples existent . fait d une réelle complicité et d un amour pour une personne dans la reconnaissance des valeurs et des défauts de la personne en tout conscience . une capacité en une veritable confiance ; liberté , respect de l entité dans sa globalité ; 

                           c est très rare . mais cela existe . et c est magnifique !

                          quand j etais toute jeune . un ancien m avait dit . pour vivre en couple . il faut savoir avoir les yeux ouverts au debut et savoir les fermer après.

                          le problème c est que les personnes se trouvent souvent dans le mensonge , ne savent pas ou ne veulent pas se montrer sous leur vrai jour .

                          et d autres ne veulent pas une personne pour ce qu’ elle est mais veulent la modeler ;

                          si les personnes arrivaient à effacer de leur vie le mensonge et l envie de tout vouloir modeler a leur gout , et d accepter d être seule si ce qu’ elle voit ne leur convient pas . et bien . il y aurait beaucoup plus de couples heureux .

                           ^par contre il y aurait surement beaucoup moins couples car l humain est quand meme un brave connard ( désolée , c est avec beaucoup de sympatjhie que je dis cela ; mais c est une réalité ) , car oui on apprend pas les gens à être intelligent .

                          si les personnes etaient capables de voir le meilleur et le pire de chacun . ce serait un grand pas

                          .


                          • velosolex velosolex 4 décembre 2020 13:43

                            @Sozenz
                            L’intelligence, c’est comme l’amour, bien difficile à définir, soumis à tous les vents de l’interprétation.
                            Amour et intelligence en tous cas vont rarement ensemble.
                            Mais voyez le problème. A peine j’ai dit cela que je réalise que l’amour peut rendre très bête, mais aussi faire entrer dans une forme d’intelligence supérieure. Si on place bien sûr cette notion en temps que résonnance au monde. L’amour élevé à ce niveau écarte aussi des interprétations de bistrot. 
                            Autant ces deux notions peuvent cliver du monde, et aboutir à des notions d’appropriation vaniteuse froides et désincarnées, tirant des bords sinon vers le cannibalisme ou tout au moins l’appropriation de l’autre ! 
                            intelligence au monde, et amour signifient exactement la même chose dans leur vision endémique : Celle de l’oublie de soi même, pour l’intérêt commun. 
                            On arrive ainsi à ce que certains normeront le sacrifice, alors que l’élu ne verra qu’accomplissement. L’amour peut ainsi signifier une chose et son exact contraire : Affirmation de la puissance du moi, ou oublie totalement des intérêts propres !

                            Jeune, je pensais que l’âge donnait la plupart du temps ces atouts aux adultes qui m’entouraient. On sait qu’il n’en est rien, et que les années peuvent orienter chacun vers l’élévation ou la régression, abandonnant toute idée de partage, concomitante aux vrais valeurs amoureuses, de se mettre au diapason.
                            Et de cela la chair n’a rien à voir. C’’est bien dommage car la force des hormones diminuant, nous préservant de ces mises en tutelle de la libido, devrait logiquement nous laisser plus serein, et empathique.
                            Mais le mot logique est de trop pour parler de l’humain. La seule chose que la société devrait privilégier, c’est de développer les conditions intrinsèques d’une entente cordiale, au lieu de chercher à exacerber tensions et volonté d’appropriation, basés sur l’apologie de désirs vains. On en arrive à cette société du spectacle et des subterfuges.....I


                          • Sozenz 4 décembre 2020 15:57

                            @velosolex
                            intelligence au monde, et amour signifient exactement la même chose dans leur vision endémique : Celle de l’oublie de soi même, pour l’intérêt commun. 

                            oui pour la premiere phrase .
                             a moitié vrai pour la seconde ;:car dans le bien commun vous devez en faire parti.
                            c est cette equilibre et cette intelligence de savoir quand il faut faire un retour sur soi et quand il faut lacher pour les autres .
                            c est une magnifique subtilité .et cette subtilité on va parler de l amour de Dieu .
                            qui sait intervenir parfaitement pour aider . qui sait laisser la personne chuter pour qu’elle apprenne ; qui sait laisser le libre abitre de ses choix ; tout en faisant apparaitre les expériences nécessaires pour comprendre le principe de cause à effet dans sa plus grande vision qui soi .
                            quand vous commencer à voir la puissance du vrai amour ;et comment il peut vous rendre libre et rendre libre les autres ;votre coeur est rempli d’ une joie immense.

                             


                          • Sozenz 4 décembre 2020 16:14

                            @velosolex
                            c’est de développer les conditions intrinsèques d’une entente cordiale

                            je ne pense pas qu’ il faille tout le temps etre dans le cordiale
                            la nature nous a donné la colère par exemple . et la colère est l un des phenomènes qui peut paraitre negatif . mais qui bien utilisé est necessaire que la cordialité .
                            je pense que les humains n arrivent plus a voir les fonctions négatives et benefiques de tous les phénomènes ;
                            chacun va juger telle ou telle attitude comme négative ou positive sans regarder le contexte ni comment il s exprime . alors que tout est dans ces nuances .
                            c est comme si vous disiez que la force est négative (parce que certains l utilisent pour violenter gratuitement) ;
                            c est parce que l humain n apprend pas et ne voit pas toujours l utilité de chaque chose.
                            l humain a le cul entre deux chaises . on lui dit qu’ il ne faut pas etre comme ci ou comme cela ; que c est mal . donc il perd tout instinct , il se bride plus qu’ il ne faut et ne se pose pas la question des deux aspects d une même chose pour en comprendre les rouages
                            ce n est pas forcement uniquement mental ; l intuitif doit être present , le coeur aussi .

                            si vous allez chercher dans les philosophies asiatiques, vous verrez qu’ il y a beaucoup de recherches qui ont été faites sur ces points . 


                          • velosolex velosolex 4 décembre 2020 18:42

                            @Sozenz
                            La colère n’est pas mauvaise en tant que principe de révolte, suite à la prise de conscience. Mais elle peut être dangereuse si elle n’a pas de frein. L’exemple d’Hercule, est probant, qui passe à l’action avant de réfléchir, dominé par ses pulsions, il tue ses propres enfants. Avant de le regretter amèrement

                            Le désir de toute puissance est au centre du monde, et seule la raison, basée sur la tempérance, la réflexion, et l’ataraxie peut la tempérer la volonté de puissance, et ce que certains nomment mal l’amour, qui n’est qu’une volonté d’accaparement, et de soumettre les autres.

                            La nature, les plaisirs vrais, liés à l’immatériel, la création, peuvent nous donner ce postulat d’affabilité heureuse, de celui qui n’a rien à conquérir, car déjà repu


                          • HELIOS HELIOS 4 décembre 2020 22:58

                            @Sozenz

                            = = = vous ne dites toujours pas ce qu est vraiment l amour = = =

                            ... oui, et cela m’étonnerai que vous ayez une réponse... d’abord, il y a-t-il une réponse unique ?

                            L’amour-hormonal, je pense que nous le connaissons tous  a moins d’être malade  une jolie fille, un beau mec et hop le remue ménage chimique fait son effet mais un jour, cela se calme et lorsque cela cesse, a mon avis, le couple devient invivable.

                            L’amour, de mon point de vue, c’est lorsque notre dose d’altruisme se focalise sur la personne « aimée ». Même ses défauts ne deviennent plus des pierres d’achoppement dans une convivialité quotidienne... mais pour ceux qui ont des enfants, cela ressemble à l’amour qu’on porte a ses enfants, on est prêt a tout pour leur apporter ce dont ils ont besoin.

                            Ils deviennent une sorte de soi-même égoïstement chéris et cette association devient une vrai drogue, il est impossible de s’en detacher. Cela se voit dans les yeux des amoureux... a 20 ans comme a 80 bien qu’a ce dernier age, les yeux sont plus usés.

                            L’idéal, bien sur, c’est l’équilibre et bien que fragile, une fois établi la vie devient nettement plus lumineuse, plus enrichissante, plus complice dans les deux sens bien sûr et je plains sincèrement ... lorsqu’il n’y a pas de réciprocité. 

                            Je plains de la même manière ceux qui ne l’ont pas trouvé.

                            Quand a son eternité... faudrait d’abord que je sois éternel pour en juger... je laisse a ceux qui le pense pour nous l’expliquer


                          • zygzornifle zygzornifle 4 décembre 2020 12:32

                            Un échange de fluides corporel ....


                            • velosolex velosolex 4 décembre 2020 12:36

                              Sujet difficile. L’amour fait perdre le sens commun, une chose certaine. On peut plaindre ceux à qui ça arrive, et encore plus ceux à qui ça n’arrive pas. Je ne parle pas que pour les taureaux ou pour les cerfs, mais aussi pour les hommes.

                              Ce pauvre VGE s’est pris pour un TGV et s’est ridiculisé en se transformant en Roméo de la princesse Diana. En fait, ce fat n’était amoureux que de lui même, et a tenté de faire une OPA sur l’amour à son profit, en se mettant en vitrine. En s’exonérant de la TVA. 

                              C’est un bon sujet. On ne l’épuise pas. On peut ramener ses expériences, et se sauver des plus fâcheuses en évoquant celles des autres. Les meilleurs hommes en sortent parfois ridicules, ce qui nous console.

                              Quand on ne sait plus quoi dire, on le décortique. On fait des sous ensembles : Physique, universel, sentimental, platonique. Les peintres tentent de le faire poser. Mais il bouge tout le temps. Au bout du compte, on parle d’autre chose, de son exact contraire, de la sagesse par exemple, avec sa belle voisine, avec qui secrètement on voudrait bien faire des confitures. Et voilà que ça repart. 


                              • nono le simplet nono le simplet 4 décembre 2020 18:00

                                @velosolex
                                salut
                                ouais, sujet difficile ... et pas facile de se déshabiller pour en parler ... j’ai aimé, souvent, souvent pas longtemps mais c’était du désir , pas de l’amour ...
                                j’ai aimé ma femme puis ma compagne ... plus longtemps mais l’amour a fini par partir avec le désir ...
                                si si j’ai aimé et j’aime encore ... la même depuis l’âge de 16 ans ... elle était belle, comme je n’en ai jamais connu d’autres ... jamais, nulle part ... je n’ai aucune nouvelle d’elle depuis1981 ... on a flirté 2 ou 3 fois en 10 ans ... mais je n’ai jamais voulu avoir de relation sexuelle avec elle ... je l’aimais trop ... je le lui ai expliqué l’avant dernière fois où l’on s’est vus, embrassés, enlacés ... mais pudiquement ... le pire c’est que je crois bien qu’elle m’aimait aussi ...
                                je suis con, hein ? mais avec le temps je suis content de n’avoir pas franchi le pas ...


                              • velosolex velosolex 4 décembre 2020 19:16

                                @nono le simplet
                                Salut. 
                                On refait souvent bien des films, en vieillissant, quoique sous un mode souvent apaisé, bercé d’ironie, tant l’aventure de la vie nous éclaire sur ce qui aurait pu être sur ce qui n’a pas eu lieu, si l’on avait été « jusqu’au bout ». Comme on ne dit plus. 
                                Il y a une part de nous qui obéit à des choix intuitifs, et s’en extraire, pour céder à un plaisir immédiat, au risque de casser quelque chose, ne concerne pas que la sexualité, mais les directions diverses que nous prenons,. 
                                Certaines peuvent s’avérer fatales, pour avoir privilégier la pulsion à la réflexion, le plaisir bref, au dépassement. 
                                Avec les réseaux, on peut parait il retrouver les gens qu’on a perdu de vue, que l’on a quitté, un beau matin d’été.
                                Le héros de Celine, dans le voyage au bout de la nuit pourrait retrouver Bardabu dans un EPADH,..... 
                                Je n’ai jamais cherché à revoir personne, au fil des déménagements ,ou des voyages. Il me semble qu’ils détiennent tous un petit morceau de ma jeunesse, comme je détiens une image d’eux qu’ils ne voient plus dans la glace. 
                                Au moins en vieillissant on a tous les âges qu’on a eu. Et une valise complète de clés à douille. Alors que les jeunes ne trimballent qu’une clé anglaise, qu’ils tentent d’ajuster tant bien que mal aux situations. Mais je sais pas si ce genre de formule n’est pas une de celles que je détestais entendre quand j’avais 20 ans, et déjà pas toutes mes dents. « Je ne laisserai personne dire que 20 ans est le plus bel âge de la vie », disait Léo Ferré...La vie en fait n’est qu’un éternel présent, où en une journée, le kaléidoscope de lumières fait briller mille couleurs de l’âge en nous
                                J’écoute en ce moment Melodie Gardot. J’écoute sa musique et sa voix jazzy, si belle. Mais si je ne savais pas qu’elle a failli mourir, après un accident, et que c’est grâce à la musique qu’elle s’est remise debout, je ne l’aimerai sans doute pas autant. Pour aimer les gens, on n’a même pas besoin de les rencontrer. Je ne dis pas cela pour toi, bien sûr. Mais les épreuves, si elles ne nous mettent pas en miettes, peuvent renforcer notre humanité, et notre capacité à aimer, qui n’est pas de serrer dans sa main, mais au contraire de l’ouvrir

                                 


                              • pemile pemile 4 décembre 2020 20:05

                                @nono le simplet « je suis con, hein ? »

                                Non, c’est un peu ce que dit Laborit, c’est le seul amour idéal et indestructible smiley


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 décembre 2020 20:12

                                @pemile

                                Non, c’est un peu ce que dit Laborit, c’est le seul amour idéal et indestructible 

                                Ooooh, comme c’est miiiiiignon !

                                Il a publié d’autre trucs, Laborit : tu aimes aussi ?

                                https://youtu.be/7WF_2EuTi38


                              • pemile pemile 4 décembre 2020 20:20

                                @Philippe Huysmans « Il a publié d’autre trucs, Laborit : tu aimes aussi ? »

                                Oui, je suis tombé très jeune dans la marmite de Laborit et @Legestr glaz m’a bien fait marrer en voulant associer l’inhibition de l’action et le premier confinement



                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 décembre 2020 20:34

                                @pemile

                                Legestr glaz m’a bien fait marrer en voulant associer l’inhibition de l’action et le premier confinement

                                Ah bon tu trouves le moyen de te marrer ? Pourtant, tout est clairement là, petit.

                                Note que ceci ne marche qu’avec les faibles, s’agissant des humains, et tu serais probablement effaré de voir le nombre d’humains qui sous des dehors « bien conciliants » cachent un redoutable esprit critique.

                                Ce sont les mêmes qui étaient résistants en 42. J’ai été élevé par des gens qui pensaient comme ça, et de même, je suis comme ça.

                                Au moment de la libération, petit, va falloir que tu piques un sprint d’enfer, si tu ne veux pas finir en croquettes pour chat.

                                Ce qu’on est en train de faire vivre au gens est d’une violence inouïe, le ressentiment sera du même ordre : ça va être « un peu » sauvage.

                                J’ai du Champ au frigo et toujours quelques chips en réserve (des Ringlings, j’adore ça).


                              • pemile pemile 4 décembre 2020 20:56

                                @Philippe Huysmans « Au moment de la libération, petit, va falloir que tu piques un sprint d’enfer, si tu ne veux pas finir en croquettes pour chat. »

                                Quel bouffon ! smiley

                                « toujours quelques chips en réserve (des Ringlings, j’adore ça). »

                                Ben, fait bien gaffe que ce ne soit pas toi qui soit obliger de courir plus de 10 mètres avant d’être essoufflé !


                              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 décembre 2020 21:20

                                @pemile

                                Ben, fait bien gaffe que ce ne soit pas toi qui soit obliger de courir plus de 10 mètres avant d’être essoufflé !

                                Je te remercie de te soucier pour ma santé, mais crois-moi ; ce sont bien les ordures qui vont devoir courir très vite.

                                Les gens ne sont gentils que lorsque tu es gentil avec eux ou que, du moins, tu ne leur fais pas de mal.

                                Après, ce qui peut arriver, les bouquins d’histoire en sont pleins.


                              • HELIOS HELIOS 4 décembre 2020 23:42

                                @Philippe Huysmans

                                depuis 50 ans, particulièrement en France, mais pas que... tous les gouvernements ont compris l’intérêt de la soumission des peuples.
                                ils ont utilisé les psychologues, les psychiatres et tous ceux qui se vautrent dans l’esprit des gens pour trouver comment vacciner la dignité des hommes.

                                Dans un autre billet, on parle des Shadocks. C’est bien là une parfaite image de cette soumission cachée derriere une organistion implacable, peu importe l’intelligence, surtout l’intelligence et l’adaptabilité, ce qui importe c’est etre d’autant plus forts avec les faibles et laches envers les forts.

                                Chaque fois qu’un soumis peut l’etre un peu plus on lui mettra un collier supplémentaire et plus serré, l’essentiel c’est qu’il n’y ait pas d’échappatoire. Le Graal c’est l’auto-soumission... l’épisode de Castex conseillant les reveillons a 6 personnes est un parfait exemple, pensez donc, sur toutes les chaines les micro-trottoirs nous serinent que si le gouvernement le conseille, ils obtempéreront !

                                50 années, tour de vis apres tour de vis, cachés par des arguments de facilités comme la suppression de la declaration d’impot qui etait une des rares libertés administratives au prélèvement a la source plus de solution possible, un collier et un tour de vis en plus apres des années de limitations de vitesse-radar et ceinture dont les justifications sont toujours floues et composites c’est le cadre « collectif » qui bouffe toute dignité... parce que c’est quotidien...

                                La Covid est encore une nouvelle soumission au niveau jamais atteint, comment se sortir d’un tel piege où cette fois c’est dans la propre chair des gens que l’etat s’en prend et devinez pourquoi le pr Raoult est un gâte-sauce ? pas du tout pour le fric des laboratoires, l’etat y gagne 20% a la vente et beaucoup plus par les impots de productions... non, Raoult a tort d’avoir donné de l’espoir, l’espoir d’echapper a la soumission obligatoire.

                                Alors, Philippe (je me permets...) il n’y aura ni grand soir, ni chasse aux sorcières ni liberation. même pas de femme tondues et encore moins de Nuremberg... tout va s’eteindre tout le monde sera heureux d’etre (PRESQUE) revenu a l’etat anterieur avec son collier supplementaire. Même ce pourri de Veran, dans une de ses dernières déclarations vous empeche de rever : apres le vaccin il n’y aura pas de déconfinement... en fait, il n’y aura JAMAIS de déconfinement au sens d’avant. La loi d’exception sera levée, certes mais apparaîtrons dans le droit quotidien les mesures de soumissions nouvelles dont les gouvernements ont besoin.

                                Et pourquoi sont-ils en colère contre l’Europe qui ne fait pas respecter les mêmes normes partout... encore une fois, c’est pour eliminer tout espoir, cette elimination sert a verroullier la certitude et appuyer la soumission.

                                autre exemple qui va rapidement revenir... le systeme de retraite... ce n’est pas le systeme a point qui est le plus contestable, c’est encore une fois l’obligation : aucun pallier n’est a attendre, jamais aucun repos ne sera possible et demain la Sécu sera privatisée pour exactement la même raison.

                                Vous venez de me lire jusqu’au bout.... ; vous savez maintenant pourquoi je porte en moi le brin de liberté qui m’a fait descendre sur les barricades en mai il y a 52 ans et pourquoi, cela va vous etonner, il n’y avait pas que des gauchistes sur les pavés de St Germain.

                                Lorsque je vous propose de réfléchir avant de voter la prochaine fois, c’est mon expérience d’homme libre qui en porte l’espoir... C’est une chèvre a la tête du pays fera plus de bien a son peuple, qui retrouvera enfin sa liberté, celle qui est inscrite au fronton des mairies, et vous savez qu’un pays n’est que le reflet de ses habitants..

                                Chao


                              • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») DarkTrooper 5 décembre 2020 15:03

                                @pemile

                                « toujours quelques chips en réserve (des Ringlings, j’adore ça). »

                                Ben, fait bien gaffe que ce ne soit pas toi qui soit obliger de courir plus de 10 mètres avant d’être essoufflé !

                                T’ est surtout jaloux qu’ il ais de bonne dent et puisse manger de bonne chose croustillante .

                                Faut t’ en prendre qu’ as toi , meme . 
                                A force de faire chier les gens pour le plaisir c’était fatal que tu te fasse casser la bouche .

                                Le prochain te cassera les doigt , ca nous fera des vacance smiley


                              • ZXSpect ZXSpect 5 décembre 2020 15:10

                                @DarkTrooper
                                .

                                .

                                « Faut t’ en prendre qu’ as toi , meme . A force de faire chier les gens pour le plaisir c’était fatal que tu te fasse casser la bouche . Le prochain te cassera les doigt , ca nous fera des vacance . »

                                .

                                et, dans la foulée de modèle Philippe Huysmans, Cyrus, encore et toujours à pourrir les commentaires avec des joutes sans rapport avec l’article.

                                .

                                Qu’en dit la « Charte de bonne conduite pour les forums d’AgoraVox » ?

                                https://www.agoravox.fr/qui-sommes-nous/article/charte-de-bonne-conduite-pour-les-70446


                              • pallas 4 décembre 2020 13:17
                                PhiloCloud,

                                .

                                Bonjour,

                                Pour avoir des sentiments encore faut il y avoir de l’empathie, chose qui n’existe pas dans les faits sur plus de 99% de la population vivant en france.

                                D’ou le déclin de population autochtone.

                                Le cerveau des schizophrènes, sociopathes, psychopathes, bipolaire, ont ce point commun, une dégénérescence voir atrophie sur le cortex frontal.

                                S’accentuant de génération en génération, via le gene causant cela, créant des déficients physiologiques, l’autre nom s’appel « le crétinisme »

                                Né parmi les novices fini dans le vice, tel pere tel fils.

                                ha ha ha ha ha

                                La haine est tout aussi important que l’amour, mais chose que ne peut connaitre des masses d’humanoïdes n’étant même pas des humains

                                Salut


                                • mmbbb 4 décembre 2020 14:29

                                  @pallas

                                  les psychiatres seront assures d avoir du travail


                                • velosolex velosolex 4 décembre 2020 23:59

                                  @pallas
                                  Attention aux courts circuits de la guirlande électrique accrochée au sapin de noël. 


                                • mmbbb 4 décembre 2020 13:40

                                  A l heure du jetable ; de l éphémère , des sentiments si ténus , de la généralisation de la PMA promue par LBGT X et Y ; l amour contemporain peut se résumer ainsi , c est du foutre en gelée . Pour la famille royale d Angleterre , cela va de soi qu il s agit de la gelée royale ! 


                                  • rogal 4 décembre 2020 13:41

                                    Un enfant (de bohème).


                                    • Aimable 4 décembre 2020 14:59

                                      Le début du confinement permet de faire toutes les pièces de la maison et de recommencer jusqu’à la fin ( calmant naturel )  smiley


                                      • pallas 4 décembre 2020 14:59

                                        mmbbb.

                                        .

                                        Bonjour,

                                        On vie une époque intéressante, les jeunes qui se disent religieux, ne connaissent même pas « L’Ancien Testament », n’en connaissent pas l’existence.

                                        C’est chose fort bien, le Livre Premier ne doit être connu que par les érudits.

                                        Salut


                                        • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») BLUE CYRUS 4 décembre 2020 15:06

                                          @pallas

                                          Pire encore tu peut coller certain pasteur en leur faisant remarquer que la creation de la femme a lieu deux fois ( d’ abord de la pousiere , puis ensuite de la cote d’ adam) , ce qui fait d’ adam un afreux polygame puisque lilith n’ est pas morte et qu’ il se tape eve ...


                                        • pallas 4 décembre 2020 15:40

                                          @BLUE CYRUS,
                                          .
                                          Bonsoir,

                                          Que l’on croit que la terre est plate, que le ciel la nuit est remplie d’ampoule, voir aux extraterrestres, complots d’illuminati.

                                          Que les riches et élites fassent des orgies sexuels, ce drogues.

                                          Devenir l’immondice, marquer son sceaux, pour devenir des moins que rien

                                          La Bête n’en sera que plus heureuse, faisant repas, déchiquetant le monstre par ces crocs

                                          Azazel, maintenant je connais son péché, c’était l’arrogance

                                          Salut


                                        • mmbbb 4 décembre 2020 16:03

                                          @pallas a contrario , j ai eu une discussion avec un prof dans ce média sur le thème de la laicité . Il affirmait que celle ci etait une relligion , une religion d etat Non seulement, ce type enseigne mais il m envoya retourner a mes cours d histoire , Je lui retorquais que cette histoire me fut enseignée lorsque l EDUC avait encore une structure et notamment encore des profs qui tenaient la route .mais cela commencait deja a se dégrader 
                                          Evidemment il y eut ce prof decapité , et j ai pu lire « reapprenons la laicite » en grand titre , Et oui ces profs ont non seulement un faible niveau et de surcroit ils sont condescendant . Le niveau baisse en France , les profs s en prennent plein la gueule mais je ne vais commencer a entonner un « lacrymosa » et etre epris de compassion , Lorsque je lis que Merluche veut remettre le service militaire 

                                          https://rmc.bfmtv.com/emission/jean-luc-melenchon-veut-retablir-le-service-militaire-obligatoire-bonne-ou-mauvaise-idee-649829.html

                                          j en pisse de joie de voir cette gauche complement cretine 


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 16:12

                                          Commençons d’abord par tout ce qui n’en est pas.... 


                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 16:14

                                            Belle du Seigneur est tout SAUF un roman d’amour...


                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 16:18

                                              On reconnait le bonheur au bruit qu’il fait quand il s’en va.... A OLIVIER. Tu ne peux pas ne pas l’entendre,.... 


                                              • hamia 4 décembre 2020 16:22
                                                30|21|Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.
                                                3

                                                • pallas 4 décembre 2020 16:24

                                                  mmbbb

                                                  ,

                                                  .

                                                  La france,

                                                  Légion serait heureux, voulant lui la fin du monde, de haine est sa substance.

                                                  Mais Légion est un démon, la haine la plus pur, indestructible.

                                                  Orwell dans 1984 n’a pas su retranscrire la vrai forme de la haine.

                                                  Pour connaitre l’amour, faut aussi connaitre la Haine.

                                                  Que Légion fasse son travail

                                                   smiley

                                                  Salut


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 16:26

                                                    Toi qui venait de Mende pour t’enraciner en Belgique. Le soleil, ce jour de notre rencontre, un 1er mai. Non, il ne pleuvait pas sur Nantes ni sur Bruxelles d’ailleurs..et le muguet nous saluait au marché des Fleurs.... Pour toi : https://www.youtube.com/watch?v=SiOMjzNUPvs


                                                    • SamAgora95 SamAgora95 4 décembre 2020 17:08

                                                      La femme est plus sélective et plus prudente, tout simplement parce qu’elle porte la progéniture, ça n’a rien avoir avec la chasse !

                                                      D’ailleurs c’est le féminin qui sélectionne dans 99% du vivant, le masculin ne fait que passer des entretiens, c’est d’ailleurs pour cela que j’appellerais ça sexe et non amour, l’amour est accessible à tous sans condition, le sexe est soumis à une sélection cruelle basée à 99% sur l’apparence physique (Traits, odeur, allure etc...) dont beaucoup sont exclus.

                                                      D’ailleurs quand je vois un couple de beaux gosses, dans le font et spirituellement parlant je trouve cela laid, là où beaucoup trouveraient cela beau, mignon !

                                                      Je ne vois ni beauté ni naïveté, mais le résultat d’une sélection naturelle arbitraire et cruelle.


                                                      • pallas 4 décembre 2020 17:22

                                                        @SamAgora95.
                                                        .
                                                        Stupidité,

                                                        Sinon, nous serions les êtres comme moi, maitre du monde.

                                                        On a vu deja le résultat, soit dit en passant

                                                        Hors c’est l’inverse, des débiles mentaux.

                                                        ha ha ha ha ha

                                                        La haine, ce sentiment vous ne connaissez pas.

                                                        Salut


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2020 17:35

                                                        @SamAgora95 : « dans le font » ? Quelle serait la traduction française ?


                                                      • SamAgora95 SamAgora95 4 décembre 2020 17:46

                                                        @JC_Lavau
                                                        La traduction exacte serait « dans le fond » :)


                                                      • JC_Lavau JC_Lavau 4 décembre 2020 18:00

                                                        En vendanges, elle et lui étaient aussi beaux l’un que l’autre :

                                                        http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Theize/Vendanges_12_septembre_pause.jpg

                                                        debout à gauche.

                                                        http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,967.0.html

                                                        12 septembre 2009.

                                                        Sélection cruelle certes, mais arbitraire non : expérimentée seulement.


                                                      • Montagnais Montagnais 4 décembre 2020 18:00

                                                        l’amour c’est l’infini mis à la portée des caniches et j’ai ma dignité moi


                                                        • In Bruges In Bruges 4 décembre 2020 22:23

                                                          @Montagnais
                                                          Ah, si vous citez le Docteur... Ca change tout.


                                                        • Montagnais Montagnais 5 décembre 2020 04:31

                                                          @In Bruges

                                                          Chuuutttt ! Si Samba passe par là il va porter plainte partout ( Lalicracra, SOS Fachisse, sidada, Anpapa, Mrax, Mrappp, Cimate, Tomazte, Crane, CCIIFF, CCC3  Comité Contre les anti-Cul-terreux .. j’en passe cent mille .. et on va se retrouver avec l’article 75 au cul 

                                                          Voir décapité au nom de l’univiverselle bonté

                                                          Vous la verrez leur « Liberté d’expression ».. ! Osez l’écrire « Je suis Chienlit-Hebdo » !

                                                           On rigole pas avec la Con-vention et les « Lumières »

                                                          NB : j’ai oublié SOS-femmes-battues .. ce qui nous ramène au sujet de l’article

                                                          NB2 : me suis étonné de pouvoir faire ma citation vu que je pensais que tout le monde savait ! ... quelle présomption ! quelle présomption ! (pas d’innocence hein ! )

                                                          NB3 : Vous ! c’est In Bruges .. moi, c’est In Linkebeek


                                                        • eau-pression eau-pression 5 décembre 2020 09:34

                                                          @Montagnais

                                                          Tantôt fille et tantôt garçon, à la fois Nitouche et Destouches, on comprend que vous ne puissiez être à la fois le chien et son ombre.

                                                          Avant que votre lettré ne s’en mêle, je comptais vous dire comme au château qu’en même temps, aimer Carmen et Don José c’est pas facile.


                                                        • Montagnais Montagnais 5 décembre 2020 12:22

                                                          @eau-pression

                                                          L’Amour est enfant de Bohème .. jamais de loi

                                                          Je traverse votre eau, je tombe vers la grève
                                                          où m’attire le poids de mon démon pendant

                                                          Merci pour la balade


                                                        • In Bruges In Bruges 5 décembre 2020 13:26

                                                          @ Lyonnaise des eaux
                                                          A Sigmaringen, il y avait peut être de l’oppression, mais il n’y avait surtout pas l’eau courante...
                                                          Quant à Bizet, qui me laisse de marbre, je préfère 10 barils de celle-ci, pour me chanter Carmel en lieu et place de Carmen.

                                                          https://www.youtube.com/watch?v=fgkw47HLxH8


                                                        • eau-pression eau-pression 5 décembre 2020 14:19

                                                          @In Venise du Nord

                                                          Ni Sigmaringen, ni l’autre, mon château est celui dont les bi squattent le perron. En général, @Montagnais me dit chuut quand on s’approche du pays du « en même temps », d’où le code (l’a-t-il reçu ?)

                                                          Don José est incapable d’aimer ; Lacan a compris que l’ensemble des parties n’est pas l’ensemble, et moi pas compris si Carmen aurait materné sans la découverte funeste que le pas de 1 à 2 est impossible.

                                                          M’enfin, dans la chanson, rien ne dit si le chien est dans l’ombre de la dame. Et puis d’ailleurs, parler d’ombre dans un pays où il n’y a pas de soleil, est-ce bien sérieux ? Sur ce, je vous quitte pour le Canigou.


                                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 décembre 2020 14:29

                                                          @eau-pression

                                                          le canigou ? Plutôt ron-ron votre prose .


                                                        • eau-pression eau-pression 5 décembre 2020 18:20

                                                          @Aita Pea Pea
                                                          Et bien, monsieur le blondiminet, racontez-nous donc vos exploits au drugstore


                                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 décembre 2020 18:28

                                                          @eau-pression

                                                          Dans ma jeunesse c’était pas machin store ...de jolies baba cool qu’on rencontrait partout...


                                                        • In Bruges In Bruges 5 décembre 2020 18:43

                                                          @Montagnais
                                                          « NB3 : Vous ! c’est In Bruges .. moi, c’est In Linkebeek »

                                                          Bon, faisons une rencontre en terrain neutre. Ostende, sur la digue.
                                                          Vous me reconnaitrez facilement : j’aurais un Spilliaert sous le bras...
                                                          https://www.youtube.com/watch?v=bH8x447yeNI


                                                        • Montagnais Montagnais 5 décembre 2020 20:11

                                                          @In Bruges

                                                          Splendide .. tout simplement splendide..

                                                          Vous me reconnaîtrai facile : je viens du Coq en Kwistack avec un Ensor sur le guidon.. Ah ! c’est bon le amis.. J’ai invité Jacques aussi


                                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 décembre 2020 20:24

                                                          @Montagnais .

                                                          bah les surfeurs de Malo les bains...
                                                          .


                                                        • eau-pression eau-pression 5 décembre 2020 22:37

                                                          @Montagnais

                                                          Au fait, Perrot lacanisant sur Carmen, c’est presque compréhensible. D’ailleurs, mon compte-rendu a fait tilt chez aïta.
                                                          Pour prochain gage, je veux bien une séance de canapé ; pourquoi diable aurais-je préféré que Carmen tuât Don José ? Ce doit être révélateur.

                                                          Et pour l’auteur, voici deux extraits

                                                          Si la succession de demandes, de prières et d’injonction désespérées, de Carmen, attestede son amour pour José, et si à son tour José y répond en signifiant que lui aussi désire qu’ils soient ensemble, chacun possède un chemin pour y parvenir hétérogène de celui de l’Autre rendant impossible le deux. Chaque conception du deux est distincte pour chaque Un.

                                                          ...

                                                          Carmen et José s’identifient en tant qu’Autre et, par l’amour qu’ils se vouent toujours, recherchent cet impossible deux et espèrent le trouver dans la mort. La mort à laquelle Carmen est résignée est l’ultime lieu où elle peut espérer que leur désir commun s’exprimera. La mort est l’alors
                                                          l’accès au « là-bas » qui sonne alors comme le glas d’un « au-delà ».


                                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 décembre 2020 23:11

                                                          @eau-pression

                                                          ton compte rendu ne fait rendre compte nul part.. Baratine ma poule ...ça te fait plaisir.


                                                        • eau-pression eau-pression 6 décembre 2020 09:43

                                                          @Aita Pea Pea

                                                          C’est curieux cette façon de critiquer sans chercher à comprendre. T’es pas capable de passer ton chemin ? As-tu un jour écouté les paroles des « play-boys » ?

                                                          Cette façon de juger à la gueule, elle caractérise celui qui ne veut pas apprendre ou celui qui ne veut pas se livrer, j’hésite. Tu la partages avec @nono.

                                                          Je ne postule pas à ton club de snobinards. @Montagnais a suffisamment de personnalité pour ne pas se sentir lié ses avis. Au jeu des énigmes, il arrive peut-être qu’on se comprenne. Ainsi les chats ...

                                                          Puisque t’as un peu de bouteille, à l’époque où les seins pointaient vers toi et où les fesses que tu pétrissais étaient fermes, des filles de bourges montaient à Paris se faure faire un enfant par JP.Mocky. C’est ce qu’il disait quand on lui demande combien il avait d’enfants ; il y avait un peu de vérité la dedans.

                                                          Quand un psy prétend qu’on est incapable de passer du un au deux, il avoue simplement ses limites. Il existe des espèces où la sexualité n’est pas nécessaire pour la reproduction, ce n’est pas le cas pour l’homme. Et c’est bien embêtant pour les obsédés du sexe. Don José n’était pas incapable d’aimer, il était incapable d’élever des enfants.


                                                        • nono le simplet nono le simplet 6 décembre 2020 09:53

                                                          @eau-pression
                                                          Cette façon de juger à la gueule, elle caractérise celui qui ne veut pas apprendre ou celui qui ne veut pas se livrer, j’hésite. Tu la partages avec @nono.

                                                          de quoi que tu causes encore ? ... toujours dans tes arabesques dont tu es le seul à en comprendre la subtilité ...


                                                        • eau-pression eau-pression 6 décembre 2020 10:36

                                                          @nono le simplet

                                                          Un peu de mémoire, mon vieux. Je cause de ta façon de mettre des notes, et du repli que tu manifestes dès qu’on essaie de creuser tes motivations.

                                                          S’cuse moi si j’ai pas lu en détail ton intervention sur cet article. Tu avais l’air justement de t’y livrer.


                                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2020 18:03

                                                          Par expérience, je peux dire que si l’on a rencontré une première fois le grand AMOUR. Et que l’un décède. Courage, On peut encore le rencontrer. Même une deuxième et même une troisième fois. Chaque relation est différente. Mais l’intensité est la même. Les interludes sont juste des passerelles. 


                                                          • Montagnais Montagnais 5 décembre 2020 04:33

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                            « Et que l’un décède » .. dites-vous ..

                                                            Apparemment ... c’est l’autre


                                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 décembre 2020 09:14

                                                            @Montagnais
                                                            Deux sont décédés...


                                                          • Montagnais Montagnais 5 décembre 2020 20:13

                                                            Unis pour l’éternité 


                                                          • JC_Lavau JC_Lavau 5 décembre 2020 18:29

                                                            L’amour, c’est un bref intermède avant le long désamour.

                                                            https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-l-incapacite-a-penser-les-170398

                                                            Intermède qui peut servir à se reproduire, plus ou moins mal. En tout cas telle est la stratégie de l’espèce.

                                                            Le plus gros de ses particularités dans l’espèce humaine tient à l’encéphalisation si coûteuse, et à l’extrême lenteur de la croissance de nos petits.

                                                            https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/ingenierie-sociale-pour-maximiser-226145

                                                            https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/2-5-le-grand-livre-des-loyautes-226327

                                                            https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/ingenierie-sociale-pour-maximiser-226384

                                                            https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/ingenierie-sociale-pour-maximiser-226430

                                                            https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/5-5-ingenierie-sociale-226494

                                                            ...


                                                            • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 2020 10:17

                                                              @JC_Lavau. 

                                                              Une des plus grandes questions existentielles : l’amour existe-t-il vraiment  ? Pourquoi aimer ? Est-ce par égoïsme ? Pouvons nous aimer plus d’une fois ? Si nous aimons simplement le physique, nous ne sommes pas amoureux réellement. Et vous, aimez-vous vraiment ?

                                                              Comment les mathématiciens LE font-il ?

                                                              Les experts en combinatoire le font de toutes les manières possibles.
                                                              Les topologistes le font discrètement.
                                                              Les topologistes le font de manière ouverte.
                                                              Les topologistes le font avec du caoutchouc.
                                                              Les couples de topologistes le font en se rendant connexes.
                                                              (les logiciens le font) ou NON(les logiciens le font).
                                                              Les algébristes le font en groupe.
                                                              Les algébristes le font avec leur corps.
                                                              Les algébristes le font associativement.
                                                              Les algébristes le font en s’inversant.
                                                              Les algébristes le font en se multipliant.
                                                              Les analystes le font continûment.
                                                              Les analystes le font sur un support compact.
                                                              Les experts en théorie de la mesure le font presque partout.
                                                              Les experts en équations différentielles le font suivant les conditions initiales.
                                                              Les experts en théorie des ensembles le font avec application.
                                                              Les mathématiciens le font une infinité de fois s’il peuvent le faire une fois et ensuite une fois de plus.

                                                              Cantor le fait en diagonale.
                                                              Fermat essaie de le faire dans la marge mais n’a pas assez de place.
                                                              Galois l’a fait la nuit juste avant.
                                                              Möbius le fait toujours du même côté.
                                                              Klein le fait simultanément dedans et dehors.
                                                              Cauchy le fait avec un ami (Schwarz, Lipschitz, Riemann).
                                                              Markov le fait à la chaîne.
                                                              Archimède le fait dans sa baignoire.
                                                              Newton tombe dans les pommes.
                                                              Bourbaki le fait dans un cas particulier du théorème 10.2.5 en utilisant subtilement le lemme 7.3.2.

                                                              Mad avait fait aussi une page inoubliable :
                                                              «  You have beautiful eyes !
                                                              — But I am just a mathematician.

                                                              ... »


                                                            • eau-pression eau-pression 6 décembre 2020 10:42

                                                              @JC_Lavau

                                                              Pas mal.

                                                              Pour caractériser l’infini, on disait autrefois que N est auto-injectable. Nous autres taupins rêvions plus de l’idéal dans un corps (un corps ?)

                                                              Groethendieck, exemple de décroissant moins violent que Kaczinski, émettait de regret de ne jamais avoir vraiment aimé.


                                                            • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 2020 10:54

                                                              @eau-pression. Voir aussi l’accordeur de violons :
                                                              http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,429.msg817.html#msg817


                                                            • eau-pression eau-pression 6 décembre 2020 11:38

                                                              @JC_Lavau

                                                              Très bien l’idée. On a tous une corde sensible.

                                                              Un oubli ... Jeanne ne me le pardonnerait pas, qui m’expliquait en riant qu’elle connaissait la stratégie du serpent pour me glisser dans son lit : le diagramme du serpent pour glisser l’anneau.


                                                            • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 2020 16:10

                                                              C’est de l’anneau de Hans Carvel qu’il est question ?

                                                              — Prend, dist frère Jean, l’anneau de Hans Carvel , grand lapidaire du roi de Melinde. Hans Curvei Ciluit homme djcie. expert, studieui, homme de bien, de bon sens, de bon jugement, débonnaire, charitable, aumosnier, philo- sophe, joyeux : au reste bon compagnon, et raillard si onques en fui, ventru quelque peu, branslant de teste, et aulcunement malaisé de sa personne. Sus ses vieulx jours, il espousa la fille du baillif Concordat, jeune, belle, frisque, galante, avenante, gracieuse par trop envers ses voisins et serviteurs. D’onc advint, en succession de quelques hebdomades, qu’en devint jaloux comme un tigre, et entra en souspçon qu’elle se faisoit tabourer les fesses d’ailleurs. Pour à laquelle chose obvier, lui faisoit tout plein de beaulx contes tou- chant les désolations advenues par adultère ; lui lisoit souvent la légende des preudes femmes ; la preschoit de pudicité ; lui feit un livre des louanges de fidélité conjugale , détestant fort et ferme la meschanceté des ribauldes mariées, et lui donna un beau carcan tout couvert de saphyrs orientaulx. Ce non obstant, il la voyoit tant délibérée et de bonne chère avecques ses voisins, que plus croissoit sa jalousie. Une nuict erilre lesaultres, estant avecques elle couché en telles passions , songea qu’il parloitau diable, et qu’il lui comptoit ses doléances. Le diable le reconfortoit , et lui mist un anneau au maistre doigt, disant : « Je te donne cestui anneau : tandis que l’auras au doigt, ta femme ne sera d’aultrui charnellement cognue sans ton sceu et consentement. »

                                                              — « Grand-merci, dist Hans Carvel, monsieur le diable. Je renie Mahom, si jamais on me l’oste du doigt. » Le diable disparut. Hans Carvel tout joyeux s’esveilla, et trouva qu’il avoit le doigt au comment ha nom de sa femme. J’oubliois à compter comment sa femme, le sentant, reculoit le cul en arrière, comme disant : « Oui, nenni, ce n’est pas ce qu’il y fault mettre ! » et lors sembloit à Hans Carvel, qu’on lui voulust desrober son anneau. N’est ce remède infaillible ? A cestui exemple fai, si me crois, que continuellement tu ayes l’anneau de ta femme au doigt. »


                                                            • JC_Lavau JC_Lavau 9 décembre 2020 16:11

                                                              @JC_Lavau. J’avoys recopié des fautes d’OCR. Ores, reprenons pour les beuveurs très illustres et aultres vérolez.

                                                              — Prend, dist frère Jean, l’anneau de Hans Carvel, grand lapidaire du roi de Melinde. Hans Carvel estoit homme docte, expert, studieux, homme de bien, de bon sens, de bon jugement, débonnaire, charitable, aulmonsnier, philosophe, joyeulx au reste, bon compagnon, et raillard, si onques en fut, ventru quelque peu, branslant de teste, et aulcunement malaisé de sa personne. Sus ses vieulx jours, il espousa la fille du baillif Concordat, jeune, belle, frisque, galante, avenante, gracieuse par trop envers ses voisins et serviteurs. Dont advint, en succession de quelques hebdomades, qu’en devint jaloux comme un tigre, et entra en soubçon qu’elle se faisoit tabourer les fesses d’ailleurs. Pour à laquelle chose obvier, lui faisoit tout plein de beaulx contes touchant les désolations advenues par adultère ; lui lisoit souvent la légende des preudes femmes ; la preschoit de pudicité ; lui feit un livre des louanges de fidélité conjugale, détestant fort et ferme la meschanceté des ribauldes mariées, et lui donna un beau carcan tout couvert de saphyrs orientaulx. Ce non obstant, il la voyoit tant délibérée et de bonne chère avecques ses voisins, que plus croissoit sa jalousie. Une nuict entre les aultres, estant avecques elle couché en telles passions, songea qu’il parloit au diable, et qu’il lui comptoit ses doléances. Le diable le reconfortoit, et lui mist un anneau au maistre doigt, disant : « Je te donne cestuy anneau : tandis que l’auras au doigt, ta femme ne sera d’aultrui charnellement cognue sans ton sceu et consentement. »

                                                              — « Grand-merci, dist Hans Carvel, monsieur le diable. Je renie Mahom, si jamais on me l’oste du doigt. »

                                                              Le diable disparut. Hans Carvel tout joyeux s’esveilla, et trouva qu’il avoit le doigt au comment a nom  ? de sa femme. J’oubliois à compter comment sa femme, le sentant, reculoit le cul en arrière, comme disant : « Oui, nenni, ce n’est pas ce qu’il y fault mettre !  » et lors sembloit à Hans Carvel, qu’on lui voulust desrober son anneau. N’est ce remède infaillible ? A cestui exemple faiz, si me crois, que continuellement tu ayes l’anneau de ta femme au doigt. »


                                                            • charlyposte charlyposte 6 décembre 2020 18:51

                                                              Et que vive le sexe... le seul moteur bientôt en panne ! restons positifs...les hommes comme les femmes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

PhiloCloud

PhiloCloud
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité