Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Rémi Fraisse tué : hystérie répressive symptome de la fascisation en (...)

Rémi Fraisse tué : hystérie répressive symptome de la fascisation en marche

Dans toutes les villes de France ont lieu des manifestations en hommage au jeune homme de 21 ans qui a été tué par un tir de grenade offensive lancée par les gendarmes mobiles lors d’une manifestation contre le projet d’un barrage à Sivens.

Dans deux d’entre elles, Nantes et Toulouse, des incidents ont éclaté entre police et manifestants.

Une campagne médiatico-politique a été immédiatement lancée sur toutes les chaines de télé et sur les ondes : « guérilla urbaine », « déchaînement de violence », « groupes ultra-violents à l’action »et autres délires propagandistes.

JPEG NON A LA FASCISATION RAMPANTE EN EUROPE ET EN FRANCE ; MANIFESTATIONS EN HOMMAGE A RÉMY FRAISSE.

Lorsque des adhérents droitiers de la FNSEA incendient, détruisent au mépris de tout, lorsque les Bonnets « rouges » du MEDEF cassent une préfecture ou des portiques, lorsque des milliers d’ouvriers, de salariés sont jetés à la rue par des patrons-voyous qui licencient pour gagner des milliards en plus, aucune indignation contre les violences et même souvent une indulgence compréhensive quand ce n’est pas la capitulation pure et simple devant les casseurs.

En revanche lorsque des ouvriers excédés retiennent un patron quelques heures dans son bureau, la haine versaillaise contre « ces odieux actes de violence inadmissible » déferlent dans les médias, y compris et d’abord ceux de la fausse gauche – les Libé, « l’Obs », etc. – , lorsque des travailleurs sont en grève pour leurs salaires ou pour défendre le services public, les reportages et les commentaires dénoncent « les prises d’otages ».

Manipulations, mensonges, deux poids -deux mesures voilà ce que sont ces réactions orchestrées par les pouvoirs en place.

On s’agenouille devant un grand patron licencieur et tellement patriote que sa société ne paye pas d’impôts en France et qui est mort dans un tragique accident ; mais on (= le pouvoir PS) ne dit pas un mot pendant 48 heures après qu’un jeune de 21 ans a été tué par une grenade lancée par les forces de répression, équipée de tasers de flash ball (balles en caoutchouc mais en français ça fait facho, en anglais ça passe !) et d’autres armes potentiellement létales légalisée par Sarkozy et entérinées par son successeur « socialiste » Manuel Valls !

« Violence inacceptable ! », s’écrie Valls, qui n’a désormais plus d’ennemis qu’à gauche. De quoi parle-t-il ? De la mort de Rémy Fraisse ? Non, d’un tag et d’une vitrine brisée. Gestes imbéciles et contre-productifs, dont on peut légitimement se demander qui inspire leurs auteurs : la provocation policière cela existe !

Reste que la violence, la vraie, le dure, celle qui touche des millions de nos concitoyens frappés par le chômage et la misère, la violence qui détruit des vies par milliers, c’est celle que déchaîne le capitalisme, avec ses gardes prétoriennes policières et ses méprisables chiens de garde médiatiques.

Nous,communistes, c’est la riposte de classe et de masse que nous privilégions contre la fascisation de notre vie politique, contre les violences policières, contre la criminalisation de toute contestation du capitalisme, de l’Union Européenne, de l’OTAN.

C’est pourquoi le PRCF et sa commission Jeunesse appellent à manifester et participer, comme cela se passe dans la quasi totalité des villes de France, avec détermination et sans provocation, aux hommage à Rémy Fraisse.

PRCF - www.initiative-communiste.fr

@PRCF_


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 3 novembre 2014 16:44

    Les gouvernements s’attendent manifestement à des insurrections. Le scepticisme à l’égard des gouvernements et de l’appareil européen ne cesse d’augmenter. La crise financière et économique accentue la pression sur la population.
    Mais Attention :
    Le Traité de Lisbonne rend possible la peine de mort
    La Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, dans les « explications » des droits fondamentaux, rend explicitement possible – contrairement à l’abolition de la peine de mort fondée sur le principe de dignité humaine – le rétablissement de la peine de mort « pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre » et également le fait de tuer des personnes « pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection ».


    • lsga lsga 4 novembre 2014 09:48

      Lol, n’importe quoi, comme si le traité de Lisbonne ou la bureaucratie européenne étaient responsable des vices du Capitalisme.... C’est le Finance qu’il faut renverser, et la finance ne se renverser pas en retournant à une échelle nationale, mais au contraire, en se battant à une échelle internationale



      D’ailleurs, le mot Capitalisme n’apparaît toujours pas dans cet article du PRCF. Pas plus que le terme « Conscience de Classe » ou celui de « Lutte des Classes » ou celui de « Bourgeois » ou celui de « petit bourgeois » ou celui de « prolétaire ».

      Rappelons le donc ici :




    • mmbbb 4 novembre 2014 09:58

      Sauf qu en France le PC soutenait Staline


    • c’est pas grave 4 novembre 2014 13:17

      rien n’étant assez beau pour Trollos 1er , on attend désormais avec impatience qu’Isga fonde son propre parti !

      partis à trois en comptant papa , maman et le clebs , ils seront 6 à voter pour lui

      putain , quelle perspective !


    • lsga lsga 4 novembre 2014 13:19

      Mais mon parti existe déjà, il se nomme : RÉVOLUTION MONDIALE


      Il s’oppose à tous les nationalismes, et surtout aux staliniens. 

    • c’est pas grave 4 novembre 2014 14:42


      Jacques Attali te remercie

      next


    • lsga lsga 4 novembre 2014 14:44

      Jacques Attali, comme vous, défend la propriété privée des moyens de production, et comme vous, est anti-marxiste. 


      Personnellement, je lis Marx et les Marxistes, pas Attali et les cochonneries médiatiques. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 08:12

      Vous avez raison Isga, les communistes chinois montrent bien leurs grandes capacités à gérer le capital : ils sont en train d’acheter l’Afrique !


    • eric 3 novembre 2014 17:41

      Bof..On nous parle évidemment de Versailles...


      Lorsque profitant de malheurs du temps, les surexcités dit de « la commune de Paris », bafouant tous les choix démocratiques du peuple souverain, ont tenté leur coup de force, et ont commencé à martyriser des bonne soeur et des curés, l’armée républicaine a su mettre bon ordre à ces désordres sans trop de casse. 

      Curieusement, il n’est pas facile de trouver le compte exact des innocents assassinés par la commune. On sait cependant que préfigurant les méthodes des heures les plus sombres de notre histoire, ils exécutaient trois otages pour l’un des leurs tombés.

      Finalement, en Mai, ils étaient de l’ordre de 25 000 sous les armes à tous casser. En gros, les militants NPA+Vert plus fdg hors PC ; 

      Des petits groupes d’excités peuvent donc être dangereux. Surtout à cause des dégâts matériels.

      Lors des combats ou ils ont délibérément commencé à détruire notre bonne ville les pertes sont été au final légères ; 6 à 7 000 morts d’après les historiens sérieux parmi les factieux anti républicains.

      S’en est suivie une répression très diplomatique et des plus bénigne sans doute dans un souci de réconciliation nationale. Sur les 6 à 7000 morts au total, on parle de 1400 fusillés a chaud, et sur les condamnation à mort après coup, seules 23 seront exécutives.

      Qui plus est, à peu prêt tous les chefs se sont barrés en laissant les sous fifres se faire tuer. Quelques années plus tard, amnistié, il sont pu commencer leur travail de propagande en faveur de la violence politique comme solutions aux questions démocratiques.

      le contexte n’est pas le même bien sur. Pas d’occupant, pas de guerre, pas d’ilot incontrôlés ou les fauteurs de désordre pourraient vraiment s’implanter. Notre république est solide et fera face comme elle l’a fait à l’époque. 

      Il ne sera pas même besoin de fusiller. En revanche, l’expérience de la commune nous apprend une chose ; les paumés manipulés qui font le coup de poing dans la rue ne sont pas vraiment responsables. les planqués, idéologique qui pondent à longueur de site des appels à la violence « non violente civile civique citoyenne avec une rare hypocrisie, et qui se lavent ensuite les mains du sang de leurs victimes », sont es vrais coupables. Ils ont tué Meric, ils viennent de tuer Fraisse.
      Ici, même on incite les futures victimes à faire don de leur vie aux idées désaxées de ces gens. 

      Vals devrait dissoudre ces groupuscules qui ont déjà causé trop de mort parmi nos jeunes.



      • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 3 novembre 2014 19:42

        @ Eric,

        Les « surexcités »de la commune de Paris ! dîtes-vous ?

        Ces « surexcités, c »était la masse du peuple misérable, surexploité ignominieusement par les classes possédantes, une Bourgeoisie bouffie de dividendes, avide, arrogante, immorale, criminelle, conquérante, à l’abri des lois ! 

        Ces « surexcités », hommes femmes enfants, vieillards baignaient, croupissaient, dans la misère la plus crasse, la plus noire, la plus sordide, réduits aux rangs d’animaux, par les industriels du XIXe siècle, les machineries, les industries, au mépris des droits les plus élémentaires à la dignité humaine et du travailleur ! Des esclaves, oui, qui alimentaient par leur forces de travail, contre un salaire misérable, (tout juste de quoi acheter un quignon de pain !), les chaînes, les mines, les forges, les laminoirs, pendant que les Patrons pétaient dans la soie, cigares au bec, obèses de leurs gargantuesque profits sur le dos du populo !

        Les canuts de Lyon, furent les premiers à se révolter contre un patronat immonde, inhumain, et somme toute inconscient de bêtise et de vulgarité ! D’égoïsme et de narcissisme.

        Ces « surexcités » n’étaient rien d’autre que des pères et des mères de famille qui voulaient protéger leurs enfants des exactions de ces gens-là et dire à la face du monde : nous pouvons faire changer les choses, du moment que nous refusons l’état de servitude dans laquelle la société capitaliste et industrielle nous laisse crever !

        Malheureusement, l’ont peut constater que la vermine oligarchique n’a pas changé d’un iota, depuis ! Elle est toujours là même ! Engluée dans ses certitudes. Elle est d’ailleurs largement secondée par toute une armée de supplétifs qui se donnent l’illusion d’être du bon côté de la barricade ! Du côté des ,nantis, même si vous êtes le plus pauvre d’entre les pauvres ! C’est à ce niveau d’inconscience qu’elle prospère, un peu comme un monstre se nourrit de sa propre monstruosité !

        Notre époque sent le faisandé, tout comme le XIXème siècle sentait le pourri des beaux-quartiers !
        Mais aux applaudisseurs pour l’Oligarchie qui s’illusionnent, sachez que pour elle, l’Oligarchie, vous n’existez pas ! Vous n’êtes rien ! Vous ne représentez rien ! Juste un bulletin de vote à glisser dans l’urne ! Ils vous considèrent comme ils considèrent le reste de l’humanité, à l’égal d’un vermisseau à écraser sous le talon !

         


      • oncle archibald 3 novembre 2014 19:43

        Le Grand Georges, ce sage, ce vrai anar comme on les aime, le disait il y a déjà longtemps ….


        « Les saint jean bouche d’or qui prêchent le martyre
        Le plus souvent, d’ailleurs, s’attardent ici-bas
        Mourir pour des idées, c’est le cas de le dire
        C’est leur raison de vivre, ils ne s’en privent pas
        Dans presque tous les camps on en voit qui supplantent
        Bientôt Mathusalem dans la longévité
        J’en conclus qu’ils doivent se dire, en aparté
         »Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
        D’accord, mais de mort lente« 

        O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
        Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
        Mais de grâce, morbleu ! laissez vivre les autres !
        La vie est à peu près leur seul luxe ici bas
        Car, enfin, la Camarde est assez vigilante
        Elle n’a pas besoin qu’on lui tienne la faux
        Plus de danse macabre autour des échafauds !
        Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
        D’accord, mais de mort lente »

        Tout est manipulé dans cette sordide affaire, et ce pauvre garçon que je crois très sincère dans son engagement pour la sauvegarde de l’iris sauvage, du chardonneret et de la salamandre en a fait les frais … A croire que cette bande de malfaisants n’attendaient que sa mort pour déclencher l’émeute … Pauvres mecs qui se permettent de parler « au nom du peuple » mais qui ont peur u suffrage universel.

        Une petite élection pour voir combien pèse l’extreme gauche qui fait chier tout le monde … C’était entre 2 et 5 % quand elle rassemblait des mécontentements étrangers à sa cause, mais ces électeurs occasionnels sont partis chez la fille du pirate .. Allez entre 1 et 2 % ?? Et ils prétendent dicter la loi ??

      • Jean 3 novembre 2014 19:43

        de toutes manières eric tu t’en fou, tu es en Russie, laisse nous nous occuper de cela stp camarade


      • eric 3 novembre 2014 20:55

        A Nicole, une insulte au vrai peuple ; le peuple, ce n’est pas 25 000 traines savates et second couteaux de la sous intelligentsia de la commune, ce sont les millions de travailleurs qui ont élu leurs représentant républicains.

        Cependant, vous confirmez que rien n’a changé à l’extrême gauche. Mai vraiment rien. SI le peuple français, c’est désormais 65 millions de personnes, eux sont toujours en gros 25 000 hors tout à jour de leurs cotisation.
        Qu’ils ne soient représentatif que d’eux même,tous le monde le comprend. Qu’une sorte de fatalité les maintiennent à ces même niveaux quantitatifs et ces mêmes idées qualitatives à traver un sciècle et demi quand le monde change, c’est ce qui serait amusant d’expliquer.

      • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 3 novembre 2014 21:14

        @ Eric,

        Mais oui, le monde change, et vous ne le voyez pas changer... L’autruche dans le sable...


      • Onecinikiou 3 novembre 2014 22:25

        « Mais aux applaudisseurs pour l’Oligarchie qui s’illusionnent, sachez que pour elle, l’Oligarchie, vous n’existez pas ! Vous n’êtes rien ! Vous ne représentez rien ! Juste un bulletin de vote à glisser dans l’urne ! Ils vous considèrent comme ils considèrent le reste de l’humanité, à l’égal d’un vermisseau à écraser sous le talon ! »


        Antisémite !!

      • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 3 novembre 2014 23:21

        @ Onecinikiou

        Qu’a à voir l’antisémitisme avec le fait que l’Oligarchie méprise le peuple ? Drôle de raisonnement.


      • soi même 3 novembre 2014 23:24

        @ Nicole CHEVERNEY , il serait temps que vous sortez du rêve à l’eau de rose de l’idéologie cacateuse de Marx. Et pensée peut être qu’il y a autre chose à faire que de resté sur une revanche à prendre !


      • eric 4 novembre 2014 08:20

        A Nicole Cheverney/ j’aime aider.


        Réfléchissez, vérifiez par vous même, les sources ne manquent pas.

        Oui ou non ; la commune armée, c’est en ami à tout casser 25 000 personnes
        Oui ou non y a-t-il eu des élections aussi démocratiques que possible compte tenu du contexte ?
        Oui ou non, les élus « commune de paris » étaient ils minoritaires dans le mesure ou les opposants se sont barré, ou la population de Paris en étaient réduite à sa plus simple expression compte tenu des innombrables réfugiés ?
        Oui ou non ont il délibérément brulé Paris dans un réflexe « crépuscule des Dieux », conformément aux paroles de Louise Michel, « Paris sera à nous ( pas »au peuple« ) ou ne sera plus » ?
        Oui ou non massacrer des bonnes soeurs pour « lutter contre les banquiers et les »capitalistes« est un acte de barbarie inutile, sectaire, et au fond, religieux ?
        Oui ou non, personne n’a été chercher de force le sous prolétariat surnuméraire des campagnes, il est venu en ville spontanément, dans les usines, parce que par rapport à la misère rurale, cela constituait un progrès considérable ? Regardez ce qui se passe en Chine. c’est tellement vrai qu’en URSS, incapable faute d’une vraie économie de créer assez d’emploi, ils ont au contraire été contraint d’obliger les kolkhoziens à rester à la terre de force…
        Oui ou no, personne ne va chercher de force les migrants actuels, et surtout pas les »capitalistes" qui avec un appareil productif a forte intensité capitalistique, ont besoin de personnels très qualifiés.
        En région parisienne aujourd’hui, l’essentiel des migrants travaillent dans des services à la personne, pas dans la production. (stat INSEE)

        On vous a bourré le crâne toute votre enfance dans les écoles de la république.
        A l’heure d’internet, vous pouvez enfin vérifier la validité de toutes vos croyances ; Profitez en.

      • oncle archibald 4 novembre 2014 08:44

        « Oui ou non massacrer des bonnes soeurs pour « lutter contre les banquiers et les »capitalistes« est un acte de barbarie inutile, sectaire, et au fond, religieux ? »


        Sur le même thème, version « républicains » espagnols en 36 : oui ou non écarteler le curé du village entre deux camions était-il bien nécessaire pour luter contre le Franquisme ? Raconté par une jeune femme, témoin oculaire, qui était pourtant « de leur bord », et dont la famille fut obligée comme bien d’autres à se réfugier en France pour fuir la répression. Cinquante ans après ces images la hantaient encore.

      • marauder 4 novembre 2014 09:01

        Voila un fasho de première.

        TES jeunes dont tu parles ce sont justement ceux qui ne veulent pas de v otre existence de merde, de votre pollution gerbante, de vos égos d’enfants de 5 ans a qui a on a jamais su dire non autrement que par la violence ...

        Vos cours d’histoire tant adorés ou l’on raconte la haine, la violence, la domination, l’esclavage, le rascisme, le nationalisme.

        Parait-il qu’avoir une devise « liberté egalité fraternité » suffit pour se parer d’un héroisme national fasho aussi violent que béa dans l’imaginaire ???

        Vous etes, vous, les CONNARDS DE DROITE les outils parfait pour le dominant de base, le rustre, le pervers narcissique. Et vous, a les soutenir, faites comme ces victimes de ces monstres, vous les soutenez, les justifiez malgré les dégats irrémédiables qu’ils causent, dans l’environnement et dans la tete des humains les plus faibles.

        Vous etes des CONNARDS DE DROITE, des PERVERS NARCISSIQUES, vous etes MALADES.

        Ce sont vos ENFANTS qui sont contre vous, bande de vieux cons dégénérés, vous détruisez TOUT ce que vous pouvez, tant qu’il y a du POGNON pour acheter vos voitures et vos résidences secondaires.
        Les fashos, c’est clairement vous, vous l’etes tellement que des NON-VIOLENTS sont obligé d’en arriver a la subir. Alors qu’un CONNARD DE DROITE prendrait plaisir a la violence, a la regarder et a l’accomplir.

        Les fashos, ca se croit dur, mais c’est INCAPABLE d’utiliser correctement son cerveau et ca a un pouvoir de nuisance globale.

        Le plus fou, c’est qu’un CONNARD DE DROITE adore démontrer que la nature est hostile et qu’il faut dominer dans le monde, tout en étant persuadé que l’Homme est de nature différente de l’animal, de nature divine ...
        Allez, expliquez moi, comment on peut provenir du divin, quand ces memes personnes mettent en avant les pulsions les plus animales de l’humain ?

        Justement, c’est dans l’application qu’on peut devenir le « divin » soit disant revé par le CONNARD DE DROITE. Mais non, lui, préfère la déclaration « rassurante » a l’action. IL préfère l’agitation a l’action (bha, oui, un CONNARD DE DROITE ca peut élire un sarko qui s’agite, sans aucun complexe, mais rit devant une catastrophe pétrolière).
        Exactement, le piege se referme, alors on arrete pas de crier a la démocratie, uniquement quand il n’y en a pas. PAr contre, quand on la revendique, ca de ie

        Moi, je refuse de bosser dans ce monde et son systeme MERDIQUE.
        Je veux bien aider, entraider, je peux meme le faire sans attente de retour. Et pour ca, oeuvrer des heures, des jours, des mois, des années, si il le faut, pour avoir des sourire, du bonheur, des proches dont les besoins NATURELS ET NECESSAIRES sont satisfaits. Votre logiciel a vous, les CONNARDS DE DROITE, c’est tout l’inverse, vous préférez bosser uniquement si a la clé y’a du POGNON. Peu importe si un probleme de conscience subsiste quelque part, tant que DIEU POGNON est la et que son EGO D’ENFANT DE 5 ANS EST SATISFAIT.

        Il faut comprendre, vous, les CONNARDS DE DROITE, que l’evolution humaine par son intelligence est JUSTEMENT de comprendre nos pulsions de « sauvages » (sauvages que vous adorez critiquer alors qu’il ne feraient pas le tiers du quart de la moitié de lka connerie d’un seul CONNARD DE DROITE).

        Voyez ici, ma réaction de colère monstre ?
        J’arrive a l’intégrer dans un discours un minimum cohérent, car la colère est aussi liée a des réalités ... Car je préfère etre en colère de l’injustice que d’en rire de manière CYNIQUE, comme vous, les CONNARDS DE DROITE.

        Je sais comment ils sont les CONNARDS DE DROITE.
        SI tu n’es pas « comme eux », gaffe a ta guelle, en plus, ces CONNARDS DE DROITE sont la partie de la population la plus armée. Le CONNARD de droite préfère voir les jeunes travailler pour les riches, a obéir (ca c’est du « travail », c’est tres bien, et on le voit par l’éthymologie du mot ...). Par contre, un jeune qui se fabrique sa cabane pour vivre, qui essaie de se passer de la voiture, de manger différement, mieux, plus sain, qui essaie l’autonomie alimentaire, lui est un FENIANT.
        POurquoi ????

        Il ne travaille pas pour une riche, a la course effrenée vers la destruction de son milieu naturel.

        VOILA POUR LES CONNARDS DE DROITE.

        ET ne venez pas me dire que j’hatise la haine, vous l’avez déja.
        Moi, c’est de la colère et surtout de la HONTE pour l’espèce a laquelle j’appartient,


      • oncle archibald 4 novembre 2014 09:18

        « Je ne puis me décrire, étant à l’intérieur du moi ... 
        Si je me suis descriptible, alors je ne suis pas moi, mais l’exterieur. 
        Si vous me décrivez, fort probable que cela soit le fruit de votre illusion. 
        L’illusion étant le contraire du réel, cela n’a pas lieu d’être. 
        Le réel étant si peu compris, autant ne pas le soumettre. 
         
        Et paffff le chien ! 
        (pshiiiit la chenille, p’tain le daim, et poufff le cascadeur) »


        Eh ! Petit ! Quand tu auras fini de te masturber la cervelle, on pourra essayer de causer ...

      • mmbbb 4 novembre 2014 09:27

        « sous prolétariat surnuméraire » Je vous donne raison sur ce point J’ai lu dans le monde des livres la presensatation de la these de cette americaine Silvia Federcici , dont ele affirmait que le ventre des meres comme a cette periode de l’histore de France sert le capitalisme Sauf q’aujourd hui ce proletariat surnemeraire est dans les pays comme le bangladesh par exemple ou la croissance exponentielle offre une main d’oeuvre inepuisable C’est un des ateliers de couture de la planete La Chine en revanche a acquis assez de savoir et demain elle viendra nous concurrencer sur des produits a forte valeur ajoutee. Quant a la Commune de Paris je ne partage pas entierement votre point de vue Une periode qui a vue s’affirmait la classe bourgeoise ( Je lis l histoire de france prefacee par G Duby qui a au moins le merite de ne pas etre expliquee sous une quelconque ideologie doctrinaire ) et ou le monde proletaire a du s’imposer par la force Aux USA les patrons au XIX embauchaient des milices privees et faisaient tirées a vue sur les ouvriers ( voir la l’histoire du capitalisme ) Puisque vous citez louise Michel vous auriez aussi citer le nom Adolf Thiers Et comme tout Adolf qui se respecte il a su tailler dans la chair humaine


      • mmbbb 4 novembre 2014 09:55

        ou la du calme du calme Tous les momes adolescents ont deja leur portables et font des caprices pour avoir le dernier modele A noel ils auront le dernier jeux qui devra tourner sur le dernier ordinateurs avec une carte graphique des plus performantes et vont aux MAC DOC Ces jeunes s’habillent deja comme des adultes et ont pour la plupart des vetemens de marques ect etc Je suis un connard qui te reponds et je le revendique mais avant deverser ton fiel haineux sur les vieux qui ont la plupart n’ont pas ete bourres par autant de gadget et ont bosse assez dur dans leur vie tu devrait faire un tour a la campagne aller bosser la terre a l’ancienne comme j’ai connu ces anciens fermiers et arretez de nous faire chier puisque les revolutionnaires de gauche d hier sont devenus de bon bourgeois. Comme Attali qui a l’instar de Gaspard Proust a dit Il a reussit la synthese de gauche Porter un col Mao et habiter la place vendome


      • Layly Victor Layly Victor 4 novembre 2014 10:19

        Chère Nicole, je suis extrêmement déçu de votre réponse démagogique à Eric, car j’avais été enthousiasmé par votre article sur la Russie. Et je trouve que cette réponse est totalement en contradiction avec cet article. Comme quoi, l’idéologie politique pervertit les meilleurs esprits.
        Les communards de Paris ont quand même incendié le Louvre (entre autres). C’est unique au monde. La France est le seul pays où la détresse des pauvres gens est régulièrement canalisée par une bande de salopards sans foi ni loi pour faire le maximum de dégâts au pays et à son patrimoine. C’est le seul pays au monde où l’idéologie politique et la « lutte des classes » prime toujours sur l’intérêt national (sauf en de rares cas comme Napoléon III et De Gaulle).
        Je croyais que votre attachement au peuple Russe venait du fait que c’est un peuple d’une autre tenue.


      • Layly Victor Layly Victor 4 novembre 2014 10:22

        Mal placé, désolé : c’était une réponse à la réponse de Nicole Cheverney à Eric


      • mmbbb 4 novembre 2014 15:40

        je suis issu d’un milieu modeste et lorsque je disais que j’ecoutais de la musique classique on me retorquais « ha de la musique bourgeoise »’ mais je l’acceptais puisque Mozart en avait que faire de ces distinctions A contrario vous devriez aussi nous expliquer pourquoi nous sommes devenus ainsi il doit y avoir quelques explication entre autre le mepris affiche de l’aristocratie vis a vis de la culture vulgaire et elle la seule detentrice de la grande culture J’ai connu ce genre de personnalite Vous devriez aussi nous expliquer pourquoi il a fallu attendre 1947 pour que le droit des femmes soient reconnues et que la securite sociale un droit Bismark avait deja institue une mutualisation des risques et Ataturk donne le droit de vote des femmes en 1934. je crois que nous sommes un pays avec de vieille mentalite ou nous savons pas nous ecouter et et que c’ etait encore plus vrai hier surtout sous la commune les bourgeois et les prolos etaient deux monde a part et ne se comprenaient et ne communiquait pas simplement pas Il y avait deux France relisez un peu l’histoire de France sur la revolution industrielle et vous verrez l’extreme sympathie que les bourgeois avaient des ouvriers napoleon III a perdu la guerre de 1870 puisque nous etions une armee de Godillot encore une difference avec l’Allemagne ou la troupe etait mieux instruite et mieux vetue Et vous etes un ancien d ’efd, n’est ce pas la CGT qui vous apporter ces avantages ? Vous semblez vite l’oublier que vos acquis sont les combats d hier


      • eric 4 novembre 2014 16:59

        Bah, c’est la III ème république : les gauches

        Napoléon Trois a commencé à construire des logements sociaux, a autoriser la liberté de la presse, les syndicats ( interdit par la révolution française), etc…
        Pendant toute la troisième, les gauches se sont victorieusement opposée aux vote des femmes parce que, je cite, « elle risquaient de voter contre les curés »
        LA sec.soc ? Mais ils devaient s’occuper de la laïcité et de virer les curés et déposséder les fidèles : plus important, un peu comme le mariage des tous aujourd’hui.
        Ce n’est pas l’aristocratie qui a un mépris de la culture « vulgaire », c’est la classe moyenne lettrèe de gauche, les instits et les profs. Ou alors quand elle est vraiment morte et plus dangeureuse pour elle. Les profs tapaient sur les doigts de petits bretons tant qu’il y avait vraiment des gens qui parlaient breton, maintenant, ils sont pour les langues d’origine pour apprendre l’arabe à de petits berbères qui auraient besoin de français.

      • marauder 4 novembre 2014 17:50

        Cette fixation sur le coté sexuel et la haine vicérale pour le prise de conscience (ce qui attrait au cerveau) perdure.


        Aucune reflexion sur le fond, mais des insultes, sans colère mais pleines de mépris et de haine.

      • marauder 4 novembre 2014 17:54

        Attaque sur l’age présupposé.


        Attaque sur la personne sans fondement, ni étaiement.

        Attaque liée d’assez pres au sexe (preuve d’un probleme réel a ce niveau).

        Révulsion quant a l’idée meme de reflechir, de penser, d’essayer d’avoir un minimum de conscience.

        C’est beaucoup et ca renchérit largement mes dires.

        Tu n’as pas de colère apparament, mais du mépris et de la haine, oui, c’est certain.

        Le petit n’est pas la ou tu crois, ta valeur n’atteint point le nombre de tes années (présupposés ...).

      • tf1Groupie 4 novembre 2014 18:03

        @Marauder

        Tu dis « Aucune reflexion sur le fond, mais des insultes ».

        Euh......... Tu as vu combien de fois tu utilises le mot CONNARD dans un de tes posts ? (j’ai arrêté de compté à DIX).

        Moi les non-violents qui tapent plus fort qu’un CRS bourré, ça me troue le cul !  smiley


      • eric 4 novembre 2014 19:21

        A oncle Archibald :

        Vous aussi cela vous frappe n’est ce pas ? Pourquoi ces gens commencent ils presque toujours par tuer des bonnes soeur et des curés pour lutter contre les banques ? Et l’excuse, « valets du capital » chargé d’endormir le peuple ne tient pas car il ne font pas preuve de la même véhémence avec la police ou l’armée ; En URSS, pratiquement tous les grands généraux soviétiques qui ont gagné la guerre contre l’Allemagne étaient issus d’écoles de cadets tsaristes…
        Pour moi, c’est une des preuve que les pensées de gauche sont d’abord religieuses. Elles en veulent à nos âmes, donc à nos personnes dans une perspective chrétienne, plus qu’à nos porte monnaies, qui ne sont qu’une cerise sur le gâteau totalitaire.

      • marauder 4 novembre 2014 19:58

        A la différence près que cette situation te fait sourire, alors que ca ne devrait pas du tout etre drole, il parait que certaines choses ne se passent pas tres bien ...


        C’est quoi qui ne se passe pas bien au fait ?

        Des gens tres gentils qui veulent bitumer le monde et tout electroniser, ou tout ensemenser de pétrole, qui sont embeté avec des méchantes et jeunes personnes qui voudraient que la nature aie une certaine place, au moins celle qui fera perdurer l’espèce humaine ? Ou l’inverse ?

        Bref, tu porte tres bien ton nom, d’une certaine manière.

        Tu aimes bien bouygues apparament.

      • tf1Groupie 4 novembre 2014 20:17

        @Marauder,

        Des ecolos « new-age » j’en ai rencontré dans le Larzac.
        Certains achetaient des engins agricoles dernière génération sous le nez médusé des paysans du terroir qui eux continuaient à travailler à la sueur, pendant que les grosses machines des rastas hors-sol fonctionnaient au pétrole, pas à l’utopie.

        Pareil pour tous les 68tards dont tu fais peut-être partie qui nous ont vendu un futur peace & Love ; c’est eux qui nous ont fabriqué le monde actuel et certains comme Cohn-Bendit ou Bové émargent confortablement comme députés écolos, grillant le petrole entre Strasbourg et Bruxelles.

        Je te fiche mon billet que parmi les « révoltés » de Sivens un certain nombre va faire une carrière grassouillette dans la rebellitude et la politique.

        Même moi quand j’étais étudiant j’aimais aller m’encanailler dans les manifs, sans rien comprendre à la vie, et puis quelques années plus tard j’ai enfin réalisé que pendant que je faisais le mariole dans ma bagnole marquée « No Future » c’est mon père qui se cassait le cul à payer mon essence.

        Tu as le droit de grandir Marauder, il n’est jamais trop tard ...


      • marauder 5 novembre 2014 07:56

        Les ecolos news age dont tu parles n’ont rien de ce que tu dis. Ils sont comme toi, ils se racontent des histoires.
        Toi tu me parle de militantisme, mais nan, tu as fais ca pour faire la rebelle, pour faire comme tout le monde, tu es juste un peu beaucoup moutoniere.
        Ton manque d’analyse est assez conséquent, tu ne sais pas a qui tu parles, tu ne sais pas qui je suis et tu as déja catalogué. Tout est faux dans ce que tu dis a mon sujet. C’est réellement pathétique de voir des gens réellement stupide et avec autant de haine, se croire aussi intelligent.

        Tu n’as pas fais le rapprochement entre l’essence que ton popa te refilais, et le sens que ca a de vivre dans une société déguellassée intellectuellement, socialement et ecologiquement, par ce foutu pétrole. Moi, j’ai choisis de refuser cette putain de bagnole, j’ai refusé l’argent, la carrière D’EGOISTE PATENTÉ OCCIDENTAL.

        SI pour toi, grandir c’est chier sur les ressources naturelles, allaer dans le sens de la police, du bétonnage, de la pôllution, alors rien ne changera jamais, je ne grandirais pas selon VOS CRITERES. Surtout que les gens comme vous qui n’ont fait que tenter de nous éduquer a l’(auto-destructions, vous etes plus agés, a cela vous n’avez rien a dire, vous avez contribué a tout détruire et exigez des jeuens comme moi de faire la meme.

        Vous etes l’absurdité et rien d’autre.

        A 15 ans, on m’avait dit que je grandirais, ca voulait dire la aussi, etre egoiste et détruire tout surr son passage, juste pour SA CARRIÈRE.

        C’est meme un véritable egoisme quand on se met en plus a faire des enfants. C’est vraiment EGOISTE.

        Tu n’es qu’une droiteuses dans l’ame, une opportuniste qui a manifesté pour faire bien, pas pour de réelles convictions.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 2014 08:16

         Ils sont un peu aidés quand même pour mettre le souk par la police qui infiltre les manifestations...
        C’est Besancenot qui le dit. Ceux là ne se font jamais arrêter, on peut en être certains !


      • legrind legrind 5 novembre 2014 11:57

        C’est Besancenot qui le dit. 

        _

        Si Besancenot le dit alors ça doit être vrai ! Les gendarmes et crs ( ss !) s’« auto agressent » entre eux, c’est bien connu, et font porter le chapeau aux insurrectionnistes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès