• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

heliogabale

heliogabale

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/08/2010
  • Modérateur depuis le 10/09/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 1197 539
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 67 48 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • heliogabale heliogabale 4 mars 2015 23:13

    Le livre d’Olaf n’est pas un travail d’historien...

    Quand on est historien, on se doit d’objectiver son propos et l’emploi de certains termes me laisse circonspect...

    Quand Olaf qualifie l’Islam de dévoiement de la religion chrétienne, il fait un jugement de valeur... ce qui n’a rien d’une démarche scientifique...

    Et les origines de l’Islam ont au final très peu d’importance dans les crises qui traversent le monde musulman...

    Il y a des travaux très intéressants sur l’origine de l’Islam mais ils ne sont pas français... (allemands ou américains)



  • heliogabale heliogabale 25 février 2015 22:31

    L’Islam n’est pas le problème. Ce sont les sociétés tribales au sein du monde musulman qui posent problème...

    Les pays musulmans qui ont été déstabilisés ces quinze dernières années sont des sociétés qui sont restées profondément tribales : Libye, Afghanistan, Syrie (l’Est), l’Irak, le Yémen...

    Quand on comprendra qu’il n’y a pas de réponse globale aux problèmes qui secouent le monde musulman, on aura fait un grand pas...

    L’Iran est une république islamique et je pense bien que j’aimerais pas vivre là-bas. Cependant, on peut observer que depuis l’avènement du régime théocratique le pays s’est urbanise, alphabétisé, les femmes maîtrisent leur fécondité et font massivement des études supérieures. Un régime islamique n’est donc pas forcément incompatible avec « une société des individus ».

    Mais une tribu l’est...



  • heliogabale heliogabale 31 janvier 2015 14:19

    @ Fergus, elle a ses chances contre tous les candidats...

    Au second tour, elle fera au minimum 45% des voix...

    Pour qu’elle ne soit pas au second tour, il faudrait que la France sorte de la zone euro dans les six mois... Ainsi, l’embellie économique arriverait à point nommé fin 2016 début 2017. Et viderait de son sens le FN. Il refluerait à 10-15%. Mais ça reste peu probable...

    Et personnellement, je pense que son challenger sera issu de la gauche de la gauche... et que ce ne sera pas Mélenchon, ni Duflot...



  • heliogabale heliogabale 31 janvier 2015 14:12

    Elle est porte du pouvoir : en rajoutant Dupont-Aignan, elle fait 35% d’intention de vote. Or, rien ne dit que celui-ci sera en mesure de se présenter en 2017, sans évoquer un éventuel ralliement...
    Quel que soit le candidat qu’elle affronterait, elle aurait 40% au second tour... ce qui semble être son socle de base... Je ne vois pas comment Valls pourrait faire 10 points de plus que Hollande face à Le Pen alors qu’ils ont appliqué la même politique.. Sauf s’il y a 10% de gens vraiment cons...

    Après, on constate que les UMPS (centristes compris) atteignent péniblement les 50% des intentions de vote. Sarkozy et Hollande ont des scores misérables par rapport à leur pedigree. Le ballon de baudruche Juppé commence à se dégonfler et la candidature de Manuel Valls est tributaire d’un éventuel désistement de Hollande... ce qui n’est pas impossible toutefois...

    Bref, le seul espoir de l’UMP et du PS est de phagocyter le centre : Juppé semble être le candidat idéal pour ça mais je ne crois pas à ses chances... Sarkozy et Hollande sont trop clivant...

    La candidature Bayrou n’est plus crédible et semble lasser... Si Borloo se remet de ses problèmes de santé, il a une chance et le PS en serait la principale victime.

    Les écologistes ne présenteront pas de candidats : la seule présidentiable fait à peine 3% des intentions de vote... Le plus probable est que les Verts se scindent en deux à l’occasion de la présidentielle de 2017, un peu comme l’UDF en 1995...

    La gauche radicale devra s’unir si elle veut exister dans la campagne : si le NPA, le Front de gauche, Nouvelle donne et les Verts duflotistes ont un candidat commun, ils atteindraient 15-16% d’intentions de vote... une bonne campagne de leur part pourrait mener à un duel entre Marine Le Pen et le candidat de la gauche radicale... ce qui signifierait l’effondrement de l’UMPS... Mélenchon semble incontournable dans la mouvance et le seul qui possède un réel leadership, mais est-il le bon candidat ?



  • heliogabale heliogabale 23 janvier 2015 22:01

    Pour préciser ma pensée :

    Depuis les années 70 et la fin du système de Bretton-Woods (une gigantesque arnaque de Nixon) :

    - Financiarisation accrue de l’économie (innovations de l’ingénierie financière)
    - Hausse des actifs financiers (actions, obligations) et non financier (immobilier)
    - décorrélation entre les revenus et le patrimoine
    - Formation de bulles qui éclatent toujours au bout d’un certain temps
    - des crises à répétition (à intervalle de 7-8 ans)

    Le système monétaire européen est le fruit de l’abandon du système de Bretton-Woods. Et l’euro une conséquence de l’échec du SME.

    En finir avec l’euro sans en finir avec le régime des changes flottant, du dollar roi (qui est leur monnaie et notre problème), c’est se fourvoyer. On restera avec les mêmes problèmes mais on les gèrera seul.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès