• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jacques RICHAUD

Né à Marseille peu avant la libération de la ville, militant de toujours pour l’émancipation humaine et la liberté des peuples. Chirurgien en hôpital public, j’ai vècu aussi au Cambodge un an et demi de chirurgie "de guerre" qui m’a fait vérifier la nature identique du sang de tous les hommes, versé si souvent en vain . Altermondialiste mais internationaliste, laîque mais tolérant, antidogmatique mais sans complaisance pour l’Empire arrogant qui prétend imposer son modèle au monde , par le fer, le sang et les dollars. La Paix est une attente universelle plus répandue encore que la croyance dans les légendes divines.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/01/2007
  • Modérateur depuis le 21/05/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 21 471
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Jacques RICHAUD 31 mai 2009 01:02
    Sur RSF , voir pour y trouver tout l’essentiel :
     
    - 28 11 2007 La face cachée de Reporters sans frontières - de la CIA aux faucons du Pentagone. Maxime VIVAS
    - 13 3 2008 RSF et les douze salopards.Par VIVAS Maxime
     
    - 20 avril 2009 RSF sans Ménard, c’est kif-kif bourricot bézef. Maxime VIVAS

  • Jacques RICHAUD 31 août 2008 08:35
    La bibliographie ’recommandée’ est un copié-collé de celle succédant à mon article sur ce site le 20 8 2008 :
    La nouvelle Inquisition : sionisme en France
    La nouvelle Inquisition : le sionisme impose ses lois, ses sanctions et ses silences en France. Une nouvelle victime des réseaux d’influence sioniste qui tentent imposer leurs lois dans notre République vient de tomber, Richard Labévière et vous n’en avez rien su....etc ( http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43313&id_forum=1807354&var_mode=recalcul#commentaire1807354 )
    C’est triste de voir que le blogueur que vous recommandez ici n’est qu’un plagiaire qui ne cite même pas sa source...On reproche parfois aux journalistes leur manque de déontologie, leurs imitateurs sont parfois semblables...
    Jacques Richaud

  • Jacques RICHAUD 26 août 2008 08:38

    PERSONNE N’EST PARFAIT….MEME AU FIGARO MAGAZINE !

    Sur ‘BAKCHICH info’ ce jour 24 8 2008, Bernard ROTHE qui avait comme moi noté la désinvolture du cliché présidentiel « mains dans les poches » a pu observer que le même cliché repris dans ‘Figaro Magazine’ était, cette fois censuré…Même cadrage que dans la ‘Dépêche du Midi’, mains coupées invisibles !
    Il en déduit que le Figaro se serait ‘rendu compte de sa bévue’…
    J’avais posté dans mon article ‘Figaro=1, Dépèche=0’, voici le score rétabli…
    Le Figaro a retrouvé sa place, dans la poche du président !
    De ce point de vue l’article de Bakchich ‘« le Figaro » apprend le savoir-vivre à Sarkozy ‘ me semble bien mal venu car la démarche est inverse, c’est le président qui impose au Figaro Magazine une autocensure qui ne peut en rien être ici fortuite ou résulter d’une banale nécessitée de mise en page, car se pliant clairement à l’exigence de ne pas déplaire à l’image présidentielle
    Jacques Richaud

    (1) Bakchich info (Avec reproduction des deux clichés, dans le quotidien et dans l’hebdo !)
    http://www.bakchich.info/article4792.html


  • Jacques RICHAUD 25 août 2008 08:38

    C’est superbe ceci "orthographe en berne ,syntaxe défaillante ,grossièretés et même obscénités
    étaient le lot commun de bien des commentaires dont le seul point fixe
    semble être la parano anti-Sarkozy
    ."
    Tout le monde n’a pas eu la chance d’être éduqué entre Neuilly et Passy, ce qui permet éviter l’usage de la vulgarité du genre ’racaille !’ ou ’cass toi pov con !’....
    Au fond ce commentaire ’scandalisé’ montre que tant que certaines personnes restent ’entre soi’ , elles peuvent tout se permettre et sont aveugles à leur propre indignité...Les mains dans les poches encore, face au ’petit peuple vulgaire, nécessairement vulgaire...’
    Comme dans la chanson "La canaille, eh bien j’en suis !" ...Et je confirme penser avoir le Droit de penser que ’Ceux de la haute’ qui nous méprisent ne méritent pas parler en notre nom ni nous gouverner. 
    C’est ce qu’expriment de nombreux commentaires et si cela, pour des raisons de forme, ne peut être entendu par certains c’est qu’ils sont l’objet d’une autre ’parano’ comme le dis l’intervenant , une sociophobie observable depuis l’abolition des privilèges chez certains qui ont ’peur du peuple’ car ils savent que sa sueur se transforme en devises bien mal réparties ; et parfois en chair à canon comme pour les dix de Kaboul....
    Jacques Richaud



  • Jacques RICHAUD 24 août 2008 01:04

    Le mot ’embedded’ vous gêne ? Vous l’ignorez peut-être mais c’est l’appélation donnée par les troupes US à ceux qu’ils acceptent de prendre en accompagnement, mais restant sous leur contrôle ; c’est le cas par exemple des journalistes en Irak comme en Afghanistan , qui ne peuvent se déplacer en ’mission’ que dans cette condition. Les journalistes ’embedded’ sont ainsi désignés en opposition à ceux de leur rares confrères qui restent libres de leurs mouvement , mais peuvent se faire tuer par les troupes dont ils ont refusé la ’protection’ en même temps que le contrôle de leurs images et reportages ; et cela est arrivé déjà souvent ...C’est par ’analogie’ avec cette situation et cet usage que j’ai utilisé le mot pour des troupes françaises sous commandement suprême otanien et donc US ; signifiant par là que dans cette sale guerre ’nos’ troupes sont devenues supplétives d’une armée étrangère, au nom de la guerre de ’l’axe du bien’ contre l’axe du mal ! C’est bien notre président qui porte la responsabilité de l’engagement du pays dans cette guerre du ’choc des civilisations’...Mais j’avais fait le choix de commenter une image, sans entrer dans ce débat de fond politique qui mériterait beaucoup d’autres dévelopements, déplacés ici...Ayons seulement la lucidité de nous demander quelle guerre nous faisons là bas ? Une des veuves s’exprimant sur une vidéo fournie, ne semble vraiment pas penser que la réponse soit d’évidence celle du discours présidentiel !







Palmarès