Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Vincent Verschoore

Vincent Verschoore

Blogueur, réalisateur de portraits vidéo et reportages, intéressé par (presque) tout mais expert en rien. Cursus technique et commercial. Professionnellement indépendant. Sujets de prédilection : les économies locales, la physique et la cosmologie, le désenfumage politique et médiatique, l'éducation non formelle. 

Tableau de bord

  • Premier article le 24/10/2008
  • Modérateur depuis le 29/09/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 120 590 3745
1 mois 1 5 87
5 jours 1 5 87
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 166 114 52
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Vincent Verschoore (---.---.---.76) 29 juin 22:07
    Vincent Verschoore

    @Dom66
    Quand je pense que j’ai vécu 6 ans à Anderlecht... mais bon suis parti avant l’apparition de cette bande de c...

    Je comprend tout à fait votre position, et sans doute que plus on est confronté à cette bêtise moins on est tolérant. Maintenant, que représente ces types-là, et quel danger représentent-ils vraiment au-delà d’un folklore bête et méchant ? Je pense que la tolérance est en fait contre-productive, elle fait croire - avec raison - aux islamistes qu’ils pourront obtenir toutes les concessions qu’ils veulent. Un NON clair et définitif à toutes les requêtes communautaires incompatibles avec la Constitution, à commencer par la laïcité,permettrait sans doute de couper court et de faire sortir tout de suite le loup islamiste du bois musulman. Mais ça c’est ce que dit aussi le FN, donc personne d’autre n’ose le dire... 
  • Vincent Verschoore (---.---.---.76) 29 juin 16:23
    Vincent Verschoore

    @docdory
    Ce courant de pensée existe certainement, mais je dirais que le problème ici est plutôt de comment faire la distinction entre islam et islamisme. Quand cette distinction semble impossible à faire, l’amalgame islam-islamisme devient la seule solution. Est-ce qu’une bande de jeunes arabes qui agressent verbalement une fille vêtue à l’occidentale (surtout en été), sont des islamistes ou de bons musulmans qui ne font qu’appliquer le Coran ? 

  • Vincent Verschoore (---.---.---.76) 29 juin 16:12
    Vincent Verschoore

    @vachefolle

    J’ai peur de ne pas être d’accord :)
    D’abord, le nazisme, le communisme et l’islam sont très rationnels. Tout comme le capitalisme. La rationalité n’a rien à voir avec la morale ou la justice, encore moins avec la démocratie. Ce qui fait la force de ces mouvances, mais aussi leur faiblesse ultime qui les rends très peu résilientes sur le long terme, c’est leur simplisme. On adhère à des principes cohérents entre eux, on suit les règles, on ne se pose pas de questions et on profite de la rationalité, de la prédictibilité du système. 

    Mais un tel système ne sait pas faire face très longtemps au changement, à l’incertitude du monde qui l’entoure - à moins de s’enfermer telle la Corée du Nord, un mort-vivant sous respiration artificielle mais tenant une grenade dégoupillée à la main - . Il doit, un jour ou l’autre, s’assouplir ou disparaître. Devenir plus complexe. Dans la nature, c’est la complexité du vivant qui lui confère son pouvoir adaptif, pareil en politique - du moins jusqu’à un certain point, celui que nous connaissons en Europe où la technocratie asphyxie plus qu’elle ne renforce.

    Je n’excuse personne et certainement pas ces tarés de tueurs islamistes, mais j’essaie de dire que désigner un coupable sur base d’un acte sans prendre en compte tout le contexte ne peut mener qu’à des chasses aux sorcières qui font, in fine, le jeu des terroristes.
     
  • Vincent Verschoore (---.---.---.76) 29 juin 15:39
    Vincent Verschoore

    @Massada
    Dire qu’une menace est extrêmement élevée implique de pouvoir la qualifier et la quantifier. Ce que le gouvernement est incapable de faire. En termes quantitatifs en tout cas, la menace islamiste est bien plus faible que la route, le tabac ou l’erreur judiciaire. La crédibilité est le capital permettant aux politiques de faire avancer les choses, mais nos politiques ont complètement dilapidé ce capital. Il leur reste simplement le « hype », l’entretien de la peur, et l’arsenal législatif leur permettant de museler, petit à petit, le constat de leur ineptitude.

  • Vincent Verschoore (---.---.---.76) 29 juin 15:20
    Vincent Verschoore

    @morice
    Ceci est un article d’opinion, placé dans la rubrique ad hoc de ce site, qui reflète mon opinion basée sur les infos dont je dispose. Opinion qui ne colle pas avec la vôtre ni avec celle de l’establishment, et que donc par défaut vous labellisez « conspirationniste ». C’est votre droit, et je m’en tape. L’important, c’est que les opinions diverses puissent s’exprimer et donner lieu à des débats civilisés, que chacun puisse en tirer quelque chose.

    Cela dit, l’approche que vous semblez préférer, celles des élites qui édictent leurs savoirs de pacotille aux masses priées de fermer leur gueule, a malheureusement de beaux jours devant elle. 

Agoravox.tv