Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > MHD, l’énergie cachée du futur

MHD, l’énergie cachée du futur

La traction animale a été supplantée par la vapeur, puis est venu le moteur à explosion, suivi de celui à réaction, et on peut s’étonner que depuis près d’un siècle, les avancées techniques soient encore si modestes.

Il existe pourtant une autre énergie, même si elle reste relativement confidentielle : la « MHD » (magnétohydrodynamique). lien

Le principe de la MHD consiste à faire circuler dans le milieu entourant une machine, un courant électrique.

Celle-ci, en même temps, va émettre un champ magnétique.

Selon la loi de Laplace, ce champ va exercer une force sur le courant, et donc sur le milieu où il circule. lien

Plus simplement, il s’agit d’un nouveau système de propulsion. C’est en quelque sorte l’art et la manière de se déplacer dans un fluide en agissant sur ce fluide avec des forces électromagnétiques.

Ça consiste à aspirer l’air que l’on a devant soi, ou au dessus de soi. A ce moment là, la machine construite suivant ce principe, arrive à faire le vide devant elle, et, comme elle a la pression atmosphérique derrière elle, ça la propulse à des vitesses qui pourraient atteindre théoriquement 15 000 km/h.

Pourtant, cette technologie est bien plus ancienne que l’on pourrait le penser. lien

Il semble bien que Wilfried Otto Schumann, au sein d’une équipe scientifique, aux mauvais temps de l’empire nazi, ait mis au point des engins volants qui utilisaient cette énergie.

Ils se basaient sur les recherches menées avant eux par des scientifiques célèbres depuis : Nicolas Tesla, Levetovlien

A la fin de la guerre, les USA auraient récupéré des plans, et des engins, afin de faire secrètement des expériences, ce qui pourrait expliquer les observations d’ovnis à proximité des installations militaires secrètes. lien

Dans un article récent, j’avais évoqué les travaux de l’équipe de W.O.Schumann, à qui l’on doit aussi « la théorie de la résonnance  » de la Terre.

Nikola Tesla avait dessiné dès 1880 les plans d’un moteur à champ magnétique rotatif.

Beaucoup plus tard, en 1951, Sakharov, avait proposé d’utiliser l’énergie émanant d’une explosion en énergie magnétique.

Il l’avait appelé principe d’accumulation magnétique. lien

En 1958, le physicien de l’université de Princeton, Russell M. Kulsrud évoquait la MHD afin de détourner les gaz chauds générés par les appareils plongeant dans l’atmosphère. Lien 

L’américain Warren A. Rice a déposé en 1961 un brevet sur la propulsion MHD en milieu marin. lien

En mai 1964, Stewart Way fait une publication au sujet d’un sous-marin. lien

Le physicien nucléaire Stanton T. Friedman évoque dans un article de février 1968 (revue Astronautics and Aeronautics) la propulsion MHD dans le milieu aérien. lien

Dans ce document Claudio Bruno de l’université de Rome, Paul A.Czysz de l’université de Saint Louis, Missouri, et de S.N.B. Murthy de l’université de Purdue, en Indiana, expliquent en détail le fonctionnement de la MHD dans un milieu atmosphérique.

Le professeur Auguste Meessen a publié en 1973 plusieurs articles sur la propulsion MHD dans la revue Inforespace de la SOBEPS. lien

Dès 1975, Jean Pierre Petit, astrophysicien, mécanicien des fluides, physicien des plasmas et directeur de recherche au CNRS, publiait une note aux comptes rendus de l’académie des sciences de Paris, intitulée « convertisseurs MHD d’un genre nouveau  ». lien

Puis, l’année suivante il présentait avec Maurice Vitton l’idée d’accélérateur MHD à champ magnétique alternatif. lien

En mai 1980, ils avaient même proposé des expériences d’amateur, afin de construire et comprendre un accélérateur MHD. lien

Sur cette vidéo, il explique l’énergie MHD et donne des détails de sa théorie des mondes parallèles, ce qui est un autre débat.

Depuis, la MHD voit naitre régulièrement de nouvelles applications.

Au Japon, un prototype de moto magnétique hybride a été mis au point et on peut la découvrir sur cette vidéo

Avant cette moto, les japonais ont déjà fait rouler un train à lévitation magnétique, le MAGLEV. Ce train est le plus rapide, le plus fiable, le plus silencieux, et surtout le moins polluant de tous les trains à grande vitesses actuels. lien.

Il a quand même couté un milliard d’euros, et roule depuis le 1er janvier 2004.

Sa vitesse habituelle est de 430 km/h, mais il pourrait théoriquement dépasser les 700 km/h.

Ils ont aussi mis un point un sous-marin MHD « le Yamato » qui peut atteindre sous l’eau la vitesse de 400km/h. lien

La revue « Science & Vie » en avait fait sa une en avril 1991.

Quelques temps après, le 19 juin 1992, ils ont fait naviguer avec succès dans la baie de Kobe, une vedette MHD de 185 tonnes, le Yamato 1.

Sur cette vidéo, on peut observer une démonstration de la MHD, et sur celle-ci, une application de la MHD sur une maquette de bateau.

Ce qui est étonnant, c’est que, malgré toutes ces applications, on entend rarement parler de cette énergie si prometteuse.

Il faut aussi évoquer le MEG (Motionless Electromagnetic Generator) appelé aussi moteur à énergie libre.

Il s’agit d’un générateur électromagnétique sans partie mobile qui comprend un aimant permanent et un cœur magnétique.

Ce générateur permettrait une économie d’énergie de 80%, sans provoquer ni chaleur, ni bruit.

Un japonais, Hokei Minato a appliqué cette invention à la fabrication de ventilateurs et climatiseurs et en a vendu près de 40 000 au Japon. lien

Mais revenons à la MHD

Elle pourrait avoir des applications plutôt contestables. lien

Pour empêcher un éventuel séisme, la Russie envisage en effet d’utiliser la MHD.

Au départ, il s’agissait uniquement de mesurer l’épaisseur de la croute terrestre.

C’est en expérimentant l’engin, que les russes ont découvert qu’il avait provoqué des « petites » répliques.

Les russes pensent donc avoir mis au point « machine à tremblement de terre  » basée sur le principe de la MHD.

En provoquant plusieurs petits séismes, ils pensent pouvoir empêcher un tremblement de terre.

Cette application soulève tout de même quelques questions, car si une expérience était menée sur une faille tectonique, on imagine sans peine quelles pourraient en être les conséquences. lien

Toujours est-il que beaucoup de secrets entourent encore la MHD, car comme aime bien dire mon vieil ami africain :

« On se repent plus souvent d’avoir parlé que d’avoir gardé le silence ».

 

La peinture numérique illustrant l’article a été réalisée par l’auteur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Lucien Denfer Lucien Denfer 15 juillet 2010 11:10

    Merci pour cet excellent papier, et aussi pour les liens...


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:29

      Emmanuel,
      je ne connais pas cet astrologue, et si vous pouviez m’expliquer le lien avec l’article, je vous en serais reconnaissant ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 15:38

      emmanuel,
      merci de ces éclaircissements,
      effectivement, çà ne manque pas d’intérêt de le faire connaitre au plus grand nombre,
       smiley


    • joelim joelim 15 juillet 2010 19:03

      C’est le scientifique qui a écrit l’excellent « la mélodie secrète » paru en 1988.


    • aetius320 15 juillet 2010 11:21

      @l’auteur


      A priori, la MHD n’est pas une énergie ou de l’énergie mais une science, une technique, un processus qui peut être utilisé pour produire de l’énergie, extraire de l’énergie, utiliser de l’énergie, transformer de l’énergie en vue d’applications diverses et variées : propulsion d’engin, fusion contrôlée, armement.

      • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:32

        aetius,
        vous avez raison,
        c’est effectivement plutot une science qui permet de développer une énergie,
        je me suis permis le raccourcis dans le titre, qui me paraissait plus parlant, plus évocateur.
        et l’on retrouve votre explication dans l’article.
        merci de votre commentaire,


      • jjwaDal jjwaDal 15 juillet 2010 11:21

        Disons qu’elle est peu visible encore.On peut effectivement directement convertir l’énergie cinétique d’un (turbo)réacteur en électricité et il est possible d’imaginer qu’on aie sur Terre une source d’électricité ( la source d’énergie est le combustible) comparable aux turbines à gaz avancées avec des rendements potentiels plus élevés (jusqu’à 80%)Aucune centrale commerciale de ce type n’existe mais on a validé le principe .
        Pour l’aviation hypersonique c’est une piste chaude vu qu’on peut à la fois ralentir l’air à l’entrée du réacteur et produire du courant en sortie pour l’opération.
        Le potentiel est grand car le potentiel de production électrique à bord d’un avion via une combustion classique en réacteur d’un carburant chimique ouvre des perspectives à peine explorées. Par ex réduire la pression/température sur le bord d’attaque des ailes et le nez de l’avion en aspirant/ionisant violemment l’air .
        Il me semble qu’on pourrait (vous citez Petit) faire voler des soucoupes MHD (mais à gaz d’échappements) en produisant l’énergie électrique nécessaire via pompage/conversion des gaz de sorties de réacteurs. Je doute qu’on en soit là.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:36

          jjwaDal,
          en fait comme l’explique très bien Petit, c’est cette technologie qui fait naitre la forme de la soucoupe,
          il faut bien ouvrir tous les liens, car dans l’un de ceux ci, il y a des croquis qui expliquent parfaitement celà.
          sur votre dernier paragraphe, j’ai l’impression qu’en en est la depuis pas mal de temps, et que si nous n’en savons pas plus, c’est qu’une politique du secret est mise en place dans les états.
          c’est ce que laissent sous-entendre de nombreux scientifiques.
          merci de votre commentaire.


        • Lennybarr 15 juillet 2010 15:42

          « en fait comme l’explique très bien Petit »
          Jean Pierre Petit est le père de la MHD, ses travaux ont été étudiés et approfondis par l’armée américaine, mais le précuseur est Andrei Sakharov en développant cette discipline dans les années cinquante.
          La MHD n’est pas une energie mais un procédé qui permet à un corps en mouvement de se deplacer dans un fluide sans frottements... et donc a des vitesses vertigineuses.

          Tout est expliqué sur sont site web :
          http://www.jp-petit.org/nouv_f/nouveau.htm

          Sur la MHD et ses principes :
          http://www.dailymotion.com/video/xswfn_jean-pierre-petit-mhd-et-univers-ju_tech

          Sur les développements militaires de la MHD :
          http://www.dailymotion.com/video/xe8la_secrets-militaires-jean-pierre-peti_tech


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:32

          merci de tous ces liens supplémentaires concernant jp Petit,
          si après les avoir ouvert, on ne peut plus émettre de doutes sur les possibilités qu’offre la MHD,
          merci ,


        • liberta 15 juillet 2010 11:22

           Le programme HAARP dont le site se trouve à Gakona en Alaska est l’application militaire des travaux de Nicolas Tesla

          La géoingéniérie est en pleine expension
          Chacun a pu voir dans le ciel les trainées d’avion qui se croisent et s’entrecroisent en laissant des trainées qui perdurent 1h ou 2h avant dispersion

          Ces trainées se nomment des CHEMTRAILS

          Ce sont des épandages chimiques mais si vous cherchez à en savoir plus, vous constaterez l’omerta générale

          Il existe une association qui s’appelle ACSEIPICA qui agit pour faire connaitre ces épandages et leurs conséquences - voir aussi « Alerte à Babylone » de Claude Bourguignon - très intéressant -

          Il a été dit que le tremblement de terre d’Haïti a été provoqué par le système HAARP qui a permis

          aux américains de faire débarquer 15000 marines dont personne ne parle plus aujourd’hui mais
           
          qui sont bien sur place pour sans doute s’occuper de la mise en place d’extractions minières

          dont Haïti regorge, principalement l’irridium utilisé dans la construction des navettes spatiales

          sans compter l’existence d’une nappe de pétrole contigue au Vénézuela et constaté par les

           ingénieurs


          Le programme HAARP aurait été utilisé à d’autres points de la planète et n’a pas fini sans doute
           
          de trouver d’autres dérivés mortifères





          • Mmarvinbear mmarvin 15 juillet 2010 11:29

            Il devient urgent que je fasse mes articles à ces sujets...

            Mais pour résumer

            - Non, HAAARP ne permet pas de déclencher des tremblements de terre.

            - Les chemtrails n’existent pas. Les trainées d’avions peuvent persister en raison des conditions de vent, de température et d’humidité.

            - Il n’y a pas de nappe de pétrole géante prouvée en Haiti. Les « ingénieurs » qui l’affirment sont les époux Mathurin, dont le mari est docteur en médecine et la femme ingénieur en hydrologie, et non en pétrochimie ou même en géologie...


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 11:42

            Liberta,
            Haarp et la MHD ne sont pas la même chose, même si tous les deux sont des applications des recherches de Tesla.
            j’avais évoqué dans un article ancien les installations Haarp.
            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/faire-la-pluie-ou-le-beau-temps-43292
            depuis de nombreux articles sont visibles sur internet.
            merci de votre commentaire.


          • JL JL 15 juillet 2010 11:45

            « Les chemtrails n’existent pas. » (mmarvin)

            Ben voyons, trous ces avions qui font des quadrillages systématiques dans le ciel les matinées ensoleillées, c’est pour exprimer leur joie de vivre, et parce qu’uils n’ont rien à faire d’autre !

            Parce que des avions qui font les mêmes trajets en même temps, des avions qui effectuent le même « balai aérien » mais sans trainées, ça, je ne l’ai JAMAIS vu. Et pourtant je regarde le ciel régulièrement et attentivement.


          • bobbygre bobbygre 15 juillet 2010 12:02

            Bonjour Mmarvin,


            Au sujet de Haarp, on peut penser à peu prés ce qu’on veut vu qu’une grande partie du projet est secret. Il y a effectivement beaucoup de fantasmes sur le sujet.
            Pour ce qui est chemtrails, j’ai longtemps cru comme vous mais récemment quelques vrais journalistes (étrangers donc car cette race a quasiment disparu en France) se sont intéressés à la question (en partant très sceptiques car le point de départ de leur enquête était « les rumeurs d’Internet ») et leur conclusion était à peu prés la suivante (aprés avoir interrogé politiques et autres divers experts patentés et analysé quelques images satellites fort troublantes) :
            Il est probable (mais non certain) qu’il existe des plans d’actions secret des gouvernements pour lutter contre le réchauffement climatique qui consisteraient à balancer des composés chimiques dans l’atmosphère pour provoquer des pluies ou abaisser artificiellement les températures en augmentant l’« opacité » de l’atmosphère. La grande différence avec les rumeurs Internet sur le sujet, c’est que sur Internet, on a souvent tendance à lire que l’on nous empoisonne. Les journalistes, eux, voient des motivations altruistes à tous ces secrets. Mais à la fin de leur enquête, ils ne doutaient plus beaucoup de la réelle existence de ces chemtrails. Bref, je ne suis plus aussi affirmatif qu’avant sur le sujet après avoir vu ce reportage (tv espagnole, je crois).



          • tinga 15 juillet 2010 12:22

            Le mieux est encore de lire les livres de Tesla, l’inventeur du courant alternatif et de la radio, mais de bien autres choses écrit noir sur blanc qu’il est possible de changer le climat et de faire des tremblements de terre, le maitre du tonnerre a inspiré Haarp, il pensait que l’on pouvait modifier le comportement humain par des antennes (hautes fréquences modulées par des basses fréquences).

            Quant à la géoingénérie, le rapport du GIEC lui même préconise son utilisation...

          • rastapopulo rastapopulo 15 juillet 2010 12:41

            Je vois pas comment des avions disposeraient de réservoirs secrets ????????

            Et alors qui, quand, comment les rempliraient de part le monde ??????

            Il y a un moment où c’est 2 évidences doivent être affronter.


          • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:11

            JL,
            bonjour,
            bien sur, je crois que les chemtrails existent,
            il y a trop de témoignages concordants,
            mais ce n’est pas le sujet de l’article,
            j’avais essayé de proposer un article sur le sujet,
            sans succès,
            qu’importe.
            restons en à la MHD si tu veux bien.
             smiley


          • JL JL 15 juillet 2010 13:42


            Olivier Cabanel : sur le sujet de la MHD, je ferais la même remarque que Morice.

            Ce n’est pas moi qui ai abordé le sujet des chemtrails mais mmarvin. Je crois aussi, comme bobbygre, comme que les chemtrails ont à voir avec le climat. Et je crois aissi que ça fait plus de mal que de bien. Ce ne serait pas la première fois que les pouvoirs publics dépenseraient l’argent de cette façon : de mémoire, un additif dans l’eau qui était supposé avoir des effets bénéfiques et qui s’avérait être un véritable poison.

            à rastapopoulo comment ils rempliraient les réservoirs de par le monde ? Mais ce ne sont pas des avions commerciaux qui font ces chemtrails ! Ce sont les gens comme mmarvin qui vous font croire ces sornettes : ce sont des avionneurs privés, payés pour ça, et aussi pour se taire !


          • Croa Croa 15 juillet 2010 19:58

            T’as trouvé JL !

            Plus exactement les « chemtrails » n’existent pas. Les charlatans qui vendent des livres sur ces conneries sont des malins qui doivent...
             smiley drôlement se marrer (en privé bien sûr !) smiley

            Par contre ceux qui ont été un peu à l’école devraient pouvoir reconnaître les  traînées de condensation dues à certaines conditions météorologiques. (Il faut avoir une masse d’air en surfusion, c’est à dire dont la température est inférieure au point de rosé, et très propre parce que située au dessus - généralement - d’une inversion de subsidence donc en situation anticyclonique.) Le passage des avions sert de catalyseur, CQFD !
            Donc pour résumer ça a à voir avec la météo. En citant le climat, t’y étais presque ! smiley


          • Mmarvinbear mmarvin 15 juillet 2010 22:37

            Désolé pour le hors sujet Olivier, mais quand on me sort une connerie grosse comme un camion, je ne peux pas laisser passer...

            "Ben voyons, trous ces avions qui font des quadrillages systématiques dans le ciel les matinées ensoleillées, c’est pour exprimer leur joie de vivre, et parce qu’uils n’ont rien à faire d’autre !"  : Un avion est conçu pour aller d’un aéroport à un autre. Il y a des vols locaux, nationaux, transnationaux, internationaux, continentaux et transcontinentaux.

            Pour cela, il existe en France 267 aéroports capables d’accueillir tout cela. Les autres, ce sont des aéroclubs, avec une piste en terre ou assimilée, donc on ne va pas les compter.

            Cela donne un potentiel de trajets assez élevé. Pour l’Europe, on estime que 30 000 vols quotidiens est une moyenne ( tout inclus : du Lisbonne-Porto au Helsinki-Ankara en passant par Naples-Cagliari ou Hambourg-Berlin). Sans compter les vols transcontinentaux qui ajoutent quelques centaines d’avions en plus...

            Voir alors une nuée de trainées dans le ciel n’a rien d’étonnant ! Inutile aussi de s’étonner de voir le ciel rayé dans toutes les directions : de Mourmansk à Gibraltar, de Lisbonne à Nicosie, il y a des vols dans toutes les directions, tous les jours !

            Dans ces conditions, il faut vraiment être obtu pour s’imaginer un complot planétaire pour expliquer quatre pauvres trainées qui restent une heure de plus que les autres...


          • JL JL 16 juillet 2010 10:18

            « Ballet aérien », évidemment !  smiley


          • JL JL 16 juillet 2010 11:40

            Les condensations normales sont aisément reconnaissables, sont plus minces, et durent beaucoup moins longtemps.

            J’habite à 10 km à peine d’un aéroport (Rennes -St Jacques). De chez moi, j’ai une visibilité excellente (ciel à 360 °) et j’observe régulièrement les avions qui atterrissent et ceux qui décollent. Je connais parfaitement les trajectoires et le trafic : il n’y en a jamais plus de deux ou trois ensemble dans le ciel. Lorsqu’il y a des opérations chemtrails, les avions sont parfois 10, 15 ensemble et suivent des trajectoires parallèles ou croisées, et cela pendant des dizaines de minutes.


            Mais nous savons que le pouvoir ne cède jamais, par nature, et nier l’évidence c’est une manière de ne pas céder.


          • Mmarvinbear mmarvin 16 juillet 2010 19:35

            " Lorsqu’il y a des opérations chemtrails, les avions sont parfois 10, 15 ensemble et suivent des trajectoires parallèles ou croisées, et cela pendant des dizaines de minutes." : Tu as donc du prendre des clichés de tout cela, tu peux nous les montrer ?

            Pendant que tu y seras, tu pourras aussi nous expliquer comment un produit, dilué dans l’atmosphère au point qu’un produit homéopathique fera figure de bouillon poisseux en comparaison, pourra agir.

            Tu nous diras aussi comment un tel secret sera possible, si des dizaines d’avions sont nécessaires à la couverture d’une zone, ce qui implique des milliers d’appareils pour traiter la totalité de la surface du globe. Et aussi pourquoi garder le secret, si le but avoué (refroidir la Terre) est si défendable en ces temps de changements climatiques.


          • aetius320 15 juillet 2010 11:44

            « Non, HAAARP ne permet pas de déclencher des tremblements de terre. »


            On en sait rien.

            « Les chemtrails n’existent pas. Les trainées d’avions peuvent persister en raison des conditions de vent, de température et d’humidité. »

            Faux les chemtrails existent.

            « Il n’y a pas de nappe de pétrole géante prouvée en Haiti. Les »ingénieurs« qui l’affirment sont les époux Mathurin, dont le mari est docteur en médecine et la femme ingénieur en hydrologie, et non en pétrochimie ou même en géologie... »

            Vrai, à priori, les USA ont débarqué à Haiti pour se créer un bourbier ingérable de plus.

            • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:14

              aetius,
              je crois que HAARP devrait permettre de modifier le climat,
              ce « bouclier » a d’autres visées,
              mais ce n’est pas dans le coeur de l’article,
              j’aime autant en rester à la MHD.
              il est vrai que des liens existent,
              à l’occasion, je proposerais surement un article plus complet sur HAARP,
              mais pour l’instant, j’aimerais bien en rester au coeur du sujet MHD
               smiley


            • morice morice 15 juillet 2010 11:44

              c’est du FLAN complet la MHD, Olivier, et vous vous êtes laissé berner par Petit et sa pseudo-science !!! 


              • aetius320 15 juillet 2010 11:50

                Petite argumentation please 


              • bobbygre bobbygre 15 juillet 2010 12:05

                Bah, non, c’est pas du flan et c’est utilisé depuis des années par les américains.

                C’est juste les scientifiques français qui sont complétement passés à coté, vexés sans doute par un JPP iconoclaste et un peu foufou (passionné devrais-je dire).
                En tout cas, j’adore ce type. Il me fait vraiment penser au prototype du génie scientifique. C’est vrai que les génies sont rarement reconnus à leur époque...


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:18

                morice,
                franchement, vous me faites de la peine,
                il ne s’agit pas de se laisser berner, ou convaincre,
                JP Petit n’est pas un saltimbanque,
                si vous avez ouvert les liens, vous devriez vite comprendre qu’il s’agit de science.
                et il n’est pas le seul en cause.
                a moins que Tesla, Sakharov, Kulsrud, Rice, Way, Friedman, Bruno, Czysz, Meesen, et tant d’autres soient, d’après vous, des « charlatans ».
                essayez d’être plus sérieux, svp.
                 smiley


              • 1984 15 juillet 2010 13:33

                Morice pond nous donc un article pour nous démontrer que c’est du flan ! :)


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:41

                bobbygre
                c’est exactement mon sentiment,
                j’imagine que vous avez lu l’un de ses derniers livres (concernant une rencontre de scientifiques à Brighton ? si ce n’est pas le cas, je vous le conseille, le livre est sorti en 2003
                en tout cas, merci de votre commentaire.
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:44

                1984,
                mais morice affirme,
                il est péremptoire,*
                il sait, et un peu comme allègre balance a tout va sans jamais proposer une argumentation construite,
                çà ne permet pas vraiment le débat.
                mais il est comme çà.
                merci du commentaire.
                 smiley


              • stef stef 16 juillet 2010 01:40

                Monsieur je sais tout sur tout a encore frappé !


                J. P. Petit peut présenter des preuves de ses travaux scientifiques. Vous, vous ne pouvez rien prouver de vos élucubrations...

                Mis à part ça, merci à l’auteur pour cet article et pour la vidéo en lien qui m’a vivement intéressée.

              • slipenfer 15 juillet 2010 11:52

                OK Olivier Cabanel
                Merci pour jean pierre Petit (le précurseur de la MHD en françe
                La France qui est a oublier cette aventure scientifique (les taches).
                Les américains reste avec les Ruskof les plus discret sur cette affaire
                Les militaires ont mis mains basse sur cette affaire, et on comprend pourquoi,
                des avions qui passent le mur de la chaleur, c’est très cher mais bonjours les dégats.
                Le B2 serai de cette classe Lien de jjp
                 smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 13:21

                  slipenfer,
                  bien sur, JP Petit a pris une part importante dans les avancées en matière de MHD,
                  sa bande dessinée de vulgarisation est vraiment interessante, et j’invite les lecteurs a la découvrir de toute urgence.
                  http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/mur_silence.htm
                  ceci dit, il est l’un des porteurs de cette nouvelle technologie, et surement pas le seul,
                  en tout cas, merci de ton commentaire.
                   smiley


                • liberta 15 juillet 2010 11:54


                  @l’Mmarvin

                  L’acharnement que vous mettez vous et les vôtres à contester l’existence des chemtrails est extrêmement suspecte et d’ailleurs je parlais d’omerta

                  Que pensez vous de l’arrivée dans le ciel d’une soixantaine de trainées que je maintiens chimiques que l’on pouvait observer durant quelques heures dans un ciel qui n’a comme couloir aérien que le passage de 4 avions par jour ?

                  S’ils s’agissait de contrails, il n’y en aurait pas eu 60 et ils auraient disparus en 1/2 heure maximum

                  Des relévés au sol ont été effectués après le passage de ces épandages et certains ingénieurs reconnaissent que les sel de baryum retrouvés dans les analyses peuvent servir à la réflection des ondes très utiles pour les militaires

                  Bien d’autres molécules ont été retrouvées et je constate avec étonnement l’acharnement à démonter les arguments incontestables sur l’existence des chemtrails

                  qu’avez vous donc à cacher ???








                  • liberta 15 juillet 2010 13:29

                    J’invite à la lecture du rapport du Parlement Européen en 1999 s’inquiètant des menaces que fait peser le projet HAARP

                    Suite à ce rapport et à ses conclusions, les députés européens ont demandé des explications à la Défense américaine

                    Ils n’ont obtenu aucune réponse - circulez, il n’y a rien à voir !!!

                    Vous pouvez aussi prendre connaissance du rapport du GRIP -Groupe de Recherches pour la Paix et la Sécurité)


                  • Brother Brother 15 juillet 2010 18:48

                    Le baryum et de l’aluminium permettraient une meilleure propagation des ondes radios mais l’éthylène dibromide peux donner au soleil une auréole style arc en ciel. Sans doute les composants de ces fluides bloquent aussi les envies de révolutions.
                    J’ai vu une fois 4 lignes énormes s’arrêter d’un coup, comme ça, au dessus de ma tête, en france, causées par des avions très haut.. 
                    Des photos de l’intérieur d’un avion équipé pour .. : ici
                    et un rappel sur ce qu’il convient d’ingérer pour être en bonne santé et avoir la force de tout faire péter, demain.
                    Au Maroc je ne vois pas de chemtrail , il existe des obstacles au nouveau désordre mondial, cf Pierre Hillard
                    L’Empire sera détruit


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2010 18:57

                    Brother,
                    et bien, voila des liens clairs pour ceux qui doutent encore de ce qui se trame au dessus de nos têtes.
                    j’avais évoqué il y a deux ans ces installations haarp dans un article, dont voici le lien :
                    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/faire-la-pluie-ou-le-beau-temps-43292
                    merci de votre aide

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès