• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Une burqa dans la crèche

Une burqa dans la crèche

Au moment où le nouveau maire de Béziers lance une nouvelle polémique, propre en envenimer les tensions communautaires, en installant, peut-être par provocation, une crèche dans sa mairie, tentant de donner à notre République laïque, une dominante chrétienne, il n’est pas inopportun de s’interroger sur les origines de la Burqua.

Cette tenue qui a suscité tant de polémiques n’a peut-être aucune raison d’être portée par les musulmanes dites « intégristes »…comme on va le découvrir. lien

À la lumière de quelques recherches, il est en effet possible de se forger une opinion.

Lors d’une conférence, Ghaleb Bencheikh, ce docteur es-sciences, physicien, et aussi présentateur de l’émission « Islam  » sur France 2, (lien) expliquait : « quand les femmes musulmanes sortaient le soir, elles risquaient d’être importunées. Si une femme musulmane pense que sa relation à Dieu passe par le port du foulard, il faut le respecter ; mais si elle ne veut pas, il faut aussi l’accepter. Est-ce une recommandation, une obligation ? Le port du voile tiens plus de la tradition que d’un acte de foi. Le voile n’est pas une nécessité absolue (…) sur le parvis de la Mecque, les femmes sont sein à l’air et cheveux au vent pour celles qui sont de basse extraction. Elles se pavanent. Les autres ont des tenues héritées du temps des Assyriens ». lien

Dans la sourate Al Ahzaab, verset 53, on peut lire qu’Allah ordonna aux musulmans de ne s’adresser aux femmes qu’à travers un voile…sauf que dans d’autres traductions, il s’agirait d’une cloison et non d’un voile. lien

Contre toute attente, la pratique de la Burqa viendrait du culte d’Astarté dans la Mésopotamie antique, où pour honorer la déesse de l’amour physique, toutes les femmes, sans exception, devaient se prostituer une fois l’an dans les bois sacrés qui entouraient les temples de la déesse. lien

Cette légende est considérée par nombre d’internautes comme un hoax, affirmant que la burqa aurait été introduite en Afghanistan au début du 20ème siècle sous le règne de l’émir Habibulla, qui pour éviter que les 200 femmes de son harem ne puissent susciter le désir d’autres hommes, leur aurait imposé ce vêtement. lien

Pourtant, au 9ème siècle avant JC, c’est Téglath-Phalasar 1er, un roi assyrien, qui avait demandé que la prostituée du temple soit voilée, tout comme la déesse Ishtar  ; cette pratique ayant été étendue ensuite dans tout le Proche Orient.

En tout cas, la première preuve textuelle du port du voile vient bien de la Mésopotamie.

Le culte de la déesse Ishtar était associé avec la prostitution sacrée, et la déesse, appelée Hiérodule d’An (An étant le plus ancien dieu des Sumériens) était toujours représentée voilée. lien

À l’époque l’activité sexuelle dans le culte était symboliquement liée à la fertilité.

Chaque nouvel an, le souverain devait « épouser » l’une des prêtresses d’Inanna, afin d’assurer la fertilité des terres et la fécondité des femmes.

Lors de la cérémonie le Roi et son hiérodule pratiquaient l’acte sexuel en public. lien

D’autres font remonter l’origine de la Burqa à la dynastie Aquemenide de l’Empire Perse au 5ème siècle avant JC, mais d’autres encore affirment que le voile était aussi utilisé en Assyrie 13 siècles avant JC, bien avant l’apparition de la religion musulmane. lien

Enfin certains affirment que ce vêtement était tout simplement le vêtement traditionnel des tribus pachtounes d’Afghanistan. lien

Mais revenons à Astarté.

On trouve son équivalent dans pratiquement toutes les religions : elle est l’Aphrodite des grecs, l’Oholiba des juifs, l’Anahita des perses, la Nephtys des égyptiens, la Marie-Madeleine des chrétiens, l’Allat des arabes, l’Ishtar des mésopotamiens…lien

Astarté, fille de Sin, dieu de la Lune, et sœur de Samas, Dieu du Soleil, considérée par la religion judéo-chrétienne comme la démone de la débauche, était en Mésopotamie la déesse du Ciel Etoilé, de la Fertilité, de la Fécondité et de la Prostitution. lien

Pour ne pas être reconnues, alors qu’elles étaient obligées une fois l’an de se prostituer, les femmes de Mésopotamie n’hésitaient pas à se voiler complètement, pour des raisons faciles à comprendre.

Au début du 20ème siècle, le célèbre Atatürk, Mustapha Kémal, 1er président de la Turquie, hostile au voile, avait déclaré : «  mais pourquoi nos femmes s’affublent-elles encore d’un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d’un homme ? Cela est-il digne d’un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu’elles montrent leur face sans crainte et que leurs yeux n’aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple !  ». lien

Cette déclaration a été publiée dans l’ouvrage de Jacques Benoist-Méchin : « Mustapha Kémal ou la mort d’un empire » (éditeur Albin Michel-1954-page 373).

Atatürk avait donc décidé une loi toute simple, avec effet immédiat, permettant à toutes les femmes turques de se vêtir comme elles le désiraient…cette loi s’appliquant à toutes les femmes, sauf aux prostituées, qui elles, pour des raisons historiques, devaient porter la burqa.

Inutile de dire que cette loi cloua le bec aux intégristes de l’époque, car dès le lendemain de la proclamation de cette loi, plus aucune femme ne porta de Burqa en Turquie afin de ne pas passer pour une prostituée.

Mais les temps changent, et Erdogan a décidé récemment de mettre un terme à cette loi, autorisant à nouveau le voile. lien

Une fois de plus, c’est donc peut-être une méconnaissance de l’histoire qui est à l’origine d’une pratique qui se veut pourtant légitime par rapport à l’enseignement musulman.

À un autre niveau, sur la question chrétienne, choisir la crèche de Noël, l’un des symboles de cette religion, et l’installer dans un lieu représentant la république laïque comme vient de le faire le nouveau maire Biterrois, est bien évidemment contestée par les autorités républicaines. lien

Ceci dit, des provocateurs taquins pourraient pousser le bouchon un peu plus loin en rappelant que notre calendrier est censé commencer lors de la naissance du Christ, ce qui avait d'ailleurs poussé les révolutionnaires de 1792 à modifier ce calendrier.

Ils pourraient ajouter que notre république laïque ne s’interdit pas de mettre au compte des jours fériés des dates religieuses.

En effet, du lundi de Pâques au jeudi de l’Ascension, en passant par le lundi de Pentecôte, l’Assomption, ou même Noël, notre république laïque n’a pas hésité à valider comme jours fériés des dates à forte connotation religieuse. lien

Ce calendrier républicain de 1792 avait logiquement été institué pendant la révolution par la convention de 1792, proposant des noms poétiques comme Germinal, le mois de la germination, Floréal, celui des fleurs, Prairial, celui des prairies, finissant par Ventôse, le mois du vent. …lien

Calendrier logiquement annulé par Napoléon qui avait sa vision bien particulière de la République…puisqu’il en avait fait par la suite une quasi monarchie, se nommant lui-même empereur, comme on le sait. lien

Faut-il donc appliquer les règles laïques autant à la burqa, qu’à la crèche de Noël… voire en revenant au calendrier républicain ?

Que se passerait-il si un élu français de culte musulman installait dans sa mairie des signes ostentatoires de sa foi ?

Dans toute ces péripéties, il y a en marge la volonté de faciliter, ou pas, l’intégration des citoyens d’origine étrangère, quel que soit leur culte, mais ou se trouve la ligne jaune à ne pas dépasser ?

Chez nos voisins d’outre-Rhin, les responsables du CSU avaient proposé une solution pour le moins étonnante : obliger leurs immigrés à pratiquer la langue allemande non seulement dans l’espace public, mais aussi, en interne, dans leurs propres habitations…

On se pose logiquement la question du contrôle d’une telle pratique : des fonctionnaires allemands auraient-ils eu le droit de s’introduire dans les appartements des immigrés pour vérifier que la loi était bien respectée ?

Fort heureusement, cette proposition a provoqué un tollé parmi la classe politique dans son ensemble, et vient d’être abandonnée. lien

Tout cela est en mettre en résonnance avec 2 magnifiques films « qu’Allah bénisse la France  », qui vient tout juste de sortir, réalisé par le rappeur strasbourgeois Abd Al Malik dont le message est clair : «  avec toute notre diversité, ensemble on peut être mal partis (…) mais in fine, on construit notre histoire ensemble, et on va réussir ensemble  » et « Timbuktu », un film sur la résistance malienne aux jihadistes qui avaient occupé Tombouctou, que l’on doit à Abderrahmane Sissako, lequel évoque « un islam pris en otage par un groupe de gens qui parlent au nom d’une religion pour accomplir ce qui n’est pas religion ». lien

Comme dit mon vieil ami africain : « la faucille dont on change le manche reste une faucille ».

L’image illustrant l’article vient de « leconomiste.com »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

C’est un juif qui rencontre un autre arabe

Mais où sont passés nos Héros

Coup de blouse à Béziers

Les religions, parole d’évangile ?

Dérapages en mairies FN

Ces français qu’on aime

Noirs, nous sommes tous noirs


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 10 décembre 2014 09:14

    Merci pour cet article nous démontrant les incohérences de cette religion assaisonnée à toutes les sauces selon les époque...La femme (La matrice du monde) y est traitée comme un sous produit.. ?


    • Diogène diogène 10 décembre 2014 09:31

      C’est sûr que le christianisme (en particulier le catholicisme) qui mélange le polythéisme du culte des saints avec la sainte trinité et se fait passer pour monothéiste est beaucoup lus cohérent !


      La fable de l’immaculée conception et du christ fils de dieu dont les adeptes mangent le corps au cours de réunions rituelles est beaucoup plus évoluée.

      Les rémunérations de femmes et leur accès aux postes de responsabilités sont bien plus intéressants, etc

    • Le p’tit Charles 10 décembre 2014 09:56

      heu vous répondez à côté comme d’habitude.. ?

      Bizarre votre comportement......

    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 10:22

      le p’tit charles

      oui, c’est ce qui m’a frappé le plus en écrivant l’article, c’est en découvrant que la pratique de la burqa était infiniment plus antérieure à la religion islamiste...il s’agirait donc d’une récupération.
      Et n’est-ce pas une façon d’humilier la femme, en utilisant des arguments qui ne tiennent pas la route une seconde ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 10:25

      diogène

      j’avais écris il n’y a pas si longtemps un article démontrant une mauvaise lecture de la bible, au sujet du nom « élohim »...
      en effet, dans la bible, c’est élohim qui aurait crée l’homme, puis la femme, mais il y a un problème, c’est que élohim est le pluriel de éloha !
      ce qui signifierait clairement que le christianisme fait une erreur en parlant de Dieu, puisqu’il y aurait des Dieux= élohim (des dieux) eloha (un Dieu)
      étonnant non ?

    • Le p’tit Charles 10 décembre 2014 10:29

      Bonjour...Il y a tout juste quatorze siècles, dans les temps préislamiques, la femme n’avait virtuellement aucune existence. Et elle avait été éteinte ainsi depuis longtemps. La raison toute simple de ceci est le fait qu’elle n’était pas considérée comme faisant partie de la société. C’était une société majoritairement masculine où la femme était lourdement écrasée de devoirs, mais ne jouissait d’aucuns droits. Elle était oppressée et négligée par tous les aspects. Elle avait à porter et élever les enfants à la maison et servir son mari comme une esclave servirait son maître. Les nouveaux nés filles pouvaient être enterrés vivantes et une femme veuve pouvait épouser légalement ses beaux fils ou ses fils adoptifs.

      Sous ces traditions dominaient un chaos insondable, une anarchie et un sexisme extrême faisaient loi, puis la miséricorde divine intervint et l’Islam arriva en héros, en sauveur. Il a élevé la femme négligée, socialement ostracisée, et dont les droits étaient bafoués des abysses profondes et sombres de la sauvagerie et de l’oppression en élevant leur statut et en plaçant littéralement les bénédictions sur sa tête et le Paradis sous ses pieds.....(Une femme violée dans l’islam est la condamnée a la peine de mort par son mari)..de nombreuses exécutions ont eu lieu dans les pays du Golfe en Afghanistan et au Pakistan...


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 10:32

      le P’tit Charles

      pas mieux... je partage.
      merci

    • mmbbb 10 décembre 2014 19:38

      @ Par olivier Cabanel Vous en avez de bonne J’habite pres de Lyon il n’est pas rare de voir des femmes voilees dans un espace public Ces laicards integristes ne vont pas les emmerder puisque toutes les associations seraient debout afin de les defendre Mais il commence a pointer un contre effe de ce zele ; certains maires prennent aux mots ces laicards integristes et proposent desormais certains jours ou le menu le prévoit de la viande de porc en vertu que ces choix alimentaires sont des préceptes religieux et ne doivent pas etre imposes dans un cadre laic On allume un petit feu avec des allumettes et tout ceci risque de finir dans un brazier . Quand la maire de Lille ouvrent uniquement la piscine a des femmes mulsumanes a des horaires reserves quand certaines universites ajournent les cours pour le respect des fetes religieuses les francais un jour prendront un coup de sang puisque leur religion semble etre stimatisee Moi le premier


    • Ouallonsnous ? 10 décembre 2014 19:52

      Il y a une façon et une seule de régler ce problème, appliquer rigoureusement la laïcité, dans l’espace public tout d’abord, ce qui est élémentaire, dans les institutions de la République ensuite !

      Tout individu se réclamant et participant d’une théologie religieuse infirmant les principes de la République, ce qui est le cas des religions monothéistes et sectes infectant notre communauté nationale, ne pourra être éligible à une quelconque fonction publique ou même administrative.

      Cette interdiction devra être applicable à tout individu ayant suivi une formation et par conséquent, un conditionnement à l’étranger ou pour des intérêts étrangers.

      Nous y verrons plus clair quand nous auront appliquées ces sages et légitimes précautions, l’état de sujétion à l’étranger de nôtre pays est d’abord lié au laxisme dans l’application de ces précautions fondamentales pour ne pas se trouver colonisés de l’intérieur !

      Dehors les imams, rabbins et autres FAF, qui pululent actuellement.

       Dehors les représentations prétenduement diplomatiques des monarchies ou états théocratiques et ceux qui les soutiennent !


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:22

      ouallonsnous

      excessif il me semble...
      la liberté du culte est républicaine.
      chacun peut exercer (ou pas) sa foi, tant que ça reste dans le domaine autorisé.
      une mairie est un bâtiment public, et on ne devrait y voir ni burqa, ni crèche.
      pas besoin, comme vous le faites, d’en appeler à la haine des religions.
      vous parlez de sagesse ?
      dans votre commentaire, il y a tout, sauf de la sagesse.
      allez en paix.
       smiley

    • Ouallonsnous ? 11 décembre 2014 10:41

      Désolé, O Cabanel, je me suis mal fait comprendre, il s’agit de corriger la dérive qui s« est installée dans l’application des principes de notre République, grâce à l’intervention d’une »cinquiéme colonne« venue de l’extérieur au cours des années pour saper les bases du vivre ensemble dans notre pays.

      Désolé également que vous voyez de la haine dans cette démarche, mais souffrez que la correction soit douloureuse pour être efficace, d’autre part l’exercice des religions n’est pas menacé si elle restent dans le domaine personnel de nos consciences, là où prennent naissances les »croyances« et sans ostentation ni prosélytisme !

      C’est quand ces prescriptions seront respectées d’un commun accord par tous les citoyens »vrais" de notre communauté nationale Républicaine laïque que nous pourrons aller et vivre en paix les uns avec les autres !


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 décembre 2014 11:38

      ouallonsnous

      vous devriez relire attentivement votre premier commentaire.
      il dénote clairement des choses pas très positives, excessives, et je ne pense pas vous avoir mal compris...
      a moins que ces mots aient dépassé votre pensée...
      mais dans ces cas là, on se relit avant de publier.
       smiley

    • Ouallonsnous ? 11 décembre 2014 18:54

      Je crois pour conclure que vous n’aimez pas ne pas avoir le dernier mot,

      J’ajouterais quand même que ce que vous trouvez excessif ou pas trés positif, n’est en fait que le correctif de cette situation « excessive » dans laquelle nous nous trouvons, contraire aux principes de notre société.

      Plus nous attendrons pour y remédier, moins ce ne sera « positif », et plus ce sera difficile à mener à bien  !


    • César Castique César Castique 10 décembre 2014 10:07

      « Au moment ou le nouveau maire de Béziers lance une nouvelle polémique, propre en envenimer les tensions communautaires. »


      Les tensions communautaires ne seront jamais que le fait de ceux qui, chez les Romains, refusent de faire comme les Romains, créant par là-même un choc de civilisations. Qui se vit au quotidien, sur le palier, bien différent que celui qu’annonçait Huntington.

      Et il est un peu général. Alors qu’à Bergame (Lombardie), le directeur de l’école De Amicis, où plusieurs classes sont à majorité étrangère, a interdit le traditionnellissime « presepe », le maire de Rapallo, la ville ligure du Traité, a ordonné, hier et par écrit, l’installation d’une crèche dans chacune des écoles de la commune.

      C’est ça, les joies du multiculti, de la mixité, du métissage. La nouveauté, cette année, c’est que ceux qui devraient se pousser pour faire une place à des « EUX » par forcément bienvenus, non seulement résistent, mais ripostent. 

      La baudruche « vivre ensemble » commence à se dégonfler...

      • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 10:31

        cesar castique

        il est vrai que l’acharnement de quelques uns à stigmatiser des français pour la seule raison qu’ils sont d’origine étrangère, même si certains le sont depuis des générations..., n’est pas de nature à leur donner l’envie de s’intégrer comme on dit...
        mais heureusement ils sont plus nombreux que l’on croit, ces stigmatisés, qui font preuve de citoyenneté, et défendent républicainement le « vivre ensemble ».
        c’est d’ailleurs le thème du très beau film que je cite en fin d’article.

      • César Castique César Castique 10 décembre 2014 11:10

        « ... n’est pas de nature à leur donner l’envie de s’intégrer comme on dit... »



        Si j’étais musulman même moyennement assidu, ce n’est pas dans d’anodines figurines que j’irais chercher des raisons de ne pas m’intégrer, mais plutôt dans le ci-devant démentiel mariage d’hommes entre eux.


        « mais heureusement ils sont plus nombreux que l’on croit, ces stigmatisés, qui font preuve de citoyenneté, et défendent républicainement le « vivre ensemble ». »


        Et bien, ceux-là sont, au pire à l’installation de crèches dans les mairies, les écoles et autres lieux publics. Mais on ne les a pas entendus beaucoup.


        « c’est d’ailleurs le thème du très beau film que je cite en fin d’article. »


        Quoi qu’on en dise, un film, ça reste du cinéma. Ça n’engage que celui qui l’a réalisé et ce n’est pas avec ça qu’on fera revenir les centaines de milliers de Français qui ont déménagé - white flight - pour échapper à un voisinage inadapté, et inadaptable à leurs habitudes, moeurs, us et coutumes, sandwich jambon-beurre et demi avec ou sans faux-col inclus.

      • César Castique César Castique 10 décembre 2014 11:22

        « ...au pire indifférents à l’installation de crèches... »


      • mmbbb 10 décembre 2014 19:44

        @ Par olivier cabanel  « à leur donner l’envie de s’intégrer comme on dit... » Je ne sais ou vous avez vecu mais il me semble que c’est quand meme de la philosophie de salon parce que la realite helas vous rappelle a l’ordre Beaucoup font d’enormes efforts pour que l’on les haissent.


      • cathy30 cathy30 10 décembre 2014 10:19

        Olivier 

        Vous en avez oublié une, la déesse de la Raison/République. Cette prostituée nommée comme telle par M. de Villepin. Elle fut célébrée avec une prostituée en 1793 :
         
        - 10 novembre 1793 : Fête de la Liberté célébrée à Notre-Dame de Paris dans le cadre du Culte de la Raison.
         
        Le Culte de la Raison fit son apparition à Notre-Dame de Paris le 10 novembre 1793, avec la Fête de la Liberté. Ce culte fut organisé par Pierre-Gaspard Chaumette, et le maître-autel se vit ainsi transformé en autel de la déesse Raison. Fin novembre de cette année, le culte catholique fut d’ailleurs interdit à Paris. La cathédrale fut ensuite transformée en entrepôt de vivres. 


        • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 10:27

          cathy

          en effet, c’est très intéressant.
          merci de m’avoir fait découvrir ça, et qui complète parfaitement l’article.
          passionnant !

        • njama njama 10 décembre 2014 11:13

          de la crèche à la burqa !!!
          vous avez réalisé un saut quantique olivier cabanel, quel exploit smiley


          • eric 10 décembre 2014 11:15

            J’ai dans les ténèbres des articles non validés par la modération un texte qui, il me semble, apporte certains éclairages sur les questions que vous vous posez.
            Notamment, il est clair qu’en décidant du contenu religieux ou pas du voile ou de la burqua, certaines sphères publiques se lancent dans une labellisation du religieux qui pose pas mal de questions.
            La laïcité, c’est que les religions ne sont pas présentes en tant que telle dans l’état, et que l’état ne se mêle pas du tout de leurs affaires. En particulier de dire ce qui est religieux ou pas.
            Un peu la même question qu’avec la MIviludes, qui s’était mise dans la t^te de définir ce qui étati une bonne religion et ce qui était une mauvaise ( secte) au dela du simple respect de la loi.
            Si c’était un effet de votre grande ouverture d’esprit de plusser cet article pour validation...
            http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=160474

            D’un autre côté, en matière de crèches dans des Mairies on est déjà fixé puisque la cour européenne des droits de l’homme a décidé de leur légalité dans le cadre de sa jurisprudence...Voir l’arrêt Lautsi.



            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 13:32

              eric

              je ne connais pas cet « arret lautsi », mais vous pourriez nous donner un lien pour valider cette info.
              pour le reste, ce qui est religieux est respectable, au nom de la liberté du culte, mais n’a rien à faire dans un bâtiment municipal....d’autant que la place ne manque pas ailleurs.
              mais ce n’est que mon modeste avis.
               smiley

            • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 décembre 2014 15:47


              "d’autant que la place ne manque pas par ailleurs"

               

              C’est bien ce qui m’épouvante : on voit encore un peu partout, en cette saison, de terribles petits Jésus dans une crèche et des monstrueux pères Noël qui portent des jouets dans une hotte pour aller les déposer au pied de dangereux sapins.

               

              Heureusement que de courageux Cabanel consacrent leur temps et leur intelligence à nous présenter avantageusement la religion et la culture qui vont balayer tout ça !

               

              Des mitraillettes pour tuer des enfants dans des écoles juives ou des touristes visitant un musée juif, des couteaux pour égorger des mécréants français qui vont randonner en Kabylie, de sains enseignements jusque dans nos villages de montagne pour faire comprendre à nos jeunes paumés qu’on peut trouver du sens à sa vie en allant participer à la grande humanisation entreprise par l’État Islamique, tout ça me rassure tout de même un peu.



            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 16:24

              pierre régnier

              heureusement que vous êtes là pour pointer du doigt ces milliers d’assassinats qui se produisent dans nos pays, du à des fanatiques, armés de mitraillettes, de couteaux, et qui contrairement à ce que l’on pensait ne sont pas des cas isolés, comme Merah...pour lequel, il n’est pas possible que tout ça ne soit qu’une opération de manipulation qui ait mal tourné...
              donc je résume le fond de votre pensée : tous, sans exception, ou du moins une grande majorité de ces « mauvais français » sont armés jusqu’aux dents, et demain, ou plus tard, vont passer à l’action.
              on ne pourra pas dire que vous ne nous aviez pas prévenu.
              et quel mauvais esprit pourrait prétendre que vous en appelez à la haine raciale ?
              je me demande un peu !
               smiley

            • eric 10 décembre 2014 17:25

              La Cour de Strasbourg admet finalement la présence de crucifix dans les salles de classe d’écoles publiques en Italie.

              C’est dans un contexte tendu que la Cour européenne des droits de l’Homme a rendu, neuf mois après l’audience, son arrêt de grande Chambre dans l’affaire Lautsi et autres c. Italie relative à la conformité au droit à l’instruction et à la liberté de pensée, de conscience et de religion de la présence obligatoire de crucifix dans les salles de classe d’écoles publiques. En effet, l’arrêt de Chambre avait constaté, à l’unanimité, une violation de l’article 2 du protocole n° 1 conjointement avec l’article 9 de la Convention aux motifs, notamment, que « l’exposition obligatoire d’un symbole d’une confession donnée […], en particulier dans les salles de classe, restreint le droit des parents d’éduquer leurs enfants selon leurs convictions ainsi que le droit des enfants scolarisés de croire ou de ne pas croire » (CEDH, 3 nov. 2009, Lautsi c. Italie). Cet arrêt avait suscité un tollé au sein de la classe politique italienne.

              Certainement soucieuse de ne pas souffler sur les braises, la Cour de Strasbourg renverse la solution dégagée par la Chambre. Elle admet donc le 18 mars 2011 que « le crucifix est avant tout un symbole religieux », et qu’en principe « la décision de perpétuer ou non une tradition relève en principe de la marge d’appréciation de l’État défendeur ». En particulier, selon la Cour, « les États contractants jouissent d’une marge d’appréciation lorsqu’il s’agit de concilier l’exercice des fonctions qu’ils assument dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement et le respect du droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques ». Dès lors, « la Cour se doit […] en principe de respecter les choix des États contractants dans ces domaines, y compris quant à la place qu’ils donnent à la religion, dans la mesure toutefois où ces choix ne conduisent pas à une forme d’endoctrinement ».

              Or, s’appuyant sur une étude de droit comparé dont ne disposait pas la Chambre, la grande Chambre insiste sur « la circonstance qu’il n’y a pas de consensus européen sur la question de la présence de symboles religieux dans les écoles publiques ». Affirmant, ensuite, que « le crucifix apposé sur un mur est un symbole essentiellement passif », la Cour considère qu’il n’est pas possible de « lui attribuer une influence sur les élèves comparable à celle que peut avoir un discours didactique ou la participation à des activités religieuses ». Par ailleurs, selon la Cour, « les effets de la visibilité accrue que la présence de crucifix donne au christianisme dans l’espace scolaire » doivent être « relativisés » aux motifs que, d’une part, cette présence « n’est pas associée à un enseignement obligatoire du christianisme », d’autre part, que « l’Italie ouvre parallèlement l’espace scolaire à d’autres religions ».

              En refusant de constater une violation des exigences conventionnelles dans cette affaire, la grande Chambre rend une solution d’apaisement et ménage la susceptibilité des États. On peut toutefois s’interroger sur la cohérence de cette décision au regard de sa jurisprudence antérieure, notamment concernant le port du voile islamique au sein d’écoles (CEDH, 15 févr. 2001, Dhalab c. Suisse  ; CEDH 24 janv. 2006, Kurtulmus c. Turquie).

              CEDH, gde ch., 18 mars 2011, Lautsi et autres c. Italie, n° 30814/06


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 décembre 2014 17:44


              Olivier Cabanel

               

              Le problème n’est pas, en France, celui du nombre de fanatiques qui mettent en application ceux des préceptes coraniques qui sont criminogènes, c’est celui de l’implantation, de la consolidation et du développement de la religion qui, depuis toujours, diffuse et justifie les enseignements criminogènes du prophète Mohamed et des rédacteurs du Coran.

               

              Le plus grave problème est même devenu, maintenant, celui du nouveau négationnisme créé et alimenté continuellement par des militants qui se disent et se croient de gauche. Et, plus grave encore, qui se disent laïques. Je n’ajoute pas ici « et qui se croient laïques » car, avec le temps, je pense qu’ils ont parfaitement compris ce qu’ils sont réellement devenus sur ce point précis : des militants anti-laïques et complices d’une religion criminogène. La question que je me pose alors c’est : comment des militants de gauche, dont bon nombre de mes camarades proches, ont pu tomber dans cette lamentable dérive  ?

               

              Je ne sais pas ce que c’est qu’une opération de manipulation qui aurait mal tourné quand un individu massacre des enfants dans la cour d’une école mais je sais que, depuis toujours dans l’histoire, les théologies et les enseignements religieux criminogènes conduisent très logiquement certains croyants à commettre des crimes.


              Les enseignements islamiques de la prétendue « bonne barbarie » - dont le prophète a lui-même donné l’exemple - conduisent encore et toujours très logiquement à la barbarie islamique actuelle.

               

              Aux éditions Riposte Laïque ont peut se procurer notamment :

               

              - Reconquista ou mort de l’Europe par René Marchand

              - Pas de voile pour Marianne par Élisabeth Lelesart

               et plus récemment, ce livre que je n’ai pas encore lu :

              - Musulmans vous nous mentez par Hubert Lemaire



            • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 décembre 2014 18:03

              On peut se procurer,


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 18:24

              pierre reigner

              je vais être plus direct.
              vous savez que les médias avaient qualifié Merah de loup solitaire...
              justement, le loup !
              cet animal, dont personne ne conteste la prédation, puisque c’est sa mission sur terre, a été éradiqué de France et je crois que le dernier a été tué en Isère dans les années 50...
              pourquoi l’avoir supprimé de notre paysage ?
              sur cette même logique, on pourrait éradiquer cet autre prédateur qu’est, pour les poissons, le brochet...
              on a éradiqué le loup a cause de quelques loups solitaires, chassés par la meute, et devenu fou...
              c’est comme si on décidait de tuer tous les hommes parce qu’un tueur sadique et pervers à tué d’autres humains.
              le problème, c’est que dans votre commentaire, on comprend très bien ce qui vous guide.
              pour vous, ce sont tous des Mérah en puissance, et c’est ça votre problème.

            • César Castique César Castique 10 décembre 2014 18:44

              « ...sur cette même logique, on pourrait éradiquer cet autre prédateur qu’est, pour les poissons, le brochet... »


              Il faudra forcément en arriver là, quand ils se mettront à égorger 20 ou 30 moutons, en une nuit.

            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 18:51

              cesar quastique

              bon, vous sortez du sujet, mais allons y.
              il existe beaucoup de systèmes pour protéger les moutons, et puis il ne faut pas oublier que celui ci est un animal domestique.
              il n’est donc pas de taille à lutter contre le loup.
              non pas que je conteste la logique de la transhumance, mais lorsqu’on déplace un troupeau, le laisser sans surveillance une nuit entière, c’est un appel à la prédation très clair.

            • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 décembre 2014 21:56


              Olivier Cabanel

              Vous commencez la réponse que vous m’adressez par ces mots « je vais être plus direct », mais vous la terminez en disant : « dans votre commentaire, on comprend très bien ce qui vous guide, pour vous, ce sont tous des Merah en puissance, et c’est ça votre problème ».

              S’il vous plaît, soyez plus direct : qui sont ces « tous », et qu’est-ce qui, selon vous, « me guide » ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:16

              pierre régnier

              apparemment tout le monde à compris ce que je voulais vous expliquer, sauf vous...
              ou alors vous faites l’âne pour avoir du son ?
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:18

              jarnicoton

              effectivement, je vous confirme, les moutons ne vont pas au cinéma.
              ils sont devant la télé.
              plaisanterie mise à part, un berger peut tout à fait rentrer les moutons dans leur bergerie, et aller voir un film.
              mais vous qui êtes si intelligent, ça me surprend que vous ne l’ayez pas compris ?
               smiley

            • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 décembre 2014 11:58


              Olivier Cabanel


              Vous résumez parfaitement ici - ou encore le 10 à 16 h 24 quand vous me dites : quel mauvais esprit pourrait prétendre que vous appelez à la haine raciale ? - les bases intellectuelle et spirituelle de la « gauche » dans son action résolument anti-laïque et complice des islamistes : on suppose, on devine , on comprend que ceux qui résistent à l’islamisation de la France le font par racisme - car on décide aussi que l’islam est une race !


              Mais vous résumez sans dire explicitement, comme c’est souvent le cas dans le prolongement et l’adhésion, sur les médias libres, de l’odieuse politique officielle de ceux que je qualifie de « gauchistes d’extrême droite » (*) (voir aussi, plus haut, votre adhésion à la thèse très médiatisée du « loup solitaire » quand un musulman fanatisé tue au nom de son Dieu Allah).


              Mais cette fausse gauche a tout de même besoin que les choses soient dites en clair et de nombreux journalistes indignes se chargent d’exprimer très explicitement l’odieux mensonge, depuis des années, dans les « grands » médias : l’islamophobie c’est du racisme, de la xénophobie, de la haine de l’autre parce qu’il est différent.


              Je milite, moi, pour que la gauche - ma gauche - retrouve le respect de son peuple, l’honnêteté, la raison, l’intelligence et la libre spiritualité. Et quelle se remette enfin à proclamer et appliquer le droit et le devoir de considérer les religions en fonction


              - de leurs bases théologiques,

              - de la manière dont celles-ci sont ou non verrouillées pour qu’on ne puisse les faire évoluer,

              - de leur rapport à la conception, belliqueuse ou pacifique, de la vie des peuples,

              - de leur mise en application, dans leur vie personnelle, par ceux qui les ont énoncées,

              - des résultats, dans l’histoire, de leur mise en application par la masse des adeptes,

              - de la durable fanatisation ou non par le dogmatisme comme premier des devoirs exigés,

              - de leur compatibilité ou non avec les sociétés ayant évolué vers la liberté de penser, de s’exprimer, de s’affirmer athée,

              - de leur compatibilité ou non avec notre très précieuse laïcité...

              - de leur rapport à la barbarie religieuse toujours très concrètement et très massivement mise en application dans le monde d’aujourd’hui.


              Exercez, bon Dieu, Olivier Cabanel, votre chance d’avoir encore, vous comme moi, la liberté de penser et s’exprimer hors de la soumission aux préceptes de la religion la plus barbare !


              Et hors de la lâche et imbécile soumission de la fausse gauche à ceux qui sont déjà soumis.

               

              (*) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ceux-de-la-gauche-qui-ne-veulent-77346



            • Garance 10 décembre 2014 12:11

              Eh oui Cabanel....


              Autres temps ; autres moeurs

              Aux temps jadis les femmes voilée c’étaient rien que des putes

              Aujourd’hui elle se voilent pour faire croire qu’elles ne le sont plus

              Au temps jadis les preux chevaliers allaient voir leurs belles sur de fiers destriers le haume au vent 

              Aujourd’hui que voit-on ?

              Un président-barrique-casqué allant dés potron-minet visiter sa pute sur un scooter

              • OMAR 10 décembre 2014 19:54

                Omar33

                Bien vu gars-rance  !!!!!!

                Et j’ajoute, cette future présidente, Marine, qui va partouzer jusqu’en Autriche....
                http://www.liberation.fr/monde/2014/01/24/des-milliers-de-manifestants-contre-le-bal-de-l-extreme-droite-a-vienne_975417

                Pas possible, les valeurs de la France partent en java...

                PS : t’as oublié un « S » à « voilée »..
                Oui je sais, l’habitude de te servir d’un ’S" uniquement comme crochet de boucherie...

                Ton pote Ali-Baba-Noél....


              • juluch juluch 10 décembre 2014 12:23

                Bonjour olivier.


                comme quoi se genre de pratique ne doit pas avoir cours chez nous.

                Toutes ces communautés attisent la colère et les réactions comme le Maire de Béziers.

                Il ne faut pas oublier que nous sommes d’essence chrétiennes et que nous avons des traditions qui font partit de notre identité culturelle.

                Pour ma part, la crèche, le sapin ou le marché de Noel ne me dérange en aucun cas......

                ..........et c’est un athée qui vous le dit.... smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 13:29

                  juluch

                  le sapin, la crèche, le marché de Noël...ça ne me dérange pas non plus.
                  mais ne mélangeons pas tout.
                  le sapin, c’est un culte païen, 
                  le marché de noël, c’est du commerce
                  et la crèche, c’est une croyance.
                  cette dernière, autant respectable soit-elle, ne devrait pas avoir sa place dans un bâtiment républicain.
                  la place ne manque pas dans une ville, alors pourquoi choisir la mairie ?
                  vous devriez vous poser la question.
                  merci de votre commentaire.

                • juluch juluch 10 décembre 2014 14:29

                  Olivier, Noel a toujours existé et a bercé notre enfance et continue à nous bercer de par son ambiance festive et mystérieuses dont sont friand les enfants.....et les petits enfants.  smiley


                  Se sont NOS traditions.

                  Bien sur, on ne voyait pas dans les 70’s et 80’s des crèches dans les Mairies, juste de la décoration.....
                  .....mais, les événements qui ont court depuis quelques années avec le communautarisme fait qu’en réaction les milieux chrétiens, qui ne faisaient pas grand bruit jusqu’à présent, font en sorte de nous rappeler nos valeurs, nos traditions et notre folklore.

                  Personnellement, je me fiche de la religion comme de l’An 40, mais face au raffut communautaire encouragé peut ou prou par nos politiques, je me range du coté du Maire de Béziers, ville que je connais bien d’ailleurs.
                   smiley
                  L’Eglise et l’Etat sont séparés et DOIVENT impérativement le rester. Ceci étant, ne rejetons pas nos traditions alors que d’autres religions nous rabattent les oreilles avec leurs fêtes.

                  Je me suis posé la question bien sur, pour répondre à votre question de la décision de la Mairie de Béziers.

                  Je me pose aussi la question du halal et du casher dans nos supermarchés, de la publicité tapageuse sur le Ramadan, des burqas à foison dans les villes, de la djellabas portés par des barbus fondamentaliste, de la kippa etc.

                  Tout cela étaient avant très rare et fragmentaire, à présent par soucis d’égalité ou du politiquement correct on y met pas fin ou du moins un coup de frein, il est logique par conséquence que les Chrétiens majoritaires réagissent.

                  J’espère vous avoir convaincu par mes réponses ou du moins que vous compreniez ma réaction et par rebondissement celle de la Mairie incriminée.



                • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 16:27

                  juluch

                  convaincu ?
                  non, désolé...
                  je pencherais plutôt pour une provocation, juste pour faire du buzz, et par contrecoup, entre les lignes, continuer de prolonger la fracture entre les « bons chrétiens », et les autres, ceux qui font le pain blanc de votre marine nationale.

                • juluch juluch 10 décembre 2014 17:48

                  Mon but sur le topic n’est pas de faire de la provocation et encore moins du buzz......désolé que vous m’ayez compris dans ce sens.  smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 18:18

                  juluch

                  je n’ai pas écris que VOUS aviez fait de la provocation... j’évoquais la probable provocation organisée par le maire de Béziers...
                  donc nous nous étions mal compris.
                   smiley

                • juluch juluch 10 décembre 2014 19:50

                  Ah....ok !!


                  Autant pour moi Olivier et au plaisir de vous lire.  smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:14

                  juluch

                  merci, plaisir partagé.
                   smiley

                • epicure 11 décembre 2014 20:51

                  "
                  Il ne faut pas oublier que nous sommes d’essence chrétiennes et que nous avons des traditions qui font partit de notre identité culturelle.

                  "

                  C’est combien le litre d’essence chrétienne ?

                  si j’en prend à la pompe est ce que je risque d’avoir des morceaux de juluch dans mon réservoir ?


                • sylvie 12 décembre 2014 19:14

                  Juluch «  »Olivier, Noel a toujours existé et a bercé notre enfance et continue à nous bercer de par son ambiance festive et mystérieuses dont sont friand les enfants.....et les petits enfants.et quel age avez vous


                • oncle archibald 10 décembre 2014 12:48

                  « Lors de la cérémonie le Roi et son hiérodule pratiquaient l’acte sexuel en public. »


                  Mon minet à couronne fais nous voir ton gros hiérodule, demandait la disciple de l’As tarté. Et à la fin il la retournait vivement pour en faire une Tatin sous vos applaudissements ! 

                  « Houawww .. Ca devait bien le faire » diraient mes petits enfants dont certains sont ados avec les démangeaisons d’usage au niveau de l’entrejambe ….

                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 13:26

                    cher oncle

                    des démangeaisons ? 
                    ouh la la !
                    à mon avis ce sont des champignons, et à cet endroit, c’est préjudiciable à leur petite santé.
                    vous devriez le leur dire.
                     smiley

                  • Jonas Jonas 10 décembre 2014 13:07

                    Le voile islamique n’est pas juste un vêtement, il limite la sphère sociale de la femme. Une femme musulmane voilée n’a pas le droit de serrer la main d’un homme, ne peut épouser un non-musulman, ne peut aller dans une piscine mixte ou dans des bars, cafés avec des garçons, ne peut étudier certaines matières en biologie liée à la sexualité, ne mange pas de porc, ne boit pas d’alcool, la viande qu’elle mange doit être bénie par un imam, elle est soumise à Allah et doit se conformer à ce qu’il impose dans le Coran et les hadiths.

                    Dans les sociétés islamiques, le corps de la femme est considéré comme une vulgaire obscénité, ses cheveux et son corps sont une tentation perpétuelle qu’il faut cacher car ils détournent le Musulman du chemin d’Allah et son Prophète.
                    Musulmans et musulmanes ne prient pas ensemble dans une Mosquée par exemple (les femmes sont reléguées à l’arrière de la salle de prière, derrière un rideau, ou en sous-sol), car la Femme par sa présence tourmente l’Esprit du Croyant. Pour ces Imams, les Musulmanes doivent donc porter le voile Islamique, qui couvre les cheveux, symbole de Féminité, ou mieux, un voile qui couvre toutes les courbes du corps féminin, (cheveux, taille, hanches, fesses, décolleté, jambes), le hijab.
                    Dans l’Islam rigoriste le plus traditionnel, cela n’est pas suffisant, le visage et le regard de la Femme sont également sources de Séduction, de Tentation, de Charme, de Féminité, pouvant attirer le Malin, et il a été décidé qu’il fallait bâcher le tout : la Burqa ou le Niqab.
                    Ce comportement déviant doit sans cesse être sous contrôle des hommes.
                    Dans la sourate « les femmes » (An_nisan 4:34) du Coran, le Prophète Mohamed ordonne :
                    « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. »
                    http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

                    L’imam Al-Bukhari (1/583) a dit : « [...] Usamah rapporte du Prophète -sal Allahou ’alayhi wa salam- qu’il a dit : “ Je me suis posté à la porte du Paradis et j’ai vu que la majorité de ceux qui y entraient étaient des pauvres. Quant aux personnes opulentes, elles furent empêchées d’entrer [et devaient attendre que tous les pauvres s’y introduisent]. Lorsque les gens de l’enfer furent jetés dans le feu, je vis que la majorité d’entre eux étaient des femmes. ”
                    Rapporté aussi par Muslim (4/2236)
                    http://www.rappel01.fr/article-la-majorite-des-habitants-de-l-enfer-sont-des-femmes-67292592.html

                    On voit que la majorité des habitants qui peuplent l’Enfer sont des femmes, qui par leur comportement déviant, incitent l’homme à la débauche.
                    C’est pour cela qu’elles doivent se couvrir.
                    Rachid Houdeyfa, l’imam de la mosquée de Brest stipule : « Ce qui donne donne de la valeur à une femme, c’est son hijab ».
                    Une femme qui n’a pas de hijab, est une femme qui n’a pas de valeur.

                    Toute manifestation de Féminité, de Beauté, de Charme, de Séduction, de Sensualité est strictement et formellement interdit par les préceptes islamiques, et permet à la femme Musulmane de se protéger et de se préserver des souillures du monde Occidental.
                    Le voile Islamique, la Burqa et le Niqab représentent donc des symboles totalement contraires à nos Valeurs Occidentales pouvant amener des troubles à l’ordre public, discriminatoires, puisqu’il oppose et sépare la femme voilée, pure, chaste, soumise aux préceptes de l’Islam, et la femme non voilée, incitant au vice, à la débauche, à la perversion et à la fornication, influencée par le Diable (Sheïtan)

                    Pour plus de détails, écoutez les imams dans les plus grandes mosquées de France :
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/08/17/apercu-du-reseau-de-predicateurs-islamistes-antisionistes-homophobes-et-misogynes-de-la-future-grande-mosquee-de-rosny-sous-bois/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/04/26/sermon-de-limam-said-ibnou-abderrahman-a-la-grande-mosquee-iqraa-de-cannes-la-femme-ne-doit-pas-outrepasser-ses-droits-rester-a-la-cuisine-et-faire-a-manger/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/04/11/hani-ramadan-en-conference-a-la-mosquee-de-chartres-association-la-plume-chartraine-dans-deux-passages-du-coran-il-y-a-lobligation-pour-la-femme-de-porter-le-voile/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/04/13/endoctrinement-islamique-par-les-predicateurs-de-la-future-grande-mosquee-de-saint-chamond-je-suis-monte-dans-le-feu-et-jai-vu-que-la-plupart-de-ses-habitants-sont-des-femmes-la-viande-de-p/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/03/29/conference-du-predicateur-hani-ramadan-a-la-mosquee-shatibi-davignon-il-est-interdit-a-une-femme-musulmane-de-voyager-seule-sans-etre-accompagnee-dun-membre-de-sa-famille-mahram/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2014/02/23/comment-bien-battre-sa-femme-les-sites-islamistes-recommandes-par-les-responsables-de-lassociation-musulmane-yerroise-mosquee-de-yerres/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2013/12/21/les-responsables-de-la-mosquee-de-quimper-toute-femme-qui-sest-mariee-sans-laccord-de-son-tuteur-alors-son-mariage-est-nul/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/05/le-predicateur-misogyne-mehdi-kabir-pour-qui-les-femmes-se-parfumant-sont-des-fornicatrices-conferencier-a-la-grande-mosquee-el-feth-de-saint-louis-alsace/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2013/06/21/le-frere-mehdi-kabir-eleve-de-limam-bechir-ben-hassen-de-la-mosquee-al-islah-de-villiers-sur-marne-la-musique-lalcool-la-drogue-et-largent-cest-la-faute-des-femmes/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2013/02/11/limam-hassen-bounamcha-justifie-le-mariage-force-dans-une-conference-a-la-grande-mosquee-lolivier-de-boulogne-billancourt/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2012/01/11/cours-dislam-recommande-par-les-responsables-de-la-mosquee-de-montigny-les-cormeilles-le-femme-musulmane-ne-doit-pas-ressembler-aux-femmes-perverses-comme-les-chanteuses-ou-les-actrices/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/11/19/preche-du-cheikh-saoudien-wassioullah-abbas-a-la-grande-mosquee-essalam-de-creil-le-parfum-porte-a-lexterieur-est-une-des-causes-qui-transforme-la-femme-en-proie-au-demon/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/08/18/preche-de-limam-abou-laith-a-la-mosquee-salam-de-montmagny-quand-la-femme-se-parfume-sort-et-passe-a-cote-de-gens-qui-sentent-lodeur-de-son-parfum-elle-est-fornicatrice/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/01/29/pour-limam-rachid-boudeyfa-de-la-mosquee-sunna-a-brest-la-femme-musulmane-doit-obligatoirement-couvrir-son-visage/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/04/15/preche-a-la-mosquee-sounna-de-besancon-une-femme-qui-se-montre-et-sembellit-est-de-la-chair-humaine-une-femme-dun-soir-pour-assouvir-le-plaisir-des-loups/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/01/13/a-la-mosquee-assalam-devreux-la-femme-occidentale-est-un-objet-de-jouissance-et-un-passe-temps/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/01/26/pour-limam-hassen-bounamcha-de-la-mosquee-daubervilliers-la-mixite-hommefemme-est-un-vice/
                    http://islamineurope.unblog.fr/2011/04/22/conference-a-la-mosquee-ennour-de-gennevilliers-la-femme-musulmane-doit-rester-a-la-maison-se-preserver-et-se-consacrer-a-dieu-et-a-son-mari/


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 13:25

                      jonas

                      je retiens de votre long plaidoyer une phrase qui ne manque pas de saveur.
                      « une femme qui n’a pas de hijab est une femme qui n’a pas de valeur »
                      vous vous faites une étrange idée de la gent féminine.
                      alors pour vous, une femme doit se cacher pour avoir de la valeur ?
                      et alors, j’aimerais que vous m’expliquiez pour vous vous ne vous cachez pas ?
                      l’homme pourrait donc se montrer pour avoir « de le valeur », au contraire d’une femme.
                      étrange monde que le votre.
                      le ciel vous tienne en joie.
                       smiley

                    • Jonas Jonas 10 décembre 2014 13:31

                      « je retiens de votre long plaidoyer une phrase qui ne manque pas de saveur.

                      « une femme qui n’a pas de hijab est une femme qui n’a pas de valeur »
                      vous vous faites une étrange idée de la gent féminine.
                      alors pour vous, une femme doit se cacher pour avoir de la valeur ?
                      et alors, j’aimerais que vous m’expliquiez pour vous vous ne vous cachez pas ? »

                      Doucement.
                      Je n’ai jamais dit ça.
                      C’est l’imam de la mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa, qui dit que le voile islamique est une obligation, que sans ce voile les femmes ne sont rien, sans valeur. Un endoctrinement et un conditionnement des jeunes bretonnes.
                      https://www.youtube.com/watch?v=yIaemKBAhCw
                      http://islamineurope.unblog.fr/2011/01/29/pour-limam-rachid-boudeyfa-de-la-mosquee-sunna-a-brest-la-femme-musulmane-doit-obligatoirement-couvrir-son-visage/


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 16:30

                      jonas

                      vous n’avez pas dit ça, mais c’était très clair dans votre commentaire.
                      alors bien sur si votre imam de Brest prétend que le voile serait une obligation, vous avez pu découvrir dans mon article que le port du voile n’avait historiquement rien à voir avec la religion musulmane, puisque très antérieur... et vous avez pu découvrir qu’un spécialiste de cette religion disait exactement le contraire de votre imam.
                       smiley

                    • Jonas Jonas 10 décembre 2014 18:23

                      "vous avez pu découvrir dans mon article que le port du voile n’avait historiquement rien à voir avec la religion musulmane, puisque très antérieur..."

                      D’accord, mais ça ne change pas le problème.
                      Dans TOUTES les mosquées de France (et d’ailleurs), le voile islamique est une OBLIGATION pour la femme musulmane. Elle ne doit pas se mélanger aux femmes impures perverties, qui se pavanent en décolleté, qui montrent leurs jambes, leurs cheveux, leur nuque, leur cou au premier venu dans la rue.
                      Il suffit d’écouter les prédicateurs et imams de ces mosquées :
                      Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Hassan Iquioussen, Othmane Iquioussen, Mamadou Daffé, Safwat Hizaji, Mahmoud al-Masri, Abdelmalik Al-Firansi, Tareq Oubrou, Ahmed Jaballah, Nader Abou Anas, Rachid Abou Houdeyfa, Hassen Bounamcha, Mohamed Khattabi, Youssef Al-Qaradawi, Nabil Ennasri, Marwan Muhammad, Khalil Merroun, Haroun Derbal, Haroun Yahya, Mohamed Ahsaini, Omar Abdelkafy, Wassouliah Abbas, Mishary Rashid Alafasy, Amar Lasfar, Abdallah Ben Mansour, Okba Chekiri, Lahssen Baba, Aidh Al-Qarni, Abou Hajar, Saad Al Brik, Mohamed Tataï, Mohamed Senouci, Ibrahim Abou Talha, Amine Nejdi, Hassan Younès, Mehdi Kabir, Béchir Ben Hassen, Soufiane Abou Ayoub, Cheikh Al Barrack, Morad Hamza, Abdelhakim Abou Sohaib, Moncef Benzerroug, Abou Omar, Iliass Azaouaj, Mosaad Anwar, Mohamed Al-Arifi, Camel Bechikh, Larbi Kechat, Ounis Guergah, Mohamed Bajrafil, Chakil Omarjee, Abderahim Braihim, Abdesslam Souiki, Hatim Achikhan....(liste non exhaustive)
                      http://islamineurope.unblog.fr/
                      http://www.sourceislam.com/la-femme-cette-perle-precieuse.html


                    • epicure 11 décembre 2014 21:11

                      @Par olivier cabanel (---.---.---.115) 10 décembre 16:30

                      Jonas ne fait que reproduire le discours des prescripteurs du voile.
                      Il décode la logique qui est derrière le voile.
                      C’est le discours sexiste par excellence, et ce quelle que soit la religion monothéiste ou polythéiste.
                      Que d’autre aient imposé le voile aux femmes avant l’islam n’empêche pas des musulman de penser comme jonas le décrit.

                      C’est un peu comme si on réfutait l’antisémitisme des nazis car au moyen âge on faisait déjà bruler des juifs sur le bûcher.

                      C’est une question de vision des rapports homme et femme.
                      La religion ne sert ici que de cache sexe à des mentalités et pratiques sexistes, pour les rendre moins contestables.

                      Ce n’est pas jonas qui dit que la femme sans voile n’a pas de valeur, mais bien les sexistes pour qui la femme est inférieure à l’homme. Mais ça c’était pourtant pas compliqué à comprendre... C’était évident qu’il ne faisait que rapporter un discours.

                      Si on regarde bien la grèce antique, les femmes n’avaient pas un beau rôle sorti des temples.
                      Les mâles ne se fréquentaient qu’entre eux, ils interdisaient les jeux olympiques aux femmes, elles ne pouvaient pas être citoyennes etc...Le port du voile est vieux comme mathusalem autour de la méditerranée, car ce sont des cultures patriarcales, sexistes. Les religions monothéistes n’ont fait que reprendre le flambeau sexiste ( ne pas oublier la prière des juifs remerciant leur idole divine de ne pas être une femme par exemple ).


                    • Baasiste 2 12 décembre 2014 00:48

                      le string sortant du jean, le jean qui moule et grossit le cul à fond, le décolleté faisant découvrir la moité des seins, le visage découvert totalement pour séduire le mâle, etc... c’est bien plus respectueux de la femme.


                      sinon sexisme tu tu es l’autre éxtrême : l’individualisme, les sexistes ne voient que le sexe, les individualistes du NOM ne voient que des individus ayant 0 appartenance.

                      la culture patriarcale est naturelle désolé pour toi ton monde de gays et trans ça n’a jamais existe.

                      sinon c’est toi qui considère la femme inférieur à l’homme en méprisant à mort son identité, le bouffon epicure appelle libération la femme qui bosse pour le capital, s’occupe que de ses envies égoïstes comme un bon individu en société capitaliste...

                      porter le voile c’est une liberté imposes pas ton mode vestimentaire libéral.

                    • lsga lsga 12 décembre 2014 00:51

                      durant toute l’antiquité l’homosexualité était la norme, et les hétérosexuels étaient considérés comme des pervers efféminés (voir : Pâris, dans l’Iliade, qui se planque dans les seins d’Hélène au lieu d’aller se battre avec les achéens pédérastes...). Mais bon... 


                    • Baasiste 2 12 décembre 2014 17:36

                      bon encore le’inculte isga qui sort des conneries faisant 50 000 tonnes, on te l’a déjà dit l’homosexualité n’a été répandue qu’en Grèce et ça n’était que pour se faire plaisir, seul la bisexualité était un minimum toléré, l’homme devait avoir une femme, une famille, ses relations homo c’était juste pour le plaisir, le couple homo ça existait pas. ensuite l’homosexualité n’était pas répandue parmi toute la population, c’était seulement une grosse minorité des élites grecques, qui le faisaient. et plutôt répandue parmi les élites ne veut pas dire bien vue.


                    • lsga lsga 12 décembre 2014 17:44

                      j’ai lu l’Iliade, et toi ? tu devrais lire Platon aussi.


                    • Baasiste 2 12 décembre 2014 20:10

                      as tu des arguments valables hormis les noms de livres ?


                      as tu lu le coran, la bible, les hadiths ?

                    • lsga lsga 12 décembre 2014 20:15

                      moi oui. Et donc ?


                    • lsga lsga 12 décembre 2014 20:21

                      toi qui prétends avoir la lu la Bible (ce qui m’étonnerait), cela ne t’as pas échappé que tout le monde passe son temps à se « connaître » (cad à se sodomiser) dans l’ancien testament, et que les sodomites y sont expressément condamnés ? L’ancien testament est une collection de textes qui tentent principalement, et désespérément, d’empêcher les hommes de se sodomiser. C’est dire à quel point c’était répandu et banal à l’époque.


                    • epicure 12 décembre 2014 21:23

                      e@Par Baasiste 2 (---.---.---.197) 12 décembre 00:48

                      décidément tu ne t’arranges pas, pour me contrer tu en es toujours à inverser les positions.
                      Le respect de la femme ne fait pas partie de ta culture sexiste, puisque elle nie la personne de la femme pour al réduire à un rôle infériorisé socialement.
                      Si tu ne vois les femmes que par des rapports de séduction, c’est que tu n’a aucun respect pour leur personne.
                      Quand on est intelligent, donc individualiste et universaliste, on sait faire la part des choses, et on n’impose pas aux femmes ou aux hommes une identité stéréotypée.

                      Les individualistes voient des individus, c’est à dire des personnes sont l’identité ne se réduit pas à des catégories stéréotypées qui permettent d’économiser le travail des neurones quand on est face aux gens. Les individualistes n’imposent pas les appartenances aux personnes contrairement aux sexistes identitaires, mais laissent chaque individu libre de ses appartenances multiples ( une vrai personne a des appartenances multiples, mais il faut de la culture et de la réflexion pour le comprendre).

                      La culture patriarcale n’est pas naturelle, c’est une culture arbitraire, résultat d’une construction sociale au service de mâles qui ne voient les relations sociales avec les femmes qu’en terme de rapports de domination, comme un animal mâle alpha dont les comportements sont uniquement liés à la testostérone.

                      Comme toujours dés que tu parles de moi ou de tout ce qui n’adhère pas à ton idéologie stupide d’extrême droite, c’est pour dire des conneries, donc sans intérêt.
                      Ce n’est pas un gars qui dit aux femems ce qu’elles doivent faire, comment elles doivent s’habiller, qui dit que si elles ont le visage découvert c’est forcément pour séduire, et tout un tas de stupidités sexistes, qui va donner des leçons de respect des femmes vu que le sexisme, le patriarcat reposent sur le mépris de la femme.
                      Le patriarcat repose sur la domination de l’homme sur la femme, la soumission de al femme vis à vis de l’homme, et l’émotion complémentaire de la soumission c’est le mépris, et ici il s’agit bien du mépris pour le sexe considéré comme inférieur. ( avec l’agressivité et la crainte on a tout le spectre émotionnelle de l’extrême droite sexiste bigote raciste etc... qui tourne autour de la peur et de la colère )

                      Alors que dans la pensée individualiste universaliste, il y a rejet à la fois de la soumission et du mépris, puisqu’il est à l"opposé de cette pensée mortifère sexiste patriarcale.

                      Ce qui prouve donc que tu dis que des mensonges pour attaquer tes adversaires, en les affabulant des défauts de ton idéologie.


                    • Baasiste 2 12 décembre 2014 22:12

                      isga : sodome c’est un court passage dans la genèse seulement ;)


                    • Baasiste 2 14 décembre 2014 17:15

                      « toi qui prétends avoir la lu la Bible (ce qui m’étonnerait) »

                      maintenant ce specimen prétend connaitre mieux que moi ma religion ?

                    • lsga lsga 15 décembre 2014 23:14

                      Non, je ne la connais pas mieux, je la connais immensément mieux.

                      C’est quoi les grands exégètes chrétiens que tu as lu ?


                    • Jonas Jonas 10 décembre 2014 13:26

                      « Que se passerait-il si un élu français de culte musulman installait dans sa mairie des signes ostentatoires de sa foi ? »

                      L’État français finance des centaines de mosquées en France avec l’argent du contribuable, en violation flagrante de la loi de 1905 de séparation du culte et de l’état.
                      http://www.amazon.fr/Ces-Maires-qui-courtisent-lIslamisme/dp/291761708X
                      http://islamineurope.unblog.fr/

                      La mairie de Paris organise dans ses locaux depuis 2001 la rupture du jeûne du Ramadan (cinquième pilier de l’Islam), en invitant des membres de la communauté musulmane, une fête sans alcool et uniquement avec de la nourriture halal, permettant de financer le culte musulman (certification halal) aux frais du contribuable parisien.
                      http://www.medias-presse.info/feter-ramadan-a-la-mairie-de-paris-aux-frais-du-contribuable-pour-le-fn-ca-suffit/10618
                      Personne n’a jamais porté plainte.
                      Alors pourquoi attaquer une malheureuse crèche de Noël ?

                      Auriez-vous oublié que la France a plus de 1500 ans d’Histoire et de tradition catholique ?

                      Le calendrier est basé sur la naissance du Christ.
                      Chaque jour, on fête un saint de l’Église Catholique.
                      Le dimanche est jour de repos pour tous, jour du Seigneur.
                      Toutes les Églises font sonner leur cloches chaque heure qui passe.
                      Les fêtes traditionnelles sont de tradition chrétienne (Noël, Pâques, Ascension, Assomption, Épiphanie, Toussaint, Carême, Pentecôte,...)
                      Les grandes universités européennes ont été construites par les catholiques.

                      La Chrétienté a contribué au cours des siècles à façonner la sensibilité de la communauté européenne, sa vision du monde, son langage, créant un ensemble de repères communs culturels, Littéraires et artistiques.
                      Au hasard, les vins d’Abbayes par exemple :
                      http://www.lesvinsdabbayes.fr/index.cfm

                      La Civilisation Occidentale repose sur ses Valeurs Chrétiennes. On ne peut balayer d’un revers de main, 2000 ans d’Histoire Civilisationnelle !
                      Ces Valeurs reposent sur la Bible ; qui a profondément modelé l’Histoire de l’Humanité. Sa vision de l’Homme, individu unique, aimé de Dieu et responsable de ses choix, est à l’origine de nombreux progrès comme les Droits de l’Homme, le mariage (un homme/une femme dans l’union fusionnelle), l’abolition de l’esclavage.
                      C’est en effet dans la Chrétienté que se pose la première fois dans le Monde la question de savoir si oui ou non l’homme peut continuer à exploiter l’homme (voir par exemple la controverse de Valladolid).
                      Ce cas de conscience aboutira progressivement a un des progrès majeur de l’Occident, qui deviendra la PREMIÈRE CIVILISATION AU MONDE à abolir l’esclavage.

                      D’hier à aujourd’hui, la Bible a inspiré de nombreuses personnalités : Saint-Augustin, Fra Angelico, Thomas d’Aquin, Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange, Blaise Pascal, Jean-Sébastien Bach, Mozart, Vivaldi, Schubert, Verdi, Haendel, Le Caravage, Rubens, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Chateaubriand, Dostoïevski, Marc Chagall, Thérèse de Lisieux, Martin Luther King, Maria Callas, Pavarotti, Mère Thérésa, l’Abbé Pierre, Umberto Eco, Max Gallo, Eric-Emmanuel Schmitt, Paulo Coelho, ...
                      Depuis 2000 ans, la Bible imprègne tous les domaines de notre Culture. Encore aujourd’hui, ce best-seller est diffusé chaque année à des dizaines de millions d’exemplaires, en 2400 langues.
                      Il n’existe pas en France un village sans son Église. La beauté et la richesse Culturelle, architecturale de ce patrimoine Historique (Notre Dame de Paris, Cathédrale de Reims, Cathédrale de Rouen, etc...) attirent des millions de touristes chaque année en France.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 16:37

                        jonas

                        vous mélangez tout.
                        bien sur l’état subventionne la construction des mosquées, tout comme il s’implique dans celui des églises protestantes, catholiques...il finance aussi les écoles privées, qui sont souvent des écoles religieuses...et ce n’est pas une situation républicainement acceptable.
                        bien sur de nombreux artistes, et personnalités, sont chrétiennes, et alors ? ça change quoi ?
                        ils ne le sont pas tous... mais qu’importe.
                        la question posée dans l’article est celle que vous reposez à votre tour : ne faisons pas rentrer la religion dans la laïcité : celle ci a validé la liberté de croire, ou pas, à une religion, mais ce n’est pas une raison suffisante pour installer une crèche dans une mairie.
                        bien sur, on peut considérer que c’est anodin, et que si la république voulait être exemplaire, elle ne validerait pas les jours religieux comme jours fériés... elle reprendrait le calendrier républicain de 1792...
                        mais manifestement, elle n’est pas exemplaire.
                        mais doit-elle l’être.
                        c’est la question posée.

                      • périscope 10 décembre 2014 19:15

                        Pour moi une bonne laïcité ce serait le respect de ce que pense l’autre, comme mon ami Kosovar musulman, qui me souhaite chaque année, un joyeux Noël.

                        C’est simplement, comme l’a préconisé le Christ, la séparation des affaires de l’État (d’ailleurs fort souvent peu reluisantes) des affaires de Dieu.

                        Vous tombez, vous, dans une autre religion, oh combien totalitaire, : le « laïcisme », qui veut réduire au silence tout ce que pense l’autre, et endoctriner la société, en commençant par la jeunesse., qui est plus malléable.

                        Quand donc allez vous faire disparaître le « Père Noël »  ? C’est un symbole religieux, mis au service d’intérêts commerciaux, en plus US, au départ.
                        C’est Coca Cola qui a exploité la tradition de St Nicolas (Santa Claus) venue de l’Europe du Nord et qui a fait la promotion dévoyée de cet horrible gros bonhomme, pour doper ses ventes.
                         Vite, extirpez ce « relent de fanatisme religieux » et, criez victoire (3 points) si vous y parvenez !

                        Moi je n’aime pas mais laisse mon voisin en accrocher un à son mur


                      • Jonas Jonas 10 décembre 2014 20:48

                        "la question posée dans l’article est celle que vous reposez à votre tour : ne faisons pas rentrer la religion dans la laïcité : celle ci a validé la liberté de croire, ou pas, à une religion, mais ce n’est pas une raison suffisante pour installer une crèche dans une mairie."

                        Il s’agit d’un combat idéologique mené par la gauche et l’extrême-gauche contre le Christianisme et l’identité culturelle et cultuelle française.

                        La crèche de Noël fait partie de l’identité française et occidentale, tout comme les chants de Noël, ou la messe de minuit.
                        La crèche de Noël est le symbole de la Naissance, le renouveau vers la lumière (c’est pour cela qu’il est fêté le solstice d’hiver). La Joie, les retrouvailles familiales, les cantiques, la messe, c’est l’esprit de Noël.
                        https://www.youtube.com/watch?v=2IWrW4chgNA


                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 décembre 2014 09:54

                        Jonas

                        c’est bien mieux que ce vous affirmez.
                        la plupart des théologiens sont convaincus que le christ n’est pas née un 25 décembre, et leur réflexion amène à penser qu’il serait plutôt né au printemps...en tout cas on n’a aucune preuve qu’il serait né un 25 décembre.
                        mais alors ?
                        les dirigeants chrétiens ont très vite compris qu’il fallait remplacer les cultes païens, et ont décidé arbitrairement de faire naître le christ un 25 décembre, alors que c’était un culte païen : le sapin en était le symbole puisqu’il restait toujours vert, symbole d’un renouveau...lien
                        la crèche de noel n’est pas liée au renouveau vers la lumière, c’est seulement un rappel du lieu de naissance du christ...ce qui vous permet toutes les audaces.
                        quand à l’identité française, elle n’a rien a voir avec ça !
                        la preuve, ces crèches et sapins de noel sont présents sur toute la planète, et pas seulement en France.
                        décidément vous faites preuve d’un bel esprit de manipulation ou alors d’une inculture crasse...
                        je vous laisse le choix.
                         smiley

                      • epicure 11 décembre 2014 21:14

                        @Par périscope (---.---.---.213) 10 décembre 19:15

                        « 

                        endoctriner la société, en commençant par la jeunesse., qui est plus malléable.
                         »

                        ce n’est pas la laïcité que tu décris là, mais l’église catholique pendant des siècles et des siècles, qui ont besoin d’endoctriner les enfants pour faire passer plus facilement leurs croyances avant le filtre de la maturité.


                      • Baasiste 2 12 décembre 2014 00:50

                        au bouffon epicure : l’eglise catho n’a jamais rendue l’école obligatoire. sinon les gens sont très bien endoctrinés dans l’idéologie athéiste-humaniste-individualiste à l’heure actuelle, l’eglsie elle a 0 pouvoir.


                      • Baasiste 2 12 décembre 2014 00:53

                        « quand à l’identité française, elle n’a rien a voir avec ça !

                        la preuve, ces crèches et sapins de noel sont présents sur toute la planète, et pas seulement en France.
                        décidément vous faites preuve d’un bel esprit de manipulation ou alors d’une inculture crasse...
                        je vous laisse le choix. »

                        la france st blanche et chrétienne, pas parce que cette identité est partagé par plusieurs pays que ça fait pas partie de l’identité fr. la france est né d’un baptême en 496. par contre la lutte contre les crèches fait partie de la culture maçonnique globaliste.

                      • epicure 12 décembre 2014 20:46

                        @Par Baasiste 2 (---.---.---.197) 12 décembre 00:50

                        à l’ignare qui s’adresse à lui même , bien sûr que l’église n’a jamais rendu l’école obligatoire, il fallait pas que les gens soient trop intelligents pour recevoir son endoctrienement.

                        Franchement on est très loin de l’idéologie athéistes humaniste individualiste actuellement.

                        Une société que met l’économie avant le bien être des humains n’est pas une société à l’idéologie humaniste.
                        De plus en plus les décisions sont prises pour que les multinationales décident à la place des individus de leur propre sort.
                        Et aevc toutes les voilées qu’on croisent dans les supermarchés, ce n’est pas l’idéologie athéiste humaniste individualiste qui est vraiment en première ligne.


                      • epicure 12 décembre 2014 20:56

                        @Par Baasiste 2 (---.---.---.197) 12 décembre 00:53

                        la France est un pays constitué de gens divers qui peuvent être diverses couleurs, et aux opinions religieuse très variées.

                        Le peuple français existait avant que le chef de guerre germain nommé clovis envahisse la France.

                        Tu es tellement ignare que tu ne connais pas les caractéristiques réelles de la France : sa première c’est sa diversité, et la culture universaliste a été le lien qui a permit de faire cohabiter cette diversité.

                        C’est comme ça que pendant la première guerre mondiale quand les américains sont venus avec des noirs et la culture ségrégationiste, ils ont été énervés de voir leurs soldats noirs fricoter avec des blanches, et les noirs surpris de constater que al france coloniale traitait mieux ses noirs que l’Amérique. Et quand ils se sont plaint auprès des autorités françaises , les officiers français leur ont répondu que la France était un pays de culture universaliste.

                        Donc c’est toi qui défend une culture opposée à la culture française qui est universaliste. Ta culture a été importée par les germains de culture familiale autoritaire inégalitaire ( voir les travaux du démographe E. Todd ), et toi tu te dis fier de cette culture étrnagère importée par la force des armes qui nie la vrai culture française qui n’existe que par les français.


                      • Baasiste 2 12 décembre 2014 21:42

                        epicure déchet fermes ta grosse gueule tu sais très bien que je te défoncerais systématiquement :


                        « à l’ignare qui s’adresse à lui même , bien sûr que l’église n’a jamais rendu l’école obligatoire, il fallait pas que les gens soient trop intelligents pour recevoir son endoctrienement. »
                        l’école au cas où fut faite pour laver le cerveau de rationalisme, républicanisme, scientisme, athéisme et libéralisme. quand à l’eglise pauvre merde elle détenait l’enseignement imprégné de religion dans tous les domaines les plus variés si pauvre merde l’apprentissage serait néfaste pour la religion, ducon l’église ne prendrait pas en charge des universités, etc...


                        « Franchement on est très loin de l’idéologie athéistes humaniste individualiste actuellement. »

                        hey si athéisme explosif, individualisme égoïste explosif et l’humain qui se fait Dieu.



                        « Une société que met l’économie avant le bien être des humains n’est pas une société à l’idéologie humaniste. »

                        tu confonds bien du collectif avec le bien de l’individualité-de l’individu / : de plus comme dit l’individu ou l’homme est au dessus de toute transcendance actuellement.



                        « De plus en plus les décisions sont prises pour que les multinationales décident à la place des individus de leur propre sort. »

                        crétin multinationales=produit de l’individualisme, abruti socialisme=collectif décidant pas l’individu.



                        « Et aevc toutes les voilées qu’on croisent dans les supermarchés, ce n’est pas l’idéologie athéiste humaniste individualiste qui est vraiment en première ligne. »

                        ce sont les immigrés non occidentalisés


                      • Baasiste 2 12 décembre 2014 21:50

                        « la France est un pays constitué de gens divers qui peuvent être diverses couleurs, et aux opinions religieuse très variées.

                        Le peuple français existait avant que le chef de guerre germain nommé clovis envahisse la France. »

                        désolé france depuis 496=mélange gallo-romain et germanique avec la croix au dessus, pas un mélange noir-arabe laïcard.


                         

                        « Tu es tellement ignare que tu ne connais pas les caractéristiques réelles de la France : sa première c’est sa diversité, et la culture universaliste a été le lien qui a permit de faire cohabiter cette diversité. »

                        la france est blanche et catho depuis 496 hormis depuis quelques décennies où la france est anéantie par le mondialisme et NOM ta culture merdique du NOM c’est aps la France.



                        « C’est comme ça que pendant la première guerre mondiale quand les américains sont venus avec des noirs et la culture ségrégationiste, ils ont été énervés de voir leurs soldats noirs fricoter avec des blanches, et les noirs surpris de constater que al france coloniale traitait mieux ses noirs que l’Amérique. Et quand ils se sont plaint auprès des autorités françaises , les officiers français leur ont répondu que la France était un pays de culture universaliste. »

                        la france métropolitaine de race blanche selon ferry (dont tu es un fan) devait civiliser les races inférieures ça veut dire que la base, le coeur et pilier de l’empire fr=la france métropolitaine et tous ne pensaient pas comme ce que tu viens d’évoquer comme cas de pensée ensuite les noirs étaient pas non plus ultra bien traités. d’ailleurs la france fut tellement « universelle » qu’elle fut dégagé d’afrique. bref tu l’as avoué pour toi l’empire colonial est une référence et est la france merci de confirmer comme je le dis sans cesse le racialisme né au xix e s est à la base de gauche comme le colonialisme. universalité=domination de l’identité occidentale.



                        « Donc c’est toi qui défend une culture opposée à la culture française qui est universaliste. »

                        universalisme=domination du libéralisme et de l’occident. sinon guignolo confonds pas politique libérale d’un pays avec son identité c’est comme si tu disais que la chine son identité c’est le communisme. sinon la france a tjrs été blanche donc comme tu le nies tu prouves que t’es pas un défenseur de l’identité fr.


                         « Ta culture a été importée par les germains de culture familiale autoritaire inégalitaire ( voir les travaux du démographe E. Todd ), et toi tu te dis fier de cette culture étrnagère importée par la force des armes qui nie la vrai culture française qui n’existe que par les français. »

                        la france est né des envahisseurs germains et gallo-romains (toute nation né d’invasion) pas des noirs et arabes en plus cette culture familiale « inégalitaire » fut présente à plus ou moins fort degré partout désolé ton monde unisexe attaliste individualiste est contre-humain.


                      • lsga lsga 12 décembre 2014 22:00

                        Baasiste, les plus grands roi de France sont les rois Wisigoths. Bien sûr une victime de la monoculture parisienne mondialisée comme toi ne peut pas le comprendre. Tu es un gabaxo, un parisien, qui ne parle aucune langue régionale. 


                      • olivier cabanel olivier cabanel 13 décembre 2014 07:27

                        periscope

                        mais pas du tout !
                        un laïcisme qui se respecte permet justement la pratique de chaque religion, permet aussi de rester athée si on le souhaite...
                        le problème c’est d’inviter la religion dans le domaine public, et l’affaire de la crèche, pour symbolique qu’elle soit, montre ce qui n’est pas possible si l’on respecte les règles de la laïcité. 

                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 décembre 2014 21:22


                        Voyez-vous, périscope, pour Olivier Cabanel et pour tous les « bouffeurs de curés » très attachés à la « libre » pensée, les violations de la laïcité ce n’est pas servir des repas halal jusque dans les cantines des écoles de la République, dans celles des hôpitaux, des casernes, des prisons...
                        Ce n’est pas céder aux islamistes et aux juifs intégristes dans les abattoirs pour y faire pratiquer l’abattage rituel par des religieux.
                        Ce n’est pas financer la construction de mosquées avec des fonds publics constitués par les impôts de tous les citoyens...
                        Un petit Jésus dans une crèche du vieux pays chrétiens, ça oui, c’est une horreur anti-laïque si la crèche est dans un lieu public !
                        L’hypocrisie et la couardise des anti-laïques de la fausse gauche dépasse aujourd’hui ce que Sarkozy, spécialiste en la matière, savait faire pour islamiser la France !


                      • Baasiste 2 13 décembre 2014 22:49

                        « Baasiste, les plus grands roi de France sont les rois Wisigoths. Bien sûr une victime de la monoculture parisienne mondialisée comme toi ne peut pas le comprendre. Tu es un gabaxo, un parisien, qui ne parle aucune langue régionale. »

                        règne des wisigoths en france : 30 ans environ seulement, quand la france était à peine constitué y a 1500 ans.

                      • lsga lsga 15 décembre 2014 23:11

                        Baasiste : tu devrais relire l’article. Et pour info, l’Occitanie n’a été intégré à « LA » France (au Royaume de France) que très tardivement, et sous une forme simplement vassalisée. L’occitanie, la langue d’oc, etc. avaient leurs propres langues, leurs propres cultures, leurs propres tradition, leur propres rois, et résistaient vaillament à l’envahisseur Germain appelé « Franc ».

                        Charlemagne, il était Roi de quoi déjà ? Karl Der Gröbe pour les intimes, sa Capitale, Aix la Chapelle, est en Allemagne. normal, pour un roi allemand. 


                      • raymond 10 décembre 2014 13:33

                         smiley tu vois camarade que le nucléaire n’est pas plus dangereux que le brun.....


                        • soi même 10 décembre 2014 14:37

                          Le fait qu’il est une crèche dans un lieu public vous oblige t-’il a devenir Chrétien ?

                          Le fait de croisé une femme voilé vous pousses t-il à être musulman ?

                          Avant d’aller plus loin sur le sujet, il faut peut être commencer par différencier les tenus, cela afin d’éviter des amalgame douteux (

                          (Voile intégral, Niqab, Hidjab, Identité, Laicité, Communautarisme)

                          La burqa est à l’origine le vêtement traditionnel des tribus pachtounes en Afghanistan. Cette tenue est devenue aux yeux du monde le symbole du régime des talibans en Afghanistan, qui l’avaient rendue obligatoire.

                          Dans les pays arabes, le niqab , voile intégral complété par une étoffe ne laissant apparaître qu’une fente pour les yeux, s’est répandu sous l’influence de l’islam wahhabite, surtout en milieu urbain. Certaines femmes y ajoutent des lunettes de soleil et des gants, voire un masque.

                          Le hidjab est formé sur la racine arabe hajaba, qui signifie cacher, dérober aux regards, mettre une distance. Promu par les Frères musulmans, il est souvent complété par une tunique ou un imperméable. Il s’est généralisé dans le monde musulman, remplaçant les tenues traditionnelles comme le « haïk » en Afrique du Nord, grande pièce de laine ou de coton qui dissimule les formes

                           )
                          http://ecjs.stlouis.stemarie.chez-alice.fr/Burqa-voile-islamique.jpg

                          http://ecjs.stlouis.stemarie.chez-alice.fr/burqa.htm

                          Appelons un chat un chat, et arreton de tourner autour du pot, si la  burqa et le niqab pose problème, es que pour autant le hidjab pose véritablement un problème en Occident ?

                          Au vue des traditions vestimentaires des différents ordres religieux Chrétiens, il y a pas vraiment matière à scandale.

                          http://3.bp.blogspot.com/-ISKpBPc0nww/UTTRnnh4zrI/AAAAAAAAkUw/_CGOPlGGNs4/s400/Charpentier+188-a> ;

                          Ce qui me dérange en fait dans cet article, ce n’est pas l’histoire de cette crèche qui fait polémique chez les culs terreux laïcards, mais plutôt le rapprochement de deux faits liées à deux cultures différentes qui sont mis d’une maniéré subtile sur le même plan de la sexualité, certes on prend des gants on parle de prostitution sacré en oubliant pourquoi par ailleurs, il avait ce rite, car si c’est un fait avère du temps de la Perse antique, c’est que dans l’histoire on oublie une chose fondamental que ces rites était fait par un prêtre roi et par cet acte cultuel ouvrait pendant un temps donnée aux rapports sexuelles à ces sujets, car tous étaient administrés sous les signes zodiacales des constellation stellaires, qui ordonnaient les unions et favorisaient de ce faite les naissances aux solistes d’hivers !
                          Et contraient à ce que l’on pourrait pensé, même dans les tributs païennes du monde Germaniques, c’est rites on été observer par Tacite  !

                          Qui veut dire que cette explication entre le voile intégral et ce rituel cultuel a un lien bien tenue, si ce n’est le jour où un acte sacerdotal est désacralisé, cela fini toujours par devenir le contraire de ce qu’ils était à l’origine !

                          Car là où y avait un véritable mystère cultuel, il faut bien reconnaître désacralisé et que cela deviens les écuries d’Augias !

                          Maintenant revenons au cœur du sujet, pas à l’assujettissement sexuel de la femme par la religion qui est par excellence la peau de banane des
                          culs terreux laïcards, si ils ont des couillent et j’en doute, pourquoi ne font t-ils pas campagnes contres les chapeaux noues ?

                          http://atheologie.hautetfort.com/media/02/01/fe70e125e66797b5519090df58d51c 03.jpg

                          http://www.islametinfo.fr/wp-content/uploads/2014/05/boubakeur-1024x535.jpg?d32dbb

                          Bref pour parler de ce sujet au combien diviseur, et de prendre Marie pour un prostituer, et bien avant de fustiger qui que ce soit, mon vieux ami africain m’a dit dans le creux de mon oreille si tu ne veux pas avoir un balais dans le cul, il est préférable de balayer le perron de sa porte, au lieux de dire à son voisin que le siens est une écurie d’Augia !

                           


                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 16:55

                            @ tous

                            ça n’a pas un rapport direct... mais on vient d’apprendre que marine le pen valide la torture... dans certains cas...
                            en tout cas, elle est bien la fille de son père.
                             smiley

                            • soi même 10 décembre 2014 17:01

                              Une qui aura beaucoup de mal à continuer à avoir le parrainage de Jeanne d’Arc, au faite, cette infos tu la distilles car à eu un malaise où tu a peines à répondre ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 18:15

                              soi même

                              vous zaviais zécri kk chause ?
                               smiley

                            • périscope 10 décembre 2014 19:38

                              Comportement conforme à vos théories.
                              Le respect de l’autre n’est pas dans vos gànes, je vois !


                            • périscope 10 décembre 2014 19:42

                              Pardon,
                               je croyais avoir écrit « gènes » mais tout le monde aura compris !


                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:13

                              périscope

                              oui, tout le monde à compris.
                              baissez le périscope, on vous a vu arriver.
                               smiley

                            • soi même 11 décembre 2014 17:55

                              T’en tiens une couche Olivier et en plus t’es fier !
                              Tu files de plus en plus le même coton que mono la science et chalot le séminariste défroqué !


                            • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 10 décembre 2014 17:25

                              @ L’Auteur

                               Le voile n’est ni arabe ni islamique

                              Que dit le Coran sur le voile


                              "Que dit le Coran sur le voile ? Rien. Mais strictement rien. Nulle part, il n’est question de la tête de la femme. Le mot « cheveux » (sha’ar, شعر) - cheveux des femmes- n’y existe tout simplement pas. Dieu ne dit ni de les couvrir ni de les découvrir. Ce n’est pas Sa préoccupation principale, et Il ne fit pas descendre le Coran pour apprendre aux gens comment se vêtir. Le terme ash’âr, اشعار   pluriel de sha’ar, n’y intervient qu’une seule fois (XVI  : 80) pour désigner le poil de certains animaux domestiques. Rien, donc, dans le Coran, ne dit aux femmes explicitement de se couvrir les cheveux". Mohamed Talbi (*)

                              Le même article a été publié sur AgoraVox

                              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-voile-n-est-ni-arabe-ni-145836


                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 18:14

                                Hannibal Genseric

                                votre article m’avait échappé.
                                merci de l’avoir proposé.
                                il confirme ce qui est écrit dans le mien, d’autant que ce voile est apparu bien avant le début de la religion musulmane, et ne peut donc être revendiqué par ces derniers.
                                les auteurs du Coran auront seulement repris cette tradition, mais on peut logiquement s’interroger sur leurs raisons ?
                                merci de votre commentaire.

                              • soi même 11 décembre 2014 08:51

                                Le problème avec le Coran, la lecture est toujours interprétative voici un exemple :

                                http://sainte.genevieve.autrement.pagesperso-orange.fr/sourcext/lectures/Coranvoile.htm


                              • Xenozoid 10 décembre 2014 18:16

                                le fait de ne pas manger de cochon non plus depuis que la viande pourri vite, dans des pays chaud


                                • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 19:37

                                  Xen

                                  ah bon ?
                                  j’avais lu une autre explication.
                                  le porc est un animal qui peut facilement attraper des parasites intestinaux, et il y a toujours une crainte sanitaire.
                                  alors la chaleur ? peut être... mais les pays africains, et pas seulement eux, savent conserver la viande, ils la fument, la boucanent, la sèchent...et ça ce fait très facilement avec le porc.

                                • legrind legrind 10 décembre 2014 18:17

                                  @ Au moment où le nouveau maire de Béziers lance une nouvelle polémique 

                                  Ce sont les ringards de la « libre-pensée », qui ont lancé cette polémique, pas Ménard.

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 19:38

                                    legrind

                                    la polémique est d’abord venue de celui qui a eu l’idée d’installer cette crèche dans sa mairie.
                                    vous vous trompez de cible... 
                                    pour un peu vous m’accuseriez d’être responsable de la polémique, parce que j’en parle ?
                                     smiley

                                  • joletaxi 10 décembre 2014 21:58

                                    mouais

                                    les femmes qui se baignent en burka sur nos plages le font parce qu’il fait trop froid ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:11

                                    jo

                                    vous avez la vue qui baisse, ce n’est pas une femme en burqa, c’est un orque qui a échoué sur une plage.
                                     smiley

                                  • legrind legrind 11 décembre 2014 07:45

                                    La soit-disant « libre pensée » et les autres associations ( franc -mac.. satellites de la gauche) ont fait de l’agitation médiatique,judiciaire, politique lamentable sur cette histoire de crèche, c’est d’ailleurs ça le scandale : un scandale artificiel monté de toute pièce. Car ces crèches dans une mairie, contrairement à ce que vous écrivez au début de l’article, na vont pas « envenimer les tensions communautaires  » d’abord parce-qu’on ne voit pas de musulmans-de tous les jours se plaindre d’une crèche dans une mairie, seulement une secte laïcarde à la ramasse, imbécile utile de l’islamisation et ensuite parcequ’il n’y a pas de « communauté française chrétienne » : c’est (encore) la majorité et le fondement de la civilisation française .

                                    *

                                  • OMAR 10 décembre 2014 19:41

                                    Omar33

                                    Olivier :"..... une crèche dans sa mairie, tentant de donner à notre République laïque, une dominante chrétienne, il n’est pas inopportun de s’interroger sur les origines de la Burqua.« .

                                    Vous avez réagi comme cette élève à qui on demandait de parler de l’homme, il répondait/

                                    L’homme, c’est comme le ver de terre.
                                    Et l’on sait que le ver de terre, et patati et patata... ».

                                    Vous êtes tellement bloqué au point d’associer la crèche à la burqa ?


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:06

                                      omar

                                      je respecte beaucoup le ver de terre.
                                      il est peut être la forme de la vie la plus nécessaire à notre planète.
                                      saviez vous que si l’on mettait sur les plateaux d’une balance d’un coté tous les vers de terre, et de l’autre coté tous les autres animaux, hommes compris, la balance pencherait du coté des vers de terre ?
                                      j’en déduis donc que vous n’avez rien compris au ver de terre.
                                      d’ou cette impression que vous avez eu que je pouvais « bloquer » alors que je n’ai fais que tourner quelques pages d’histoires, qui manifestement vous dérangent ?
                                      en fait, ces deux événements sont liés, mais je ne suis pas sur que vous arriveriez à le comprendre ?
                                      peut être un ver de terre ? oui... mais vous ?... pas sur.
                                       smiley

                                    • OMAR 10 décembre 2014 23:57

                                      Omar33

                                      Je vous ai compris, comme disait l’autre....

                                      Sauf que de votre part, pour parler de l’homme, vous continuez à disserter sur le ver de terre.

                                      Il n’y a aucun relation entre la burqa et la crèche de Noël.

                                      Et je ne trouve rien à redire sur le contenu de votre article qui est for bien documenté, sauf qu’il défonce des portes ouvertes.

                                      Principalement par le fait que l’Islam est parfaitement connu de la France qui a été présente de manière coloniale sur un grand nombre de pays arabo-musulmans.
                                      Et tout le monde sait que la burqa, cet accoutrement venu des ténèbres, ne fait pas partie des recommandations religieuses.
                                      A la limite, les maghrébines portaient un grand voile blanc, le haik et le litham.

                                      Alors, la burqa, la circoncision (et non pas l’excision) le voile, le halal, etc..., tous ces faux sujets de débats destinés plus à communautariser une nation qu’à la rassembler, ne sont entretenus que dans le but de stigmatiser en permanence des citoyens dont le seul tort est de croire en une religion qui dérange certains.

                                      PS : différemment de vous, c’est aux vers de terre que j’offrirai mon corps, une fois parti....


                                    • soi même 11 décembre 2014 02:49

                                      Merci Omar, je ne pourrais pas dire mieux, si ce n’est qu’il y a un arrière plan politique des plus nauséabonde, justement en mêlant deux sujets différents sur le même plan  !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 11 décembre 2014 23:35

                                      omar

                                      souhaitons bon appétit à nos vers de terre.
                                       smiley

                                    • joletaxi 10 décembre 2014 21:57

                                      bonsoir Oh grand Mage, représentant sur terre de la force

                                      salut les enclumes

                                      ce débat sur la laïcité tombe à pic,avec la loi sur l’ouverture du dimanche
                                      Car tant qu’à être laïc, supprimons tous ces jours de fêtes « chrétiennes » qui sont une incitation à stigmatisation de communautés, ou bien appliquons une calendrier adapté à toutes les fêtes religieuses en général, et même pourquoi pas, plotiques, parès tout, le 1 mai est une fête de gauche

                                      On se demande qui pourra encore faire ses 35 heures ?

                                      Il y a peut-être un dieu nucléaire ?
                                      faudra examiner cette possibilité ?


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 décembre 2014 22:10

                                        mon petit jo

                                        une fois de plus a coté de la plaque !
                                        on s’en fout que dimanche soit (ou pas) une fête religieuse.
                                        la réalité c’est qu’il n’y a plus de travail.
                                        ou disons pour être plus précis de moins en moins.
                                        il faut donc travailler moins.
                                        35 heures, c’est beaucoup trop.
                                        je pense que 10 h par semaine, c’est largement suffisant.
                                        comme ça tout le monde pourrait profiter du bonheur de travailler.
                                        ça ne me concerne pas, je n’aime pas souffrir (le travail étymologiquement) 
                                        et ne me dites pas que les « étrangers » nous le prennent.
                                        vous iriez vous mettre à dos tous les grands patrons trop heureux d’utiliser une main d’oeuvre pas chère, sans papiers, corvéable a merci.... mais de votre front national, pour faire bonne figure.
                                         smiley

                                      • joletaxi 10 décembre 2014 22:33

                                        toujours aussi à la pointe de l’actualité, et de l’analyse

                                        vous dites il n’y a plus de travail
                                        pourtant, on parle de plus en plus de « burnout », paradoxal non<,
                                        donc les gens qui ont un job, ont une surcharge de travail, sont « pressés », éreintés par une chargede travail énauurrrme.
                                        Il serait donc plus intelligent de mettre en place une politique qui permet justement de répondre aux besoins de l’industrie et des autres secteurs, en leur permettant à coût égal, d’employer plus de monde ,non ?
                                        je vous ai féjà expliqué cette réflexion d’un économiste belge, qui avait vu venir cette catastrophe sociale, et qui avait proposé des mesures radicales.Il avait bien compris que l’importateur serait toujours gagnant face au producteur national ? Sans aucune mesure coercitive ,par une nouvelle fiscalité, il prétendait mettre fin au chômage de masse.
                                        Cette étude date de .... 30 ans, et malheureusement, toutes ses prévisions se sont réalisées.

                                        Mais qui se préoccupe vraiment du chômage de masse ?
                                        Et cette masse ,financièrement captive, dépendante, ,’a aucun moyen de peser sur nos élus, au contraire, en leur concédant quelques miettes, ils sont prêts à leur lécher les bottes.

                                        mais ce n’était pas le sujet du narticle

                                        parlez-moi des naïades en burka... très excitant...
                                        moi, je tente de marcher sur l’eau, rien que pour les faire ch.... mais je n’y arrive pas
                                        une idée ?


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 11 décembre 2014 08:21

                                        jo

                                        le burnout est du à trop de travail, bien sur, mais trop de travail donné à un homme ou une femme qui doit remplacer celui qu’en faisaient deux...
                                        c’est la compétition entre les entreprises qui génère cette situation et non pas le manque de travail.
                                        d’autre part la mondialisation a provoqué la délocalisation des entreprises, ou des emplois, et la compétition est d’autant plus rude.
                                        mais la réalité est là, nous sommes dans l’ère des robots, et ce n’est qu’un début...
                                        a terme, ils feront tout le travail.
                                        question, ils ne consomment pas, et les travailleurs mis au rebut voudraient bien consommer, mais ils n’ont plus de salaires... vous me suivez ?
                                        la solution est simple : continuer de salarier les travailleurs (euses) qui ont été remplacés par les machines.
                                        ça ne coûtera pas plus cher aux responsables d’entreprises, et ça leur permettrait au moins d’écouler les marchandises fabl

                                      • soi même 15 décembre 2014 02:18

                                        Quand à la valeur qualitative du titre, une petite réflexion heureusement pour toi que Chrétien et Musulman ne sont pas en même temps des races, car avec cet antireligieux qui sert de motif à toutes les caractéristiques d’un dénigrement raciste, même si le sujet est absent, car à aucun moment l’on peut lire que tu as du respect pour ces communautés religieux, mais plus tôt une occasion de défouler sa haine à bon compte !

                                        Quel différence il y a t’il entre un raciste et antireligieux aucune, si c’est le motif de défouler sa haine à bon compte !

                                         .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès