• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

kb

kb

juste un blogueur qui s'intéresse au monde dans lequel il vit

Tableau de bord

  • Premier article le 28/10/2011
  • Modérateur depuis le 08/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 61 351
1 mois 1 8 18
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 32 13 19
1 mois 2 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • kb kb 16 mai 11:11

    @Zip_N


    c’est plutôt 17 milliards de DH de marge supplémentaire que les pétroliers ont engrangé sur le dos du consommateur c’est ça qui est honteux. Le premier ministre demande de tourner la page : ça c’est indécent... 


  • kb kb 14 mai 18:36

    @Abdelkarim Chankou
     

    il existe au Maroc une méfiance (pour ne pas dire aversion) naturelle envers les hommes politiques riches et cette défiance est sans doute liée à notre culture musulmane. D’ailleurs pas uniquement au Maroc et dans les pays musulmans. L’affaire Cahuzac en France fut aussi le révélateur de cette aversion liée aussi en partie à la culture catholique rehaussée par celle d’une gauche, pétrie de soupçons à l’égard des liens qu’entretiennent responsables politiques et monde de l’argent. Au fond, qu’on se vive comme un petit paysan contre les grands propriétaires, un rural contre l’urbain fantasmé comme riche ou comme ouvrier contre le patron, cette suspicion trouve un écho chez beaucoup d’électeurs. 

    Au final, ce mépris citoyen à l’égard de l’argent est facteur de dérives. Il alimente un "tous pourris" qui profite à l’extrême droite en France par exemple et aux islamistes au maroc

    La différence est qu’au maroc nous souffrons d’une faiblesse d’institutions (tel que le conseil de la concurrence) qui puisse empêcher les dérives hégémoniques, naturelle, lorsque il n’y a pas de contre-pouvoir qui puisse freiner leur élans vénaux. Et dérive hégémonique il y a eu !

    La question qui se pose et de savoir si l’homme politique devra-t-il être pauvre demain ?

    C’est le risque des affaires comme celles-ci : faire renaître cette idée qui veut que le représentant du peuple en soit issu. Pourtant, historiquement, cela n’a jamais existé. C’est une pure fiction, mais qui trouve une résonance en chacun de nous. 



  • kb kb 14 mai 15:47

    @Abdelkarim Chankou


    Oups...désolé de vous avoir confondu avec Abd allah chankou...mais bon ça n’enlève rien à mes précédents propos


  • kb kb 14 mai 12:00

    @Abdelkarim Chankou

    vous avez pourtant écrit un excellent article concernant le conseil de la concurrence sur le canard libéré ou vous expliquez les tenants et aboutissants que vous occultez dans vos propos sur Agoravox en jetant la suspicion de l’autre côté de votre bipartite indépendance 
    maintenant si cette indépendance, comme vous semblez le dire, consiste à dire tout et son contraire ben il y a risque que l’on s’éteigne sans prières avec comme épitaphe un gros point d’interrogation.

    et désolé si mes propos vous ont quelque part froissé. En tant que professionnel je vous pensais capable d’une certaine distanciation par rapport aux réactions. 


  • kb kb 14 mai 11:08

    @Abdelkarim Chankou

    réponse émotive qui élude les questions de fond...mais libre à vous
Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Jérusalem - l’histoire selon Wikipédia
  2. Citoyens... au boycott !




Palmarès