• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

aberlainnard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 248 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • aberlainnard 9 avril 2015 00:32


    Il se dit moins d’âneries au bar des café-tabac-PMU !



  • aberlainnard 26 février 2015 18:33

    Le pic de production d’un forage étant très rapidement atteint, il faut forer en permanence de nouveaux puits.
    Le nombre de 500 000 forages a été dépassé aux États Unis autour de 2011 2012  !

    Allez voir sur Google earth ce que cela donne au Sud d’Odessa, Texas.



  • aberlainnard 9 décembre 2014 15:38

    Voir les livres de Susan George sur le sujet des traités transatlantique et transpacifique
    Son dernier bouquin : Les usurpateurs (Edit Seuil, oct 2014)

    Voir aussi ses conférences sur YouTube :
    Sur le Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement (TAFTA) Susan George et L. Ferry - YouTube



  • aberlainnard 27 août 2014 18:05

    Entièrement d’accord avec vous Fergus !

    Reste, pour beaucoup d’entre nous dont je suis, à réacquérir le savoir-faire perdu au cours du temps et des années de vaches grasses. Reste aussi, comme le souligne Alinéa, à faire en sorte de pratiquer cette activité sans tomber dans les pièges tendus par les Monsanto et cie dans tous les rayons des « jardineries » actuelles.

    L’art du jardinage se transmettait naturellement de génération en génération. Beaucoup des parents aujourd’hui auraient bien du mal à apprendre à leurs enfants les gestes du bon jardinier, vu qu’ils n’ont déjà pas bénéficié eux-mêmes de cet avantage.

    De ci de là, on entend parler de quelques écoles primaires, rurales en général, adeptes d’une cantine bio, qui s’efforcent d’entretenir un potager en y associant les élèves. Voilà une excellente idée, me semble-t-il, d’activité périscolaire récréative, peu coûteuse et enrichissante dans tous les sens du terme. Qui plus est, il paraît même que pour ces élèves, quand la récolte est bonne, manger les produits de ‘’leur jardin’’ à la cantine est une fête, surtout en fin d’année quand il s’agit de fraises ! Beaucoup de communes pourraient s’inspirer à bon compte de ces rares exemples. Avantage à facettes multiples : promotion d’une nourriture saine à la cantine, intégration d’un enseignement périscolaire de proximité tout en suscitant quelques vocations.



  • aberlainnard 27 août 2014 12:16

    Merci d’avoir retracé l’historique des jardins familiaux.

    En fait, il n’y a pas de crise économique mais une crise d’une croyance selon laquelle l’économie ne peut se concevoir sans croissance.

    Les années euphoriques de croissance économique nous ont fait croire, un temps, que la croissance était le mode de fonctionnement normal de la vie économique. Les économistes qui veulent par tous les moyens prolonger artificiellement ce rêve feraient mieux de rechercher comment atteindre un équilibre dans les échanges économiques et comment mieux répartir la richesse produite.

    Les jardins familiaux sont un modèle qui devrait les inspirer. Il n’y a pas si longtemps en effet, hors des agglomérations urbaines denses, la plupart des familles habitant une maison individuelle entretenaient un potager, quelques arbres fruitiers et aussi quelques animaux qui contribuaient aux besoins alimentaires du foyer. Le surplus, s’il y en avait, était échangé ou tout simplement donné. Ces échanges se pratiquaient également pour les semences et les plants.

    Il serait intéressant de chiffrer combien cette micro-économie évite de dépenses inutiles en camions sur la route, en kilomètres parcourus, en milliers de litres de gasoil brûlé et surtout combien ce mode de vie favorisait les rapports sociaux de voisinage.

    Si les contraintes économiques actuelles nous poussent à reproduire ces pratiques, il ne faudrait pas y voir un retour en arrière mais un progrès économique et social salvateur bénéfique à l’ensemble des citoyens qui retrouveraient un pouvoir et une résilience accrue face à ce que cherche à nous imposer le système.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès