• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

André-Jacques Holbecq

André-Jacques Holbecq

En quelques points rapides 


- Auteur de "Un regard citoyen sur l'économie" , " Une alternative de société : l'écosociétalisme" (Préface de Patrick Viveret) , "Argent, dettes et banques" ,

- Co-auteur, avec Philippe Derudder, de " Les 10 plus gros mensonges sur l'économie " , " La dette publique ; une affaire rentable ! ", "Une monnaie nationale complémentaire" (préface de Pierre Rabhi), "Pour que l'argent serve au lieu d'asservir"
- Mon blog : "Postjorion"

- Initiateur d'un "modèle" monétaire et économique totalement innovant, nommé éco-sociétalisme.
Note : 76 ans cette année (2018), il ne me reste plus beaucoup de temps pour espérer voir un changement dans cette société qui va, hélas, droit dans le mur...
Et j'en suis tellement persuadé que j'ai créé le réseau d'entraide entre Ruraux et Urbain, Entraide-Humanum

Tableau de bord

  • Premier article le 08/11/2006
  • Modérateur depuis le 25/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 384 1349
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 4 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • André-Jacques Holbecq André-Jacques Holbecq 11 décembre 2016 18:32

    @Eric F

    Les pièces de monnaie sont la seule monnaie autorisée à l’émission par le Trésor Public ( L’État (et non pas la banque centrale) est l’institut d’émission des pièces. La fabrication des pièces est confiée à la Monnaie de Paris.)
    C’est une monnaie permanente, elle n’est pas émise en échange d’une dette quelconque

    Pour le reste des objections, j’y reviendrai.



  • André-Jacques Holbecq André-Jacques Holbecq 11 décembre 2016 10:14

    @fred.foyn
    il faut d’abord définir quels sont les problèmes et voir les réponses apportées par les politiques. A mon sens aucun n’a toutes les bonnes réponses mais chacun a une partie des réponses !



  • André-Jacques Holbecq André-Jacques Holbecq 11 décembre 2016 08:55

    @fred.foyn
    Pour le moment la position du FN est loin d’être aussi claire et pour ce que j’en sais, les avis sont partagés au sein de l’équipe dirigeante. Attendons le programme définitif.



  • André-Jacques Holbecq André-Jacques Holbecq 11 décembre 2016 08:52

    @Eric F
    Bonjour.
    Le rachat de titres de dettes publiques par la BCE (environ 200 milliards pour les dettes françaises) n’a aucun effet sur le montant de notre dette publique, car nous la devons toujours. Il équivaut seulement à des injections de liquidités auprès des détenteurs de ces dettes (banques, fonds de pension, assurances vies).
    De plus, ca ne règle en rien deux problèmes fondamentaux :
    - Notre monnaie est surévaluée de 20%par rapport à l’Allemagne qui accumule en plus des créances « Target2 »
    - Notre banque de France ne peut pas financer le Trésor Public en monétisant les déficits (70 milliards par an)

    Je prépare un article sur ce sujet.



  • André-Jacques Holbecq André-Jacques Holbecq 9 novembre 2016 19:48

    L’origine de la « faramineuse » dette française de 2100 milliards d’euros est à 75% dans le cumul des intérêts : elle ne serait donc que de 500 milliards sans ceux-ci. L’erreur fondamentale est de considérer l’Etat comme un ménage ou une entreprise alors que l’Etat a (normalement, si les politiques avaient des couilles) la pleine capacité d’émettre sa monnaie
    Je rajoute que, étalés sur 40 ans, ce n’est guère plus de 12 milliards par an que la Banque de France aurait très bien pu monétiser sans créer aucune inflation. Ce n’est évidemment plus possible maintenant et il faudra bien à un moment ou un autre faire un « reset » sur toutes ces dettes ou accepter une inflation importante.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité