• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AntoineR

Être humain, du genre masculin.
Formateur de profession et ingénieur de formation.
Intéressé par la politique, l’environnement et les débats absents des médias traditionnels.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 275 27
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • AntoineR 10 septembre 2012 16:17

    Il y a un peu de mauvaise foi là.
    J’ai travaillé dans plusieurs PME et c’est clair que l’effectif réduit complique l’adéquation entre les différents postes et les besoins. C’est pour cela que l’on parle de polyvalence.

    Vous avez déjà ce problème là aujourd’hui. Il est impossible que tous les jours vous ayez pile besoin de 2 ingé séniors, 1 ingé junior et 1 administratif. Il y a forcément des recoupements dans les différentes tâches de ces personnes.



  • AntoineR 10 septembre 2012 11:49

    C’est faux l’économie des 30 glorieuses à fonctionné la dessus car il y avait le plein emploi et une demande qui pouvait croitre. Aujourd’hui, tout le monde a 2 télés, 1 ou 2 voitures. La durée de vie des produits a été réduite au maximum. Nous ne pouvons plus augmenter la demande pour répondre à l’augmentation de la productivité. (les barrières écologiques aussi posent problème). On ne pourrait pas consommer toute la production de biens et de services d’une société de plein emploi. Ou alors il faudrait inventer des objets toujours plus cons et des services toujours plus futiles.

    Il est évident qu’il y a un souci de « demande » ou de « besoin ». Nous ne pouvons créer des emplois qu’en créant de nouveaux besoins, mais nous arrivons au bout.... Voulez-vous un voiture jetable ? Un I-phone pour votre gosse de 2 ans ? Un contrôle technique tous le 3 mois ?
    Partir au ski toutes les semaines ? Avoir un frigo dans les toilettes ?

    Est-ce vraiment cela le progrès ? Consommer toujours plus pour continuer à bosser tous 40 heures ? Et après tout, pourquoi 40, pourquoi pas 50 ? Qui a fixé le temps plein à 40 heures ? C’est quoi cette barrière psychologique ?


    Jef88 a décidé que le jour de sa naissance était le jour de la fin du progrès social. L’humanité a toujours rechercher les gains de productivité pour améliorer son sort mais aujourd’hui, c’est fini. Jef a dit que c’était assez !! Nous sommes arrivé à l’optimum ! 40 heures par semaine, retraite à 65 ans et basta ! 



  • AntoineR 10 septembre 2012 11:37

    Etant donné que ce système permettrait de « supprimer » un chômeur, l’état pourrait diminuer les charges sur les salaires et il n’y aurait donc pas de surcoût pour l’entreprise.

    Nous sommes arrivé dans un système abbérrant où la moitié des français bosse pour la totalité. Ce serait quand même bien plus juste et efficace que tout le monde bosse mais un peu moins.

    Apparemment vous préférez payer une personne qui bosse et des charges fortes pour pouvoir payer un chômeur que de payer 2 personnes qui bosse un peu moins ?

    Je pense que cette mesure de partage du progrès est du simple bon sens.
    Elle ne passe pas car les médias au service de l’oligarchie nous donne du « prêt à penser » : c’est anti-compétitif, ce n’est pas possible, l’allemagne ne le fait pas alors il ne faut pas le faire....
    L’histoire de l’homme et du progrès est basée la dessus, pourquoi il faudrait arrêter maintenant ?



  • AntoineR 27 août 2012 10:37

    Il est bizarre votre discours.

    On dirait que vous recherchez un boulot sans contrainte où il suffit juste « de vendre du sommeil ». Et vous reprochez aux autres de ne pas avoir le goût de l’effort !?!

    Je dirai effectivement que les gens sont trop assistés de nos jours mais surtout qu’ils sont trop dépendants. Il ne savent plus rien faire de leur 10 doigts (faire à manger, coudre, réparer, entretenir....). Ce n’est pas que les aides financières qui font ça. C’est surtout ce foutu système qui nous vend de plus en plus d’aide à la personne, de « services ».

    Nous avons tellement améliorer la productivité sur la fabrication des biens et des services réellement utiles que nous sommes obligés d’en inventer d’autres qui ne servent à rien. Sinon, il n’y aurait plus de boulot.... On marche sur la tête.

     

     



  • AntoineR 10 août 2012 23:37

    Merci pour cet article.

    Vous avez raison, l’écologie ou plutôt le « développement durable » est devenu un label pour toute sortes d’escroqueries.
    Les plus grosses économies peuvent se faire sans gros investissement et en utilisant quelques calculs simples plutôt que d’écouter un commercial prêt à tout pour vendre du triple vitrage , une pompe à chaleur ou un panneau photovoltaïque.
    J’ai vu des situations abérrantes, notamment chez des amis qui ont 20 m² de panneaux photovoltaïque (aucun en thermique) et qui chauffent leur eau chaude avec un ballon électrique.... cherchez l’erreur. Un panneau thermique est bien moins cher et a un bien meilleur rendement (mais les crédits d’impôts, le tarif de rachat d’edf et tout le barratin du vendeur....)

    J’ai fait un petit article ici :

    sur les gains faciles pour réduire sa consommation électrique. Je pense que c’est la première chose à faire (aussi bien pour la nature que pour le porte-monnaie).
    A+


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité