• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AntoineR

Être humain, du genre masculin.
Formateur de profession et ingénieur de formation.
Intéressé par la politique, l’environnement et les débats absents des médias traditionnels.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 275 27
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • AntoineR 5 juillet 2012 11:54

    @rotule

    Parler de salaire différé pour les charges est aussi une erreur. Vous ne cotisez pas pour votre retraite, vous payez les retraites des actuels retraités. C’est le principe des retraites par répartition. En échange de cela, vous avez le droit à un petit papier qui vous promet que la génération future en fera de même pour vous à partir de 62 ans, si vous avez réuni assez de petits papier. D’ici là, les règles auront changé 4 fois, ce ne sera peut-être plus 62 ans, il n’y aura peut-être plus d’argent, le système aura peut-être changé....

    Donc ce que je voulais dire, c’est que le mot « Charge » n’est pas plus faux que la notion de « salaire différé »



  • AntoineR 5 juillet 2012 11:48

    Les augmentations dans ma boite sont maintenant des heures sup fictive.
    Ce système en plus d’être débile, a été complètement détourné par les entreprises (privées ou public car j’ai vu cela aussi dans une mairie) pour payer moins de taxe.....

    Le discours de Sarko sous-entendait que ceux qui veulent travailler plus peuvent gagner plus. C’est ne pas prendre en compte que les heures sup sont liés à la volonté du patron. De plus, une grande partie de la population n’a pas accès aux heures sup (agents de maitrise, cadres, employés administratifs...).
    Il y a pleins de mesures biens plus justes et efficcaces à mettre en place.

    C’est vous qui êtes bloqué dans votre idéologie. Soyez plus pragmatique : la mesure est détournée par les entreprises pour baisser les charges, elle ne profite qu’à très peu de personnes, elle coûte cher à l’état, elle nuie à l’emploi......bref, une mesure de m....e



  • AntoineR 5 juillet 2012 11:32

    J’ai bien aimé votre texte. Du Nième degré, qui relativise bien la crise, qui décrit bien notre situation privilégié d’européens et qui surtout montre du doigt la médiocrité de notre style de vies et de nos valeurs (matérialisme de base, société du paraitre...).

    Cependant, ce que je n’arrive pas à cerner, c’est l’objectif de votre article.

    Avez-vous pour but de montrer par l’ironie que les valeurs de la majorité des français sont médiocre, qu’ils suivent des miroirs aux alouettes ? Ou voulez-vous montrer qu’il y a trop d’aide, que l’état vit au dessus de ses moyens.... (bref, un discours libéral de base).

    Votre discours est excellent mais il peut être raconté par 2 types de personnes très différentes :
     - un néo libéral manipulateur qui veut encore plus se gaver
     - un éclairé qui essaye de nous sortir de « la caverne »



  • AntoineR 21 juin 2012 11:51

    C’est intéressant et je suis assez d’accord avec votre analyse sur les grosses pointures.
    Mais l’éducation nationale n’est pas là pour ne créer que des « grosses pointures ». Je pense d’ailleurs que les grosse pointures deviendraient des grosses pointures dans n’importequel système d’éducation (question de potentiel, de motivation, d’environnement proche....mais très peu de scolarité).

    Je pense quun bon système éducatif ne doit pas opposer la mémoire à la logique ou la compréhension au savoir,.... Un bon système éducatif doit valoriser les deux mais aussi la créativité et l’esprit critique trop souvent oubliés (y compris dans cet article et y compris par les grosses pointures).

    Les système d’éducation basés sur le « par coeur » ont généré un grand nombre de gens idiots mais capable de vous citer un nombre impressionnant de dates de l’histoire de France et d’écrire des grands textes sans aucun intérêts mais SANS faute d’orthographe. Le seul intérêt de ce type d’éducation est d’avoir un grand nombre de personne polies et disciplinées et donc d’avoir une société tranquille et sécure (c’est déjà pas mal...).

    Le système actuel, quant à lui, génère des armées de jeunes incultes mais tout aussi idiot car entre temps la société a réellement changé. Un système éducatif basé sur la compréhension et la découverte aurait pu être intéressant il y a 30 ou 40 ans. Car à cette époque, il y avait des parents responsables, il n’y avait pas encore TF1, facebook et tweeter pour détruire le soir ce que l’école a construit le matin.

    Je n’ai pas de conclusion à mon message. Il est évident qu’il ne faut pas réagir de façon manichéenne. Il faut un minimum de savoir, de logique,... on ne peut pas tout miser sur un seul de ces segments d’un tête bien faite. Mais je ne pense pas que le problême soit réellement là. La société se médiocrise (ça se dit ce mot ?) et la première des causes n’est pas l’éduc nat. 

    Le fait de tout miser sur la recherche du profit peut-être ?

    Avez-vous demandé à vos « grosses pointures » si l’appât du gain était quelquechose d’important pour eux ? Je pense que non. A vrai dire, j’en suis même persuadé.
    A+
     



  • AntoineR 14 juin 2012 15:09

    ça devient lourd ce point Godwin.
    On dirait que c’est devenu un jeu du genre « ni oui ni non » ou « Tabou » :

     - si tu dis « Hitler », « Nazi » ou « chambre à gaz » alors t’as perdu parce que t’es trop bête et que moi je suis trop intelligent car c’est moi qui est dit en preum’s « Godwin »..... j’chuis trop fort !!!




Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité