• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bartelby

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 21/05/2022
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 88 23
1 mois 1 7 23
5 jours 1 7 23

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • bartelby 22 mai 15:49

    @baliste

    Le but de l’article était de mettre en évidence l’uniformité remarquable de la signification du genre dans les mythes du monde. D’ailleurs

    le Taoïsme est la doctrine qui se base le plus clairement sur cette dualité yin (principe féminin) / yang (principe masculin) qui forme le Tao (Le Tout).

    Ensuite mon article prenait une lecture métaphysique et je pense qu’il est difficile de faire plus abstrait. Or, quand on parle « d’énergie spirituel », de « corps astral » ou « de Chakras » on est beaucoup plus dans la « pratique » que dans la théorie.



  • bartelby 21 mai 19:22

    @PascalDemoriane

    Évidemment qu’il y en a une mais le sujet était : le symbolisme du genre et pas le symbolisme des nombres.

    Les entiers sont pairs ou impairs. Les nombre impairs sont masculin et les pairs féminin.
    Si l’on additionne un nombre pair à un nombre impair on obtient un nombre impair. Si on additionne un nombre impair à un autre nombre impair on obtient un nombre pair.
    Alors que si on additionne un nombre X avec un nombre pair on obtiendra toujours un nombre pair si X est pair et impair si X est impair.
    Les nombre impair sont donc vus comme informant puisqu’il transforme un nombre pair en impair et inversement.

    Le nombre 10 du fait de notre base employé symbolise le retour à l’unité ou bien encore un système complet unifié.
    Le nombre 12 du fait de la trisection du cercle symbolise le cycle. C’est pourquoi il y a 2x12 heures dans une journée et douze mois dans l’année



  • bartelby 21 mai 18:51

    @robert

    Et non, je commentait seulement.



  • bartelby 21 mai 18:08

    @Séraphin Lampion

    Ce n’est pas le propos.

    Je répondais à PascalDemoriane

    qui critiquait (si j’ai bien compris son message) le manichéisme d’une représentation dualiste et donc sexuée.

    Ensuite, cela n’enlève rien à la très juste raison que tu invoques pour l’emploi de la base 10 aujourd’hui et la base 12 chez les mésopotamiens.



  • bartelby 21 mai 16:13

    @PascalDemoriane

    Merci pour votre commentaire.

    Tout d’abord, mon propos n’était pas de prouver quoi que ce soit mais de montrer comment les religions ont utilisé la symbolique du genre.

    Ensuite, la dualité est une représentation de la réalité et en tant que telle elle n’est pas la réalité. Le mythe

    n’est pas le Mystère.
    J’ai aussi parlé de la représentation du monde par les 4 éléments qui introduit de la dualité dans la dualité.

    On peut tout aussi bien prendre une représentation à trois, quatre, cinq, six ou sept terme. Et cela sans oublier l’enseignement non-dualiste ou apophatique.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Religions Religions

Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La symbolique du genre

Publicité



Palmarès

Publicité