• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Carl

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 209 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Carl 6 mars 2013 17:32
    @Sysiphe, AniKorh et autres « moinsseurs » compulsifs

    Bien que je sois opposé à l’impérialisme ultra libéral occidental, et que je conteste la légitimité de l’état d’Israël, je ne vais pas pour autant aduler aveuglement qui que ce soit du simple fait qu’il partage mes idées sur ces points, pas plus Hugo Chavez que Stephane Hessel ! Je souhaite en toutes circonstances conserver un esprit critique sur les choses et de ce fait me documenter au-delà des points de vues que je partage et qui me plaisent. J’essaie autant que possible d’adopter une démarche critique et c’est ce qu’on est en droit d’attendre de toute personne qui se dit soucieuse de rechercher la vérité ! Maintenant, si votre but c’est de faire de la propagande, c’est autre chose, mais je pense que vous vous êtes alors trompé de site, à moins que cela soit moi. J’avoue me poser la question.


  • Carl 6 mars 2013 16:17

    Je peux vous opposer dix articles qui affirment le contraire et qui n’émanent pas d’officines d’extrême droite...



  • Carl 6 mars 2013 16:00
    C’est sûr que devoir vendre sa maison et récupérer sa part c’est pire que de ne pas retrouver un logement pour soi et ses enfants parce qu’on n’est pas éligible à une location adéquate en raison de la faiblesse de ses revenus et l’absence de capital.


  • Carl 6 mars 2013 15:51

    Le but de ce site est-il de mener un combat pour ou contre quelqu’un ou quelque chose à tout prix, ou est-il de tenter de livrer une information plus juste, plus objective.

    À lire l’article on est en droit de se poser la question.

    Hugo Chavez avait certainement beaucoup de qualités et aussi beaucoup d’ennemis, seulement, pour prendre un exemple, sa politique économique basée quasi uniquement sur la rente pétrolière, la dépendance à l’importation et l’atrophie du tissu industriel soulève quelques inquiétudes qui me semblent être légitimes.
     
    Cette manière systématiquement binaire et ultra partisane de traiter les choses où les évènements commencent sérieusement à me poser problème et finira sans aucun doute par enlever toute crédibilité à ce site.


  • Carl 6 mars 2013 14:42

    Merci pour votre article car je mesure aujourd’hui la chance que j’ai de n’avoir jamais eu les moyens d’acheter un logement. Je vais d’ailleurs maintenant pouvoir me moquer de tous mes amis qui ont eu le malheur d’acheter leur appartement il y a dix ans ou plus et qui n’ont vu pour les plus heureux d’entre eux la valeur de leur logement uniquement doubler, quand les plus malheureux ont vu la leur tripler... Et pourtant, déjà à l’époque, ils avaient été prévenus par des personnes comme vous, de l’erreur monumentale qu’ils avaient faite, de leur futur esclavage et de leur ruine prochaine, le marché de l’immobilier allant « incessamment sous peu » s’écrouler...

    Et puis, je me réjouirai dorénavant de devoir envoyer la n-ième lettre recommandée à l’agence ainsi qu’au propriétaire dans l’espoir qu’ils réalisent enfin les travaux qu’ils sont dans l’obligation légale de faire depuis bientôt un an. La chance m’amènera peut-être une nouvelle fois devant le tribunal.

    Et je ne manquerai pas de rire à gorge déployée à la vue de tous ces gens enchaînés à tout jamais à leur maison, à leur prêts, alors que moi j’ai la liberté d’être expulsé au moindre problème financier. Je suis on ne peut plus soulagé d’avoir échappé à cette loi, dont j’ignorais jusqu’à ce jour l’existence, qui interdit de revendre son bien si ce dernier est acquis grâce à un prêt. J’avais jusqu’ici la naïveté de croire certains de mes amis quand ils prétendaient avoir revendu leur ancien logement et avoir remboursé la totalité de leur prêt par anticipation.

    Quand je pense à tous ces imbéciles autour de moi qui ont pesé mille fois le pour et le contre et qui sont tous arrivés à la même conclusion et désespèrent de ne pas être éligibles à un prêt, je pourrai dès à présent à mon tour les rassurer.
    Merci enfin de m’avoir ouvert les yeux, ou plutôt, pour être honnête, d’essayer de me réconforter et de m’aider à mieux supporter ma condition d’esclave de propriétaire.
    Je ne suis malheureusement pas né de la dernière pluie, et ai quelques années d’expérience et de questionnements derrière moi, ce qui rend la tâche de plus en plus ardue à celles et ceux qui souhaiteraient me faire passer des vessies pour des lanternes...

    Bref, essayer de justifier son choix de vie de « jouisseur égoïste » par ce genre de pseudo analyse socio-économique ne me semble pas très constructif...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité