• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Cyril22

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 153 0
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Cyril22 12 janvier 15:03

    Les gladiateurs étaient comme sont les toreros, ils prenaient des risques mais ne cherchaient pas la mort ; la gloire ou la faveur étaient leur motivation. Cela n’était du reste pas une spécificité romaine, l’équivalent existait dans d’autres sociétés antiques. La « vertu » des Romains avant l’empire fait partie des mythes, on les associe un peu aux spartiates ...en fait c’était un peu les prussiens de leur époque.https://www.arretetonchar.fr/les-massacres-de-la-republique-romaine/



  • Cyril22 11 janvier 22:09

    @Clojea
    On ne peut en effet pas vivre avec 400 euros par mois. Toutefois notre système de minima comporte plusieurs volets, le RSA pour une personne seule est de 550 euros, celui qui le reçoit est attributaire des soins gratuits CMUc, il a droit à l’ALS (en partie déduite cependant), au chèque énergie et prime de Noël. 



  • Cyril22 10 janvier 15:14

    Il ne s’agit pas avant tout d’une question de principe, car mettre en concession peut être une solution pour confier un service à des société spécialistes du domaine concerné. Le problème est que, pour des raisons obscures, il y a un contrat léonin en faveur des sociétés concessionnaires et au détriment de la collectivité, conduisant à ce que le kilomètre d’autoroute payante en France est le plus cher d’Europe (le péage de l’A65 est même le plus chère du monde au kilomètre). Le contrat est blindé de telle sorte que l’état n’a aucun moyen d’action sur le prix du péage, tout est répercuté à la hausse.Il y aurait bien un moyen indirect de pression, en bannissant ces sociétés pour de futurs contrats d’équipement si elles ne modèrent pas leurs tarifs. Mais il semble que les moyens de pression des affairistes sur les gouvernants soit plus forte que la réciproque (eh oui, un bon poste au chaud en fin de mandat).



  • Cyril22 10 janvier 14:56

    Le terme « neutre » signifie NI masculin NI féminin, il était primitivement destiné à désigner les objets. On pourrait plutôt dire que dans la langue française, le masculin peut être utilisé en tant que « générique », au sens de « quelque soit le genre » (de même que l’on parle de « terme générique » pour un terme qui regroupe plusieurs variantes) -noter que le terme « épicène » est parfois utilisé, mais moins courant-. Cela permettrait de jeter aux oubliettes la formule, jugée polémique, sur le masculin qui « l’emporte » sur le féminin.

    Il est vrai que multiplier les « celles z et ceux », « toutes z et tous » etc. alourdit la formulation (surtout qu’il y a des revendications de « troisième sexe »), et ne parlons pas des représentations écrites mais imprononçables tels que « les citoyen.ne.s » (on devine qu’il faudrait dire « les citoyennes z et citoyens »)

    Cela n’empêche pas que depuis bien avant la polémique sur l’écriture inclusive, chacun des deux genres était parfois cité, comme dans la formule « mesdames et messieurs », car le terme « monsieur » peut difficilement passer pour générique. On a ce problème pour « homme » dans le sens d’« être humain », mais on a la possibilité d’utiliser « humain », « les gens » ou « l’humanité » pour la désignation générique selon le contexte. 



  • Cyril22 10 janvier 14:18

    Le triangle représente la « Trinité », or les assassins de Charlie Hebdo relevaient d’une religion qui rejette cette notion, le portrait robot ne correspond pas à l’assassin des journalistes.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès