• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daerel

Daerel

Enseignant.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 82 58
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Daerel Daerel 14 août 2008 20:09

    Pour la Turquie, il y a tout de même deux-trois petits trucs qui ne plaident pas pour son adhésion :

    - Elle occupe militairement le territoire d’un membre (Chypre, ça dit quelque chose à quelqu’un ?). Et rien que pour ça, son adhésion, ce sera niet, nein, ny, non, no !

    - Sa capitale est en Asie (encore si sa capitale était en Europe, on pourrait beaucoup plus tergiverser).

    - La peine de mort y existe encore.

    Le fait que sa population soit musulmane n’est en aucun cas la raison réelle de sa non-entrée dans l’UE (après tout, l’Albanie et la Bosnie sont destinées à entrer dans l’UE... bon, ok, ils ne sont pas nombreux... ça peut invalider cet argument).

    Il y a de nombreuses raisons à dire à la Turquie : désolé ! vous ne pouvez être membre du comité.

    Par contre, je vois bien la Turquie à la tête d’une grande union turcophone en Asie (d’Istanbul à Sarmacande ^^) et ensuite un grand partenariat entre l’UE et cette entité turcophone.

    Néanmoins, malgré le fait que la Turquie ne soit pas « européenne » (la question de Chypre est non négociable et d’autres pays ont vocation à entrer dans l’UE avant), l’UE a le devoir d’intégrer la Turquie.

    Pourquoi ?

    Parce qu’on s’est un peu trop foutu d’elle depuis 30 ans en lui faisant miroiter l’adhésion et en la repoussant toujours... un parfait mirage.

    Néanmoins, l’intégrer serait une erreur tragique. Il y aurait bien mieux à voir en la Turquie la créatrice d’une union turcophone sur le modèle (en mieux) de l’UE.

    Pourquoi voulez-vous embarquer les Turcs dans une Europe qui ne respecte pas ses propres citoyens ?

    Et puis, merde... je les aime les Turcs. S’il règle Chypre et qu’ils disent que leurs ancêtres ont été atroces avec les Arméniens, je les accueille les bras grands ouverts.

    Car oui, malgré ce que j’ai dit, il y ades arguments en faveur de l’adhésion de la Turquie (et oui, merde, je suis paradoxal). C’est l’ancine territoire byzantin. Des cités grecques qui nous ont tant données y existaient (Ephèse par exemple ou Pergame). Istanbul est tout simplement l’ancienne Constantinople et les Turcs ont toujours plus fait de politique avec l’Europe qu’ailleurs (en tant qu’ennemis mais tout de même, on se butait joyeusement). Et puis, quoi qu’on en dise, c’est une démocratie, laïque... OK, ils sont musulmans et turcophones mais qu’est-ce qu’on s’en balance. Et les hordes de Turcs anatoliens venant chez nous, je n’y crois pas une seconde. Je vois plus les hordes de chefs d’entreprises européens se ruaient sur ce nouveau marché.

    Reconstruisons l’ancien Empire romain ^^

    Ouais, je sais, ce soir je disjoncte grave ;)



  • Daerel Daerel 13 août 2008 12:07

    @ Wesson

    La situation actuelle alliée à votre deuxième citation de De Gaulle sans oublier un brin de malice provocatrice et ultra-cynique m’amènent à poser ces deux questions :

    - A quand le retour de l’invasion par les pays dits civilisés des pauvres pays sous-développés (et hopp retour au colonialisme) ?

    - A quand le retour de l’esclavagisme ?

    Parfois, j’ai peur des dérives actuelles... alors si en plus, on retourne à une situation digne du Grand Jeu du XIXe siècle... ma foi, autant s’attendre à tout le reste !



  • Daerel Daerel 13 août 2008 11:33

    @ Olga

    En gros, oui. Pauvres de nous...



  • Daerel Daerel 13 août 2008 11:12

    Cet article dit une chose très intéressante : « Qu’est-ce qui a pu passer dans la tête de Saakachvili ? »

    S’attendait-il à voir l’UE et les USA lancer leurs bombardiers et leurs soldats à l’attaque de la Russie pour préserver un territoire ayant initié l’attaque ?

    Le souci majeur, je pense, vient du fait qu’il a été formé aux USA et qu’il a vécu au Caucase, deux régions où faire la guerre est encore « accepté »... Le souci, c’est qu’il n’a pas compris que les Européens ne veulent plus jamais de guerre chez eux... Or, venir l’aider aurait signifier que Varsovie, Bratislava voire Paris eussent pu être des cibles...

    Je ne sais comment expliquer ce geste sans croire que Saakachvili est profondèment stupide.

    Il est certain que la vague de révolutions colorées a été dirigée depuis les Etats-Unis en s’appuyant sur des éléments de ces nations formés aux Etats-Unis. Mais après ? Je soupçonne fortement Saakachvili d’avoir pris la grosse tête et d’avoir pensé qu’il était « invincible ». Le problème c’est qu’il a eu tort (la remarque du diplomate européen est pleine de sens, celle que vous citez).

    Après, honnêtement... y voir le résultat de la politique de fou des USA, c’est éxagérer. Oui, les USA ont installé Saakachvili pour encercler la Russie mais ils pensaient que la Géorgie resterait calme, prospérerait et dirait non sur des décisions économiques ou énergétiques à la Russie... pas qu’il déclarerait la guerre.

    De toute façon, n’oubliez pas une chose. Quoi qu’on en pense, quoi qu’on veuille, la France et beaucoup d’autres pays ne sont que des provinces de l’Empire américain. L’idée que vous avancez d’une alliance avec la Russie ne nous ferait que changer d’hégémonie (devenir une province de l’Empire russe). Il serait sans doute temps que l’Europe cesse de ne faire que des politiques économiques pour commencer à faire une politique de réelle union basée sur des structures de gouvernement réellement démocratiques, une armée puissante, une diplomatie commune et des sociétés publiques de niveau européennes (EDF et les autres sociétés énergétiques fusionnant pourraient donner naissance à un monstre équivalent vorie plus puissant que Gazprom).

    Le souci, c’est qu’à court terme vu le monde actuel, l’Europe, l’Afrique et l’Asie du S-E + le Moyen-Orient risquent de devenir des provinces des grandes hégémonies mondiales (Chine en Asie, USA et Russie ailleurs) et ils seraient temps que nous nous réveillions plutôt que de continuer à nous auto-flageller et à crier au complot mondial américaniste (ou autre). Evidemment que les USA ont des plans pour assurer leur hégémonie, c’est normal pour tout Etat tel que notre espèce le conçoit encore actuellement.

    Enfin bref, pauvres Caucasiens...



  • Daerel Daerel 12 août 2008 09:27

    Sur le coup, j’avoue que je ris pas mal là...

    Un comité de soutien pour conserver les numéros de département sur les plaques minéralogiques... et on crie à l’atteinte à la spécificité locale en invoquant le rouleau compresseur culturel local et on prétend défendre la liberté avec ça... Quand on sait ce que sont réellement les départements, on ne peut que se rouler par terre, tordu de rire à tel point qu’on en a mal au ventre.

    Les départements furent créés à la révolution pour homogénéiser le pays... Les spécificités locales n’ont absolument pas été respectés... bien au contraire. La logique était celle de « préfecture à un jour de cheval ».

    Ensuite, avec Napoléon est venu le vrai maître du département : le préfet. Comprenez par-là le gardien de l’ETat centralisé qui surveille et punit les élus locaux qui ont reçu quelques pouvoirs avec la (pseudo)-décentralisation.

    Ensuite, le département est une structure archaïque qui coûte cher mais qu’on ne supprime pas car ça file des postes aux copains du parti... Vous savez combien il y a de conseillers généraux en France, avec leurs assistants... Pensez-y !

    Enfin et pour finir, la plaque d’immatriculation... comme symbole culturel... ALors que ce n’est qu’un élément de contrôle de plus...

    Non, sans rire, l’auteur (avec des arguments parfois spécieux) a raison : c’est un combat stupide et d’arrière-garde.

    Le seul truc bien était le jeu des départements lors des départs en vacances... Mais depuis l’avénement des consoles portables, les gosses s’en fichent ;)

    Un auto-collant symbolisant votre région ne vous fichera pas par les gendarmes et montrera votre culture si vous y tenez tant.

    Par contre, la suppression fera du bien à bien des gens (je pense surtout aux gens du 93 systématiquement arrêté pour contrôle) et ça évitera les remarques stupides du genre « Un 75, une tête de veau qui conduit comme un taré » ou « un 02 ? un bouseux... pfffff.... faut qu’il apprenne à conduire à plus de 30 à l’heure ! »

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Education

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité