• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

egos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1013 4
1 mois 0 6 0
5 jours 0 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • egos 5 avril 00:56

    Sans trop connaître de domaine d’activité de Monolecte faisant polémique au plan de la rétribution de productions artistiques ou apparentées, 

    le billet (et un lien présent dans le corps du texte) évoque immanquablement le monde des pure players,

    en particulier la saga du Huffington Post, les déboires de ses contributeurs (pr certains de vrais vedettes) dont seuls 5 % recevaient une rétribution, ainsi que les profits engagés tt au long de son activité (technique des clickbaits) et lors de sa cession.

    Des actions en justice furent engagées (suite à la vente du titre) sans que l’on en connaisse les résultats, les plaidants ayant perdu entre temps tout ou partie de leur audience ou influence.

    Le développement international qui accompagna le rachat du site par AOL, les partenariats locaux (ie en France avec une émanation de l’OBS) conduisirent à des purges internes qui amenèrent qqs talents à AVX prolongeant ce conte (ou les comptes n’y sont pas) et qui n’a rien de féerique.

    A ce jour, HuffPost est intégré a un ensemble lucratif appartenant au groupe Verizon dont les ressources proviennent de la publicité, à l’identique des grands opérateurs présents sur ce marché.

    Les uns rêvent d’argent, 
    d’autres de reconnaissance sociale, 
    le mariage réunit toutes les conditions pour son échec.

    « L’esprit n’est rien sans l’apparence »



  • egos 28 mars 13:42

    L’usage répété des termes martyr, sacrifice, le rappel des son adhésion récente à la communauté chrétienne, les hommages & démarches de récupération politique tous azimuts rendent ils réellement hommage à la nature singulière de Arnaud Beltrane ?


    Son engagement parait tt autre, avant tt celui d’un individu combatif, affirmé, sûr de lui, prêt à affronter le risque dans le but de le conjurer et de vaincre l’adversaire, 
    en la circonstance un individu habité par une folie criminelle.

    Célébrations, hommages discours qu’ils soient convenus, justifiés ou indécents ne rendront pas vie à Arnaud Beltrane, 
    c’est bien le moins que le pays lui doit en témoignage de reconnaissance, 
    il serait vain de tenter de vouloir en tirer gloriole.

    Pour autant, l’auteur aborde ce sujet, mis à par les cas particuliers de ce corps d’armée au sein duquel les individualités serviront ou desserviront l’image, 
    qui s’attarde parmi la classe politique aux conditions d’exercice de cette profession, du choix des missions imposées et du processus décisionnel qui conduisit au drame ?


  • egos 28 mars 10:28

    Qqs débris et vestiges.



  • egos 27 mars 13:58

    Article un brin démagogique, 

    la démagogie se retourne tjrs contre les naïfs et non les manipulateurs d’opinion.

    Ce type de raisonnement ouvre une voie directe à un modèle fiscal de type flat tax - qu’elle soit à un ou plusieurs niveaux- à la ségrégation par le revenu (services publics santé & éducation bas de gamme pour les classes « assistées ») et la fragmentation sociale Paretto : 

    - 20 % de revenus auto-suffisants, 

    - 80 % nivelés par les effets du sytème ponction-redistribution, et in fine à l’abandon progressif du modèle social national (gratuité ou presque pour les populations modestes de éducation, santé, logement) en faveur le l’émancipation individuelle par ajustement du pouvoir d’achat, et in fine de l’accès aux bienfaits du consumérisme.

    Que les dispositifs en place soient insuffisants ne justifie pas de s’attaquer aux presque pauvres en occultant le coût massif de l’évasion et fraude fiscales, de la concentration financière, des salaires et revenus ahurissants autant qu’ostentatoires de certaines catégories professionnelle complètement détachées du réel, auxquels l’auteur ne semble porter le moindre intérêt.

    Ni du rôle que peuvent tenir nos dirigeants, Hollande, Sarko, Jospin, Macron dans ces évolutions graduelles et constantes.


    Qui dit consumérisme pense PIB et recettes fiscales.
    Hors croissance & PIB point de salut.

    Il n’est pas surprenant que ce projet réapparaisse à l’initiative d’un député poisson pilote LERM venu sonder les fonds riches en nutriments fiscaux,

    il est encore moins surprenant qu’il soit relayé par tte sortes de banc ou spécimens de girelles, coquettes, galipettes, bavanelles et maqueraux qui peuplent nos fronts côtiers et rades.



  • egos 22 mars 11:43

    @popov


    « Je voulais simplement souligner cette contradiction. »

    Vaste sujet propice à de nombreuses contradictions, d’autant si on l’aborde à partir de généralités (ce que ns faisons tous + ou -) d’expériences vécues ou de préjugés.

    Réceptifs ou au au message délivré par certains féministes, il ’en demeure pas moins que l’émancipation économique des femmes conduit à leur émancipation sociale,
    divers articles publiés révèlent qu’aux USA, 60 % des foyers en situation pauvreté dépendent du revenu de l’épouse, 
    des situations analogues doivent exister en France et d’autres pays.

    Relevons un mérite, parmi autres, à leur accorder (femmes) la propension et la constance à corriger le comportement « pleurnichard » de leurs petits garçons d’une seule injonction : « un garçon ne pleure pas »

    Que dire d’un homme qui se plaint « elles sont méchantes ... » alors qu’il est confronté à la conséquence de ses actes.

    Victime d’une éducation ratée, de ses pulsions, de la fatalité, des ses faiblesses ? 

    Et vous @popov, êtes vs du genre à assumer ?

    nul doute que votre premier réflexe n’aurait pas consisté à vous réfugier dans les jupes de votre mère, la presse alignée en la circonstance.

    L’espace qui vous sépare d’un Cantat est peut être sans commune mesure, par comparaison, à celui qui vous tient à l’écart des combats féministes.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture






Palmarès