• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

egos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1102 4
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • egos 1er novembre 18:25

    V Schlöndorff prêtait à Egon Schiele cette approche des activités artitisques : 

    « la fonction de l’art est de réparer les erreurs de la création et de l’histoire »

    Par certains aspects et au niveau intime, le propos offre matière à réflexion.

    Quoique le peintre n’ait pas fait preuve de bcp compassion au travers de ses autoportraits.

    Les portraits et tableaux féminins, qd à eux, représentent probablement la quintessence de la production artistique de cette période mêlant une approche figurative dans une expression épurée à l’extrême, chargée de sensualité brute, glacée, émotionnelle et tendre.

    Il serait tentant de rapprocher Klimt et Schiele (cf le cliché), l’époque, les lieux, une proximité avec l’art abstrait,

    pour autant, tout dans leurs réalisations les éloigne,

    à l’exception des series Standing Girls et Moa.

    Nude on coloured fabric

    Three girls

    Two girls

    Girl with Blue-Black Hair and Hat

    Nude



  • egos 1er novembre 17:31

    Le sinistre date de février 2018, ce qui constitue le point de départ de la demande de subvention.

    Les documents fiscaux servant de base à la requête de prise en charge partielle des coûts de rénovation concernent bien les revenus 2016 déclarés en 2017,

    après dans les détails et délais, rien d’étonnant à ce que la démarche prenne du temps.

    Balkany, Chirac, Sarko & Co, les procédures s’étalent sur des années ou décennies, ns sommes en France, il ne faut pas l’oublier.



  • egos 31 octobre 11:51

    @Eric F

    L’histoire contemporaine du Brésil révèle à quel point ce mastodonte a vécu sous tutelle occidentale, USA et France en particulier ( cf Brésil, WWW1 & 2, établissement de la junte face au péril communiste).

    L’accès à la technologie nucléaire ne repose pas sur les seuls fondements de menaces et conflits régionaux potentiels, d’autres considérations interviennent : diplomatiques, influence internationale (ie siège au Conseil de Sécurité de l’Onu), accès au rang de puissance mondiale.

    Qqs nations demeurent exclues du club nucléaire, en résumé les puissances le l’Axe vaincues, Japon, RFA, Turquie qui prospèrent sous la protection des USA.
    Qu’en sera-t-il du Brésil et ed sa volonté de puissance ?

    Dernière observation , la Chine se classe au premier rang des échanges commerciaux extérieur du Brésil, ce qui dans le climat de tensions internationales régnant autour de ce sujet ne manquera pas d’alimenter de futures polémiques.



  • egos 31 octobre 10:58

    Avoir peur de lui ?

    Probablement pas,

    personnalité médiocre, une carrière militaire perturbée suivie d’un long parcours politique de second plan marqué au fil du temps par qqs effets de réthorique caractéristiques des juntes sud-américaines, JB demeure un produit de contre-façon légale.

    Que faut il craindre de la « gauche brésilienne néo-libérale » dont les lacunes, manquements et débauches de corruption de ses méritocraties électorales ont conduit direct l’électorat au corral de la droite dure ?

    Rien de plus que ce qui émerge en Europe 

    Qu’aurait-on à craindre ?

    si ce n’est la base partisane et active du futur président brésilien,

    une justice serpillière, une grande portion du patronat quasi esclavagiste, 

    le complexe militaro-policier & milices en sommeil, nostalgiques de ses prérogatives perdues,

    le nationalisme pour l’heure contenu ses populations, 

    l’extrême droite d’Amérique latine ne connait pas la demie-mesure.

    La chute de la dictature qui sévit au Brésil durant les années d’après guerre coïncide avec l’abandon de son programme nucléaire militaire.

    L’Amérique du Sud ainsi que l’Afrique, sont les deux seuls continents ou aucune nation ne dispose pour l’heure d’un arsenal militaire nucléaire.

    Etonnamment étrange alors que le Brésil et l’Afrique du Sud, du club des BRICS possèdent d’ores et déjà les technologies, ressources et volonté pour y accéder.



  • egos 26 octobre 18:00

    « il n’y a pas un seul radar sur les routes »


    Des routes au tracé rectiligne traversant d’immenses forêt agrémentés d’étangs et de clairières.
    Ll conviendrait, pour la tranquillité des lieux et des automobilistes, de ne pas trop propager l’information et susciter des vocations.

    Les seuls risques patents se réduisent la rencontre fortuite de sangliers massifs, laies accompagnées de leur portée de marcassins, qqs cervidés racés, lièvres & faisans, la cueillette de champignons et les randos cyclos.

    Villes et villages ont su conserver tt le charme soigné et l’originalité de leur architecture traditionnelle, 

    pour le meilleur, si ce n’était le fait d’un relatif déclin, démographique et économique.


Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture






Palmarès