• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

egos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 24/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1022 4
1 mois 0 9 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • egos 29 juillet 09:17

    Alors que la France est encore dans l’onde de choc de l’Affaire Benalla

     ???

    Quelle france ?


  • egos 25 juillet 17:24

    Article copieux,

    limite consistant dont le moindre des mérites n’est pas de résumer tous les aspects et lister les suspects de ce petit drame de Palais,

    l’Elysée en a connu d’autres, tantôt scabreux, parfois crapuleux exceptionnellement croustillants.

    Les pistes énoncées sont par trop nombreuses pour que le lecteur avoxien lève la moindre piste sérieuse au travers cet épais nuage de ragots, supputations et pseudo-révélations, puisse distinguer la moindre lueur qui guide habituellement la sagacité de son esprit méfiant et sur-critique.

    Ne parlons même pas de la piétaille des chroniqueurs du quotidien et de la banalité, du prophète de la « nuit sans fards » dont le sismographe demeure désespérément « flat », 
    pour cause de contexte glauque aux conséquences imprévisibles.

    Etonnez vous qu’avec autant d’ennemis potentiels - en France, sur Terre et au delà- Président ait eut recours à une épaule « forte et fragile à la fois » pour parer à ts ces dangers menaçants/

    Qu’auriez vous fait, à sa place, sachant l’efficacité de l’administration et de la police après la série d’attentats qui ont ensanglanté la France sous l’attelage NH-Manulls ?

    Alors faisons simple, 
    une vengeance aussi cruelle ne peut naître que dans l’esprit d’une femme bafouée, 
    là également le scénario s’épaissit : Pénélope, Carla, Julie, Bernadette, Rachida, MAM ... ???

    ou bien + que plausible, un homme frustré, humilié, libéré laissant s’exprimer en lui (et orbi) sa part de féminité : Borloo, Bayrou, Attali, Minc ... ?



  • egos 23 juillet 18:36

    Bien frêle et tendre ce jeune pousse politique, 

    entre fondé de pouvoir des puissants d’une société fragilisée et une pâle représentation d’un Bonaparte revisité.
    Sa nature tient plus du salix cinerea pouvant à l’occasion servir de badine.
    Il lui faudra maturer encore qqs décennies avant de développer la texture ligneuse d’un Chirac, Sarkozy ou du maître absolu en cynisme et dérobades, F Mitterrand.
    Encore que cela ne soit pas acquis.


  • egos 20 juillet 09:37

    @alinea


    le votre, peut-être 

    I know a girl who’s soft and sweet
    She’s so fine, she can’t be beat
    Got everything that I desire
    Sets the summer sun on fire


  • egos 19 juillet 23:12

    @alinea



    Très amoureuse, certainement, 

    d’après la description du séduisant personnage.


    Amoureuse qu’une seule fois !???


    Et vous, quel était votre genre ? 

    style, pour lever tte ambiguïté


    Réponse non obligée.



Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Cinéma Culture






Palmarès