• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elliot

Elliot

Philologue. Acheteur retraité de la sidérurgie. Belge de nationalité, francophone par le hasard de la naissance et francophile par choix politique.
 
 
De Gauche et marxiste. 
" Une des grâces de la France qui en a tant, c'est qu'elle n'est pas seule mais entourée de plusieurs Frances. Elle siège au milieu de ses filles, la Wallonne, la Savoyarde... 
" La France mère a changé, ses filles ont peu changé. C'est chose touchante de revoir la mère toujours jeune en ses filles, d'y retrouver,en face de celle-ci, sérieuse et soucieuse de garder la vivacité, la gaieté, la grâce du cœur, tous ces charmants défauts dont nous nous corrigeons et que le monde aimait en nous avnat que nous fussions sages.
Il est juste de dire que la Meuse est française tant qu'elle peut. Elle tourne à Sedan, à Mézières comme pour s'éloigner du Luxembourg. Entraînée par sa pente, il lui faut bien couler aux Pays-Bas, se mêler, bon gré mal gré, d'eaux allemandes ; n'importe, elle est toujours française jusqu'à ce qu'elle ait porté sa grande Liège, dernière alluvion de la patrie. "
Jules Michelet 
Histoire de France 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/09/2015
  • Modérateur depuis le 03/11/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 121 1243 4990
1 mois 3 8 403
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 329 248 81
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Elliot Elliot 16 juin 12:28

    Je ne sais si Etienne Chouard dans le secret de son âme est antisémite mais je trouve fort peu étayé le procès qui lui est fait par toute une série de personnes dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils sont des philosémites même si c’est pour certains d’entre eux alimentaires.

    C’est évidemment leur droit le plus strict de cultiver la vénération de la Shoah et de s’en servir pour excuser tous les crimes d’Israël, la liberté de pensée est absolue mais qu’elle soit limitée aux seuls thuriféraires d’Israël et soit intellectuellement contesteé à ses contempteurs, pire que l’on porte au débit de ces derniers les crimes du Nazisme me pose problème.
    Comme me pose problème le procès qui est fait à Etienne Chouard quoique je perçoive très bien les sous-entendus qui le légitiment.

    Ainsi j’ai regardé son passage sur Le Média où il répond à Denis Robert qui lui pose la question idiote par excellence, à savoir s’il croit à l’existence de la Shoah. En premier lieu il est interloqué s’étonnant d’avoir à donner son avis sur cette question qui ne souffre de toute manière plus aucune contestation tant c’est devenu le Sésame obligatoire pour accéder au droit à la notoriété mondaine.

    C’est une tarte à la crème de l’époque que d’avoir à participer à la grande déploration qui revient cycliquement quand les horizons se brouillent pour un membre éminent de la tribu.


    Certes Chouard est coupable d’avoir trouvé à Alain Soral la qualité d’avoir parfois des avis pertinents comme si sa mauvaise réputation lui interdisait toute lucidité, c’est un raisonnement un peu court qui ferait passer un mauvais quart d’heure à quantité de personnalités qui devraient avant de consigner leurs enthousiasmes littéraires ou tout simplement culturels s’assurer que l’objet de leur admiration n’est pas dans les mauvais papiers de ces pseudo-intellectuels qui décrètent ce qui est dicible ou ce qui doit être tu.



  • Elliot Elliot 16 juin 12:21

    Je ne sais si Etienne Chouard dans le secret de son âme est antisémite mais je trouve fort peu étayé le procès qui lui est fait par toute une série de personnes dont le moins qu’on puisse dire est qu’elles sont pour leur part des philosémites même si c’est pour certaines d’entre eux d’ordre purement alimentaire.

    C’est évidemment leur droit le plus strict de cultiver la vénération de la Shoah et de s’en servir pour excuser tous les crimes d’Israël, la liberté de pensée est absolue mais que cette liberté soit limitée aux seuls thuriféraires d’Israël et que les crimes des Nazis soient en quelque sorte portés au débit des contempteurs me pose problème.

    Comme me pose problème le procès qui est instruit à l’encontre d’Etienne Chouard quoique je perçoive très bien les sous-entendus qui le légitiment.

    Ainsi j’ai regardé son passage sur Le Média où il répond à Denis Robert qui lui pose la question idiote par excellence, à savoir s’il croit à l’existence de la Shoah. En premier lieu il est interloqué s’étonnant d’avoir à donner son avis sur cette question qui ne souffre de toute manière plus aucune contestation tant c’est devenu le Sésame obligatoire pour accéder au droit à la notoriété mondaine.

    C’est une tarte à la crème de l’époque que d’avoir à participer à la grande déploration qui revient cycliquement quand les horizons se brouillent pour un membre éminent de la tribu.
    Certes Chouard est coupable d’avoir trouvé à Alain Soral la qualité d’avoir parfois des avis pertinents comme si sa mauvaise réputation lui interdisait toute lucidité, c’est un raisonnement un peu court qui ferait passer un mauvais quart d’heure à quantité de personnalités connues qui devraient avant de consigner leurs enthousiasmes littéraires ou tout simplement culturels s’assurer que l’objet de leur admiration n’est pas dans les mauvais papiers de ces pseudo-intellectuels qui décrètent ce qui est dicible ou ce qui doit être tu.



  • Elliot Elliot 11 juin 13:53

    @ certains intervenants et à ceux qui se reconnaîtront



    Je lis ça et là des interventions qui dénoncent un courant soi-disant islamo-gauchiste qui aurait faisandé le mouvement.

    Je ne comprends pas bien ce que cet assemblage de mots Islam et gauchiste signifie dans la réalité objective, je vois bien par contre où veulent en venir ceux qui développent cet argument fallacieux en lui donnant tous les caractères de l’évidence.

    Clémentine Autain dont je n’ai pas cité le nom dans mon article ( même si je mentionne son cas) parce que je considère qu’elle a été loyale et ne peut donc être accusée d’avoir saboté le cursus électoral. Je crois aussi qu’elle aurait pu faire preuve de plus de retenue devant les journalistes et garder ses commentaires pour les instances qui sont censées diriger le mouvement et qui vont bien devoir faire l’analyse des résultats et se pencher sur des solutions de relance.

    L’Islam est la deuxième religion de France, ses pratiquants méritent le respect plutôt que d’être perçus négativement et de permettre à de pseudo-laïcs comme au RN ( mais pas qu’au sein de cette formation ) de capitaliser sur les réflexes les plus primaires de gens qui sont dans la déshérence et trouve dans l’immigré le bouc émissaire à toutes leurs frustrations.
    S’opposer à ce dévoiement n’est ni du gauchisme ni de l’islamisme rétrograde ni une combinaison des deux, c’est tout simplement essayer de dérouiller les ressorts bien amortis de l’humanisme le plus élémentaire.
    Que des diseurs professionnels habitués des plateaux cèdent à cette facilité sémantique d’associer des combattants de la liberté aux multiples errements et crimes qui se revendiquent de l’Islam en dit long sur leur inculture – probablement volontaire – mise au service d’intérêts qui y voient un moyen de perpétuer leur domination sur le peuple en agitant des peurs névrotiques savamment distillées avec des faits divers extrêmement rares mais portés à incandescence par le pouvoir médiatique.
    Ainsi des gens ont pu croire, il y deux ou trois ans ans, à une invasions de burkinis sur les plages alors que les cas ont été isolés ; on peut se demander qui est réellement à l’origine de ou derrière ces manifestations imbéciles certes mais tout à fait anodines.

    Si ne pas crier avec les veaux est de l’islamo-gauchisme alors je suis fier d’appartenir à cette catégorie.
    Tout en étant un athée convaincu de la nocivité de toutes ces religions qui se disputent la vérité, je suis aussi attaché à la liberté pour d’autres de croire à ce que je considère comme des fadaises si ces calembredaines leur font du bien. .



  • Elliot Elliot 3 juin 15:29

    @Cadoudal

    Les liens que vous donnez sont, comment dirais-je, édifiants et chacun en tirera les conclusions qui lui sont personnelles.



  • Elliot Elliot 3 juin 15:01

    @Ecométa

    Qu’ajouter à cette brillante démonstration ?
    Merci d’en avoir fait part : tout cela est tellement évident que c’est oublié par ceux qui devraient s’en inspirer.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès