• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

exocet

exocet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/01/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1056 88
1 mois 0 12 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • exocet exocet 2 décembre 14:19

    Qu’il est moche, ce Romain Goupil !



  • exocet exocet 30 novembre 13:39

    @Paul Leleu
    jacques Chirac est juste l’un des derniers résistants, un grand homme, qu’a compté notre pays.
    En refusant de suivre les Américains faire la guerre à l’Irak, il ont montré, De Villepin et lui, un grand courage.
    Seuls les fauteurs de guerres, les éternels fauteurs de guerres, enragent de voir que Jacques Chirac est le plus aimé des Français.
    Jacques Chirac a été le dernier vrai Gaulliste à diriger la France.



  • exocet exocet 28 novembre 17:35

    @Anatine
    Bonjour, oui, le développement de syndicats de production d’énergies et la production décentralisée...
    .
    ça ne se fait pas dans notre Pays, car nous, nous avons EdF.
    Cette entreprise est surnommée « le pôle emploi des fils à papa » et tout ce que la France compte de dirigeants politiques et décideurs a au moins un fils un peu gogol, incasable ailleurs, casé chez EdF Enedis ou Areva, comme cadre de préférence.
    .
    Et celà explique la politique Macronienne : la mise en avant de la voiture électrique et le futur calendrier (mix énergies renouvelables à 50% en 2035, fermetures de centrales existantes) imposera de fait l’obligation de construire 6 nouveaux réacteurs EPR au moins.
    Ces EPR peuvent fonctionner au combustible Mox d’Areva, dont plus aucun pays ne veut.
    Enedis a eu le linky, EdF et Areva auront les EPR et leur combustible.
    Signalons que le combustible nucléaire « MOX » d’Areva a fondu comme beurre au soleil à Fukushima, et pire, le mox est des milliers de fois plus radioactif et plus toxique que du combustible nucléaire classique.
    Plus personne n’en veut, nous en France, nous en aurons.



  • exocet exocet 28 novembre 17:11

    @Désintox
    "lecoût actuel du carburant d’une voiture, rapporté au km, est deux fois moins cher que le train. L’essence et le gazole sont vraiment vendus à des prix dérisoires. Tant qu’on n’aura pas la parité entre le coût en carburants de l’automobile et le coût au km d’un billet de train, la consommation ne baissera pas."
    Bonjour, ce n’est pas le cout du carburant qui est bas, c’est le cout des voyages en train qui est très élevé en France : il faut payer le comité d’entreprise le plus généreux de france, les grèves à répétition, les avantages sociaux exorbitants des cheminots. De plus à cause des retards systematiques et des grèves incessantes, les gens qui travaillent ne peuvent pas faire confiance à ces feignasses de la SNCF pour leurs déplacements.



  • exocet exocet 25 novembre 16:50

    Et s’il n’y avait que les taxes sur les carburants....

    .

    Au printemps 2018 a été instauré un nouveau contrôle technique plus difficile à passer.

    Il est prévu qu’en janvier 2019 ce nouveau contrôle technique soit encore durci, essentiellement sur les contrôles de pollution, qui seraient dorénavant alignés sur les normes Euro 5 et Euro 6 pour tous les véhicules après 2010 ou 2011.

    .

    mais pourquoi nous poussent-ils si fort vers la voiture électrique ?

    Il y a quelques temps un groupe d’experts du nucléaire a remis sa copie au gouvernement : il faudrait fabriquer et installer en France 5 ou 6 réacteurs nucléaires EPR....pour sauver EdF et Areva de la faillite et...alimenter de « futurs véhicules électriques ».

    Tout est là, d’une pierre trois coups, remonter les finances en taxant, réalimenter Renault avec la vente massive de sa voiture Zoé électrique, faire faire du chiffre à EdF et aussi Areva dont les pays étrangers ne veulent plus acheter le combustible « mox »....

    .

    Au détriment des dindons que nous sommes...

    .

    • Et cette politique n’est pas si innocente que celà.

      .

      On a réformé la SNCF qui perd de l’argent.

    • Mais pas EdF qui est bien plus endettée

      .

      EdF, Enedis (ex-ErdF) et Areva sont trois sociétés issues d’une seule : l’EdF des années 90.

      De tous temps EdF a été surnommée « le pôle-emploi des fils à papa ». Depuis toujours il est illusoire de voir figurer dans les journaux les avis de recrutement et de concours pour y entrer. Seuls quelques privilégiés dûment pistonnés y ont accès. Expérience vécue. Du moins pour les postes intéressants qui paient bien. là on trouve du beau monde, des fils de bonne famille.

      .

      Aussi, je ne crois pas qu’on réformera EdF un jour, du moins en profondeur, ne pas bousculer ces chers amis. Il est donc question de nous réformer nous, le reste des Français, pour continuer à faire tourner cette entreprise surendettée au-delà de l’imaginable.

      Enedis a eu son linky, imposé par presque tous nos politiques, EdF et Areva auront les déplacements électriques...

      .

      Quant à la promesse d’une électricité issue de 50% d’énergies renouvelables au moins avec 50% de nucléaire, notre Président l’a en douce reportée aux calendes grecques (2050.. : ce seront les réacteurs et point barre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société






Palmarès