• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

GRL

GRL

Citoyen en observation passionnée du comportement des masses sociales au travers de comportements individuels et de l’acte politique. Comment la masse s’approprie-t-elle une idée ? Peut on parler de physiologie de la societé lorsque la raison et le sens sont couverts par une poussée idéologique quasi "hormonale" qui occulte parfois le bon sens et bâtit ses murs et ses limites sur la désignation d’un " ennemi " ?

Activités : Musique / Afrique / Ecriture
 

Tableau de bord

  • Premier article le 10/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 332 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • GRL GRL 10 février 2009 11:25

    En même temps, lorsqu’on s’imagine l’antisémitisme , je veux dire pour de bon , on comprendra vite qu’un mot , si évocateur soit il est plus à même de susciter une réaction viscérale en souvenir ( tres entretenu ) d’une véritable horreur , que de qualifier réellement et pesément quelqu’un d’antisémite avec tout ce que celà veut dire en terme de projections meurtrières.

    Est ce que ce mot n’est pas utilisable en d’autre endroit ? Est ce un nom propre , est ce une date ? Fige t il à ce point le temps ailleurs que dans les esprits choqués et en une histoire non dégagée d’une certaine culpabilité ( car tout n’était pas tout blanc ici , hein , n’est ce pas ? ) ...

    Cà c’est comme l’histoire des gens qui n’arrivent pas à dire " arabe " ou " noir " et qui preferent " Nord Africain" ou " Sub Saharien" ... ils ont peur d’etre qualifiés de , ils ne font pas confiance en leur interlocuteur à propos de la portée d’un mot, ils pensent qu’on pourraient justement interpréter et partir du mot pour les qualifier de racistes ce qui les rabaisserait et les indignerait , les mettrait dans l’embarras .

    D’ailleurs même, essayez de leur faire dire " amour " à ces gens , çà ne marche pas non plus, çà les rend "vulnérables". Alors les mots , les mots , n’ont de réelle portée que lorsqu’ils sont arrivés à destination , dans les oreilles et les esprits . un mot donné ne nous appartient plus et tant de gens en font les frais aujourd’hui un peu comme dans une chasse aux sorcières ...

    GRL




  • GRL GRL 8 janvier 2009 16:13

    " Impasse, les internautes l’ont montré, se dévoilant comme des ânes, des cons se précipitant sur des dépêches sans aucun intérêt sur Rachida Dati, aussi empressés d’aller aux nouvelles que d’aller pisser. Autant dire que l’impasse est pour l’instant constatée et que les citoyens n’ont aucune excuse."

    Sans déconner Bernard , t’en a pas écrit , toi , des articles people à la con ? De la nourriture à gogo ? Tu crois vraiment passer en dehors des impasses que tu décris ? Il y a pas si longtemps , tu pondais deux articles people inéteressants au possible par semaine ... Sans déconner , tu repereras le temps des impasses à l’heure des tiennes visiblement , ... proprement aveugle, je n’en lis pas plus ce coup ci . T’es singulierement gonflant avec ta dépression non soignée .



  • GRL GRL 4 décembre 2008 09:58

    Bon alors tout çà c’est bien joli , et il semblerait que ça remue tout le monde, une arrivée " pareille " !?? Sans rire , c’est pas la peine de chercher des poux dès qu’il y a quelque chose qui dépasse. Pour ma part c’est ce que je lis. Trop jeune , doutes su son identité, doutes sur l’origine de ses articles ... bref , on pourrait croire que des sites comme celui ci puissent se débarrasser de certaines rigidités , censure , peurs et révoltes face à la nouveauté, des attitudes dont on se plaint lorsqu’elle émanent habituellement .... des gouvernements ... et ceci est somme toute très instructif. Le titre de cet article en est d’ailleurs éloquent. Il pose directement la question de savoir si cet internaute doit oui ou non faire partie de ce que l’on a coutume d’appeler , notre communauté . Alors si l’on prête très souvent aux gouvernements les torts de vouloir couper tout ce qui dépasse en société, de tirer vers le conformisme , de freiner l’innovation , l’initiative , et bien maintenant , vous relirez ce fil et vous saurez pourquoi. En effet, l’on a tous tendance semble t il à s’indigner de l’arrivée d’une telle ...différence et de vouloir par un moyen ou par un autre , la rejeter tout en argumentant de diverses indignations morales , " il passe à coté de son enfance " , il " devrait être à l’école " , pas possible , ce n’est pas lui " , " ces articles sont nuls " , " il ne peut connaitre les sujets qu’il aborde " , .... et j’arrête là devant tant d’indignations quelque peu tirées par les cheveux en fait ... Et donc pour finir , ce pourquoi j’écris , c’est juste pour remarquer devant vous que dans ce fil , nous avons là un exemple typique d’accueil de "la différence" par une communauté et malheureusement , même ici , les suspicions abusives et les jugements rapportés font partie de cet accueil. " L’indignation morale est de la jalousie surmontée d’une auréole" Merci de votre lecture GRL



  • GRL GRL 11 novembre 2008 23:42

    Merci pour cet article.

    Juste pour l’échange et une vue peut etre complémentaire à la votre , dans l’édition d’hier. 

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=46995



  • GRL GRL 11 novembre 2008 23:31

    Justement , je ne sais pas moi non plus , si on a le temps... Mais le seul moyen de le savoir , si celà ne change pas, et bien c’est qu’il soit trop tard .... arg !

    Alors m’est avis que mieux vaudrait s’y mettre de suite.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Environnement Economie Société Ecologie

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité