• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hermes

Hermes

Quelqu'un qui essayer d'être moins con au jour de sa mort.

Tableau de bord

  • Premier article le 15/09/2006
  • Modérateur depuis le 06/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 2498 703
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 27 20 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Hermes Hermes 17 novembre 2011 11:28

    Pour répondre à Mr VIOT. Votre volonté écolo bien que louable sur certains aspects, manque en soit cruellement de réalisme. Tout excès et tout manque tue. L’excès de viande actuelle conduit l’homme vers le cholestérols et pleins de choses réduisant notre espérance de vie. Le manque de viande conduit inévitablement à une perte de notre espérance de vie. Bon vous me direz certains végétariens et pays du monde vivent sans viande, je vous dirais, oui, mais la cause en est la capacité génétique individuelle, mais aussi la capacité évolutive de notre espèce au fils des générations à s’adapter à notre environnement, au prix d’une forte mortalité infantile.


    Vous dites être contre la tueries des animaux, mais le cycle de la vie est tué ou se faire tué. Par contre existe la cruauté de la tuerie et l’espèce humaine n’est pas la seule, la différence entre nous et un chat ( par exemple), c’est que nous savons faire la différence dans cruauté envers une proie que l’on joue à faire mourrir ( le chat qui joue pendant une heure à bouger la souris qui est agonisante ne ressent pas de cruauté) .



  • Hermes Hermes 14 septembre 2011 19:08

    <<Idée exprimée : généraliser à partir de cas particuliers sans démonstration est le contraire de la démarche scientifique. Donc c’est assez cocasse de répéter que ASP a une formation scientifique (je n’ai pas dit que c’était faux, j’ai dit que c’était cocasse de le souligner en telle situation) quand sa démarche est clairement contraire à la démarche scientifique.>>


    Il m’avait semblé que mettre des «  » pouvait montrer une certaine marque d’ironie envers asp. Soit, je ne trouve pas vraiment asp avoir vraiment la capacité de faire une démarche scientifique, mais ce n’est que mon opinion.

    <<ça dépend de ce que tu as fréquenté. Déjà il y a des forums espérantistes, au sens militant du terme (exemple : Lernu),>>

    Dans Lernu, il y a une section pour parler de tout sauf de l’esperanto, cette section est morte de chez mort. Et j’ai cherché des sujets d’actu en eo, rien nada.


    <<Non, tu n’a dit que Piron était un spécialiste, ce qu’il n’est pas.

    Putain, il vous obsède tous les deux ce mot spécialiste, hein ? C’est bien de me dire après que je m’attache à un mot (lequel ?) et que je ne comprends pas le reste de la conversation..>> 

    ben faudrait aussi que tu comprenne que les mots ont un certain sens, qu’ils peuvent être aussi interpréter d’une autre manière que toi par les autres ; Et donc de reformuler autrement peut aider

    <<Typhon dit : « l’espéranto n’a rien en commun avec le chinois ». Je réponds : certaines personnes ne sont pas de cet avis, et de par mes très très très très très modestes connaissances, j’ai plutôt tendance à les croire. Alors qu’est-ce qui est le plus arrogant : que je les cite ou que je m’approprie leurs propos par des copier-coller, quitte à les déformer ou à faire des approximations, comme l’auteur de l’article fait plein d’approximations qu’il a probablement piquées un peu partout sur le net ?>>

    On dit simplement que tes sources ne sont pas fiables et que Typhon démontre qu’elles sont fausses. 



  • Hermes Hermes 14 septembre 2011 13:17


    Mon avis perso


    <<Quand vous assistez à un débat politique à la télé, vous croyez vraiment que le mec de gauche est là pour convaincre le mec de droite et réciproquement ? Absolument pas. Le but est de permettre au public d’entendre les deux points de vue pour faire son choix.>>

    J’ai jamais considéré qu’un débat politique était un débat d’opinion, mais juste une suite de monologues plus où moins cours basée sur les idéologies, les hors sujets et non sur la réflexion pour éclairer le public, mais pour convaincre par le populisme et la croyance.

    <<Quand je vous ai répondu en citant Piron, j’étais clairement dans cette démarche. Je ne vous dénie pas le droit de dire ce que vous dites, mais je me dis que vu que l’auteur de l’article fait preuve de pas mal d’amateurisme, il me paraît important que ceux qui liraient par hasard les commentaires sachent que votre opinion n’est pas partagée par tous. ça n’a rien à voir avec l’idée de vous en convaincre vous personnellement.>>

    Et on peut très bien dire ensuite que les sources que tu donne ne sont des arguments pertinents et simplement des croyances, ce qui les rend caduc.



  • Hermes Hermes 14 septembre 2011 13:11

    <<Ayant eu une formation qu’on pourrait qualifier de scientifique, il me semblait avoir retenu que

    (ça va ou c’est encore trop arrogant ?)

    il me semblait, donc, que généraliser à partir de cas particuliers était tout le contraire de la démarche scientifique.>>

    Je ne comprends l’idée exprimée

    <<C’est bien ce que je dis : à partir de ce que disent ceux parmi les espérantistes qui s’expriment sur AgoraVox, il généralise et déclame qu’il sait ce que nous faisons pendant nos congrès auxquels il n’a jamais assisté.>>

    D’où sa fameuse « formation scientifique », les guillemets indiquent largement que ma confiance aux propos d’asp sont assez proche de zéro. Et quand je vais voir son blog c’est hilarant les anneries que j’ai pu lire.

    <<dès qu’ils ne peuvent plus avoir raison par des arguments, ils [...] détournent la conversation.

    Ça c’est vraiment très fort. Quand on évoque un autre sujet, ça veut dire que nous sommes à court d’arguments et que nous détournons donc la conversation. Mais quand nous maintenons la discussion sur le même thème jusqu’au bout, quelques mois plus tard un certain ASP nous dit que nous sommes absolument incapables de parler d’autre chose.>>

    Quelle conversation jusqu’au bout, j’ai discuté avec suffisament d’eoistes pour comprendre que quand on traite du sujet eo, cela se fini toujours par du hors sujet et des insultes venant de la part des eoistes. Bon et je ne parle pas des sujets annexes en eo qui sont quasi inexistants dans les forums que j’ai pu fréquenter. De ces faits comment vouloir avoir la volonté d’aller a un congrès( ce dont je n’ais pas le temps de toute façon), quand on vois le type de conclusions que j’ai pu avoir avec des gens sur internet et qui vont à des congrès.

    <<Eh bien vas-y, parle-nous de ton expérience, ne te contente donc pas de phrases creuses : 
    tu pourrais commencer par préciser à quels genres de manifestations espérantistes tu as participé, au moins ça validerait le témoignage !>>

    Bien vu les conversations que j’ai pu avoir avec certains organisateurs et participants par internet, je n’ai jamais eut envie d’y aller et de toute façon je n’ai pas le temps. lLs conversations je j’ai pu avoir sont assez pauvres en esperanto. Alors qu’en anglais ou dans d’autres langues, cela bouge et les arguments cela y va à grand rythme

    <<Je résume les épisodes précédents. Typhon dit quelque chose avec quoi je suis en désaccord, ce qui me semble-t-il, reste mon droit le plus strict et n’est pas en soi de l’arrogance. Toutefois je ne suis pas un linguiste professionnel donc je n’ai peut-être pas des arguments très solides. Mais je me souviens d’avoir lu quelque part des arguments qui me paraissaient pertinents. J’aurais pu avoir la malhonnêteté intellectuelle de me les approprier. Au lieu de quoi, j’ai non seulement cité mes sources, mais plus que l’article, je cite la biographie de l’auteur histoire d’expliquer pourquoi je pense que ce type en sait probablement plus que moi sur le sujet.>>



    Non, tu n’a dit que Piron était un spécialiste, ce qu’il n’est pas. En gros tu t’attache à un seul mot pour éviter de comprendre le reste de ce qu’a dit Typhon

    <<Eh bien soit : la prochaine fois j’écrirai mes « conneries » moi-même, au moins vous ne viendrez pas insulter une personne qui n’est plus là pour se défendre.>>

    Insulter un mort, c’est un peu fort de café. Piron, c’est trompé sur « l’esperanto langue occidentale ». Bien, vaut mieux en rire. Si j’allais plus loin je pourrais dire qu’il faut se méfier de ce que disais Piron. Mais l’errur est humaine, mais chez certains elle peut être grandiose.



  • Hermes Hermes 13 septembre 2011 14:56

    « Je voulais dire : même les gens qui n’utilisent la langue que comme loisir et ne viennent jamais sur les forums, même ces gens-là le dérangent (ou alors tu appelles ces gens-là des trolls ?) suffisamment pour qu’il éprouve le besoin de les calomnier. »

    Je suis d’accord là dessus, il a tendance à généraliser. C’est son coté « formation scientifique ». Quoiqu’il n’ait rencontré que des espérantophones du même genre, et comme les autres sont muets ( ceux du loisir), cela est encore plus difficile de se faire une idée pour lui.


    « En plus je n’ai pas connaissance qu’il ait un jour fait partie de ce milieu, contrairement à toi. Alors l’entendre dire que je dois être vieux dans ma tête, désolé mais je devrais parler d’arrogance puisque rien ne me prouve qu’il a déjà rencontré l’un d’entre nous. »

    ben vu ce que l’on peut voir ici et ailleurs, c’est pas bien difficille d’avoir la même opinion que lui et même pour tout lecteur anonyme

     « Il nous est impossible de répondre, puisque justement on ne sait pas sur quoi il se base pour faire de telles affirmations. »

    Il se base sur ce qui est visible, c’est à dire vous

    « Toi par contre tu pourrais peut-être préciser ce qui t’a conduit à quitter le mouvement et à retourner ta veste de façon aussi radicale (tu aurais très bien pu te contenter de ne plus intervenir). »

    Déjà dit deux fois sur cet article. Mais j’aime intervenir, pour donner ma propre expérience et prévenir les gens des méthodes des esperantophones qui sont basées sur des mensonges.

    « Par contre, comme je lui disais justement, si à chaque fois qu’on prononce une phrase affirmative on est un arrogant donneur de leçons, effectivement on n’est pas rendu. »

    Bien si la personne est vraiment arrogante, je vois pas le problème.

    « Alors je vais te poser la même question qu’à Typhon : cette remarque parle-t-elle de mes interventions ou de l’auteur de l’article ? »

    De tes réponses à Typhon, c’est à dire de l’idée que Piron est un spécialiste des langue, en gros un linguiste et tu te plante sur l’idée de la liberté d’expression

    « Faudrait déjà que tu lise ce qu’a écrit Typhon. 

    Ca fait des années que je le fais. Et que je retrouve les mêmes choses. »

    Ces interventions dans cet article. Je le sais très bien que Typhon a le sang chaud pour l’insulte et autres sadismes issus de sa personne.

    « La vraie question est donc de savoir s’il est sérieux ou s’il est seulement là pour détourner la discussion de ses sujets initiaux. »


    Bien, tu regarde ses arguments, c’est tout. S’il démoli l’article ou les commentaires par une bonne contre-argumentation, il ne trolle pas.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv