• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jcm

jcm

Spécialiste en généralités même avant un premier cycle universitaire d’Aménagement du Territoire où j’ai toutefois beaucoup appris je reste curieux de beaucoup de choses depuis plus de 50 ans.
Et cela fatigue, la curiosité, c’est exigeant !
Mais cela apporte aussi beaucoup, essentiellement des questions auxquelles on ne sait pas répondre.
J’espère continuer un moment à me fatiguer...

Tableau de bord

  • Premier article le 11/10/2007
  • Modérateur depuis le 11/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 38 512 1103
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 36 16 20
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • jcm jcm 25 juillet 2011 19:04

    A ce sujet j’ai écrit ceci : « Présent sur Gogol plus ? Complice des dictatures présentes et à venir ! ».

    L’aspect orwellien est plus vaste encore que vous ne le pensez peut-être...



  • jcm jcm 25 juillet 2011 19:02

    « En effet, comment peut-on avoir confiance... »

    Le fait est qu’on le peut !

    Ces entreprises font tout pour donner confiance et cela fonctionne bien, la preuve (sinon elles n’auraient aucun affilié, ne seraient pas rentables, ni riches, et resteraient dans les soutes du web).

    La bonne question n’est donc pas « ...comment peut-on avoir confiance... » mais que faut-il faire pour qu’une relation de confiance basée sur un respect réciproque s’instaure ?

    Si vous méditez un peu cela vous n’aurez peut-être pas perdu votre précieux temps !



  • jcm jcm 25 juillet 2011 15:44

    « ...sur la gestion meilleure de la sécurité des données et faire aussi mieux en intégration de services et d’applications... »

    C’est une façon pour Google de créer cette impression de confiance que démentent totalement les « conditions de service » (car confiance et fiabilité sont indissociables).

    C’est donc l’intérêt de Google qui est clairement prépondérant, et c’est son intérêt de nous identifier / géolocaliser / caractériser avec une grande précision, ceci afin de mieux rentabiliser son système publicitaire.

    Si l’on peut savoir que vous êtes maintenant à Nîmes et non à Brest on pourra vous proposer un resto dans votre voisinage etc...

    Et il n’est pas rentable pour Google de prendre en compte le besoin d’anonymat dans un pays en crise, par exemple, car ce pays n’occasionnera, au surplus et quoi qu’il arrive, qu’une perte limitée et temporaire de ressources publicitaires.

    On peut donc raisonner en terme de rentabilité, sans tenir compte des dégâts collatéraux.

    De même l’histoire de notre étudiant, si elle n’est pas connue ou si connue elle n’inquiète que peu de monde, sera une « perte » infinitésimale pour Google.

    Sans commune mesure avec la perte subie par cet étudiant qui, pour lui, est énorme.



  • jcm jcm 25 juillet 2011 15:25

    Vous pouvez avoir une adresse de courrier électronique de diverses manières, chez votre fournisseur d’accès par exemple, ou si vous avez un hébergement et un site...

    Pour Calendar je n’ai pas fait d’investigations mais il doit bien exister des solutions sur le Net, pour des calendriers partagés.

    Si c’est pour votre propre compte, hors partage, il y a Lightning intégré à Thunderbird, cela doit bien exister avec d’autres clients de messagerie ?



  • jcm jcm 25 juillet 2011 14:53

    Comme alternative je propose diasp.org, en voici ma page publique : https://diasp.org/people/20664

    C’est un réseau moins connu que FB et G+, sur lequel il y a donc moins de monde, mais qui est décentralisé (ou peut installer un « pod » sur son propre serveur par exemple) et assure à chacun la maîtrise de ses données personnelles (faciles à télécharger).

    Pas que des avantages par rapport aux deux grands : moins de gadgets et un peu plus de copier/coller mais le système ne cesse d’évoluer.

    En tous cas du point de vue de la confidentialité et des libertés individuelles et collectives c’est très nettement supérieur, et rien ne vous contraint à vous inscrire sous votre véritable nom.

    En outre on peut facilement créer des groupes, publier à l’intention d’un groupe déterminé, ou sur sa page publique... (Cliquez pour partager avec : Public).

    Je mets pas mal de choses sur cette page publique, c’est un bon moyen de partager ses lectures par exemple.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité