• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jonatan G.

Jonatan G.

Spécialiste de l'informatique mais aussi passionné de politique, de musique et d'économie, je souhaite partager sur AgoraVox des approches parfois un peu décalées. Je relayerai également des informations belgo-belges ou plus largement des sujets belges qui peuvent être d'un intérêt quelconque en France ou ailleurs.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/04/2014
  • Modérateur depuis le 12/04/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 31 261
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 4 1 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Jonatan G. Jonatan G. 24 juillet 2014 16:41

    Bonjour,

    Je ne rentrerai pas en profondeur dans le débat, j’estime que l’intérêt est que les lecteurs puissent en discuter et mon opinion importe peu.
    Je voudrais juste venir sur le sujet de la population flamande qui est quasiment deux fois plus nombreuse que la population wallonne.
    Chiffres de 2010 issus de la direction générale des statistiques (SPF Economie) :
    - Flandre : environ 6,2 millions d’habitants
    - Wallonie : environ 3,4 millions d’habitants
    - Bruxelles-Capitale : environ 1 million d’habitants
    Le cas de Bruxelles est très compliqué compte-tenu de l’importante communauté étrangère, difficilement classable entre francophone et néerlandophone.
    Donc il n’y a pas le double mais 1,8 fois la population. D’où mon expression « près de ».


  • Jonatan G. Jonatan G. 12 avril 2014 12:00

    C’est faux, les dernières versions d’Office ouvrent bien les fichiers OpenDocument. Enfin ouvrent bien, dans un sens comme dans l’autre ça a tendance à donner de mauvaises surprises.

    Il me semble normal que le système minoritaire ait plus à se rendre compatible avec le système majoritaire que le contraire. La majorité des documents « traitement de texte » qui circulent sont en format Word, qu’on le veuille ou non. Donc soit OpenOffice s’enferme dans un format propre (ou OpenDocument), et plus grand monde l’utilisera, soit ils sont bien obligés de s’adapter à la réalité.
    A l’inverse, avec Word (et même sans le support OpenDocument) on sait ouvrir la grande majorité des documents texte qui circulent. Alors pourquoi passer du temps à développer une compatibilité avec une suite bureautique pas très au point et très peu utilisée ? Question de logique, simplement.
    Un des fondateurs de Gnome (environnement de bureau de Ubuntu, entre autres, pour ceux qui ne connaissent pas), et donc une référence de Linux, vient de partir travailler pour Apple, en disant que Linux ne sera jamais capable de rivaliser avec Windows ou Mac OS X pour les ordinateurs de bureau. Si les plus Linuxiens le disent, ça pose question non ?


  • Jonatan G. Jonatan G. 12 avril 2014 11:52

    Effectivement, la qualité et l’efficacité du noyau Linux ne sont pas à remettre en cause. Et Microsoft a dû (ou voulu en tout cas) s’obstiner à fonctionner sur base de leur système ancestral, nettement moins efficace. Il faut reconnaître qu’ils sont arrivés à obtenir une certaine stabilité depuis Windows 2000 et Windows XP, en essayant de se débarasser petit-à-petit de ce vieil MS-DOS. Mais si c’était à refaire, je ne serais pas étonné qu’ils démarrent d’un noyau Linux ou équivalent, adapté à leur sauce.

    Petite précision quand même parce que j’entends souvent dire que Mac OS X est basé sur le noyau Linux, ce qui n’est pas vrai. Ils se sont basés sur BSD qui est un concurrent de Linux (mais toujours dans l’inspiration Unix).


  • Jonatan G. Jonatan G. 12 avril 2014 11:44

    Si on cherche un peu plus loin :

    - Canonical parle d’une part de marché de 1% pour Ubuntu
    - Microsoft détiendrait environ 90% des parts de marché avec Windows (toutes versions confondues).
    - Mac OS X équipe 7,53% des ordinateurs. Pour un système qui ne s’installe que sur un type d’ordinateur...

    Quand on dit que l’ogre Microsoft s’impose partout, on voit qu’en peu de temps Mac OS X a pu leur piquer un bon pourcentage. Pourquoi Linux en tant d’années n’y est pas arrivé ? Pourquoi Linux cherche à être une « alternative gratuite » aux autres systèmes, plutôt que d’innover sur sa propre voie, comme Mac OS X l’a fait ?



  • Jonatan G. Jonatan G. 12 avril 2014 11:37

    Il y a évidemment une raison...

    Windows est un système d’exploitation destiné avant tout aux particuliers (qui n’ont pas de « superordinateurs »). Linux (on parle bien du noyau, pas d’une distribution) est très léger et libre, et sert donc à créer des systèmes sur mesure pour les superordinateurs, tout comme pour énormément de systèmes embarqués.
    Mais ce qu’il y a de commun entre le Linux de Cisco ou le Linux d’un autre grand constructeur se résume à un tout petit noyau. Tout le reste est développé maison (et est loin d’être opensource ceci dit).

    Linux n’est pas concurrent de Windows. Ubuntu est concurrent de Windows. Mac OS X est concurrent de Windows. Il faut comparer ce qui est comparable.

    Est-ce que developpez.com compare les parts de marché des différentes distributions « workstation » de Linux, par rapport à Windows ou Mac OS X ?
    Ce serait plus objectif que de tronquer la vérité en ne parlant que du noyau smiley
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité