• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Kader Hamiche

Kader Hamiche

Citoyen engagé, blogueur, écrivain amateur.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/11/2009
  • Modérateur depuis le 17/08/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 37 878
1 mois 2 12 130
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Kader Hamiche Kader Hamiche 1er décembre 23:31

    @Christian Labrune

    Une fois de plus, je vous réponds sur l’aspect politique en laissant de côté vos délires sur l’Iran et le Hezbollah !

    LR et le macronisme sont une seule et même idéologie : euro-mondialiste, libérale, immigrationniste, communautariste et LGBT. Sarkozy et sa bande (dont les membres jouent chacun un rôle pour empêcher leur électorat d’aller soit vers Macron, soit vers MLP) attendent le faux pas de Macron pour le prendre en otage. Il s’agit pour eux de l’affaiblir suffisamment pour qu’il accepte leur aide en échange de Matignon et de Ministères.

    Evidemment, si un Pierre de Villiers ou toute autre personnalité se dressait devant eux, ils feraient tout pour le casser. C’est pourquoi il faut que les Français prennent l’affaire à leur compte. j’essaie modestement de donner l’exemple et de susciter un élan mais je n’ai ni la prétention, ni la vocation à créer un parti politique qui, à lui seul, prendrait les choses en main. Je l’ai déjà dit mais je le redis puisqu’apparemment, vous me lisez en diagonale.

    Il n’est pas question de rallier LR mais de le siphonner et de le transformer en groupuscule. Idem du RN.

    DÉGAGEONS-LES TOUS !



  • Kader Hamiche Kader Hamiche 1er décembre 15:30

    @Christian Labrune

    Cher Christian Labrune, je suis ravi par votre réflexion et votre question.

    Effectivement, depuis 2008, je préconise l’émergence d’une formation politique entre LR et FN. il s’agirait d’une opération du type de celle menée par Chevènement, Mermaz, Hernu et d’autres en 1971.

    J’ai d’abord essayé de créer quelque chose en 2009 mais je m’y suis mal pris. Ensuite (2014 et 2016), j’ai proposé aux petites formations intermédiaires entre FN et LR de s’unir. Les réponses de leurs leaders m’ont convaincu que rien ne se ferait d’en haut.

    Dont acte, j’ai créé en avril 2016 un parti, « Peuple & Nation », que j’ai immédiatement mis en sommeil en attendant l’événement que je pressentais et la personne capable de l’incarner. On y est : l’événement, c’est la révolte des Français, la personnalité, c’est Pierre de Villiers. Une fois lancé mon appel, j’ai commencé à créer un réseau de comités de soutien. Toute offre de service est la bienvenue, évidemment !

    Je vous rassure : il n’est pas question de garde-à-vous ! Si le Général de Villiers décidait d’y aller, il aurait, comme tout prétendant, à convaincre. S’il n’y va pas, quelqu’un d’autre ira car la France est mûre pour un « Dégageons-les TOUS ! »



  • Kader Hamiche Kader Hamiche 30 novembre 19:51

    @Christian Labrune

    Merci, Prof Labrune pour ce « votre développement est hors sujet » ! Et 1000 excuses pour avoir répondu à l’interrogation précise et pertinente de @kalachnikov sur la Gendarmerie !

    Merci également pour avoir convenu que le citoyen Pierre de Villers a quelque légitimité à faire de la politique et à occuper la plus haute charge de l’Etat ! C’est, d’ailleurs, bien le moins, vu ce qu’on a élu à la Présidence de la République depuis quarante ans !

    Je ne commente pas le reste de votre critique car il s’agit de rien de plus que de spéculations. Si j’étais taquin, je dirais de branlette intellectuelle ou d’enculage de mouches ; mais je me retiens !



  • Kader Hamiche Kader Hamiche 30 novembre 19:35

    @Mandrin

    Sur l’Europe  question ô combien subtile  je suis exactement sur la même ligne qu’UPR : favorable au Frexit. Cela ne m’empêche pas d’essayer de comprendre le positionnement des autres et de réfléchir aux meilleurs moyens de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

    Être européiste, c’est vouloir faire une Europe libérale, sans frontières, immigrationniste, communautariste, LGBT, vouée à la consommation de merdes fabriquées en dépit du bons sens et sans souci de la santé des hommes et du bien-être animal ; une Europe gouvernée par des technocrates et des banquiers ; une Europe sans patries, oublieuse de son histoire et niant les fondements de sa civilisation romaine chrétienne.

    Être européiste, c’est vouloir transférer, à terme, toute la souveraineté de la Nation vers l’UE. Et, comme les peuples n’en veulent pas, le faire à leur insu, au mépris de toute démocratie.

    Vouloir négocier les traités en cours en vue de revenir à une Europe des Peuples et des Nations (elle existait à 6 puis, un peu moins, à 9) n’est pas être européiste ; c’est être diplomate et respectueux des formes. C’est ainsi que j’interprète la position du RN, de DLF. S’agissant des Insoumis, c’est moins clair mais, n’étant pas dans leur cerveau, je me rends à leurs discours.

    Notation au passage : laisser l’Europe aux européistes sans avoir cherché à les mater et à les priver de toute capacité de nuisance serait déserter : l’Europe n’appartient pas aux Européistes !

    D’ailleurs, que ferait la France après le Frexit ? Resterait-elle seule ? Non, elle se dépêcherait de nouer des alliances économiques, commerciales, diplomatiques et de coopération industrielle avec des états-nations amis.



  • Kader Hamiche Kader Hamiche 30 novembre 16:30

    @kalachnikov

    Vous jouez sur les mots. Je ne crois pas que vous ayez pensé à la Gendarmerie en interprétant mon appel au Général de Villiers comme un recours à l’Armée.

    L’Armée est l’ensemble des forces affectées à la défense nationale en cas d’AGRESSION EXTÉRIEURE ou pour des opérations A L’EXTÉRIEUR. Hormis en temps de guerre, ce n’est que très exceptionnellement, comme vous l’avez dit, qu’elle intervient. Dans l’Histoire de la République, c’est arrivé que 4 fois : 1848, 1871 en Algérie contre la « Révolte des Mokrani » puis à Paris contre « la »Commune", 1947 contre les mineurs du Nord.

    Sous la Vè République, l’état de siège peut être décrété pour 12 jours et jamais sur l’ensemble du territoire par le Gouvernement ; la consultation du Parlement est obligatoire si prolongement (article 36 de la Constitution, loi du 3 avril 1978). 

    Le fait que la Gendarmerie nationale (GM 100 000 hommes) dépende statutairement du Ministère de la Défense n’en fait pas une armée. Elle reste essentiellement un corps de police dépendant du Ministère de l’Intérieur, affecté essentiellement à la police de la route et aux enquêtes criminelles dans nos campagnes.

    Le corps de la Gendarmerie mobile (13 000 hommes) et les Compagnies républicaines de sécurité (C.R.S. 14 000 h) qui en sont des subdivisions, sont, en plus, spécialement affectées à des missions de maintien ou de rétablissement de l’ordre.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès