• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

la Singette

la Singette

 
 
 

 
Naufragé volontaire dans le Médoc depuis 12 ans, je suis né en région parisienne. Je vis dans un grand espace naturiste à l’année.
J’ai pris ma retraite de l’éducation nationale, du premier degré en maternelle.
J'ai écrit un feuilleton en 24 épisodes en 2011 : « On n’en parle jamais » : http://www.lepost.fr/perso/on-n-en-parle-jamais/ avec mon amie Fred Romano, qui fut l'avant dernière compagne de Coluche, à raison d’un épisode par semaine.
En 2006, ce fut mon déclic. Parution de mon premier roman chez un petit éditeur : « Carl et les vies parallèles » aux feux éditions Michel Champendal et mon début en tant que chroniqueur au Mague, sous le pseudo de la Singette : http://www.lemague.net/dyn/spip.php?auteur302. J’approche les 500 articles pour les rubriques : Gens du Médoc, société, livres, ciné, actu DVD, interviews, politique, zizique … histoire de donner la parole librement à des œuvres et des personnes, selon mes affinités électives et selon le ton de la Singette qui en jette.
J’ai animé des conférences dans le petit monde naturiste au sujet de « Die Brücke » Le Pont, (1905 / 1913), mouvement expressionniste allemand, dont la figure tutélaire de l’artiste Ernst Ludwig Kirchner représente pour moi mon héros favori, qui a jeté les ponts d’une jeunesse en révolte, entre tous les arts et expressions littéraires. On le retrouve mis en scène dans mon roman de vampire « Dagmar » aux éditions Kirographaire (2012).
Au premier trimestre 2013, j'ai publié chez le même éditeur mon recueil de 12 Nouvelles naturistes.
Le 9 juillet 2015, j’ai animé une causerie à propos de l’histoire du naturisme de la Belle Epoque aux années 30 en France : http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article8928 et je vais remettre le couvert cette fois, le 11 février 2018 au CGF, un club naturiste de la région parisienne.
Je viens de mettre en ligne, à raison d’un épisode par moi, le feuilleton illustré des aventures de la Singette :
http://feuilleton-les-aventures-de-la-singette.over-blog.com/
 
Avis à la population : je continue d’écrire des romans et autres textes littéraires et cherche un nouvel éditeur.
Franck dit Bart

 

 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/01/2013
  • Modérateur depuis le 23/12/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 29 110 517
1 mois 3 67 226
5 jours 0 13 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 12 9 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • la Singette la Singette 20 juillet 18:53

    @oncle Archibald

    Au lieu d’interpeler ton pote de chambrée avec lequel tu as fait les mille coups pendables, adresse-toi au premier intéressé, l’auteur de cet article.

     

    Où as-tu vu que je désignais dans mon article les gens nus en « culs nus » qui est une terminologie injurieuse, au lieu de parler des naturistes. Tes lunettes déformantes te jouent encore des tours. Va voir ton ophtalmo ou retourne à l’école apprendre à lire et à écrire…

    D’autant que tu utilises le terme adéquat pour les gens habillés : les textiles !

     

    Petit rappel la démocratie en société c’est vivre avec tout le monde et la majorité n’a pas toujours raison, sinon ce serait le règne de sociétés autoritaires, vois plus ma puce.

    Donc, les minorités agissantes ont autant le droit de vivre que les majorités, ne t’en déplaise Blaise.

    Le naturisme n’a rien à voir avec l’exhibition ni encore moins avec la pornographie.

     

    Les textiles ont 100 fois plus de plages à leur disposition, alors ne viens pas mater les naturistes sur les plages où ils ont le droit de vivre nu. Tu seras forcément toujours le pas bienvenu, d’autant que tu les insultes en les traitants de culs nus. C’est le digne retour du bâton dans la tronche comme un boomerang pour les impétrants, les pervers et  les intolérants.

    Si tu n’es pas naturiste, que vas-tu faire sur une plage naturiste et inversement, si je suis naturiste qu’est-ce que j’irai faire sur une plage textile ?

    Toi de ton côté tu ne risques pas les foudres de la marée chaussée, moi en revanche si je viens nu sur une plage textile je risque les bracelets.

    Donc le rapport de force est de ton côté alors ne viens pas pleurer sur le droit des minorités.

    Reste à poil dans ton slip et laisse tranquille les naturistes.

     



  • la Singette la Singette 19 juillet 18:56

    Je souscris à 100 % avec tous les propos de cet article et félicite son auteur.

    Agora Vox est hélas la parfaite illustration de cette grande récréation qui tue les connaissances et les analyses primordiales pour comprendre comment va le monde.



  • la Singette la Singette 19 juillet 18:52

    @oncle archibald

    Pour illustrer ma longue diatribe précédente à votre sujet. J’ai trouvé une thématique qui l’illustre parfaitement sur Agora Vox, parfaitement !

    Sous le titre : « Désormais on se lâche » : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/desormais-on-se-lache-206180

    Vous vous y reconnaitrez, vous et vos condisciples.

    Analyse très fine des comportements où le manque de respect devient la norme de son nombril d’un enfant de 5 ans du je moi tout !

    Du désormais je me lâche (toujours très lâche planqué derrière son écran) au lynchage (hélas pas que pour la rime), il n’y a qu’un pas.

    A méditer sérieusement, il en va de l’avenir de nos démocraties en péril d’individualisme crasse et du repli identitaire sur soi.




  • la Singette la Singette 19 juillet 18:41

    @oncle Archibald

    Ne vous en déplaise, je défends mon sujet !

     

    Vous oubliez dans votre comptage le nombre de personnes bloquées pour non-respect de la charte d’Agora Vox, dont certains pervers reviennent sous un autre pseudo ! Cherchez l’erreur !

     

    Autre erreur majeur, comment expliquez pas loin de 150 commentaires de personnes (selon votre propre tendance à toujours généraliser vos propos à l’ensemble des colistiers), prétendent, je vous cite : « le cœur de votre sujet n’intéresse personne ! » (Encore faudrait-il une fois de plus désigner avec des termes ce que vous-même vous entendez par cœur d’un sujet ! (Il y a déjà plusieurs interprétations possibles…)

     

    Alors comment se fait-il qu’au moins plus de 100 personnes qui n’ont rien à foutre du sujet ramènent leurs fraises pour apporter des critiques non seulement pas constructives et souvent salaces voir hors sujet.

     

    Moi de mon côté, quand un sujet ne m’intéresse pas je ferme ma gueule et n’interviens que sur les sujet qui m’intéressent où j’ai quelque chose de concret à apporter au débat, où j’ai des connaissances sur le sujet, mes propres analyses et toujours de façon constructive par respect pour le travail de l’auteur(e) du sujet en question.

     

    Sans doute aussi que nos visions de l’humanisme différent sensiblement dans l’expression et le respect à autrui et pour son travail.

     

    Sans doute aussi, vous devez vous ennuyer profondément dans votre existence si plate et monotone, que vous trouvez un passetemps à exprimer votre expression de la haine ordinaire, qui se distille dans votre nihilisme ambiant.

     

    Le problème selon moi c’est que vous êtes un bon nombre sur Agora Vox à n’écrire que des commentaires haineux pour palier à vos frustrations et votre incapacité à écrire sur un sujet qui vous intéresse. Puisque le principal sujet qui vous préoccupe, c’est votre nombril et votre personne bien encombrante que vous bringuebalez de commentaires en commentaires pour vous croire exister.

     

    Mais vous n’êtes rien nada !

     

    Relisez Gogol ou ce bon vieux Kafka, vous seriez un parfait personnage de roman trash actuel s’ils existaient encore.

     

    Je vais peut-être me pencher sur le berceau de votre personnage, comme une bonne féee, pour un prochain roman. Vous ne m’inspirez aucune haine mais simplement une indifférence totale, tant vous ressemblez à vos congénères comme deux gouttes d’eau. Ils (car il n’y a pour ainsi dire aucune femme de concernée) qui fonctionnent comme vous dans le virtuel carnaval de la récréation dans les commentaires.

     

    Grandissez un peu, prenez de la hauteur, devenez adulte et oubliez l’ado que vous êtes en recherche de vous-même.

     

    Un conseil écrivez sérieusement sur un sujet qui vous tient à cœur, si possible positif et optimiste, afin de le partager et je serai le premier à vous lire très heureux de vous voir aboutir dans votre démarche constructive.

     

    Et, si et seulement si le sujet m’intéresse m’interpelle quelque part, je me permettrai de donner mon avis.

     

    S’il m’indiffère, je prendrai bien soin de me taire par respect pour votre travail et aussi preuve que je n’ai rien à dire sur son sujet.

     

    Et pour finir je suppose que vous n’avez pas eu la faculté d’aller lire mon commentaire en entier, dans doute trop long pour vous à ingurgiter.

     




  • la Singette la Singette 19 juillet 13:00

    J’avais oublié celui qui culmine à pratiquement 10 000 lectrices et lecteurs :

    « LE NATURISME Une histoire illustrée » de Thierry Chardonnet

    9936 visites 25 aoû. 2017 | 16 réactions

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès