• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Linz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 129 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Linz 15 avril 2011 11:47

    Et pendant ce temps là, Madame NKM propose le nucléaire nouveau :le nucléaire de confiance !! Faut il en rire ou en pleurer ?
    Je cite le paragraphe en entier :
    « Celle( une direction à suivre) ensuite, de la construction des équilibres énergétiques de demain : le developpement des économies d’énergie, une part croissante des énergies renouvelables et des installations nucléaire de confiance » dans Libération du 15/04 Rencontres de Rennes.
    Impayable ,Madame NKM !



  • Linz 14 avril 2011 17:54

    A Lisa Sion2 et Olivier

    Au sujet de la séparation « totale » de N.H avec sa fondation ,Libé(*) rapporte les propos de la Directrice de sa fondation :
    « Il s’agit d’un retrait total. E n tant que fondateur,il reste administrateur à vie. Mais jusqu’à nouvel ordre, il n’assitera pas au conseil d’administration »
    Il me semble que tout est dans ce : jusqu’à nouvel ordre qui en dit plus long que tout le reste !

    (*) Libération du 14/04 page 11 : Objectif « transparence »



  • Linz 13 avril 2011 10:44

    Olivier bonjour

    Excellent raccourci de la situation et bravo pour le titre !



  • Linz 12 avril 2011 17:57

    A Demesure

    On attend toujours de votre part une démonstration rationnelle de votre affirmation, à savoir, l’écrasante résponsabilité du stress qui serait « infiniment » supérieure à celle des rayonnements. Ce n’est pas parce que l’OMS a étudié particulièrement l’impact du stress qu’elle démontre la quasi inocuité des rayonnements. Il y a de bonnes raisons pour croire qu’elle s’interessait plutôt au stress qu’aux rayonnements. 
    La méfiance vis à vis de l’OMS quand il s’agit de l’impact des rayonnements ionisants sur la santé résulte en effet du fait qu’elle est liée depuis 1959 à l’AIEA par un accord très singulier qui lui interdit « d’entreprendre un programme ou une activité » dans le domaine nucléaire sans consulter l’AIEA « en vue de régler la question d’un commun accord » (Point 2 de l’article 1 de l’accord).
    On a bien vu dans les suites de Tchernobyl la subordination de l’OMS à l’AIEA à l’oeuvre dans la dénégation de l’ampleur sanitaire de l’accident .
    Finalement, vous nous dites que le tress traumatique après un accident nucléaire peut faire d’immenses dégats !
    Mais dites, c’est en tout état de cause le résultat de l’accident nucléaire, vous ne croyez pas ?



  • Linz 12 avril 2011 14:11

    A Demesure

    Vous écrivez :
    les gens sont plus mort infiniment plus par dépression que par les retombées de la centrale ! La peur a des conséquences.

    La peur a des conséquences écrivez vous mais la radioactivité à vous croire, n’en n’aurait pas !! Inouï . A tomber par terre !!!

    D’où sortez vous cette énormité ? Donnez nous des preuves convainquantes de ce que vous osez avancer. J’admire le « infiniment plus » ; produisez donc des preuves numériques : tant de morts par irradiations , tant de morts par dépression sinon c’est de la bouillie pour chats !! Appliquez à vous même la conduite que vous exigez d’Ariane. 
    Je crois que vous êtes une victime naÏve de la propagande de l’OMS et de l’AIEA qui ont maintenu pendant des années que le bilan de Tchernobyl était de 31 morts pour finalement dire récemment, sauf à sombrer dans la déraison et perdre tout crédit, qu’il s’élevait à 4000, leur dernier prix !
     Pendant des années, ces organisations ont affirmé que les détriments sanitaires infligés aux populations des zones contaminées étaient dus non aux rayonnements mais à la peur des rayonnements, accusés injustement par les antinuc. Mais elles n’ont jamais ete en mesure d’ en apporter la preuve scientifique .Cette maladie était baptisée du nom de « radiophobie » . Ce négationisme des organisations nucléaires était une véritable offense aux victimes et à leurs souffrances.
    Qu’il y ait encore des gens qui colportent en 2010 ces crétineries odieuses est un scandale.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès