• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

m1m1

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • m1m1 29 novembre 2009 13:58

    vous êtes complètement paranos les gars ! oui oui c’est moi Morice (ou un tres bon pote à lui ;) )


    Euhhhh il faut bien s’inscrire un jour, et en général c’est pour écrire un message non ?

    Je lis sporadiquement Agoravox depuis quelques mois, sans y participer, sans forcement lire tous les commentaires à chaque fois. Morice y est très actif c’est certain cependant j’aurais bien du mal à dresser un portrait du bonhomme parceque je n’ai pas vraiment lu toute ses interventions et que le gaillard passe un peu du coq à l’ane.
    Je ne sais rien sur la vie de Morice, sinon ce qu’il en écrit, et évidemment je n’y donne pas plus de caution que la plupart des messages ici, un peu plus peut-être que ce que vous pouvez raconter sur lui.

    Bref alors pourquoi je defend avec ferveur Morice ? Sans le connaitre ?

    Je dirais surtout que j’attaque avec ferveur Monsieur Renève sur son message, très particulièrement parceque l’acharnement bête et méchant dans la raillerie n’est pas du niveau intellectuel qu’il prétend avoir.
    Et lire ces derniers messages (d’un débat qui démarrait plutot bien) m’a poussé à réagir. 
    Remettre Monsieur Hibou le nez dans sa m... et lui montrer que meme si il écrit bien il fait caca comme tout le monde, et comme Morice.

    Simple retour des choses comme il l’explique très bien ranta.... 

    Vous devriez répondre sur mon intervention plutôt que de supposer mes intentions. MERCI


  • m1m1 29 novembre 2009 13:34

    Merci Armand ! De recentrer le débat et d’apporter votre pragmatisme.


    Je connais des personnes qui m’ont été de très bon professeurs sans être professeurs.

    Professeur, pas Professeur, patati patata...


    Je trouve que la démarche de lycéens qui réclament un nouveau professeur pour incompétence est plutôt courageuse et citoyenne. 

    Cela en choque certains ?
    Les profs ne sont jamais incompétents ? A l’instar des hommes politiques ? Des experts ? Des journalistes ? Des flics ? Merci le corporatisme, la maison est bien gardée !

    Et les élèves sont tous des C.. qui n’ont envie de rien sinon mettre le bordel et en faire baver leur prof.... évident... et ils font ça surtout par plaisir sadique ! 

    Heureusement qu’ils ne votent pas (encore ;) ) !



    Quand à Le Furtif non Merci !
    Vous pourriez répondre à Armand sur le fond de son message au lieu de ne pas resister à votre obsession : « Morice, Morice, Morice... ce qu’il a dit, ce qu’il fait, ce que je pense de lui, ce qu’il est d’après mon analyse, comment il donne un sens à sa vie... », vous lui reprochez de parler de sa vie mais vous ne vous genez pas pour la commenter et faire des suppositions sur celle ci et sur lui.

    Peut être qu’en réalité Morice donne un sens à votre vie :), et vous à la mienne ducoup ;)


  • m1m1 29 novembre 2009 12:54

    « Ce qui est navrant chez Morice, c’est que lorsqu’il est pris en défaut, il insulte systématiquement son interlocuteurC’est la preuve tant de sa vantardise que de sa stupidité : en l’occurrence on lui répète que ce statut n’a rien de honteux mais il persiste dans l’indignation outragée et l’injure. Le ton même de ses réponses, grossier et grotesquement coléreux, montre assez l’insignifiance du personnage. »


    le soulignement n’est pas bien passé... je recommence, nouvelle légende :
    en gras : les insultes (ou apparentées)
    en souligné : exagération, mensonges...


  • m1m1 29 novembre 2009 12:48

    Désolé de rajouter un message « hors propos » mais certains parlent de recette de cuisines alors je ne vais pas me priver de vous faire relire et analyser vos propos, Monsieur Renève.

    « Ce qui est navrant chez Morice, c’est que lorsqu’il est pris en défaut, il insulte systématiquement son interlocuteurC’est la preuve tant de sa vantardise que de sa stupidité : en l’occurrence on lui répète que ce statut n’a rien de honteux mais il persiste dans l’indignation outragée et l’injure. Le ton même de ses réponses, grossier et grotesquement coléreux, montre assez l’insignifiance du personnage. »

    Cet analyse est interessante... mais de qui parlez vous ?
    Certains mots ne sont ils pas un peu fort (voir de simples mensonges) ? (en gras)
    Certains mots ne sont ils pas des injures ? (soulignés)

    En réalité c’est vous qui persistez dans l’injure.
    Et pour vous, pas besoin d’être pris en défaut pour insulter, et pire, ce n’est pas la colère qui vous anime (Si ? non ? mais alors quoi ???).

    Tout cela sans s’adresser à Morice, mais de façon magistrale à l’ensemble des spectateurs : 

    « on lui répète que ce statut n’a rien de honteux » (genre « on est gentil avec lui », pour ne pas dire condescendant...)
    mais regardez, il est toujours en colère, qu’il est ridicule ! et là, la cours qui se gausse et se moque....(mais qui est ridicule dans tout ça ?....cf : Ridicule de Patrice Leconte)

    Morice est en colère parceque certains d’entre vous le piquent violemment sur un sujet qui lui tient à coeur, en l’occurence son parcours personnel : quoi de plus normal que d’être en colère quand on défend sa propre histoire, un sujet que l’on maitrise bien mieux que les autres en général. 
    -> Cette colère là n’a rien de grotesque !
    (Morice doit être en colère pour plein d’autre raisons et je le comprends complètement)

    Ce n’est en tout cas pas avec ce genre de message (le votre) que la colère de Morice s’apaisera, mais je n’ai pas l’impression que ce soit votre intention...

    Bref votre ton n’est certainement pas grossier mais une certaine suffisance transpire dans vos écrits. Vous « maitrisez » la langue, votre prose est parfaite et très agréable à lire, mais ne semblez pas reflechir au sens de vos propos (un sacré contraste !).

    Ou alors je saisi mal le POURQUOI de votre message... si vous me le disiez tout ne serait que plus clair...

    Mais si Agoravox est avant tout un lieu de joutes verbales pour les rois des mots qui brassent du vent dîtes le moi, je quitterais le chateau sur le champ, vers les champs.
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité