• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michael Gulaputih

Michael Gulaputih

Septique de nature 
Fainéant par inclination 
Retraité par chance 
J'ai travaillé chez son concurrent 

Tableau de bord

  • Premier article le 24/04/2017
  • Modérateur depuis le 07/02/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 411 1121
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 267 199 68
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 18 décembre 2020 19:44

    @Emile Mourey

    Très beau donjon qui me parait être du 13ième à vue de nez.

    NB . Le site http://www.bibracte.com qui est entre parenthèse accolé à votre nom renvoie une erreur DNS_PROBE_FINISHED_NXDOMAIN



  • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 16 novembre 2020 18:31

    @JMTLG
    Merci de vos analyses.
    Vous êtes le premier à reparler du pourquoi j’ai arrêté de fumer.
    Mais je ne vois pas le parallèle. Soyez clair et factuel car je ne suis pas devin.
    .

    Mais la, ce qui me saute aux yeux, c’est que se droguer c’est pour lui un moyen de hurler : « regarde moi papa, je me détruis car ainsi c’est toi que je détruit », et « en flinguant ma vie, je flingue tes valeurs ».


    C’aurait pu être ça mais non hélas. C’eut été trop simple. Mon fils ne cherche pas du tout à se détruire, ni sa santé, ni mes valeurs. Il cherche à s’augmenter, à s’améliorer, à améliorer ses capacités. Pour lui le LSD est une fusée sous ses semelles. Il est dans la Vérité.
    .
    Je vous sens personnellement impliquée émotivement dans cette histoire. Non ?
    Je ressemble trop à un schéma qui vous a fait horreur dans votre jeunesse ?
    .
    Je vais résumer mon récit. Pietro a eu une crise d’adolescence particulièrement corsée. Durant cette crise il a croisé la route des drogues psychédéliques. Il est resté bloqué dans une crise mystique qui s’apparente fort à une psychose de laquelle il semble qu’il soit impossible de l’en faire sortir pour qu’au moins il se fasse prendre en charge.
    Ce n’est plus de moi/nous qu’il a besoin mais d’un psychiatre (et non plus d’un psy).
    C’est sur ce danger hyper grave que je désire alerter d’autres parents. Que je sois coupable ou non est un tout autre problème.
    Bien à vous


  • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 14 novembre 2020 14:37

    @leguminator
    Merci pour votre témoignage.

    Mais je doute que cela sera suffisant, chacun apprenant plus en réalisant soi-même ses expériences plutôt qu’en se contentant d’écouter sagement les autres.

    Je ne saurais mieux le dire !
    .
    Dans mon dernier article je décris comment je crains fort que mon fils soit resté bloqué dans une psychose. Mais comme il refuse de se faire aider...


  • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 14 novembre 2020 14:31

    @ZenZoe
    Merci pour votre longue réponse.

    • Le but premier de ces articles est de transmettre et de mettre en garde des parents ou des futurs parents. Je ne m’appelle pas Françoise Dolto aussi j’ai misé sur le récit de ma propre expérience (car je crois/nous croyons fondamentalement avoir fait notre maximum pour l’éducation de nos 3 enfants) afin de pallier le manque de théorie par une touche personnelle.
    • Le but second est de recevoir des témoignages de personnes ayant vécu peu ou prou la même situation afin de trouver des pistes qui permettront de résoudre la désolation psychique de part et d’autre engendrée par cette situation. Et croyez bien que je suis ouvert à tout ce qui est construit et étayé. Et au moins trois commentateurs m’ont vraiment apporté matière à réflexion.
    • Le dernier but est de confronter avec les lecteurs mon opinion qui est qu’un enfant dans notre société n’est absolument pas majeur à 18 ans. Que comme Christophe Dejours et tant d’autres le martèlent : on ne se construit que par et à travers (dans l’ordre !) le travail et l’amour. Pas de travail, pas d’amour => encore un enfant.

    Cela peut paraître simplissime mais je suis quelqu’un de simple, voire même de basique.

    Bien à vous



  • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 13 novembre 2020 19:09

    @ZenZoe
    Bonjour le commentateur,
    Vous avez des enfants ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité