• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mohammed MADJOUR

Mohammed MADJOUR

Un homme au chômage forcé comme tant d’autres humains mais qui est l’opposant farouche aux corrompus ainsi qu’aux corrupteurs qui empoisonnent l’état du Monde ! Homme de science et Expert, je suis au service de la Vérité et de la Justice !

Tableau de bord

  • Premier article le 22/12/2009
  • Modérateur depuis le 06/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 40 6402 907
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 151 115 36
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 12:37

    @pallas

    « La france est morte en 1939. »

    Très juste « pallas »... J’ai expliqué dans mes écrits pourquoi la « Résurrection de mai 1958 » ne devait pas conduire à la consécration de la république française...

    « La ville de Paris est dans un etat de salubrité avancer, Alger a coté est propre et riche. »

    Demi-mensonge, demi-vérité... Il est vrai et je confirme que Paris et beaucoup d’autres villes françaises sont totalement délabrées, je sais pourquoi, je l’ai expliqué souvent sur ce site... Mais il est d’une ignorance crasse que de croire que la « ruine d’Alger » (qui est la ville la plus lugubre et la plus encombrée, qui ne présente pas un semblant de cratère d’une « capitale ») est « riche et propre... »


    "Les démons du passé sont morts, ne reste que des fantomes.

    La france n’existe plus."

    Pas tout-à-fait, car les démons ne meurent pas ! Un pays non plus ne meurt pas dès qu’il aura connu une existence... N’ai-je pas expliqué des centaines de fois que les « faux problèmes crées par la malhonnêteté politicienne » sont plus coriaces que les « vrais problèmes » auxquels les humains peuvent toujours appliquer de meilleures solutions ?

    La « Question algérienne » est une pollution humaine due à l’idéologie terroriste de Di Goule que le régime FLN/UGTA puis FLN/UGTA/RND a validée pendant des décennies ! C’est une aberration humaine due à l’étroitesse d’esprit qui a réussi à tuer deux populations...



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 12:22

    @Albert123

    Alberto !!!

    Il n y avait pas eu de « mariage », il ne pouvait pas y avoir de « divorce » ! Ce n’était pas non plus « une agression sexuelle » comme racontent les dégénérées des politiques MeeTOZ ! Le débarquement français en Afrique du Nord était un « Débordement barbare » ... Ce qui s’était passé alors et ce qui en est suivi jusqu’en 1962 et se poursuit toujours aujourd’hui, est expliqué dans ma « SYNTHÈSE DES ÉVENTEMENTS HISTORIQUES » de 2003 qui condamne la France pour TERRORISME et non pas pour « colonisation » «  !

    De quelle  »page« parle Albertoz ? LE REGISTRE DES MÉFAITS DE L’HISTOIRE est toujours entre les mains de l’Élysée qui sait comment et pourquoi elle verrouille le destin Nord Africain et les richesses incommensurables de »L’Algérie«  sont toujours dans les poches des chefs indigènes soumis à l’idéologie terroriste de la France ! Ne vous fiez pas à l’actualité nauséabonde qui vous fait croire aux »escarmouches politiciennes et au désaccord entres complices criminels« , les intérêts privés étant bien plus supérieurs aux intérêts nationaux !!! Tous les responsables FLN/UGTA/RND et tous les hauts gradés investissent leurs butins et leurs progénitures dans l’Hexagone de Marianne ...

    Avec une telle lourdeur de l’histoire et de l’actualité barbares, »la page" refuse de tourner, le poids de l’inertie de la Vérité et de la Justice étant incommensurable !



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 12:04

    @binary

    Très juste ! Le problème est que 99,99 pour cent d’entre eux NE SAVENT PAS POURQUOI ! Voilà pourquoi j’ai toujours expliqué que « le Boulet colonial du XIX-XXe siècle » fera de plus en plus de « Boulettes néocoloniales » à cause de la complicité totale des deux régimes « Deux en Un Paris/Alger » au détriment des deux peuples ! Ni Missié Macron, ni Ou Tebboune d’Alger ne savent de quoi ça retourne dans les abysses de l’histoire ni dans les cervelles totalement polluées et terrorisées par la désinformation ... Le brouillard des politiciens médiocres et corrompus favorisent l’incertitude et les angoisses..



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 11:57

    @titi

    Très nocif pour la santé mentale, ce que vous dites...

    Parce que oui, le FIS était une alternative, la seule qui pouvait éloigner le régime « FLN/UGTA » le véritable obstacle à l’indépendance...

    C’était donc un vote démocratique, le seul et le plus honnête des votes démocratiques, car il s’agissait de libérer « L’Algérie de l’emprise totale de la république de Marianne »... C’était un parti qui portait bien son nom « Le Salut de la nation »...

    Ceci dit, il ne faut jamais mélanger le FIS avec ce qu’est devenu un « mouvement véritablement national » suite à l’ingérence, suite à la pression, suite à la dictature de la France néocoloniale qui avait donné « l’ordre d’arrêter le processus électoral (suite aux résultats du 1er tour qui était totalement à la faveur du FIS), parce que le criminel et terroriste de guerre »Mitterrand ne voulait pas de barbus devant sa porte...« 

    Alors nous avons toujours dit :  »Le FLN ce n’était pas très bien« , le »FIS n’aurait jamais conduit le pays à la guerre civile« et »il n’aurait pas tenu longtemps même avec un « chef de gouvernement FIS » car il n’avait aucune assise dans les administrations... Sa mission devait s’arrêter juste après le discrédit du système le plus obscur de la planète qui était le « FLN/UGTA »...Devenu après l’intervention de l’Élysée terroriste : FLN/UGTA/RND"...

    Ne réagissez pas avec mépris : L’histoire ancienne, l’histoire contemporaine, l’actualité d’ici, de la-bas et de partout... Demandez juste ce que vous voulez savoir.



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 avril 11:41

    @ZenZoe

    Ce que vous dites est du niveau des ignorants mais aussi du niveaux des politiciens hypocrites. Moi je ne cesse de répéter depuis 2001 que « l’Algérie n’a jamais eu son indépendance », en précisant toujours que puisque « la France ne veut pas sortir de l’idéologie terroriste de Di Goule, elle non plus n’aura jamais sa Libération » !

    Les historiens hypocrites et en tête B. STORA des histoires à dormir debout, ne concourent pas à la mise en place d’un dialogue honnête et responsable afin de solutionner la « Question algérienne... » Tant que l’Élysée sorcière privilégie le régime soumis d’Alger, la page maudite de l’histoire maudite ne tournera pas...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité