• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Morgan Stern

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Morgan Stern 21 décembre 2007 14:32

    Petite note sur le vocabulaire.

    « Dieu » est loin d’être le seul mot qu’on ne sait pas définir. Et les scientifiques qui ne l’emploient pas pour cette raison usent pourtant d’autres mots dont on ne sait pourtant rien de plus. Un exemple : le « hasard ». Personne, à ma connaissance, ne peut en donner une définition précise, ni même prouver que ça existe seulement.

    Bien sûr, on comprend aisément que « hasard » est un mot un peu plus neutre que « Dieu » puisqu’il n’existe pas des foules de bigots du « hasard » prétendant imposer leur opinion à tous au prétexte qu’ils croient savoir de quoi ils parlent.



  • Morgan Stern 19 décembre 2007 10:23

    Comment ne pas penser que l’auteur de l’article s’oppose au référendum par qu’il est favorable au traité ? La démocratie serait donc l’emploi des méthodes favorables à la ratification de sa seule opinion ? Ce procédé semble en vogue parmi les élus...

    Cependant, un référendum sauvera-t-il la « démocratie » ? J’en doute. La politique ne consiste plus désormais, on le voit bien, que le moyen d’imposer toujours à peu près la même politique, qu’importe ce qu’en pensent les foules. Qu’est-ce que changera un nouveau NON ? Probablement rien. Les « élus » diront encore : « que les foules sont stupides de penser contre nous ! pourquoi leur demander leur avis ? ils n’ont pas compris, pauvres ignorants, combien nous sommes à leur service ! » Il faut quand même un certain culot pour nous présenter la même chose (réécrite différemment) que celle qui a été refusée par les rares peuples qui ont eu l’opportunité de donner leur avis ! Espérez-vous vraiment autre chose de leur part ? Croyez-vous que les pro-OUI puissent réagir autrement que par le mépris qu’on a observé depuis lors ?

    La démocratie est-elle morte ? A bien y songer, a-t-elle jamais été autre chose que de la poudre aux yeux ? N’est-elle pas une tyrannie médiocre récréant ce qui s’est toujours passé dans l’histoire, une stratification des hommes en classes, avec des aristocrates, des serfs plus ou moins récompensés, des esclaves et des bannis ?

    J’ai bien sûr voté NON, même si j’aurais aimé voter OUI. Mais, contrairement à la caricature de l’auteur de l’article, j’ai voté NON parce que je trouvais merdiques même les parties I et II, sans compter les interminables annexes avec d’étonnantes exceptions pour les paradis fiscaux et autres. De quoi pleurer, à voir combien on se fout de la gueule des électeurs.

    La question est : croyez-vous encore que c’est par des moyens démocratiques que ça va changer ? Ne serait-ce pas se montrer aussi aveugles que vos détracteurs ?

    Il m’apparaît que le mal est désormais trop profond pour qu’une réforme constitutionnelle, démocratique, ou une réforme du système puisse changer quoi que ce soit aux maux de la « démocratie » que nous observons aujourd’hui.

    Mais la solution ? smiley



  • Morgan Stern 12 décembre 2007 13:15

    Pour l’anglais, je n’ai pas de chiffre, mais à l’époque où j’étais en Écosse (1998), la dame chez qui je logeais m’a dit que le niveau orthographique des Anglais était catastrophique, et que très peu de personnes savaient bien écrire, même au gouvernement, ce qui posait problème. (La dame était juriste.)

    J’ai eu un aperçu de la chose en aidant un ami étudiant en architecture à taper son mémoire. Il y avait pas mal de fautes, car il écrivait souvent comme on parlait (un genre de phonétique) ce qui m’a un peu troublé au début, car je me demandais si c’était mon anglais qui était mauvais...



  • Morgan Stern 12 décembre 2007 10:44

    Article alarmiste ?

    J’entends souvent les « vieux » dirent qu’ils sont nuls en orthographe. Ce problème est-il donc réellement l’apanage de la nouvelle génération ? Je suis dubitatif (mais c’est parce que je suis un optimiste). Quelques chiffres pour étayer la baisse du niveau en orthographe seraient les bienvenus.

    J’ai lu dernièrement que l’Education Nationale allait bientôt enseigner l’orthographe selon les recommandations proposées en 1990.

    http://www.orthographe-recommandee.info/



  • Morgan Stern 9 décembre 2007 12:41

    +1 smiley

    Merci pour ce commentaire. ça sent le vécu.

    [ Je sais... mon commentaire n’est pas constructif... rien à ajouter sur le ton. ]

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès