• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ninou

ninou

être parfait, absolu, imprévu,

Tableau de bord

  • Premier article le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 306 49
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • ninou ninou 13 août 2009 11:31

    Frustration est bien le bon mot. C’est ainsi que l’on titille le désir...
    Le cycle est sans fin : désir, pulsion (achat), jouissance, frustration, nouveau désir, nouvelle pulsion....
    La sagesse voudrait qu’on ne désire que ce que l’on a déjà... Mais qui est sage de nos jours ?

    Le problème que pose le Progrès technologique actuellement c’est qu’il ne suit même plus le principe de la science pour la science (ce qui était déjà discutable, mais passons), mais celui de la science pour l’économie. Le progrès scientifique est aliéné par cette même instance quasi-divine qui aliène le progrès humain.

    Certains attendent de la technologie la libération de l’homme comme d’autres ont attendu le messie. D’autres ne voient en elle que le diable...
     Comme si elle existait hors de l’homme !
    La technologie ne pourra pas libérer l’homme sans lui ! Il est grand temps qu’il s’en ressaisisse ! Qu’il cesse, comme le lui inflige le modernisme dont vous parlez, de vendre aveuglément sa vie au progrès, à la technique, à l’économie.
    Tout comme le choix de la désobéissance lors des révolutions, permet d’arrêter un système politique pour pouvoir en établir un autre (pas forcément supérieur mais ceci est un autre débat), il suffit peut-être simplement de refuser de consommer ce que l’on nous impose pour enfin pouvoir décider de l’orientation de la technologie.

    Encore faut-il pour cela se réveiller...



  • ninou ninou 10 août 2009 19:45

    Soyouzz,
    SI le but est bien de réduire la population, il me semble au contraire bien plus efficace de cibler tous ceux qui sont ou seront un jour en age de se reproduire que ceux qui ne le sont plus...
    Je suis comme vous, je me pose pas mal de questions.
    Pour l’instant, le vaccin me fait plus peur que la grippette. Et pas uniquement par paranoïa. Les adjuvants utilisés dans ces vaccins sont, de toute façon dangereux !
    Mercure, aluminium, squalène.... prenez votre billet pour une maladie auto-immune ou neurologique...



  • ninou ninou 12 juin 2009 18:45

    Philosophie et sciences ne font guère bon ménage de nos jours...
    D’où mauvaise foi et dogmatisme.
    La philosophie cherche la vérité quand la science construit des théories.
    La science actuelle a peur de l’infini, même lorsqu’elle prétend l’étudier. La preuve c’est qu’elle le met en cage intellectuelle : elle le modélise.



  • ninou ninou 12 juin 2009 18:27

    Le temps est bien entendu une invention humaine. Pallas a bien raison de dire qu’il n’y a en fait qu’espace. Le concept de temps s’est construit peu à peu sur l’observation des mouvements cycliques (soleil, étoiles).
     Pour les présocratiques, il n’y avait pas à proprement parler de passé tel que le passé historique, et un antécédent logique n’était pas pris pour un antécédent temporel.
    Il y avait des cycles qui revenaient et, de façon concomitante, des faits accomplis (notre passé qui était leur présent) et des faits inaccomplis (notre futur qui était aussi leur présent).
    Ce n’est que lorsque l’on est passé à une représentation linéaire du temps (on déroule le cycle annuel comme on fait rouler une roue de vélo sur une route où elle laisse une trace) que l’avant et l’après sont apparus et que tout un mode de pensée a disparu.
    On a divisé le cycle du mouvement observable (année, jours) en subdivisions pratiques (mois, heures, minutes, secondes) et cumulables (une année ne repart plus « à zéro » au bout d’un cycle mais vient s’ajouter à des années qu’on numérote : on entre dans la datation).
    Décompte et mesure, objets mathématiques, voilà ce qu’est notre temps...

    Pour aller plus loin sur la pensée présocratique : « modernité de la logique archaïque » de Roland Tournaire, éditions L’Harmattan



  • ninou ninou 9 juin 2009 19:50

    Tristan Valmour

    Merci pour ces informations.
    Les exercices me semblent un tantinet fastidieux, mais si, comme vous le dites ils ont un effet positif sur les troubles de l’attention, cela m’ouvre des pistes nouvelles pour travailler avec certains élèves.
    Je vais donc approfondir le sujet.

    Au plaisir de vous lire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité