• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pingveno

Informaticien professionnel et linguiste amateur.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 739 170
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • pingveno 18 décembre 2021 14:10

    Techniquement, la première présentation semblait être basée sur le logiciel libre Mastodon. La presse Maelstrom a gargouillé sur le fait que le code de Mastodon est sous licence.

    N’importe quoi. Le service est basé sur Mastodon, ce sont les auteurs de Mastodon qui ont constaté qu’ils utilisaient leur code, libre et ouvert mais soumis à des conditions de redistribution que TMGT semblait estimer ne pas avoir à respecter.

    La version définitive s’en inspirera peut-être, mais rien n’est écrit,

    Même temporaire, l’utilisation d’un code source sous licence AGPL reste soumis à l’obligation de redistribuer les modifications.

    J’imagine déjà TMGT porter plainte contre Mastodon le jour où leurs modifications se retrouveront dans le logiciel d’origine...



  • pingveno 10 décembre 2021 08:11

     »Si les premiers clients se sont vus servir des rendements de 38 %, la suite s’est écroulée comme un château de sable, ou plutôt une pyramide ou système de Ponzi. Les premiers investisseurs étaient rémunérés avec l’argent des nouveaux investisseurs, petit manège qui n’a duré que quelques mois. »

    Pas la peine d’écrire « comme une pyramide de Ponzi », la seconde phrase en est la définition même donc c’était une pyramide de Ponzi, tout simplement.

    Le fait qu’il y ait un produit sous-jacent (ici la crypto-monnaie) ou pas n’y change rien, que l’investissement soit réel ou pas non plus d’ailleurs, au final le scénario a toujours la même issue.

     » l’association dijonnaise qui gérait leurs placements financiers »

    Une association, sérieux ? Un fond de placement passe encore, mais faire confiance à une association à but non lucratif pour gérer de l’argent, comment dire...

     » Les épargnants sont-ils confrontés à une arnaque, à de mauvais placements ou à leur crédulité car l’association n’était pas enregistrée auprès de L’autorité des marchés financiers... Cette dernière établit une liste des prestataires de services sur actifs numériques, »

    Arnaque ou pas, les régulateurs n’entendent pas réellement mettre fin à ces pratiques. J’ai même vu des sites conseiller très sérieusement de rechercher ce type de fonds et d’y investir massivement mais juste en s’assurant au préalable de faire partie des premiers, vous savez ceux des 38 pour cent...

     » Une crypto-monnaie, quesaco ? »

    À la base une crypto-monnaie est une monnaie, donc un moyen de paiement. Sans support physique certes mais permettant des achats sur internet de façon plus sécurisée qu’avec la carte bleue.

    Sauf que les financiers en ont fait un simple instrument de spéculation, une simple ligne sur les marchés boursiers, de sorte qu’on peut même en acheter virtuellement, et donc se retrouver avec des parts virtuelles de monnaie virtuelle. Cherchez l’erreur...

    Vous dites que le FOREX est source d’arnaques... certes mais en fait relevant de la même logique, les monnaies n’étant plus que des lignes sur un tableau, leur valeur ne s’exprimant que les unes par rapport aux autres, y compris le dollar puisqu’il n’ a plus d’étalon or. Le bitcoin peut s’écrouler, certes, mais le jour où plus personne ne voudra du dollar, il s’écroulera de la même façon puisque lui non plus n’a plus de contrepartie sous-jacente.



  • pingveno 9 décembre 2021 09:27

    @Vercassivellaunos
    [...]dans une société saine[...]
    Ah bon, on est dans une société saine ? Celle qui glorifie les stars de la téléréalité, celle qui détruit la planète pour construire des téléphones portables dont on change tous les ans, celle où tous les hommes finiront tôt ou tard accusés de viols. C’est bien de cette société là dont vous parlez ?
    ces personnes qui refusent de vivre en harmonie avec les autres

    Après être passé pas loin du tabassage pour un regard de travers, quelques jours après la levée du premier confinement, croyez-moi, je n’ai a pas besoin d’être conspirationniste pour ne pas vouloir vivre en harmonie avec les dégénérés. Je suis bien mieux chez moi.

    J’ai moi même eu une double dose de Pfizer et je ne ferai pas la troisième dose pour des raisons qui me concernent

    Le jour où cette phrase te fera re-basculer dans la case des « non-vaccinés », disons dans six mois, j’imagine que les raisons qui te concernent cesseront miraculeusement d’exister. Tu feras tout à coup partie des 95% « favorables » au vaccin, puisque selon le papier que tu signes avant ton injection, le fait de te rendre au centre vaut consentement explicite.



  • pingveno 10 août 2021 13:54

    @sylvain
    " c’est pas pour rien qu’on a fait les nouvelles régions et qu’on promeut autant les langues régionales d’un coté et l’anglais de l’autre

    « 
    Je pourrais être d’accord sauf que »on promeut les langues régionales", j’aimerais bien savoir où. Pas en France en tout cas.



  • pingveno 5 août 2021 09:32

    @Fergus
    "Sauf que ce n’est pas un « mythe », cette langue étant omniprésente

    « 
    Vous confondez cause et conséquence. C’est un peu comme si on disait que l’absence de films russes dans les salles françaises prouve que les français ne s’y intéressent pas alors qu’ils ne sont pas responsables de la programmation, qui les empêche de s’y intéresser sauf à aller dans des salles »arts et essais".

    « Le mythe de »l’anglais facile« est malheureusement entretenu par nos élites »

    Moi je parlerais plutôt d’une illusion. Et là @Fergus je puis être d’accord avec vous sur un point : c’est bien l’omniprésence de l’anglais, dans les médias, dans la rue (pubs), qui entretient cette illusion. Quand les mêmes phrases simples apparaissent partout et que vous finissez par les comprendre à force de les voir répétées, vous pouvez avoir l’illusion d’être bon en anglais. J’ai même fait l’expérience avec des dessins animés japonais en VO, comme les dessins animés pour enfants ont souvent des répliques récurrentes, à force de les entendre, elles deviennent familières même si on ne parle pas japonais. Alors forcément, les gens qui comprennent des phrases simples pensent être bons en anglais. Sauf que bon en anglais, ça veut dire être capable de produire des phrases complexes, et là c’est une autre histoire.

    Au passage, je relève une phrase de l’auteur :
    Récemment par Thomas Pesquet à la radio : évidemment, lorsqu’il a dû apprendre le russe, il lui a d’abord fallu apprendre un nouvel alphabet, alors que l’anglais lui est familier depuis ses études à Supaéro, en fait depuis le lycée.


    J’aimerais bien avoir des sources, le contexte pourrait expliquer dans quelles circonstances il a pu dire ça. Ceci dit, c’est plutôt gentil : en comparaison, un reportage sur ARTE qui lui était consacré allait jusqu’à affirmer que l’apprentissage le plus difficile de toute sa carrière était les déclinaisons du russe ! Mais là il n’était pas à l’antenne pour confirmer alors ils peuvent dire ce qu’ils veulent. Le problème, c’est que les gens y croient...
    Quoi qu’il en soit, ça va dans le sens de ce que je dis et de ce que dit Krokodilo par la même occasion : l’illusion est bien entretenue par les élites.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité