• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Plum’

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/03/2016
  • Modérateur depuis le 15/09/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 645 28
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Plum’ 13 novembre 18:33

    @Plum’
    J’ai mal positionné ma réponse et j’ai oublié de citer ma source : http://pressibus.org/gen/victorina/Martin_Perpet_Histoire_de_Tours.html



  • Plum’ 13 novembre 18:08

    Martin n’était pas à cheval quand il a partagé son manteau, il n’était qu’un fantassin, jeune recrue. C’est à partir du XIIIème siècle qu’on l’a montré à cheval. Cette évolution de piéton vers cavalier se retrouve aussi dans les représentations de Saint Maurice et Saint Georges.



  • Plum’ 12 novembre 23:21

    Il y a une autre raison pour laquelle Martin de Tours se serait insurgé contre la gestion de la crise. Il y a le précédent de l’affaire Priscillien où Martin s’était vigoureusement opposé à l’empereur Maxime qui voulait juguler l’hérésie. Martin estimait que les politiques n’avaient pas à se mêler de religion. En quelque sorte, il avait un point de vue laïc. Je pense qu’il aurait de même refusé que les politiques se mêlent de santé.

    L’évêque de Milan, Ambroise, partageait le point de vue de Martin. Et si l’archevêque de Tours est actuellement très effacé, celui de Milan, Mgr Viganò, s’est fait remarquer dans une récente homélie :

    Non à la folie pandémique, non aux confinements, aux couvre-feux, à l’obligation vaccinale, non aux passeports sanitaires, au chantage d’un pouvoir totalitaire asservi aux élites ! Une puissance qui se montre intrinsèquement mauvaise, animée par une idéologie infernale et motivée par des objectifs criminels. Un pouvoir qui désormais déclare avoir rompu le pacte social et nous considérer non pas comme des citoyens, mais comme les esclaves d’une dictature, aujourd’hui sanitaire et demain écologique. Ce pouvoir est tellement convaincu d’avoir réussi son coup d’État silencieux qu’il nous jette sans vergogne à la figure non seulement l’idéologie qui l’anime, mais aussi la religion qui l’inspire. Aujourd’hui, au Quirinal – le palais qui fut autrefois la résidence des Souverains Pontifes dans la ville de Rome – on inaugure une exposition emblématique intitulée “Enfer”...



  • Plum’ 26 septembre 20:17

    @Clocel
    C’est effectivement un entretien essentiel, très révélateur de l’origine de ce que l’on a appelé pandémie. C’est mis en exergue sur un autre site ; http://pressibus.org/covid



  • Plum’ 12 septembre 00:11

    Nous ne jugeons pas les promoteurs de la doxa gouvernementale.

    En refusant les traitements précoces, ils ont fait des centaines de milliers de morts à travers le monde. En obligeant des personnes jeunes et en bonne santé à se faire vacciner, ils ont provoqué des dizaines de milliers de morts à travers le monde. En plein déni, ils persistent dans leur politique criminelle. Et il faudrait ne pas les juger ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité