• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Breton8329

Breton8329

Témoignages et reflexions sur le monde, les comportements, les faits que j'essaie de relier, de placer dans un contexte qui leur donne du sens. Pour le plaisir d'écrire et de partager quelques idées.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/04/2008
  • Modérateur depuis le 26/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 42 284 2018
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 110 74 36
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Breton8329 Breton8329 27 novembre 2022 10:09

    Super article, très bien écrit, qui fait manifestement mouche si l’on en croit la note qu’il reçoit de la part de certains lecteurs sur AGORAVOX. L’impasse de l’extrême centre tout autant que de l’extrême gauche ou de l’extrême droite est un constat très bien exprimé et les références littéraires et philosophiques permettent de désépaissir le brouillard dans lequel se complaisent ces groupes pour masquer leur imposture et leur nocivité. L’espoir d’une jeune génération moins crédule reste grand mais le risque est celui d’une génération désintéressée, dépolitisée et in fine alignée sur une vision qu’elle ne peut articuler ni comprendre faute de connaitre et maitriser les concepts sous jacents. Car il faut bien le reconnaitre, nous découvrons fort peu de choses par nous même et l’essentiel de notre savoir provient des legues des générations passées, indépendamment de notre niveau d’intelligence, à quelques rares exceptions près (tout le monde n’a pas découvert le théorème de Pithagore). Donc, une génération fut elle intelligente est avant tout condamnée à refaire les erreurs des générations précédentes si elle ignore l’histoire. C’est sans doute la raison pour laquelle les totalitarismes commencent tous par réécrire l’histoire et désacculturer les peuples. 



  • Breton8329 Breton8329 14 août 2022 08:31

    @pemile
    Le mode de raisonnement binaire n’est pas le plus indiqué pour se départir d’une situation complexe. C’est d’ailleurs pour ça qu’il est utilisé par ceux qui utilisent les crises pour faire avancer leurs intérêts car il crée en permanence des dilemmes que la majorité des citoyens ne peuvent pas résoudre seul. Il s’agit de créer des tensions entre vos intérêts et une valeur que vous considérez comme supérieur parce que vous avez été éduqué pour considérer cette valeur comme supérieur 
    , et de vous inciter à renoncer à vos intérêts. Le processus peut être aussi utilisé à l’envers : générer une crise pour amener les citoyens à renoncer à leurs intérêts....



  • Breton8329 Breton8329 13 août 2022 14:12

    @carolus
    Qu’il est trop tôt pour conclure sur l’absence d’effets secondaires. Les cancer, par exemple, mettent des années à éclore... 



  • Breton8329 Breton8329 13 août 2022 14:07

    @pemile

    On pourrait ajouter qu’ils ont permi à des personnes insignifiantes de ressentir la force que confère leur appartenance à une communauté unie dans la haine du non vacciné, l’impunité institutionnalisé de cette haine qui peut se déchaîner sans aucune restriction tant sur les réseaux sociaux que dans les médias et dans l’espace professionnel. Ça doit ressembler aux grandes heures des persécutions des chrétiens, des sorcières.... C’est dans ces occasion que l’on perçoit les opportunités vertigineuses qu’offre la nature humaine à ceux qui la comprennent 



  • Breton8329 Breton8329 13 août 2022 13:59

    @Fergus
    Le propre de la communauté scientifique est l’esprit critique et la curiosité , c’est ce qui fait avancer la science. Par ailleurs, ces injections nouvelles pour l’homme, qui se sont soldées par un fiasco sur les animaux dans une utilisation vétérinaire, sont toujours en phase de test, jusqu’en 2023. Il n’y a de consensus que dans les médias, qui traitent de façon très différenciés ceux qui soutiennent et ceux qui s’opposent aux injections D’ARN messager. Ce qui est certain, c’est que l’industrie pharma joue son avenir sur ces produits. Elle n’a quasiment rien découvert de rentable depuis les années 90 et les traitements basculent dans le domaine public après 30 ans. Soit elle parvient à nous imposer ces injections aussi régulièrement que possible, soit elle fait faillite (mauvaise nouvelle pour les fonds de pensions us). 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Perspectives européennes et vieilles dentelles
  2. A quoi servent les vaccins ?

Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv