• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sleeping-zombie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/08/2009
  • Modérateur depuis le 07/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2057 601
1 mois 0 8 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 47 34 13
1 mois 2 1 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • sleeping-zombie 14 janvier 07:14

    @Agafia
    « On peut », oui.

    Mais la culture et les préjugés qui les accompagnent sont du domaine de la statistique, lequel ne s’applique pas forcément à tout le monde, mais juste à la majorité.

    « On peut », mais, globalement, on ne le fait pas.
    En France, en ce début de 20eme siècle, on ne distingue plus un pauvre d’un riche par le tour de taille (merci l’économie), par les stigmates de maladie (merci la médecine) ou par l’alphabétisation (merci l’éducation nationale, quoi que sur ce dernier point....)
    On distingue un pauvre d’un riche par le langage, le comportement social et l’habillement. Ce ne sera peut-être plus vrai dans 50 ans, mais pour l’instant c’est le cas.



  • sleeping-zombie 12 janvier 19:11

    @sleeping-zombie
    mais tu as raisons, j’ai écris « les » conventions, ce qui laisse supposer « toutes les conventions ». Ta rectification était nécessaire :D



  • sleeping-zombie 12 janvier 19:09

    @Amaury Grandgil
    Il y a des conventions qui traversent les milieux sociaux. et d’autres pas.

    Allez, un exemple : dire « bonjour » à la caissière -> des riches le font. des pauvres le font. des riches ne le font pas, des pauvres ne le font pas. pas de règle.
    Allez, un autre exemple : cracher par terre -> c’est un truc d’hommes pauvres, et seulement d’hommes pauvres. C’est à la fois un marqueur social, mais aussi sexuel. Pourtant, a ma connaissance, les femmes salivent aussi, donc c’est pas biologique...



  • sleeping-zombie 12 janvier 14:03

    Bonjour, (et bonne année)

    A titre personnel, je distingue deux phénomènes bien distincts dans ce que tu regroupes sous le terme de « politesse ».
    -le savoir-vivre
    -la convention

    Le savoir-vivre, c’est ne pas nuire aux autres. La convention, c’est complètement arbitraire.
    Par exemple : le type qui met les pieds (ou son sac), sur le siège d’en face, ça t’empêche de t’assoir, c’est un manque de savoir vivre.
    Par contre, le type qui baille... c’est juste « moche », mais de quoi ça te prive ? C’est comme reprocher aux gens d’être mal habillés, ce qui se traduit par « être habillé comme un pauvre ».
    A partir du moment ou on utilise une convention pour marquer une classe sociale (et à notre époque où les pauvres ne meurent plus de faim, ils ne se distinguent des riches que par convention), c’est absurde de reprocher aux gens la conventions qu’ils appliquent à leur comportements... comme reprocher aux parisiens de beaucoup trop accentuer les sons en « k ».

    Bref, je suis d’accord sur le manque de savoir vivre général, mais ça me parait illusoire d’appeler à tous respecter la même convention, quand les conventions sont justement créées pour marquer les classes sociales.

    cordialement,



  • sleeping-zombie 24 décembre 2017 23:57

    @vesjem
    Le seul reproche réel que j’ai entendu lui être reproché, c’est sa lenteur.
    Facile à expliquer quand on voit le peu de moyens dont ils disposent

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La Magie s’explique toujours
  2. La politique expliquée à mon enfant pas né




Palmarès