• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sleeping-zombie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/08/2009
  • Modérateur depuis le 07/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2241 601
1 mois 0 36 0
5 jours 0 5 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 77 51 26
1 mois 10 5 5
5 jours 3 0 3

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • sleeping-zombie 20 juin 20:01

    @Amaury Grandgil
    Là, tu fais ton Dugué...



  • sleeping-zombie 20 juin 20:00

    @Amaury Grandgil

    Quand je parle de crise morale je ne parle pas de morale sexuelle
    ... alors de quoi parles-tu ?

    la société créée par les baby boomers nécessiteraient six ou sept planètes pour être accessible à tout le monde
    pas créée. Laissée par. Ca fait une grosse nuance.
    Ensuite, tes « 6 ou 7 » planètes« , j’ai du mal à y croire, sauf à considérer que seulement 15% de la population mondiale »accède« à la société, pour reprendre ton propre vocabulaire, tandis que les 85% restant ne se contenteraient que de... de quoi d’ailleurs ?

    Alors après, si pour toi, »accéder" à la société, c’est avoir une rolex à 50 ans, j’ai une mauvaise nouvelle : tu partages les valeurs morales que tu dénonces.


  • sleeping-zombie 20 juin 10:30

    @Raymond75
    pas mieux.



  • sleeping-zombie 20 juin 10:22

    Bonjour Amaury,

    Ca faisait longtemps :)

    Bon, je sais que sur Avox on aime bien se vautrer dans l’idéologie décliniste (ça m’étonne d’ailleurs de ne pas y croiser de témoins de jéhova), mais ça ne te donne pas crédit pour jongler avec la réalité des faits, ni pour accabler gratuitement mes parents :

    Mais qui n’a pas fait d’enfants ce qui aurait permis de payer les retraites ?
    Il y a déjà quelques millions de chômeurs. Que seraient devenus mes hypothétiques 4 fréres et soeurs surnuméraires ?

    Les enfants ça coûte cher, ça prend du temps et puis il faut les élever.
    Et c’est peut-être pour ça que les gosses de familles sub-africaines sont plus difficiles à gérer. Tu veux le beurre (la norme du 6 enfants par femme qu’on avait début 1900), et l’argent du beurre (des gens civilisés qui résolvent leurs problèmes par le dialogue plutôt que par les coups)
     
    Qui a relégué les problèmes sociaux en périphérie des villes sans plus s’en soucier que cela ?
    Toute la société depuis l’invention des classes sociales, donc probablement depuis le fait que quelqu’un ait a manger, et pas son voisin. Je dirais que c’est une constante depuis, quoi, 3-4 milles ans.

    Une société complètement atomisée traversant la pire crise morale de son histoire
    Je me demande à quoi tu fais référence ? Si j’avais à parier, je dirais « le droit des homos à exister » (mais tu n’es pas mélusine, et pas si maladroit). Si tu te donnes la peine de répondre (ce que tu fais souvent, c’est à ton honneur), j’anticipe une pirouette sous la forme d’une question purement rhétorique...

    des enfants sachant qu’ils seront plus pauvres que leurs parents
    Parents nés dans un pays a moitié dévasté par la guerre. Aujourd’hui, on se focalise sur la belle vie que donne l’équation « un diplôme = un emploi à vie = un revenu suffisant », mais on oublie facilement qu’en 1945, 70% des communes n’avait pas l’eau potable au robinet. La norme de confort moderne, considérer le « minimum vital » comme l’accès l’eau, l’électricité et le chauffage, c’est très récent. Plus récent que nos baby-boomers-neo-retraités.
    De fait, leur enfants (moi), ne sont pas « plus pauvres ». Pas d’un point de vue absolu. Par contre, notre niveau de vie augmente beaucoup moins vite, donc on a moins d’optimisme.

    des « intellos précaires » surdiplômés qui vendent des pizzas surgelées à « Carrefour » (TM°)
    Faut bien que quelqu’un les vende. Et je préfère qu’un vendeur de pizza soit doctorant en bio-chimie plutôt qu’analphabète. Ca contribue au contexte général « quittons la barbarie pour étendre la civilisation »

    une immigration massive traitée par dessus la jambe tout comme les problématiques qu’elle amène

    massive, ça reste à voir. Dans les périphéries-poubelles, oui. Si on se place à l’échelle de tout le pays, on est forcé de constater que le 93 est l’exception, pas la règle.
    De toute façon, on retombe sur le problème « gestion des cassos », c’est 2 entrées pour la même idée, c’est de la répétition gratuite :)
    Sinon, a titre perso, je dirais merci aux baby-boomers pour :

    - avoir créé un monde si riche qu’on puisse considérer comme inacceptable de ne pas avoir l’eau, l’électricité, le chauffage, l’école, les soins et la sécurité (et accessoirement, considérer comme normal qu’un enfant ne vive plus chez ses parents passé 25 ans)

    - avoir créé un monde si riche que, sans chercher à me restreindre, j’ai un niveau de dépense qui me place à la limite du seuil de pauvreté.

    - avoir sorti ce pays de son cycle « quand on n’est pas en guerre contre l’angleterre, c’est qu’on est en guerre contre l’allemagne ou l’espagne », qui fait qu’aujourd’hui, notre droite (pardon Aumaury, nôtre drôââââââte) raisonne en terme de civilisation et presque plus de nation. Bravo les gars, encore 2-3 petits pas, et vous vous rendrez compte qu’il n’y a qu’une humanité.

    C’est vrai qu’il nous reste encore à régler cette détestable culture de balancer nos problèmes chez nos voisins, créant mécaniquement des ghettos. Mais bon, s’il ne nous restait rien à faire, à quoi passerions-nous notre temps ?
    Nous plaindre sur Avox ?


  • sleeping-zombie 18 juin 15:22
    Hello,

    c’est pas pour être désagréable, mais le monde n’a pas attendu les usa ou israel pour être bête et méchant.

    quand un vendeur d’arme vend une arme à acheteur d’arme, et que l’acheteur d’arme décide d’utiliser l’arme sur son voisin : qui est le sale type dans l’affaire ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès