• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vincent Perrier-Trudov

Vincent Perrier-Trudov

Engagé au sein du Nouveau Centre, je suis depuis mars 2008 Conseiller municipal délégué en charge des NTIC dans ma ville de La Madeleine. www.vincentperriertrudov.fr

Je crois en l’Europe, pour peu que nous réussissions à la rendre plus démocratique, plus parlementaire. Je crois également que le temps presse dans la lutte contre le réchauffement climatique, que nous ne prenons pas les décisions courageuses que nous devrions.
Il est urgent d’agir !

Tableau de bord

  • Premier article le 09/07/2008
  • Modérateur depuis le 18/08/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 148 543
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Vincent Perrier-Trudov Vincent Perrier-Trudov 13 décembre 2009 01:54

    Votre analyse est plutôt bonne à un élément près, mais il est de taille : vous négligez totalement la capacité des partis politiques à se renouveler.


    Certes, beaucoup de ténors de l’époque d’avant 2002 ont été durablement intégrés à l’UMP, et c’est d’ailleurs la raison de son grand recul dans les élections locales.

    Mais le Nouveau Centre, vous l’oubliez, est en train de faire émerger une nouvelle génération de personnalités politiques.

    Damien Abad, Président des Jeunes Centristes, 29 ans, est le plus jeune eurodéputé de France, de toute l’histoire des élections européennes. Et Hervé Morin l’a imposé à la place de Luc Ferry.

    Aujourd’hui, c’est Julien Devèze , du Gard, qui est chef de file Régional Nouveau Centre dans le Languedoc-Roussillon.

    Je n’ai aucun doute que ces deux exemples attireront de plus en plus de jeunes vers le Nouveau Centre - UDF, car en politique, seuls les actes comptent. En quand tout le monde parle de renouvellement, seul le Nouveau Centre - UDF le fait.

    J’étais au Conseil National aujourd’hui, et, croyez-moi, au vu de l’ambiance d’enthousiasme qui nous habitait tous, vous allez de plus en plus entendre parler de nous...
     smiley


  • Vincent Perrier-Trudov Vincent Perrier-Trudov 4 décembre 2009 23:14

    Au travers des insultes - que je ne relèverai pas, elles ne font que décrédibiliser leurs auteurs - le seul argument que vous apportez à l’encontre de la volonté du Nouveau Centre - UDF de faire revivre l’esprit et les valeurs de l’UDF, c’est que les adhérents présents et manipulés à Villepinte ont, à l’époque, voté la dissolution de l’UDF au sein du Modem.

    Soit.

    Et alors ?

    Vous pensez que quelques délégués aux ordres dans un hangar peuvent faire mourir des idées ?
    La réponse est non.

    Le Nouveau Centre - UDF est là, que cela vous plaise ou pas, et nous allons faire revivre ce grand parti centriste essentiel à la vie politique française.

    Et ce sont les électeurs qui vous le prouveront.



  • Vincent Perrier-Trudov Vincent Perrier-Trudov 4 décembre 2009 00:06

    Ce qui est formidable, chez un certain nombre de commentateurs - dont on devine l’aigreur derrière l’outrance des propos, c’est que vous oubliez une chose fondamentale : l’électeur.

    Les électeurs, pendant 30 ans, ont validé, élections après élections, l’alliance de la droite et du centre, à tel point que l’UDF était en 1993 le parti le plus puissant de France.

    Et cela ne vous vient même pas à l’esprit que, malgré les réticences que nombre d’entre eux pouvaient avoir vis-à-vis de l’UMP, ils en avaient de bien plus grandes vis-à-vis de Ségolène Royal.

    Eh bien le choix de Ségolène Royal au second tour de la présidentielle de 2007 - qui est un choix personnel et assumé comme tel par Bayrou - a été vécu par eux comme LA trahison.

    Vous pourrez toujours essayer de maquiller la réalité en vous référant à un vote truqué ou à la nécessité absolue d’obéir au chef - après tout c’est peut-être cela votre conception de la politique - mais rien ni personne ne pourra changer ces faits-là.

    Et si le Modem se prend claque sur claque à chaque élection, c’est bien parce que Bayrou a tourné le dos à l’électorat de l’UDF, pour courir après la gauche en espérant que le PS éclate en morceaux.

    Le fait est que votre score aux européennes sera non pas un plancher mais bien un plafond, et que l’alliance au second tour partout avec le PS (là où vous dépasserez les 5%, ce qui n’est pas vraiment gagné d’avance), finira de faire tomber les masques que vous avez tenté de porter.

    Quant à tous ceux qui veulent reconstruire l’UDF, ils sont les bienvenus chez nous.



  • Vincent Perrier-Trudov Vincent Perrier-Trudov 15 septembre 2009 11:09

    Bonjour,

    Je souhaite apporter quelques précisions à votre article, qui soulève un débat très pertinent, la sincérité du fonctionnement interne des partis politiques.

    Il y a une grande différence entre le Nouveau Centre et le Parti Radical ou ceux du Parti Chrétien-démocrate, c’est que les adhérents du Nouveau Centre n’ont pas d’autre carte de parti.

    Quand on adhère au Parti Radical ou au PCD, on adhère en même temps à l’UMP. Dans votre décompte, les 10.000 qu’annoncent chacun de ces partis doivent donc être déjà inclus dans votre estimation de 200.000 adhérents UMP.

    Le Nouveau Centre comptabilisant 11.500 adhérents (aux derniers chiffres que l’on a pu me communiquer), la majorité présidentielle serait, selon votre mode de calcul, de l’ordre de 211.500 adhérents.

    En ce qui concerne la question de la transparence du fonctionnement des partis politiques français, nombreux sont ceux au Nouveau Centre à souhaiter une certification type ISO des partis politiques.

    Le fait que nous soyions un parti neuf nous a permis de nous tenir éloignés des vieilles pratiques de gonflage de chiffres, mais il serait bon que nous allions plus loin, afin de montrer l’exemple aux autres.



  • Vincent Perrier-Trudov Vincent Perrier-Trudov 8 septembre 2009 17:05

    Il y a un bon moyen de mesurer l’énorme désaffection qui frappe le leader du Modem : L’absence d’exclamations béates sur Agoravox, dès qu’un article d’Imhotep apparait.

    Vos discours façon « fan-club » ne portent plus, car les masques sont tombés.

    Ceux qui portent les valeurs de l’UDF sont au Nouveau Centre, et ceux qui veulent les défendre seront les bienvenus chez nous.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès