• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


The White Rabbit The White Rabbit 12 décembre 2020 19:43

@Pere Plexe

Une modification impossible

En fait, c’est strictement impossible. Et ce, même si l’ARN est issu de l’ADN, "il ne peut pas y retourner", rappelle le généticien Axel Kahn. D’une part parce que l’ARN messager n’entrera pas - et ne peut pas entrer - dans le noyau des cellules, là où se situe l’ADN, mais dans le cytoplasme (la partie de la cellule autour du noyau)

Et d’autre part parce que, même si l’ARN pénétrait le noyau, il ne peut pas interagir avec notre propre ADN. Il faudrait pour cela qu’il soit transformé, d’abord, en ADN, ce qui n’est possible que dans des conditions très spécifiques, qu’on ne rencontre que chez les rétrovirus : présence d’une enzyme permettant la « rétrotranscription » de l’ARN en ADN - plus stable, et d’éléments de code génétique aux extrémités des brins d’ARN. On l’observe par exemple avec le VIH (virus du sida). Mais le coronavirus n’est pas un rétrovirus.

Surtout, si c’était le cas, on l’observerait d’autant plus lors d’une infection par le SarsCov-2, quand l’ARN complet du virus infecte les cellules, et non pas un simple brin sélectionné pour produire des protéines. Or, pour les raisons citées plus haut, rien de tel n’a été observé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès